Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.
Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.
Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de
Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble,
son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Le Tome 41 de Berserk sort dans une semaine : faut-il ...
Voir le deal

 

 Orange mécanique dans le RER D

Aller en bas 
+15
mamiea
kermor
hilarian
telemaque
JS
Loïc
vieux-breton
jean Pierre
celine
Marion Legouy-Desaulle
matmut
Libellule
GUIZMO
papy Mougeot
a.nonymous
19 participants
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
a.nonymous




Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

Orange mécanique dans le RER D Empty
MessageSujet: Orange mécanique dans le RER D   Orange mécanique dans le RER D EmptyMar 19 Mar 2013, 03:53

Samedi soir c'était Orange mécanique dans le RER D à Grigny.... Surement des jeunes défavorisés de banlieue victimes de la société...

J'espère que si ils sont attrapés Taubira pourra faire quelques choses pour eux afin qu'ils ne soient pas trop lourdement condamnés...

Citation :
Essonne : une vingtaine de jeunes attaquent un RER à Grigny

Publié le 18.03.2013, 18h52 | Mise à jour : 19h27

Un groupe de jeunes a attaqué une rame du RER D samedi au niveau de la gare de Grigny-Centre (Essonne), agressant plusieurs passagers, comme nous le révélions dans notre édition départementale ce lundi. Vers 22 heures, entre 20 et 30 personnes ont attaqué un RER stationné en gare de Grigny-Centre. Ils sont entrés dans la rame et s'en sont pris aux gens qui s'y trouvaient pour les forcer à leur remettre portables et argent. Une dizaine de personnes ont été agressées.

Un raid rapide et violent

«J'étais dans le RER en direction de Corbeil-Essonnes, et à Grigny nous avons entendu beaucoup de bruits et de cris et nous avons vu des gens courir sur les quais», a déclaré un jeune homme sous couvert d'anonymat. Après avoir tiré le signal d'alarme, les jeunes, qui avaient le visage dissimulé, sont passés de wagon en wagon et ont attaqué «le plus de monde possible», a-t-il expliqué.

«Moi j'ai pris un coup de poing et du gaz lacrymogène dans les yeux. Ils ont arraché le sac à main de mon amie et m'ont pris mon argent. C'était rapide, violent et cela avait l'air très organisé», a ajouté ce jeune homme, étudiant à Evry.

«Cela ressemble à une attaque de diligence de l'époque moderne, a estimé un policier. De cette ampleur, ce n'est pas habituel.» Le commissariat de Juvisy-sur-Orge a été chargé de l'enquête.

LeParisien.fr
Source: http://www.leparisien.fr/essonne-91/essonne-une-vingtaine-de-jeunes-attaquent-un-rer-a-grigny-18-03-2013-2650541.php
Revenir en haut Aller en bas
papy Mougeot




Messages : 2280
Date d'inscription : 09/12/2010

Orange mécanique dans le RER D Empty
MessageSujet: Re: Orange mécanique dans le RER D   Orange mécanique dans le RER D EmptyMar 19 Mar 2013, 07:40

Il y a un livre "La France orange mécanique" sorti depuis peu... Mais médiapart déconseille vivement sa lecture !
Ce n'est pas que ce qu'il relate soit inexact mais le contenu de ce livre est susceptible de faire "mal voter".
Relater des faits qui n'entrent pas dans le consensus politiquement convenable en vigueur actuellement voilà qui est répréhensible. Au nom de la démocratie ce genre d'ouvrage et ce type d'article devraient être interdits !
J'espère que les voyageurs agressés comprendront que la violence et la délinquance ne sont pas réelles mais que tout va bien.
Il s'agit seulement d'une impression due à la morosité ambiante.
Revenir en haut Aller en bas
GUIZMO

GUIZMO


Messages : 291
Date d'inscription : 25/07/2010

Orange mécanique dans le RER D Empty
MessageSujet: Re: Orange mécanique dans le RER D   Orange mécanique dans le RER D EmptyMar 19 Mar 2013, 10:16


Faut-il toujours parler de "sentiment d'insécurité" comme le dit souvent Mme Taubira ? hum...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule


Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

Orange mécanique dans le RER D Empty
MessageSujet: Re: Orange mécanique dans le RER D   Orange mécanique dans le RER D EmptyMar 19 Mar 2013, 10:23

Papy Mougeot, si anonymous a titré son nouveau sujet en faisant référence à Orange Mécanique, c'est qu'il voulait que l'on parle du livre que vous signalez.

Voilà ce qu'en dit le journal Marianne

Depuis que la présidente du FN l'a brandie sur un plateau de télévision, "la France Orange mécanique" fait le buzz. Son auteur, Laurent Obertone, prétend y révéler dans toute sa vérité la violence quotidienne et les fractures de la société - inlassablement décrites et analysées par "Marianne", notamment. Retour sur un modèle de manipulation.




Orange mécanique dans le RER D 966363-1143965



Avant de devenir un bonheur du lepénisme, Laurent Obertone dit avoir souffert. Pour entrer dans son école de journalisme, en 2008, le jeune homme ment sur ce qu'il est. Il ne dit pas qu'il méprise les médias et ce qu'ils véhiculent de gentillesse écervelée, et regarde sans réagir ses condisciples se mettre minables pour fêter la victoire d'Obama, dont il déteste le symbole. L'antiracisme l'exaspère, comme les bons sentiments, mais ça ne se dit pas, pas encore. Aujourd'hui, Obertone, 28 ans (yeux bleus, humour en demi-ton, barbe disciplinée sur corps un peu enrobé), est heureux. Il dit ce qu'il pense et prétend ne plus mentir, sur lui-même en tout cas ; des milliers de Français achètent son livre, qui suggère et prépare minutieusement la montée vers la guerre raciale.

La France Orange mécanique* est écrit avec style, dosant l'horreur des faits divers qu'il recense en moine copiste, avec des incises sarcastiques, des vulgarisations sur la génétique et la morale, et la mise en scène des prédateurs (immigrés) et des chassés (autochtones). Le livre est traumatisant, par la concentration de violences habituellement diluées au fil des journaux. L'accumulation des crimes est angoissante, et l'explication ethnique qui la sous-tend («les vraies raisons de l'insécurité») ajoute au malaise. Obertone a donc du talent. Il sera écrivain. Il dit avoir écrit quelques livres, juste pour lui, un polar et des palinodies. Houellebecq, auquel il fait penser par son nihilisme scientiste, lui aurait promis un destin. Raphaël Sorin le lui confirme, qui est un grand éditeur et, fut, jadis, un soixante-huitard et un situationniste, et qui goûte l'effet dérangeant du jeune homme.

Tout cela serait intéressant - le destin de romancier - si Obertone ne prétendait pas au réel, alors qu'il le manipule. De la violence quotidienne et des fractures de la société - inlassablement décrites et analysées par Marianne, notamment -, il tisse l'inéluctable de la haine. «Je dis ce que pense le pompiste de Noyon, dit Obertone quand on le rencontre. Il est très intéressant, ce pompiste, et je lui donne les clés de ce qu'il voit, mais ne peut pas comprendre : le tableau général.» Obertone dit aussi ce qui enchante Marine Le Pen, devenue l'attachée de presse publique de son livre, sur le site du FN, puis sur un plateau de France Télévisions. Hasard ? «Il y a là tout ce que nous pensons», a dit à la présidente du Front national son amie Marie-Christine Arnautu, avant un bureau politique, tendant l'ouvrage orange vif qu'elle avait acheté à l'aéroport. Le Pen, elle, dit avoir été alertée par la préface de Xavier Raufer, parrain du livre et criminologue de renom, universitaire mais aussi ancien de l'extrême droite, sans honte ni remords, et qui parfois dîne avec elle. Le livre d'Obertone est «une brise fraîche», écrit Raufer, poète, qui décrit «l'ensauvagement» et «les grands éclairs blancs du réel criminel».

Résumons donc ici - un résumé est forcément partiel - cette mécanique d'un peu plus de 300 pages, qui dit fraîchement haut ce que pense le Front national.

Français contre "parasites"

1) L'insécurité et la violence atteignent en France des niveaux jamais vus, en termes d'agressions, de sauvagerie, de viols et de brutalités gratuites. 2) Une idéologie dominante, née de la gauche, des psys, des juges, des antiracistes et des médias, cache le phénomène au nom d'une morale dominante antinaturelle. 3) Le peuple français est désarmé mentalement par cette idéologie, domestiqué et transformé en masse soumise de victimes. 4) Les immigrés et leurs descendants, et au-delà les rugueux habitants des quartiers populaires, échappent à cette morale émasculée ; ces «sous-socialisés» - qui se reproduisent comme des «parasites» - conservent intacte leur agressivité naturelle et dévorent ceux qui les entourent, donc les Français. «Ce sont les lions et les hyènes. Nous sommes les gnous.» 5) Ce que subissent les Français de souche et les honnêtes gens est passé sous silence, quand les faits dont sont victimes les immigrés, les juifs et les homosexuels bénéficient d'une attention hors de proportion. 6) Génétiquement, culturellement, historiquement, les peuplades différentes ne sont pas faites pour vivre ensemble et se détestent. Par exemple, les hordes de Gengis Khan violaient les femmes des peuples conquis. Au fait, des immigrés violent des Françaises. 7) Tout apaisement est illusoire, par la faute du laxisme des juges, du désarmement d'une police victimisée, et de la compétition naturelle entre les cultures. Cool Chute du livre : «Le couvercle posé sur l'insécurité a été déplacé. Il est posé sur les foules, pour en contenir la colère. Ce sont elles qui risquent d'exploser. Quand la réaction limite aura-t-elle lieu ? Nul ne le sait. Aura-t-elle lieu un jour ? Nul ne le sait.»

L'explosion au bout, donc. Nul ne sait quand, mais Obertone la souhaite-t-il ? Au site Internet Rue89, il évoque une expulsion des populations immigrées, de façon violente. «Ce sont les gens qui choisiront», complète-t-il à Marianne, puis il se retranche : «Je n'aime pas le débat. J'ai du mal à discuter longtemps avec les gens.» Il n'est pas dépourvu d'habileté. Il s'abrite derrière les victimes et pose en axiome qu'il est le seul à s'y intéresser. Dans son livre, Marianne n'existe pas, ni les journalistes conscients, qui dénoncent le crime sans pousser à la guerre. Pour lui, Manuel Valls n'est pas différent de Christiane Taubira, il n'y a pas de dialectique, le principe sécuritaire n'a pas conquis les décideurs. Obertone pointe l'absurde d'une décision de justice, le ridicule d'un journaliste (qui dans un article rebaptise «Vladimir» un jeune «Souleymane», collégien ayant tué un condisciple, pour éviter la «stigmatisation») et décrète que c'est le système, la «règle générale». Il prétend que tout est caché, quand ses sources, admet-il, proviennent de documents officiels ou d'articles de journaux. Il met en scène en faisant mine de les découvrir les tensions ethniques et culturelles, que nul n'ignore et dont chacun se désole, sauf ceux qui en font commerce.

C'est l'alchimie de l'idéologie et le nœud du mensonge. Présenté comme un jeune journaliste tirant sa colère de la simple observation des faits, Obertone est en réalité un jeune homme structuré, qui pense l'explosion d'une France attaquée par l'immigration et la décadence. Il est un fils de paysans, qui aimait les livres et n'aimait pas l'école, «où l'on nous mentait, comme à la télévision», qui a passé un bac de mécanique en s'ennuyant, puis étudié l'histoire, et a lu, et lu encore, et s'est forgé une culture. Il cite Maurras, Barrès, Hugo, Jaurès, le XIXe siècle en passé radieux. «Le temps où la société existait, où la France était une société.» Il est réac, darwinien en économie. Il pense, dit-il à Marianne, que le métissage est un leurre, que «New York et l'Amérique multiculturelle» ne pourront pas tenir. Le site Mediapart l'accuse d'avoir été un anonyme blogueur raciste, «Le pélicastre jouisseur». Il dément et va au procès. L'affaire est intrigante ? Dans son livre, p. 253, Obertone emploie une expression, «être pris pour un pélican», qui sonne comme un clin d'œil aux blogs de la «réacosphère», qui se rallient à ce drôle d'oiseau. «C'est une expression de mon grand-père», jure-t-il en souriant. En réalité, cela n'a pas grande importance. Ce qu'aurait caché Obertone compte moins que ce qu'il écrit, directement, sous son nom (en fait, son nom de plume).

Avant de devenir une maison d'édition furieusement contemporaine (couvertures chocs, réseaux sociaux, efficacité du moment, transgressions culturelles), les éditions Ring ont été un journal Internet (surlering.com), dont Obertone était le contributeur depuis 2009. Il y écrivait des chroniques acides, réactionnaires et méchantes, marquées par la verve de Philippe Muray, contempteur décédé de la modernité. «Muray se régalerait aujourd'hui», dit Obertone. Le jeune homme y moquait le palmarès des Français préférés du Journal du dimanche, qui consacrait Noah et Omar Sy. Il défendait les «assises contre l'islamisation» de Riposte laïque. Il célébrait aussi le passage de témoin entre Jean-Marie Le Pen et sa fille, en abandonnant pour une fois son ironie dévastatrice : «Le Pen a eu une telle influence, c'était un événement historique.»

Lecture ethnique du fait divers

A ce stade de la conversation, Obertone se braque, redoute qu'on le présente en lepéniste, ce qu'il ne veut pas être. «Marine Le Pen, visiblement, n'avait même pas lu mon livre quand elle en a parlé à la télévision.» Il parle de plus loin encore, et plus dur. L'histoire d'Obertone est importante par ce qu'elle montre plus que ce qu'elle cache : le parcours d'un jeune Français de province qui acquiert la culture, et finit par théoriser l'incontournable guerre civile ; l'écho que ce jeune Français rencontre, le succès de son livre, sa rencontre avec les peurs et les doutes d'un pays en crise ; et ce qui se tisse autour de lui.

«Laurent est un ovni et c'est une revanche», s'amuse Xavier Raufer. Raufer est à la fois universitaire, éditeur, et «facho culturel», drôle et sans fard. Obertone, «un simple témoin, pas un scientifique», est son ami et une arme. Quand il rencontre le jeune homme, il lui offre un viatique : un arrêt de la Cour de cassation de 2011, bordant juridiquement le licite quand on mélange l'ethnique et le fait divers. Comment dire qu'un criminel est arabe ou noir, et en tirer des conclusions sans être condamné. Obertone s'y tient en écrivant. Le livre se fait ainsi. Il sort en janvier dernier. L'entrée en lice de Le Pen et les réactions immédiates, Mediapart en tête, sont le déclencheur d'un phénomène.

Chez Ruquier, le 2 mars, l'indignation du chroniqueur de gauche Aymeric Caron sert Obertone : l'intolérance est en face, et voilà la preuve qu'on étouffe la vérité ! «Ils tombent dans le piège, c'est parfait», jubile Raufer. Nous y sommes et les ventes s'enchaînent et l'évidence s'installe : le pays, culturellement, est travaillé et ébranlé. Au passage, Obertone est adopté par le site Atlantico, visage Internet de la droite jeune. Et, à son procès contre Mediapart, il sera défendu par Gilles-William Goldnadel, patient artisan du rapprochement politique entre l'extrême droite et la communauté juive, contre l'ennemi commun arabo-musulman. Tout se tient, et tout s'emboîte. Ainsi se remodèle le front idéologique, par la grâce d'un livre et d'un faux témoin, sincère sans doute, qui est allé chercher dans le réel ce qu'il voulait trouver : l'incompatibilité des cultures et les guerres au bout.

Obertone sait-il ce qu'il construit ? Ou pense-t-il vraiment être le seul défenseur des victimes ? Les premières lignes de son ouvrage sont consacrées à un fait divers de 2004, qui avait terrifié la ville de Besançon : le viol horrible d'une étudiante de 22 ans, laissée brisée et paraplégique par un jeune Mahorais. Obertone prétend raconter, mais romance la scène de crime. Il décrit ses tortures, puis conclut ainsi : «Pourquoi les associations et les travailleurs sociaux ne se soucient-ils que de la réinsertion de Zakaria en oubliant Pauline à son malheur ?»

En réalité, Pauline, jeune femme entreprenante, issue d'un milieu aisé, n'a pas eu besoin des services sociaux pour se reconstruire, et n'a jamais été seule ni oubliée. A des journalistes, en confidence, Obertone prétend l'avoir rencontrée, brisée à vie, observant le monde d'un regard vide depuis son fauteuil roulant. Dans la vraie vie, pas dans le fantasme du jeune homme, Pauline a travaillé, montant une entreprise avec une amie, puis d'autres, vit avec son compagnon de toujours, et est mère de deux enfants. Hantée, sans aucun doute, mais d'une bravoure étonnante, et dont Obertone ne dit ou ne sait rien, ou dont il se fout. Il ne s'intéresse aux victimes que dans sa course à l'apocalypse, et son empathie sonne creux, comme un prétexte. En ce sens, certainement, Laurent Obertone, écrivain en devenir, est un vrai lepéniste.

* Editions Ring, 350 p., 18 €.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Orange mécanique dans le RER D Empty
MessageSujet: Re: Orange mécanique dans le RER D   Orange mécanique dans le RER D EmptyMar 19 Mar 2013, 10:24

C'est plus facile pour Taubira, de pérorer sur le mariage pour tous (sauf celui du président) que de montrer de la fermeté envers ces crapules.


Dernière édition par Mistigri le Mar 19 Mar 2013, 10:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous




Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

Orange mécanique dans le RER D Empty
MessageSujet: Re: Orange mécanique dans le RER D   Orange mécanique dans le RER D EmptyMar 19 Mar 2013, 10:30

Libellule a écrit:
Papy Mougeot, si anonymous a titré son nouveau sujet en faisant référence à Orange Mécanique, c'est qu'il voulait que l'on parle du livre que vous signalez.

Libellule, je vous remercierai de ne pas me prêter des intentions à tord et à travers...

Si j'ai été appelé ce sujet "Orange mécanique dans le RER D" c'est simplement parce que de nombreux commentaires font font référence au titre du film de Stanley Kubrick dans lequel des jeunes se livraient à une violence gratuite...

Désolé pour vous mais je n'ai pas vu et j'ignorai l'existence de cette interview de la candidate du troisième parti politique français dont je ne partage pas les idées...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule


Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

Orange mécanique dans le RER D Empty
MessageSujet: Re: Orange mécanique dans le RER D   Orange mécanique dans le RER D EmptyMar 19 Mar 2013, 10:40

anonymous, je ne vous prête aucune intention, je constate que vous avez choisi un titre de sujet plutôt qu'un autre. Point Barre et que celui ci colle à une double actualité. Ce que n'a pas manqué de relever avant moi Papy Mougeot.

http://www.marianne.net/La-France-Orange-mecanique--le-livre-de-chevet-de-Marine-Le-Pen_a227173.html

Quant au film que vous évoquez, c'est évident qu'il a aussi inspiré Obertone. Les grands esprits se rencontrent c'est ainsi, même si les convictions des uns et des autres sont différentes.
Revenir en haut Aller en bas
papy Mougeot




Messages : 2280
Date d'inscription : 09/12/2010

Orange mécanique dans le RER D Empty
MessageSujet: Re: Orange mécanique dans le RER D   Orange mécanique dans le RER D EmptyMar 19 Mar 2013, 11:02

Papy Mougeot ne relève rien ! il n'a pas besoin des intervenants de ce forum pour connaître le film "orange mécanique" tout comme pour lire le livre du même nom... pas besoin non plus de chercher de directeur de conscience parmi les intervenants de ce site.

Donc ne nous en faisons pas tout va bien dans le meilleur des mondes de "moi président" aidé de Tobira à la justice.
Français dormez bien vous êtres en sécurité.
Avec Ruquier, Marianne et Médiapart comme références d'objectivité et de déontologie journalistique nous sommes sauvés.

Dommage que l'on ne puisse pas mettre un coup de "c'est de la faute de sarko" mais il ne faut pas désespérer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Orange mécanique dans le RER D Empty
MessageSujet: Re: Orange mécanique dans le RER D   Orange mécanique dans le RER D EmptyMar 19 Mar 2013, 11:09

Le fait est que les statistiques confirment que l'insécurité des personnes et des biens augmente
Policiers, observateurs, sociologues tous font le même constat.
Il n'y a que les aveugles pour ne rien voir.
Demandez à "notre" Marion qui s'est faite agresser et blesser en pleine rue, de jour par des jeunes de l'âge de son cadet. Elle est socialiste, mais sur ce point elle a sans doute un avis plus réaliste que les idéalistes de son parti.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule


Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

Orange mécanique dans le RER D Empty
MessageSujet: Re: Orange mécanique dans le RER D   Orange mécanique dans le RER D EmptyMar 19 Mar 2013, 11:10

Papy Mougeot je suis d'accord avec vous, vous n'avez rien relevé en disant

Il y a un livre "La France orange mécanique" sorti depuis peu...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Orange mécanique dans le RER D Empty
MessageSujet: Re: Orange mécanique dans le RER D   Orange mécanique dans le RER D EmptyMar 19 Mar 2013, 11:13

Papy a bien fait de signaler ce livre, je vais l'acheter. Certes on ne pouvait pas attendre des éloges de la part des écolos ou des gauchistes qui sont plus souvent du côté de ceux qui transgressent que de celui des victimes
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule


Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

Orange mécanique dans le RER D Empty
MessageSujet: Re: Orange mécanique dans le RER D   Orange mécanique dans le RER D EmptyMar 19 Mar 2013, 11:25

Bien sûr que Papy Mougeot a bien fait de signaler ce livre.

Il permet de poser un débat sur la table, celui de la manière de juguler ces phénomènes de violence, le grand écart consistant à aller du tout répressif au tout laxisme, alors que de toute évidence ni l'un ni l'autre ne s'avère la bonne solution.

Je n'ai pas besoin de me faire élogieux ou non d'un livre ou d'une thèse trop partisane pour dire ici assez simplement que ce débat pourrait inciter certains forumeurs à proposer des voies médianes évitant les postures extrémistes.

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/il-etait-une-fois-une-france-131692
Revenir en haut Aller en bas
papy Mougeot




Messages : 2280
Date d'inscription : 09/12/2010

Orange mécanique dans le RER D Empty
MessageSujet: Re: Orange mécanique dans le RER D   Orange mécanique dans le RER D EmptyMar 19 Mar 2013, 13:14

Lorsque l'on ne veut pas voir un problème on le "globalise".
J'espère que notre président normal va mettre au pas les délinquants suédois et finlandais qui forment le gros des mis en cause de nos tribunaux... ce que tout le monde peut constater en lisant la presse (lorsque l'on donne des précisions sur les malfaisants) on nous parle de jeunes... sans plus, ce qui fait bien plaisir à ceux qui étant aussi jeunes se conduisent convenablement.
A plus bobo la libellule j'espère... on ne fera pas de statistiques ethniques sur la délinquance (c'est interdit) et donc nous dirons que c'est un phénomène général... continuons comme auparavant surtout ne changeons rien.
Ce que l'on constate lors des audiences des tribunaux et dans les prisons n'est pas conforme à la pensée supposée dominante donc silence dans les rangs.
Les fachos qui triment pour vivre comme des bourgeois et des nantis dans leur pavillon du plateau payé à crédit sur 20 ans et que l'on tond de plus en plus n'ont qu'à se taire ce sont des racistes et même des antisémites.

PS : c'est vrai libellule j'ai évoqué le livre qui fait mal "la France orange mécanique" mais je peux aussi vous parler de :
"Les tabous de la police itinéraire d'un flic Français" de Mohamed Douhane
"Bien entendu c'est off" de Daniel Carton
"Nos délits d'initiés mes soupçons de citoyen" Guy Birenbaum
"L'Omerta Française" de Sophie Coignard et Alexandre Wickham
Je suppose que notre préposé aux citations nous trouvera des critiques expliquant que tout ceci n'est que recueils de propos réacs qu'il convient lorsque l'on est un esprit éclairé de mettre au pilon... vive Médiapart et allumons le bûcher nous sommes murs pour les autodafés comme à la bonne époque.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule


Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

Orange mécanique dans le RER D Empty
MessageSujet: Re: Orange mécanique dans le RER D   Orange mécanique dans le RER D EmptyMar 19 Mar 2013, 16:41

Le sujet étant ORANGE Mécanique dans le RER D vous supposez mal.
Revenir en haut Aller en bas
matmut

matmut


Messages : 2081
Date d'inscription : 10/07/2010

Orange mécanique dans le RER D Empty
MessageSujet: Re: Orange mécanique dans le RER D   Orange mécanique dans le RER D EmptyMar 19 Mar 2013, 17:01

Papy écrit:
Citation :
Les fachos qui triment pour vivre comme des bourgeois et des nantis dans
leur pavillon du plateau payé à crédit sur 20 ans et que l'on tond de
plus en plus n'ont qu'à se taire ce sont des racistes et même des
antisémites.
Citation :
Papy, nostalgique du sarkosysme, cite la pensée de certains élus municipaux d'EELV.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous




Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

Orange mécanique dans le RER D Empty
MessageSujet: Re: Orange mécanique dans le RER D   Orange mécanique dans le RER D EmptyMar 19 Mar 2013, 17:20

Au delà de la question de la récupération politique qui est inévitable, la première question à se poser est comment ce qu'il est convenu d'appeler des "enfants de la République" en arrivent à commettre de tels actes....

Si ces jeunes ont grandis en France, ils sont obligatoirement passé par le système scolaire jusqu'à 16 ans...

Que leur a-t-on appris entre 6 et 16 ans ? Quelle morale ? Quel respect d'autrui ? Quel respect de la loi ? Quelle peur de la sanction pénale ?

Les victimes éprouvent le sentiment que les auteurs de tels actes restent impunis mais pour commettre de tels actes leurs auteurs n'éprouvent-ils pas eux aussi ce même sentiment d'impunité ?


Citation :
RER pris d’assaut : les passagers sous le choc

Une dizaine de plaintes avaient été enregistrées hier soir après l’attaque d’une rame d’un RER D par une bande, en gare de Grigny, ce week-end.

SÉBASTIEN MORELLI | Publié le 19.03.2013, 03h58

Les cagoules et les capuches ont remplacé les chapeaux de cow-boy, mais c’est bien une attaque de train qui s’est déroulée samedi soir vers 22 heures sur la ligne D du RER en gare de Grigny. Au moins une vingtaine de jeunes ont pris d’assaut la rame, certains étant armés de bombes lacrymogènes, et s’en sont pris aux passagers.

Hier, une dizaine de plaintes avaient été déposées au commissariat de Juvisy, sur la trentaine de victimes présumées. Ces dernières ont été délestées de leurs téléphones portables, argent, ordinateur…

« On rentrait de Paris pour aller à Evry, raconte un étudiant, agressé avec une de ses amies. En arrivant en gare de Grigny, on a entendu du bruit et vu beaucoup d’agitation sur les quais, raconte le jeune homme. Des gens couraient dans tous les sens. » Une panique vraisemblablement provoquée par les agresseurs qui venaient de revêtir leurs cagoules. Dès que le train a ouvert ses portes, l’un d’entre eux est monté et a tiré le signal d’alarme afin d’immobiliser la rame. Ensuite, tout est allé très vite. « C’était comme dans un film. Ils ont attaqué simultanément tous les wagons, poursuit l’une des victimes. Nous étions assis en bas, près de la porte. Deux personnes sont entrées, on ne voyait pas leurs visages. Ils sont allés vers nous deux, l’un d’eux portait une bombe lacrymogène. Il m’a dit donne moi tout ce que t’as et m’a empoigné par le col. »

Surpris, l’étudiant lui tend alors la vingtaine d’euros qu’il a sur lui. Les malfaiteurs s’en prennent ensuite à son amie, cherchant à lui voler son sac. « Ils voulaient aussi nos portables », se souvient-elle. Elle essaie de résister avec son compagnon qui reçoit alors un coup de poing avant d’être aspergé de gaz. « Ma tête a rebondi contre la paroi. J’avais le nez et les yeux qui piquaient. Ils sont repartis avec le sac. Après ça, tout le monde avait peur de sortir, on ne savait pas s’ils étaient partis ou pas. » Au total, la scène a duré moins de dix minutes.

Quand la police arrive, la bande a déjà détalé et s’est évaporée dans le quartier sensible de Grigny 2. « Ils s’en sont pris à tout le monde. Un vieil homme pleurait. Ils lui avaient volé ses clés et il ne savait pas où dormir. J’ai aussi vu une étudiante qui avait la main en sang. »

Après avoir pris une dizaine de dépositions, les policiers sont restés attendre le train suivant avec les victimes. « Dans le train, il y avait des agents de la SNCF, on est montés avec eux. Se faire braquer dans un RER, c’est fou! Surtout que là, il y avait du monde dans les wagons. Ça peut arriver n’importe où, n’importe quand… » conclut peu rassuré l’étudiant.

Le Parisien
Source: http://www.leparisien.fr/evry-91000/rer-pris-d-assaut-les-passagers-sous-le-choc-19-03-2013-2651835.php


Dernière édition par a.nonymous le Mar 19 Mar 2013, 17:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
papy Mougeot




Messages : 2280
Date d'inscription : 09/12/2010

Orange mécanique dans le RER D Empty
MessageSujet: Re: Orange mécanique dans le RER D   Orange mécanique dans le RER D EmptyMar 19 Mar 2013, 17:26

matmut a écrit:
Papy écrit:
Citation :
Les fachos qui triment pour vivre comme des bourgeois et des nantis dans
leur pavillon du plateau payé à crédit sur 20 ans et que l'on tond de
plus en plus n'ont qu'à se taire ce sont des racistes et même des
antisémites.
Citation :
Papy, nostalgique du sarkosysme, cite la pensée de certains élus municipaux d'EELV.

PaPy pour être précis n'est nostalgique de rien ni de personne mais très désabusé et irrité par l'inefficacité chronique des différents partis et présidents qui se succèdent..ça cause, ça promet mais les résultats ne sont pas là !
Heureusement les peines plancher vont être supprimées tout va bien... il faut être un sarkosiste avéré pour trouver anormal de se faire dévaliser par des bandes organisées dans les transports en commun.
Revenir en haut Aller en bas
Marion Legouy-Desaulle




Messages : 3412
Date d'inscription : 06/07/2010

Orange mécanique dans le RER D Empty
MessageSujet: Re: Orange mécanique dans le RER D   Orange mécanique dans le RER D EmptyMar 19 Mar 2013, 19:02

Mistigri a écrit:
Le fait est que les statistiques confirment que l'insécurité des personnes et des biens augmente
Policiers, observateurs, sociologues tous font le même constat.
Il n'y a que les aveugles pour ne rien voir.
Demandez à "notre" Marion qui s'est faite agresser et blesser en pleine rue, de jour par des jeunes de l'âge de son cadet. Elle est socialiste, mais sur ce point elle a sans doute un avis plus réaliste que les idéalistes de son parti.

Point de vue réaliste que j'ai réservé sans détour et sur le champ à la police, le dossier est entre les mains du parquet et je préfère sur le forum garder une certaine réserve.


Pourquoi? Parce que je redoute l'horrible exploitation qui peut en être faite.

Sincèrement , en tant que victime, ce qui compte c'est la réparation quand il peut y avoir réparation ...

Les batailles de statistique ? On s'en moque.

Bon maintenant en tant que femme politique, c'est certainement les moyens de l'éducation, de la police , de la justice et la volonté politique qui les met en oeuvre qui m'intéressent.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Orange mécanique dans le RER D Empty
MessageSujet: Re: Orange mécanique dans le RER D   Orange mécanique dans le RER D EmptyMar 19 Mar 2013, 19:31

On va s'étonner qu'un jour un type sorte un 9mm de sa poche et descende un ou deux délinquants qui l'agressent dans le métro ou ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule


Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

Orange mécanique dans le RER D Empty
MessageSujet: Re: Orange mécanique dans le RER D   Orange mécanique dans le RER D EmptyMar 19 Mar 2013, 19:43

Non, on ne s'en étonnera pas si l'on considère qu'il faut américaniser notre vieille Europe.

Là bas aux USA c'est la règle d'avoir une arme, si on ne veut pas passer pour un laxiste.
Avec les conséquences que l'on sait.


Barack Obama réclame un vote final du Congrès sur les armes à feu


WASHINGTON - Trois mois exactement après la fusillade de l'école de Newtown, la proposition d'interdiction des armes d'assaut a passé un obstacle important jeudi au Sénat américain, mais ses chances d'adoption finale par le Congrès restent très minces, malgré le soutien de Barack Obama.

Ces armes de guerre, lorsqu'elles sont utilisées avec des chargeurs à haute capacité, ont un seul but: infliger des blessures maximales aussi vite que possible, a déclaré le président Barack Obama dans un communiqué, se félicitant d'un vote de la commission de la Justice du Sénat, plus tôt jeudi.

Elles sont faites pour les champs de bataille et n'ont rien à faire dans nos rues et nos écoles, ou pour menacer nos forces de l'ordre, a-t-il ajouté, en enjoignant l'ensemble du Sénat et la Chambre des représentants à se prononcer à leur tour.

La commission de la Justice, contrôlée par les démocrates, a approuvé à 10 voix contre 8 un texte qui interdirait dans tout le pays la fabrication, l'importation et la vente de fusils similaires à celui employé lors de la tuerie du 14 décembre dans l'école Sandy Hook de Newtown, dans le Connecticut (nord-est). Actuellement, seuls sept Etats et la capitale fédérale Washington interdisent ces armes.

Armé d'un fusil semi-automatique Bushmaster XM15, version civile d'un modèle militaire équipé de chargeurs de 30 balles, Adam Lanza avait abattu 20 enfants et six adultes. Il s'est suicidé avec un pistolet avant l'arrivée de la police.

La loi ne serait pas rétroactive et ne concernerait que les pistolets et fusils neufs, dont 157 modèles sont spécifiquement nommés. Les propriétaires actuels n'auraient pas à rendre leurs armes.

Les chargeurs de plus de 10 balles seraient aussi prohibés.

Mais les républicains de la commission ont voté en bloc contre la mesure, ce qui confirme qu'elle n'a qu'une chance infime d'être approuvée par l'ensemble du Sénat, où ils disposent d'une minorité de blocage.

Face à cette opposition, les démocrates pourraient scinder la loi et présenter séparément la partie sur les seuls chargeurs à haute capacité, moins controversée et qui pourrait, elle, recueillir un vote favorable.

Les républicains relèvent que les fusils d'assaut ne représentent qu'une faible portion du total des crimes par armes à feu. Selon eux, la loi empièterait sur le deuxième amendement à la Constitution, qui garantit le droit de chaque citoyen à détenir des armes.

Le sénateur du Texas (sud) Ted Cruz, champion des ultra-conservateurs du tea party, a demandé si le Congrès avait également le pouvoir de restreindre le premier amendement sur la liberté d'expression.

Outrée, la démocrate Dianne Feinstein a rappelé que son texte exemptait 2.271 armes, comme les fusils de chasse. Cela ne suffit-il pas aux Américains? Leur faut-il un bazooka?.

Mais si un criminel utilise de telles armes, pourquoi retirerait-on aux citoyens qui respectent la loi le droit d'utiliser des armes de puissance équivalente pour se défendre?, a rétorqué le républicain John Cornyn.

La commission a aussi approuvé depuis la semaine dernière trois autres mesures transposant les grandes annonces de réforme du président Obama: la vérification obligatoire des antécédents judiciaires pour toute vente d'armes; la pénalisation des achats d'armes au nom d'une autre personne; et des crédits supplémentaires pour la sécurité des écoles.


(©AFP / 14 mars 2013 21h57)
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous




Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

Orange mécanique dans le RER D Empty
MessageSujet: Re: Orange mécanique dans le RER D   Orange mécanique dans le RER D EmptyMar 19 Mar 2013, 19:57

Libellule a écrit:
Non, on ne s'en étonnera pas si l'on considère qu'il faut américaniser notre vieille Europe.

Là bas aux USA c'est la règle d'avoir une arme, si on ne veut pas passer pour un laxiste.
Avec les conséquences que l'on sait.

Il faut relativiser ce genre d'affirmation.....

Si le droit d'acheter et de détenir chez soit une arme à feu est garanti par le 2ème amendement de la Constitution, le port d'arme est lui réglementé par les états et les comtés...

La proposition de réglementation d'Obama ne concerne que les armes de guerre et non les armes de poing ou les fusils... Pour ne pas contrarier les membres de la NRA il sera donc toujours possible d'acheter un Smith & Wesson ou une Winchester...

Par ailleurs, la police et la justice américaines font leur travail d'une façon que l'on qualifierait chez nous de zélée...


Dernière édition par a.nonymous le Mar 19 Mar 2013, 20:03, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule


Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

Orange mécanique dans le RER D Empty
MessageSujet: Re: Orange mécanique dans le RER D   Orange mécanique dans le RER D EmptyMar 19 Mar 2013, 20:01

D'accord pour relativier la solution du port d'armes pour la France.
Revenir en haut Aller en bas
papy Mougeot




Messages : 2280
Date d'inscription : 09/12/2010

Orange mécanique dans le RER D Empty
MessageSujet: Re: Orange mécanique dans le RER D   Orange mécanique dans le RER D EmptyMar 19 Mar 2013, 20:17

Libellule a écrit:
D'accord pour relativier la solution du port d'armes pour la France.
En France le port d'armes est interdit sauf aux fonctionnaires d'autorité pendant leurs périodes de service et sur leur circonscription... pour ce qui concerne les USA c'est très différent et variable selon les états.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule


Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

Orange mécanique dans le RER D Empty
MessageSujet: Re: Orange mécanique dans le RER D   Orange mécanique dans le RER D EmptyMar 19 Mar 2013, 21:08

Donc pas de 9mm, comme l'évoque Changement, me voilà rassuré.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous




Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

Orange mécanique dans le RER D Empty
MessageSujet: Re: Orange mécanique dans le RER D   Orange mécanique dans le RER D EmptyMar 19 Mar 2013, 21:14

Libellule a écrit:
Donc pas de 9mm, comme l'évoque Changement, me voilà rassuré.

Sauf que même si la loi n'autorise pas la détention d'arme celles-ci circulent quand même...
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous




Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

Orange mécanique dans le RER D Empty
MessageSujet: Re: Orange mécanique dans le RER D   Orange mécanique dans le RER D EmptyMar 19 Mar 2013, 21:21

Igor a écrit:
Prendre un modèle de société aux Etats Unis, il faut le lire pour le croire. Les meurtres dans les écoles et collèges, les malades de la gâchette qui s'entraînent le dimanche après la messe. Les passionnés du calibre, ceux qui font le bonheur des armuriers, il ne nous manquerait plus que ça à Marseille par exemple.
Une société contrôlée, apaisée, pacifique, on y a déjà pensé, cela viendra si tout le monde s'y met, à commencer par les bandits.
Mais les vrais dangers, ce sont, y compris en France, ceux qui conduisent aux violences, les patrons, les capitalistes masqués, les journalistes en quête de sensationnel. Et qui en fin de compte paie l'addition? ce sont les jeunes entraînés vers le crime ou la délinquance, les ouvriers et employés autant de proies faciles. Mais laissez les ricains de l'autre côté de l'océan, leur civilisation est arrivée en bout de course. Vous auriez une arme vous n'oseriez même pas vous en servir et vous auriez raison. Il n'y a pas de Marseillais ici.

Igor a raison et j'irais même plus loin, il faut boycotter les sociétés américaines....

Je trouve par exemple inadmissible que la municipalité communiste de Fontenay utilise des ordinateurs fonctionnant avec des processeurs fabriqués par les américains Intel ou AMD....

Exigeons haut et fort de la municipalité achète uniquement des ordinateurs équipés de processeurs français...
Revenir en haut Aller en bas
papy Mougeot




Messages : 2280
Date d'inscription : 09/12/2010

Orange mécanique dans le RER D Empty
MessageSujet: Re: Orange mécanique dans le RER D   Orange mécanique dans le RER D EmptyMar 19 Mar 2013, 21:29

Libellule a écrit:
Donc pas de 9mm, comme l'évoque Changement, me voilà rassuré.

Si vous pouvez m'expliquer comment il est possible d'avoir un port d'armes légalement en France pour un particulier je vais être intéressé à titre documentaire.
Il est vrai que dans certains départements un peu agités (mais Manuel va traiter le dossier) on peut se poser des questions... mais un truand avec un port d'arme pour une kalash je demande à voir... ne serait on pas en l'espèce un peu hors des clous ?

Comme ce soir je suis de bonne humeur et pour les curieux qui parlent des USA, vous trouverez un dossier très bien fait sur la question dans la revue "concealed carry handguns" aux pages 86,87et 88 qui définie les conditions différentes selon les états état des conditions du port d'armes par les particuliers.
Dans la foulée vous y trouverez les mails des services de chaque état qui délivrent les autorisations.
En poursuivant la recherche vous connaîtrez les conditions à remplir pour obtenir ces autorisations.

Nul doute que la connaissance du sujet (même superficielle) éviterait de proférer doctement des imbécillités monumentales... mais où va t on si on ne peut pas écrire n'importe quoi pour avoir raison ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Orange mécanique dans le RER D Empty
MessageSujet: Re: Orange mécanique dans le RER D   Orange mécanique dans le RER D EmptyMar 19 Mar 2013, 21:34

Aux Larris je suis persuadé qu'il doit être possible de s'approvisonner, pour pas trop cher. Quant à Igor il est désarmant de sottise.
Revenir en haut Aller en bas
papy Mougeot




Messages : 2280
Date d'inscription : 09/12/2010

Orange mécanique dans le RER D Empty
MessageSujet: Re: Orange mécanique dans le RER D   Orange mécanique dans le RER D EmptyMar 19 Mar 2013, 22:36

Invisible a écrit:
Aux Larris je suis persuadé qu'il doit être possible de s'approvisonner, pour pas trop cher. Quant à Igor il est désarmant de sottise.

je suppose qu'aux Larris on vous vend le permis "qui va bien" pour être en règle nickel chrome en même temps que l'outillage... Lorsque l'on évoque les armes il faut bien distinguer ce qui est légal et le reste sauf bien sur s'il s'agit de faire un amalgame intéressé pour soutenir une idéologie politico médiatique.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule


Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

Orange mécanique dans le RER D Empty
MessageSujet: Re: Orange mécanique dans le RER D   Orange mécanique dans le RER D EmptyMer 20 Mar 2013, 07:00

lemondefr Le Sénat américain enterre l'interdiction des armes d'assaut http://t.co/YTdNNS3u2x
Revenir en haut Aller en bas
papy Mougeot




Messages : 2280
Date d'inscription : 09/12/2010

Orange mécanique dans le RER D Empty
MessageSujet: Re: Orange mécanique dans le RER D   Orange mécanique dans le RER D EmptyMer 20 Mar 2013, 07:37

[quote="Libellule"]lemondefr Le Sénat américain enterre l'interdiction des armes d'assaut http://t.co/YTdNNS3u2x[/quote]

Je sais qu'il est à la mode de juger tout ce qui se passe en Amérique, de décider en France quel est le bon candidat à la présidence là bas... mais il ne semblerait pas ridicule que nous nous occupions un peu de ce qui se passe chez nous y compris dans les établissements scolaires où des gamins se font planter à coup de couteau assez régulièrement. Pour le fusil d'assaut ici on travaille avec du matériel étranger qui n'est pas en vente libre.
Les victime se réveillent mortes, trucidées par du matériel qui n'existe pas.
PS on pourrait aussi s'occuper de notre RER... si les voyageurs avaient été armés ?
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule


Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

Orange mécanique dans le RER D Empty
MessageSujet: Re: Orange mécanique dans le RER D   Orange mécanique dans le RER D EmptyMer 20 Mar 2013, 10:59

Tout à fait d'accord l'exemple américain n'est pas à suivre. Avez-vous des suggestions à faire pour nos établissements scolaires?

J'avoue que pour ma part, à part la fouille (c'est compliqué en droit français), Je ne vois pas comment empêcher l'entrée de couteaux ici ou là.

Pour le RER, des vidéos?

Soyons terre à terre sur ce forum, que chacun y aille de sa solution, et après on regarde les idées que l'on essaye de porter ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous




Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

Orange mécanique dans le RER D Empty
MessageSujet: Re: Orange mécanique dans le RER D   Orange mécanique dans le RER D EmptyMer 20 Mar 2013, 11:33

Libellule a écrit:
Tout à fait d'accord l'exemple américain n'est pas à suivre. Avez-vous des suggestions à faire pour nos établissements scolaires?

J'avoue que pour ma part, à part la fouille (c'est compliqué en droit français), Je ne vois pas comment empêcher l'entrée de couteaux ici ou là.

Pour le RER, des vidéos?

Soyons terre à terre sur ce forum, que chacun y aille de sa solution, et après on regarde les idées que l'on essaye de porter ensemble.

C'est marrant de voir Libellule nous parler aujourd'hui de sécurité dans les établissements scolaires et de vidéo alors que Laurence Abeille, je cite, "a sans relâche combattu les financements régionaux des installations de vidéo surveillance dans les lycées"...

Citation :
Historienne de formation, Laurence Abeille est éditrice. Elle est élue au Conseil régional depuis 2004, et siège à la Commission des Lycées et Politiques éducatives. Un des grands chantiers demeure la question énergétique dans la rénovation et la construction des lycées de la région. Membre également de la Commission du Développement social, elle a défendu en particulier le financement régional des crèches et le soutien à la parentalité. À la Commission Permanente de la Région, elle a sans relâche combattu les financements régionaux des installations de vidéo surveillance dans les lycées, défendu la conversion écologique de l’économie, le soutien à l’innovation écolo dans tous les domaines .

Elle est responsable du groupe des Verts / Europe Ecologie de Fontenay-sous-Bois dans le Val-de-Marne. Tête de liste aux élections municipales de 2001 et 2008, adjointe au Maire chargée de l’Urbanisme depuis 2008 et présidente du groupe des éluEs Verts, ses missions d’élue et de militante locale et régionale l’amènent à travailler sur tous les secteurs de l’écologie.

Elle est très investie dans le monde associatif, en particulier dans le soutien à l’obtention d’emplois-tremplin, de subventions régionales pour des projets culturels et sportifs, pour les installations d’énergie renouvelables, et dans le soutien aux sans papiers.
Source: http://www.regions-europe-ecologie.fr/2405-les-candidats-et-les-listes/laurence-abeille/c838b9dfed6d6f70ba00dee581c12375/
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule


Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

Orange mécanique dans le RER D Empty
MessageSujet: Re: Orange mécanique dans le RER D   Orange mécanique dans le RER D EmptyMer 20 Mar 2013, 12:34

anonymous, je pose une question ouverte (regardez bien il y a un ?)qui concerne non pas les vidéos dans les lycées mais sur le RER.

Pour les écoles je parle de fouille compliquée en droit Français, j'aurais pu dire impratiquable compte tenu de la loi en France, et j'invite chacun à indiquer si il aurait d'autres idées...

Que vous trouviez cela marrant, c'est votre problème, moi pas.

Mais peut-être riez-vous de ne pas avoir d'idées sur ces sujets.

Il serait tant que vous alliez un peu au delà de la simple critique, montrez que vous avez aussi une capacité à proposer, et pas forcément en vous contentant de faire des copier coller de Valls.
Revenir en haut Aller en bas
celine




Messages : 398
Date d'inscription : 20/08/2010

Orange mécanique dans le RER D Empty
MessageSujet: Re: Orange mécanique dans le RER D   Orange mécanique dans le RER D EmptyMer 20 Mar 2013, 12:43

Pour les couteaux, les armes dans les lycées et autres entreprises il y a les portiques qui détectent les objets indésirables comme dans les aéroports.
Quant à la vidéosurveillance, elle est indispensable compte tenu des agressions de en plus en plus nombreuses et violentes, cela permet souvent de retrouver les agresseurs. Dans le contexte actuel ce n'est plus une atteinte aux libertés et n'ayant rien à ce reprocher je ne vois pas en quoi il est gênant d'être filmé, lles enregistrements ne sont exploités que quand ils dévoilent des problèmes.
Revenir en haut Aller en bas
papy Mougeot




Messages : 2280
Date d'inscription : 09/12/2010

Orange mécanique dans le RER D Empty
MessageSujet: Re: Orange mécanique dans le RER D   Orange mécanique dans le RER D EmptyMer 20 Mar 2013, 15:04

Peut être un début de réflexion :
La démocratie, c'est deux loups
et un agneau votant ce qu'il y aura au dîner. La liberté, c'est un agneau bien
armé qui conteste le scrutin.

B. Franklin célèbre anarco-fasciste Américain.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Orange mécanique dans le RER D Empty
MessageSujet: Re: Orange mécanique dans le RER D   Orange mécanique dans le RER D EmptyMer 20 Mar 2013, 20:01

papy Mougeot a écrit:
Peut être un début de réflexion :
La démocratie, c'est deux loups
et un agneau votant ce qu'il y aura au dîner. La liberté, c'est un agneau bien
armé qui conteste le scrutin.

B. Franklin célèbre anarco-fasciste Américain.

Pour la gauche la réponse est simple, ce soir on mange du loup.
On se croirait chez Spanghero.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous




Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

Orange mécanique dans le RER D Empty
MessageSujet: Re: Orange mécanique dans le RER D   Orange mécanique dans le RER D EmptyJeu 21 Mar 2013, 23:00

Un éclairage syndical qui ne semble pas être celui de bisounours...


Citation :
Communiqué commun SUD-Rail et FUT-SP (SOS-USAGERS)

Renforcer la présence humaine et les effectifs dans les gares SNCF et les trains de la ligne D du RER

L’agression survenue samedi dernier à bord d’une rame du RER D en gare de Grigny-centre a été particulièrement médiatisée du fait de son caractère exceptionnellement grave. Ce fait est malheureusement révélateur de la hausse des agressions que connaissent les usagers et les travailleurs du rail en Ile-de-France (IDF) notamment sur la ligne D qui est la plus fréquentée. Face à ces phénomènes aux causes multiples, nous réclamons que la SNCF et les pouvoirs publics mettent les moyens humains et financiers nécessaires afin de garantir sur le long terme la sûreté dans les transports en IDF, en plus des mesures d’urgence déjà prises.

Comme nous le dénoncions déjà dans un communiqué commun du 29 novembre 2012, les moyens humains ont été réduits provoquant une dégradation des conditions « d’humanisation » des gares du sud de la ligne D du RER, c’est-à-dire la présence humaine assurée jusqu’au dernier train dans la plupart des gares du sud de la ligne D, de Paris gare de Lyon jusqu’à Corbeil et Melun.

En effet, la direction SNCF a prétexté en décembre 2012 la pénurie de maîtres-chiens des entreprises de la soustraitance pour remplacer la moitié des maîtres-chiens par de simples « agents de sécurité » et a donc supprimé la présence dissuasive dans la moitié des 20 gares humanisées : Maisons-Alfort, Vert-de-Maisons, Orangis Bois-del’Epine, Bras-de-Fer, Montgeron, Yerres, Brunoy, Combs-la-Ville, Cesson, Le Mée...

C’est pourquoi, nous demandons que soient rétablis et même renforcés les effectifs nécessaires en maîtres-chiens. Plusieurs grèves des agents commerciaux jusqu’en février ont permis de limiter les dégâts dans la remise en cause des collectifs de travail « humanisation » (collectifs composés jusqu’à il y a peu au minimum de deux agents SNCF et d’un maître chien) et la mise en place, dans les « situations dégradées » (donc en cas de manque ponctuel de personnel SNCF ou de l’entreprise de gardiennage), des procédures pour ouvrir coûte que coûte les gares au détriment des conditions de travail.

Concernant les équipes de médiation PROMEVIL qui circulent en journée à bord des RER, il faut les pérenniser en transformant ces emplois précaires en emplois stables.

Toujours dans une optique de prévention, il conviendrait que la SNCF soit en contact avec les équipes locales de prévention de la délinquance.

Pour ce qui est de la mise en place prochaine des Equipes mobiles de lignes, prévues par le contrat STIF/SNCF, le « redéploiement des effectifs » ne doit pas se faire au détriment des petites gares en cours de désertification et des collectifs de travail SNCF existants (suppression d’une partie des équipes escortes SNCF présentes dans les derniers trains).

Enfin, face à la pénurie chronique des effectifs, nous demandons les embauches nécessaires sur l’ensemble de l’IDF dans les secteurs du service commercial, mais aussi au transport, à la traction, au contrôle et à la SUGE (surveillance générale SNCF) dans une optique de prévention des risques.

La ligne D est la plus fréquentée avec plus de 550.000 voyageurs par jour et une augmentation de près de 50% du nombre de voyageurs dans les dix dernières années. La FUT-SP (SOS-USAGERS) et le syndicat SUD-Rail demandent conjointement au STIF et à la SNCF de mettre en oeuvre les moyens humains et matériels nécessaires afin de renforcer la présence humaine en gare et dans les trains. Il s’agit de garantir durablement la sécurité des agents et des usagers et d’améliorer concrètement la qualité du service public ferroviaire quotidien dont ont besoin les usagers de la ligne D du RER.

Contacts presse :
Jean-Claude Delarue (FUT-SP) : 06 60 29 43 76
Sébastien Chatillon (SUD-Rail) : 06 01 01 57 76
Source: http://www.solidaires.org/article44074.html

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Orange mécanique dans le RER D Empty
MessageSujet: Re: Orange mécanique dans le RER D   Orange mécanique dans le RER D EmptyVen 22 Mar 2013, 00:02

Des moyens de surveillance, des caméras 24/24/7/7 , du personnel de sécurité, des matériels confortables, nombreux et fréquents, une justice sévère pas taubiresque
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule


Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

Orange mécanique dans le RER D Empty
MessageSujet: Re: Orange mécanique dans le RER D   Orange mécanique dans le RER D EmptyMer 27 Mar 2013, 16:34

A propos de caméras on ne parle dans ce nouvel article sur le sujet d'origine

Florian Loisy et Florence Méréo | Publié le 27.03.2013, 07h17 | Mise à jour : 16h17 Grigny, ce mercredi matin. Deux cents policiers ont investi le quartier de Grigny 2. Seize suspects, pour la plupart des mineurs, ont été placés en garde à vue.

Coup de filet ce mercredi matin à Grigny (Essonne) à la suite de l'attaque d'un RER D. Douze personnes ont été interpellées, ainsi que quatre autres dans la région francilienne. Au total, seize suspects, dont treize mineurs, se trouvaient en garde à vue à la mi-journée.

Orange mécanique dans le RER D 2675425_grigny-operation-un_63x45EXCLUSIF. Les images du coup de filet à Grigny

Les plus jeunes sont âgés de 13 ans seulement.

Le samedi 16 mars,
une vingtaine de jeunes avaient attaqué et dévalisé les occupants d'une rame à Grigny avant de prendre la fuite dans le quartier voisin de Grigny 2. C'est dans cette cité que la vague d'interpellations s'est déroulée dès 6 heures. Près de 200 policiers, dont les membres du GIPN et du Raid, étaient présents. Des guetteurs ont hurlé pour prévenir de l'arrivée des forces de l'ordre. Sans succès. Les équipes étaient déjà devant les portes des suspects. Les plus jeunes sont âgés de 13 ans seulement. Le directeur départemental de la Sécurité publique, le patron de la police en Essonne, Luc-Didier Mazoyer, supervisait lui-même une équipe d'interpellation.

Lors des perquisitions, les enquêteurs ont retrouvé les vêtements que les auteurs présumés des faits portaient sur eux au moment de l'attaque. Des cartes d'identité de victimes ont également été découvertes au domicile de certains mineurs. Des objets du butin ont aussi été saisis.

Des mères ont promis de livrer leurs fils absents

A 7 heures, des équipes du Raid sont parties interpeller des suspects dans d'autres départements d'Ile-de-
France. Une opération a notamment eu lieu à Montreuil (Seine-Saint-Denis), où une personne a été arrêtée.

Peu avant 8 heures, les personnes arrêtées à Grigny ont été conduites à Evry pour être entendues par la police. Au même moment, les abords de la gare, limitrophe du quartier, étaient encore sécurisés par les forces de l'ordre. Des arrestations étaient en
cours dans d'autres endroits de la ville. Des mères de famille auraient également promis de livrer leurs fils, absents au moment de l'interpellation.

Le procureur de la République d'Evry a indiqué vers 10 h 30 que seize jeunes avaient été placés en garde à vue sur les vingt suspects ciblés pour les agressions du 16 mars, mais aussi pour des faits similaires commis le 13 et le 15 mars. Il a précisé que les chefs d'inculpations retenus seront vols avec violence en réunion dans les transports collectifs (des faits passibles jusqu'à dix ans de prison) et participation à un groupement en vue de commettre une infraction. Durant l'enquête, certains suspects identifiés par la police ont été reconnus sur fichiers par des victimes. Ces dernières seraient une vingtaine.

Le travail des prochaines heures consistera à savoir qui a fait quoi et dans quelle mesure. «Certaines personnes interpellées seront probablement relâchés sans être inquiétées», a indiqué le procureur.

Valls attendu sur place

Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, s'est dit «satisfait» de cette opération. Selon nos informations, il ira lui-même féliciter les forces de l'ordre en fin d'apres-midi, à la gare Evry. Avant de rejoindre les locaux de la sûreté départementale où les gardés à vue sont interrogés.

La sûreté départementale de l'Essonne a travaillé à partir de la vidéosurveillance de la gare et ses alentours durant dix jours pour reconnaître et trouver les agresseurs présumés des passagers du train. Ce soir-là, vers 22 heures, le gang avait ratissé l'intégralité d'un RER et dérobé portables, argent et autres objets personnels. «Une attaque de diligence des temps modernes», avait résumé une source policière
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Orange mécanique dans le RER D Empty
MessageSujet: Re: Orange mécanique dans le RER D   Orange mécanique dans le RER D EmptyMer 27 Mar 2013, 17:00

La sûreté départementale de l'Essonne a travaillé à partir de la vidéosurveillance de la gare et ses alentours durant dix jours pour reconnaître et trouver les agresseurs présumés des passagers du train. Ce soir-là, vers 22 heures, le gang avait ratissé l'intégralité d'un RER et dérobé portables, argent et autres objets personnels. «Une attaque de diligence des temps modernes», avait résumé une source policière

Comme le disent MVoguet et ses camarades, les caméras ne servent à rien et sont une atteinte aux droits de l'homme. Foutaises!
Revenir en haut Aller en bas
jean Pierre




Messages : 224
Date d'inscription : 11/03/2013

Orange mécanique dans le RER D Empty
MessageSujet: Re: Orange mécanique dans le RER D   Orange mécanique dans le RER D EmptyMer 27 Mar 2013, 17:23

La politique de l’équipe municipal actuel est d’accueillir les bras grand ouvert tous les délinquants de préférence ceux qui vote pour eux donc forcément il ne faut surtouts pas de caméras ils risqueraient d’être arrêtés !
Revenir en haut Aller en bas
matmut

matmut


Messages : 2081
Date d'inscription : 10/07/2010

Orange mécanique dans le RER D Empty
MessageSujet: Re: Orange mécanique dans le RER D   Orange mécanique dans le RER D EmptyMer 27 Mar 2013, 18:54

Comment peut on être si obtus, seuls les communistes et autres intégristes de tous poils ne veulent pas voir les effets positifs de la vidéosurveillance dans nos villes.
Commerçants de Fontenay sous bois continuez de trembler dans vos échopes, la ville ne fera rien pour vous.
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

vieux-breton


Messages : 3099
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

Orange mécanique dans le RER D Empty
MessageSujet: Re: Orange mécanique dans le RER D   Orange mécanique dans le RER D EmptyMer 27 Mar 2013, 19:28

matmut a écrit:
Comment peut on être si obtus, seuls les communistes et autres intégristes de tous poils ne veulent pas voir les effets positifs de la vidéosurveillance dans nos villes.
Commerçants de Fontenay sous bois continuez de trembler dans vos échopes, la ville ne fera rien pour vous.

Il suffit d'être communiste pour comprendre, pour les autres c'est plus compliqué de comprendre cette obstination.
Revenir en haut Aller en bas
Loïc




Messages : 6318
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

Orange mécanique dans le RER D Empty
MessageSujet: Re: Orange mécanique dans le RER D   Orange mécanique dans le RER D EmptyMer 27 Mar 2013, 20:11

jean Pierre a écrit:
La politique de l’équipe municipal actuel est d’accueillir les bras grand ouvert tous les délinquants

Vous êtes certain de ce que vous affirmez là ?

Ce n'est pas bien gentil comme jugement envers les nouveaux arrivants qui ont été reçus à la mairie il y a quelques semaines.
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
Libellule

Libellule


Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

Orange mécanique dans le RER D Empty
MessageSujet: Re: Orange mécanique dans le RER D   Orange mécanique dans le RER D EmptyMer 27 Mar 2013, 23:05

Grigny a des caméras et une gare Rer vidéo-surveillée et est dirigée par un communiste.
.... Ah les certitudes dichotomiques... !
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous




Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

Orange mécanique dans le RER D Empty
MessageSujet: Re: Orange mécanique dans le RER D   Orange mécanique dans le RER D EmptyMer 27 Mar 2013, 23:34

Effectivement Grigny souffre d'une gestion communiste et la ville en faillite a d'ailleurs été mise sous tutelle du préfet de l'Essonne en 2009

Voir: http://www.fontenay-sous-bois.fr/forum1/viewtopic.php?t=2458
Revenir en haut Aller en bas
Loïc




Messages : 6318
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

Orange mécanique dans le RER D Empty
MessageSujet: Re: Orange mécanique dans le RER D   Orange mécanique dans le RER D EmptyJeu 28 Mar 2013, 06:59

a.nonymous a écrit:
Effectivement Grigny souffre d'une gestion communiste et la ville en faillite a d'ailleurs été mise sous tutelle du préfet de l'Essonne en 2009



Alors que Fontenay n'est pas du tout en faillite parce qu'elle bénéficie aussi d'une "gestion communiste" et des effets d'une politique de développement du pôle économique tertiaire initié par la municipalité...
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
JS

JS


Messages : 1771
Date d'inscription : 14/06/2010

Orange mécanique dans le RER D Empty
MessageSujet: Re: Orange mécanique dans le RER D   Orange mécanique dans le RER D EmptyJeu 28 Mar 2013, 08:36

Loïc a écrit:
Alors que Fontenay n'est pas du tout en faillite parce qu'elle bénéficie aussi d'une "gestion communiste" et des effets d'une politique de développement du pôle économique tertiaire initié par la municipalité...
... initié par Napoléon III qui fît construire dès 1855 le viaduc de Nogent, http://fr.structurae.de/structures/data/index.cfm?id=s0002146 . Bien plus tard, dans les années 1970, le Président Pompidou confia à M. Delouvrier le soin de réaliser le réseau de RER. Ces deux grandes infrastructures (ligne Paris-Mulhouse et ligne A du RER) ont ainsi mis sur un axe majeur, et pour des siècles, ce que l'on appellerait plus tard le Val-de-Fontenay. Avec une telle configuration de ce secteur du Val-de-Fontenay (carrefour des transports de l'Ile-de-France) ne pas réussir le développement d'un pôle économique tertiaire eût été un comble. Je me demande d'ailleurs encore pourquoi l'immense majorité des bureaux s'est implantée à la Défense, à l'ouest et pourquoi, à Val-de-Fontenay il faut se contenter d'un mini-pôle économique tertiaire. Il n'y vraiment pas de quoi se glorifier, je pense. Mieux vaudrait rester modeste pour le coup.

Pour compléter, sous le régime autoritaire de Napoléon III, une œuvre économique considérable est entreprise. Le réseau ferroviaire passe de 3 000 km en 1852 à 18 000 km en 1870.
source, http://www.histoire-en-ligne.com/spip.php?article255
Revenir en haut Aller en bas
Loïc




Messages : 6318
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

Orange mécanique dans le RER D Empty
MessageSujet: Re: Orange mécanique dans le RER D   Orange mécanique dans le RER D EmptyVen 29 Mar 2013, 09:14

Il n'y a pas à "se glorifier", mais le fait est que le pôle économique tertiaire du Val-de-Fontenay est le second après La Défense et le résultat de cette politique municipale de développement de l'activité engagée voilà 30 ans...

Et notre action actuelle vise à le développer encore avec des transports adaptés.
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
Contenu sponsorisé





Orange mécanique dans le RER D Empty
MessageSujet: Re: Orange mécanique dans le RER D   Orange mécanique dans le RER D Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Orange mécanique dans le RER D
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Fichés S: on arrête bien les gilets jaunes… Les "arrestations préventives" seraient possibles dans un cas, mais pas dans l'autre...
» une aire pour migrants et gens du voyage... dans les jardins de l'Elysée et dans les locaux de l'hotel de ville de Paris... pourquoi pas ?
» Boutique Orange - Fermeture définitive le 15 janvier 2019
» Dernière réunion de concertation de la ligne Orange le 27 mars. Notes personnelles
» Démissions dans l'air

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne locale :: Tribune libre-
Sauter vers: