Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.
Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.
Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de
Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble,
son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-47%
Le deal à ne pas rater :
La carte Fnac+ à 7.99€ pour 1 an
7.99 € 14.99 €
Voir le deal

 

 Quand Eva Joly de EELV lache le PS

Aller en bas 
+2
papy Mougeot
a.nonymous
6 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
a.nonymous




Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

Quand Eva Joly de EELV lache le PS  Empty
MessageSujet: Quand Eva Joly de EELV lache le PS    Quand Eva Joly de EELV lache le PS  EmptyLun 08 Avr 2013, 10:30

Une nouvelle qui ne peut être sans conséquence en particulier à Fontenay où le PS a appelé à élire une députée EELV appartenant soit disant à la majorité présidentielle....

Reste à savoir si la position d'Eva Joly qui appelle à manifester avec le populiste Jean-Luc Mélenchon est une prise position individuelle ou prise de position de EELV...

Reste après à connaitre la position de la députée de la majorité présidentielle Laurence Abeille élue avec les voix des électeurs socialistes et accrochée au cumul de ses deux mandats de députée et de maire-adjointe...

Citation :
"VIe République" : Eva Joly appelle à manifester avec Mélenchon
Créé le 08-04-2013 à 09h35 - Mis à jour à 10h09

L'ancienne candidate à la présidentielle pour Europe Ecologie-les Verts, Eva Joly, a appelé lundi 8 avril sur BFM-TV "à manifester pour la VIe République" le 5 mai prochain aux côtés de Jean-Luc Mélenchon.

"J'appelle à manifester le 5 mai, à ses côtés [de Jean-Luc Mélenchon], pour clairement dire que nous voulons la VIe République, nous voulons la fin du cumul des mandats et nous voulons un vrai combat contre la finance, contre la fraude fiscale, contre la corruption", lâche l'eurodéputée. "Les mesures prises jusqu'à maintenant sont totalement insuffisantes pour faire face aux scandales" de l'affaire Cahuzac, de l'affaire Augier, ou des rumeurs autour de Fabius, qui ébranlent le gouvernement.

Le co-président du Parti de gauche Jean-Luc Mélenchon a appelé la semaine passée à manifester le 5 mai prochain, jour anniversaire du second tour de la présidentielle, pour promouvoir "la VIe République" et donner un "grand coup de balai", après la crise créée par l'affaire Cahuzac. L'objectif est-il de "faire partir" François Hollande ? "Non ce n'est pas l'idée que je m'en fais", a déclaré Jean-Luc Mélenchon sur Radio J. "Il s'agit plutôt d'ouvrir des portes qui jusque-là étaient fermées. Nous allons voir quelles leçons ceux qui sont aux commandes du pays vont tirer de ce qu'ils vont voir. S'ils n'en tirent aucune, la vague suivante sera plus puissante et la vague d'après encore plus."
---/---
Source: http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/20130408.OBS7094/vie-republique-eva-joly-appelle-a-manifester-avec-melenchon.html

Pour mémoire, il n'y a pas un an:

Citation :
Politique | Elections legislatives 2012 | 7 juin 2012
A Vincennes, Joly fait campagne pour Abeille

REPORTAGE - Dans la 6e circonscription du Val-de-Marne, la candidate Laurence Abeille (ticket PS-EELV) entend bien jouer sa carte face au député UMP sortant, Patrick Beaudouin. Mercredi soir, la conseillère régionale a reçu le soutien d'Eva Joly, de Pascal Durand, porte-parole d'EELV, et du socialiste Ali Soumaré. "La victoire est possible", a lancé à la tribune l'écologiste.

A quatre jours du premier tour des législatives, alors que Cécile Duflot était à Paris avec Denis Baupin, Eva Joly s'est, elle, rendue à Vincennes. Cette dernière était venue apporter son soutien à Laurence Abeille, qui "faisait partie de (sa) ruche" lors de la campagne de la présidentielle et qui se présente dans la 6e circonscription du Val-de-Marne, réservée à une candidate écologiste dans le cadre de l'accord conclu avec le PS. "Une élection peut en cacher une autre", a lancé Eva Joly à la tribune. "Cette fois-ci, ce n'est pas moi la candidate et je dois dire que c'est bien", a-t-elle poursuivi, devant quelque 130 sympathisants.
---/---
Source: http://www.lejdd.fr/Politique/Elections-legislatives-2012/Actualite/Legislatives-Abeille-recoit-le-soutien-de-Joly-517293

On se doute que nombre d'électeurs socialistes fontenaysiens attendent désormais de connaitre la position de la députée EELV de la "majorité présidentielle" qu'ils ont élue...


Dernière édition par a.nonymous le Lun 08 Avr 2013, 10:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
papy Mougeot




Messages : 2280
Date d'inscription : 09/12/2010

Quand Eva Joly de EELV lache le PS  Empty
MessageSujet: Re: Quand Eva Joly de EELV lache le PS    Quand Eva Joly de EELV lache le PS  EmptyLun 08 Avr 2013, 10:40

Faut il que les gens de droite aient du temps à perdre pour s'occuper de ce cloaque.

Les diverses forces de gauche vont arriver toutes seules à couler le pédalo sur lequel la coalition est embarquée.

Depuis 5 ou 6 ans seul dieu peut s'y retrouver -ce n'est pas gagné- dans l'organisation (peut on parler d'organisation) des verts.

Pas grave ça gouverne ! même si le gouvernail est cassé, la boussole en panne et le capitaine caché... bunkérisé au palais le patron pêcheur.

PS certaines mauvaises langues prétendent que les dernières sorties n'ont pas été digne des festivités de Persépolis. Heureusement qu'il a des gardes du corps... et on se foutait de sarko OUAAAFFF
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule


Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

Quand Eva Joly de EELV lache le PS  Empty
MessageSujet: Re: Quand Eva Joly de EELV lache le PS    Quand Eva Joly de EELV lache le PS  EmptyLun 08 Avr 2013, 11:37

Eva Joly prend pas mal de positions en son nom propre ces derniers temps de par son statut de magistrat spécialisé dans la corruption avant d'entrer en politique, à l'occasion de laquelle est n'a d'ailleurs pas épargné des leaders de la gauche, (Loic le Floch Prigent et le dossier Elf par exemple) ; elle est pleinement dans son rôle de première combattante de la corruption en France alors qu'à l'époque le souci était plutôt (déjà) de la dénigrer. Mais comme je la connais bien, je peux vous dire qu'elle sait ce qu'elle veut, quelles que soient les caricatures que l'on fasse d'elle, que ce soient celles d'hier, d'aujourd'hi ou de demain.

En parallèle de cette prise de position voici celle de Pascal Durand.

INFO LIBÉ

Dans une lettre ouverte publiée en exclusivité sur Libération.fr, le secrétaire national d’Europe Ecologie – Les Verts invite les autres leaders à se réunir «dès la semaine prochaine».

Par LILIAN ALEMAGNA

Les écologistes entrent en piste. Après l’annonce du Front de gauche vendredi d’une «grande marche citoyenne» le 5 mai pour réclamer une VIe République, Pascal Durand, secrétaire national d’Europe Ecologie – Les Verts (EE-LV), invite tous les leaders des partis de gauche et du Modem à se «rencontrer (…) dans la semaine pour élaborer ensemble des propositions» à «porter (…) conjointement devant la nation».

Dans une lettre ouverte publiée en exclusivité sur Libération.fr (voir ci-dessous), Durand souhaite réunir autour d’une même table Jean-Luc Mélenchon, Pierre Laurent, Harlem Désir ou encore François Bayrou pour réfléchir à «une réponse» «collective et concertée» à la crise politique qui secoue la gauche depuis les aveux de l’ex-ministre du Budget, Jérôme Cahuzac. «Elle ne proviendra ni des solutions individuelles, ni de la mise en scène de postures partisanes des uns ou des autres, quels qu’en soient l’intérêt et l’opportunité», écrit Durand.

Le numéro un d’EE-LV souhaite une «véritable réforme institutionnelle qui redonne du souffle à la démocratie», des «mesures législatives fortes et courageuses», «une lutte immédiate et sans la moindre concession contre les conflits d’intérêts» et «contre les fraudes fiscales et les évasions vers les paradis fiscaux».


http://www.liberation.fr/politiques/2013/04/07/affaire-cahuzac-pascal-durand-ee-lv-invite-la-gauche-et-bayrou-a-des-propositions-conjointes_894301

Voilà ce qui j'espère répond à votre question anonymous, et à la nature de vos remarques Papy.

Pour ce qui est de la référence à la VIe république je peux même vous renvoyer à ce lien pour que vite vous mettiez Montebourg dans la liste des renégats aussi
http://fr.wikipedia.org/wiki/Convention_pour_la_sixi%C3%A8me_R%C3%A9publique

Quant à la position du Modem sur ce même sujet, ne soyons pas avare de liens, je vous propose celui là
http://fr.wikipedia.org/wiki/Fran%C3%A7ois_Bayrou#VIe_R.C3.A9publique

Les objectifs de la C6R tels qu'ils sont définis dans ses statuts :

La fédération, et les membres qui la composent, ont pour objet commun de rassembler les citoyens convaincus de la nécessité de fonder sans attendre une République nouvelle.

La Convention pour la 6e République travaille à des institutions publiques réformées qui garantiront une séparation effective des pouvoirs exécutif, législatif et judiciaire d’une part, des pouvoirs nationaux et locaux d’autre part, assurant ainsi à nos concitoyens, par des garanties de délibération, le libre exercice de leur souveraineté. Elle milite en faveur d’un accroissement significatif des droits des citoyens leur permettant de contrôler les décisions prises en leur nom, notamment par la constitution de contre-pouvoirs à l’exercice des fonctions administratives, judiciaires et électives.

L’action de la Convention pour la 6e République s’inscrit dans le cadre institutionnel de la République. La Convention emploie tous les moyens d’action et d’expression que mettent à sa disposition les lois et règlements en vigueur, et nécessaires à la poursuite de son objet social. Elle contribue ainsi à l’ouverture d’un grand débat national sur les voies et les moyens de rendre notre démocratie effectivement participative.

La Convention pour la 6e République n’est pas un parti politique. Elle ne peut présenter de candidat à quelque scrutin que ce soit.
Revenir en haut Aller en bas
papy Mougeot




Messages : 2280
Date d'inscription : 09/12/2010

Quand Eva Joly de EELV lache le PS  Empty
MessageSujet: Re: Quand Eva Joly de EELV lache le PS    Quand Eva Joly de EELV lache le PS  EmptyLun 08 Avr 2013, 12:22

Est il nécessaire de changer de république pour demander à nos élus d'avoir un minimum de déontologie ?

Un individu qui a un casier judiciaire ne peut être policier ou gendarme et nous avons des ministres condamnés... et on s'étonne de ce qui se passe...

Nul doute qu'avec une nouvelle loi tout va revenir dans le droit chemin.

Ce qui me fait plaisir c'est que les Saint Just donneurs de leçons, toujours prêts à critiquer les copains et fort peu modestes sont maintenant contrits et la mettent en sourdine.

Bientôt on expliquera que tout ça c'est de la faute des populistes !
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

mamiea


Messages : 4282
Date d'inscription : 10/06/2010
Age : 74
Localisation : Fontenay sous Bois

Quand Eva Joly de EELV lache le PS  Empty
MessageSujet: Re: Quand Eva Joly de EELV lache le PS    Quand Eva Joly de EELV lache le PS  EmptyLun 08 Avr 2013, 12:58

GRANNY a écrit:
Qu'ils prennent exemple sur les Verts qui n'ont rien à cacher

En êtes vous si sure ? Par les temps qui courent il vaux mieux être prudent car une certitude peut vite tourner à la catastrophe .

PS: que devient votre élue spécialiste des sex-toys bio ?
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule


Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

Quand Eva Joly de EELV lache le PS  Empty
MessageSujet: Re: Quand Eva Joly de EELV lache le PS    Quand Eva Joly de EELV lache le PS  EmptyLun 08 Avr 2013, 12:59

@Papy est-il nécessaire de changer de république?

Les changements de République ont un contenu historique ; en général avec un objectif changer de pratiques ; on dit aujourd'hui sous la 4e république.... pratiques de la 4e République...

Ce n'est certes pas un passage obligatoire, mais on change souvent les moeurs à l'occasion des changements de régime constitutionnel.

La convention (C6R) ne limite pas son objectif à cela.

Je vous entends souvent parler qu'il faut être plus proche des citoyens, et qu'il faut mieux les écouter ; et dire en même temps que cela fait des lustres que l'on ne les écoute plus et qu'il ne faut pas s'étonner que les électeurs n'aillent plus voter ; vous dites aussi qu'il faut du renouveau en parlant de notre ville qui est gérée de la même manière depuis trop longtemps. Traiter le sujet sur un plan constitutionnel est aussi efficace à mon avis que l'addition de réformes faites au coup par coup.

Rien d'obligatoire donc, mais un moyen de tout remettre à plat qui pourrait s'avérer salutaire (dans le bon sens du terme).
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule


Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

Quand Eva Joly de EELV lache le PS  Empty
MessageSujet: Re: Quand Eva Joly de EELV lache le PS    Quand Eva Joly de EELV lache le PS  EmptyLun 08 Avr 2013, 13:01

@granny On peut supposer que les premiers qui vont déclarer leur patrimoine sont les plus sûrs d'eux ; mais tant qu'il n'y aura pas de contrôle, d'audit, et de verrous administratifs comme ailleurs en Europe, la démocratie française peut être sujette à des découvertes désagréables ; ceci étant, je vois plutôt d'un bon oeil que Duflot et Canfin dévoilent leur patrimoine, et si j'ai bien compris les parlementaires devraient emboiter le pas. Mais restez prudente personne n'est à l'abri de fausses déclarations.

Revenir en haut Aller en bas
mamiea

mamiea


Messages : 4282
Date d'inscription : 10/06/2010
Age : 74
Localisation : Fontenay sous Bois

Quand Eva Joly de EELV lache le PS  Empty
MessageSujet: Re: Quand Eva Joly de EELV lache le PS    Quand Eva Joly de EELV lache le PS  EmptyLun 08 Avr 2013, 13:06

Libellule a écrit:
@granny On peut supposer que les premiers qui vont déclarer leur patrimoine sont les plus sûrs d'eux ; mais tant qu'il n'y aura pas de contrôle, d'audit, et de verrous administratifs comme ailleurs en Europe, la démocratie française peut être sujette à des découvertes désagréables ; ceci étant, je vois plutôt d'un bon oeil que Duflot et Canfin dévoilent leur patrimoine, et si j'ai bien compris les parlementaires devraient emboiter le pas. Mais restez prudente personne n'est à l'abri de fausses déclarations.


Tout a fait d' accord avec vous, Jérome Cahuzac a bien fait sa déclaration on en voit le résultat. Sans contrôle approfondi ce n' est qu'une vaste blague, un écran de fumée.
Revenir en haut Aller en bas
papy Mougeot




Messages : 2280
Date d'inscription : 09/12/2010

Quand Eva Joly de EELV lache le PS  Empty
MessageSujet: Re: Quand Eva Joly de EELV lache le PS    Quand Eva Joly de EELV lache le PS  EmptyLun 08 Avr 2013, 13:20

Pourtant ça semble simple : un individu condamné ne peut voter et être élu.
On interdit la fonction publique à un condamné et pas l'élection à un politique... donc changeons la constitution! vite un marteau pilon pour enfoncer la punaise !

Maintenant comme nous avons des gens qui commettent des méfaits à répétition sans même passer en jugement ou qui lorsqu'ils sont condamnés à certaines peines n'ont pas d'inscription au casier judiciaire ne parlons même pas de ceux qui ne font pas les peines auxquelles ils sont condamnés...comment peut on sanctionner.
On veut tracer la viande que nous mangeons et on ne trace pas les loubards !

L'excuse permanente tenant lieu de justice voila le résultat.

Ce n'est pas les initiatives de notre nouvelle ministresse de la justice qui vont renforcer le suivi des gens qui commettent des délits.

Faites de la philosophie si vous voulez, changez de république mais surtout ne revenez pas en arrière... une infraction, une sanction et des traces tout ça c'est facho, réac on va nous pondre une nouvelle république !

On peut en restant dans la même république pervertir des institutions et on ne s'en est pas privé. Revenons aux sources du droit, cessons de laisser les politiques et les juges le tripoter et tout se remettra dans l'ordre.
Manifestement plutôt que de sanctionner des manquements on va mettre les compteurs à et sortir une super loi d'amnistie qui arrangera tout le monde.

Pendant que l'on s'amuse avec ce gadget on juge une dizaine de sauvages qui lynchent à mort un homme qui veut faire un constat d'accident, on ne s'occupe pas du chômage, l'insécurité progresse et on installe des salles de shoot mais on interdit aux gens de fumer dans leur bagnole...
J'allais oublier on va déranger la criminelle pour les tags sur la vitrine du PS (grave atteinte à la démocratie) et on se fout de l'affaire lorsque c'est la permanence de l'UMP qui est saccagée, ce sont de justes manifestations de la révolte populaire victime du capitalisme...

Alors vite il faut changer la constitution !

belle pantalonnade !
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous




Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

Quand Eva Joly de EELV lache le PS  Empty
MessageSujet: Re: Quand Eva Joly de EELV lache le PS    Quand Eva Joly de EELV lache le PS  EmptyLun 08 Avr 2013, 15:54

Je suis quand même étonné que Eva Joly manifeste au coté du populiste Mélenchon car coté transparence on peut quand même se poser question.... Ce qui ets sût c'est qu'il y a un an, avant la présidentielle où il s'est présenté en tant que candidat du FdG il n'était pas vraiment pour la transparence au niveau du patrimoine des élus:....

Et oui celui pour qui aujourd'hui qualifie de salopards ceux qui ne partagent pas ses idées déclarait alors:

"Je suis aussi favorable à 100 % au contrôle du patrimoine des élus par un organisme indépendant, à la condition qu’il soit spécialisé et astreint au devoir de réserve. Il n’y a pas de raison que ces informations se retrouvent sur la place publique, ou alors il faut publier la feuille d’impôt de tout le monde."


Citation :
Jean-Luc Mélenchon, candidat du Front de gauche
«Je suis pour l’interdiction stricte du cumul des mandats»

La Croix a sollicité tous les candidats à la présidentielle sur le thème de la moralisation de la vie politique.

Premier à nous avoir répondu, Jean-Luc Mélenchon met en avant l’instauration d’une VIe République parlementaire comme moyen de garantir un fonctionnement plus démocratique des institutions.

La Croix : L’affaire Woerth-Bettencourt comme l’affaire Guérini ont une nouvelle fois posé la question de la moralité en politique. Estimez-vous que, dans ce domaine, la situation s’est dégradée ?

Jean-Luc Mélenchon : Ce n’est pas pire qu’avant. Il suffit de se plonger dans la presse de la IIIe République pour s’en rendre compte. Mais c’est vrai que les circonstances politiques, ces dernières années, ont pu favoriser des abus de pouvoir et des comportements délictueux. Les institutions de la Ve République sont elles-mêmes un « pousse aux abus », dans la mesure où elles garantissent l’immunité à ceux qui les commettent. D’une certaine manière, le poisson pourrit par la tête. Le statut juridique du chef de l’État, qui ne relève d’aucune forme d’action en justice durant la durée de son mandat, peut donner un sentiment d’impunité générale. Ensuite, les valeurs qui sont aux postes de commande, dans une société du chacun pour soi et de l’ostentation de l’argent, sont également des pousse-au-crime. Vous aurez beau inventer les meilleures institutions du monde, elles seront contournées, si le contexte général amène à faire fi de la morale individuelle.

Un récent sondage a montré que près des trois quarts des Français jugent les hommes politiques « plutôt corrompus ». Ne redoutez-vous pas que cette défiance nourrisse l’abstention ou le vote extrême ?

J.-L.M. : J’explique surtout cela par une blessure profonde causée chez les Français par le décalage entre leur situation réelle et la manière dont elle est traitée. Je ne peux pas leur donner tort. J’ai la conviction que nous vivons les derniers moments d’un ancien régime, dans lequel les puissants sont incapables d’imaginer un autre futur et se cramponnent à de vieilles formules, qu’ils reproduisent jusqu’à la nausée. Il y a par ailleurs une corruption morale des dirigeants d’entreprise, qui accumulent des sommes incroyables et infligent à leurs salariés des conditions sociales insupportables.

La classe dirigeante française n’a-t-elle pas été trop tolérante envers le mélange entre les intérêts publics et intérêts privés ?

Je ne veux pas m’ériger en procureur. Je ne veux pas non plus qu’on se débarrasse de ce problème de morale en se contentant de pointer quelques hommes politiques. Le problème est plus large. Il dépasse le cadre de la vie politique. Il se pose aussi, par exemple, dans les médias, avec les cas de journalistes qui ont partie liée avec des intérêts privés, ou dont le compagnon ou la compagne sont engagés en politique.

En janvier 2011, la commission Sauvé a remis au président de la République un rapport dans lequel elle préconisait plus de transparence, avec notamment une déclaration obligatoire de patrimoine de la part des ministres et des hauts fonctionnaires. Êtes-vous favorable à ces propositions ?

Je n’ai pas de difficultés avec cela. Il faut une réglementation rigoureuse des conflits d’intérêts. Je suis aussi favorable à 100 % au contrôle du patrimoine des élus par un organisme indépendant, à la condition qu’il soit spécialisé et astreint au devoir de réserve. Il n’y a pas de raison que ces informations se retrouvent sur la place publique, ou alors il faut publier la feuille d’impôt de tout le monde. La transparence ne doit pas être une exigence névrotique. Elle doit se manier avec délicatesse. Aucune vie n’est possible dans la transparence complète. J’estime que je suis non pas un homme public, mais un homme privé qui a des activités publiques.

Plus globalement, dans le fonctionnement de la vie politique et de nos institutions, comment parvenir à cette « République exemplaire » promise par Nicolas Sarkozy ?

Ce que nous proposons, nous, c’est une VIe République parlementaire. Le contrôle parlementaire n’est pas infaillible, il est quand même supérieur à l’exercice d’un pouvoir solitaire. On a besoin aujourd’hui de pratiques politiques plus simples, plus démocratiques. Les autres pays d’Europe vivent tous des régimes d’assemblée, avec des garde-fous pour garantir leur stabilité. On pourrait s’en inspirer pour bâtir cette nouvelle République que j’appelle de mes vœux. À partir de là, on serait moins dans le fait du prince et de ses affidés, qui génère un rapport au pouvoir très spécial et qui est à mon sens une incitation à l’abus permanent.

Est-ce qu’une République parlementaire suffit à garantir des pratiques politiques plus vertueuses ?

Tout dépend comment on s’y prend. Prenons l’indépendance de la justice, il me semble qu’elle serait mieux garantie si elle était placée sous la responsabilité et le contrôle de l’Assemblée plutôt que sous celle d’un seul homme. Il s’instaurerait une forme de vigilance mutuelle. Par ailleurs, le Conseil supérieur de la magistrature, qui comprendrait pour moitié des magistrats et pour moitié des membres de l’Assemblée, serait chargé de procéder à l’ensemble des nominations de magistrats.

François Bayrou a proposé que le garde des sceaux lui-même soit nommé directement par l’Assemblée nationale…

Pour moi, c’est du gadget. Pourquoi lui et pas les autres ? Le président de la République, de son côté, a inventé les nominations que l’on peut empêcher à condition de réunir la majorité qualifiée des commissions. Le pouvoir politique est responsable devant l’Assemblée. À partir du moment où on a une vraie séparation des pouvoirs, on doit être capable d’organiser un contrôle des assemblées, qui auraient une vraie capacité d’intervention, sans sombrer dans des contorsions que je n’approuve pas, parce qu’elles attentent à l’idée républicaine. On a ainsi multiplié les autorités indépendantes qui sont des démembrements de l’État et de la souveraineté nationale. Je mets en garde contre toute balkanisation des lieux de décision sans contrôle.

Vous souhaitez cependant supprimer la nomination des patrons de l’audiovisuel public par le chef de l’État ?

La question de l’indépendance des médias est spécifique. Pour moi, les deux colonnes du temple républicain sont l’éducation et les médias qui nous permettent d’être libres et d’exercer notre citoyenneté en nous dotant d’une capacité de jugement critique. Nous proposons donc un conseil national des médias qui serait une instance de régulation et de concertation. Mais derrière cette question, il y a un chantier gigantesque qui touche aussi bien à la viabilité du modèle économique de la presse et des nouveaux médias qu’à la question du statut des personnels, dont beaucoup sont en situation précaire. On ne peut pas dire que tout ça n’a pas de conséquence sur la production de l’information. Ces questions, qui sont sociales, sont fondatrices de l’indépendance réelle des médias.

Vous êtes pour limiter le cumul des mandats, mais vous ne dites pas comment…

Personnellement, je suis pour l’interdiction stricte du cumul des mandats, avec une phase d’adaptation à cette règle. Mais le Front de gauche n’a pas de position arrêtée sur cette question. Je crois cependant que le cumul n’est pas souhaitable. Ses partisans invoquent le nécessaire ancrage territorial. Mon expérience me dit que le cumul rend impossible quelque ancrage que ce soit, car l’élu passe son temps à courir.

Êtes-vous favorable à une diminution du nombre d’élus et, plus globalement, à une République qui serait plus modeste ?

Tout dépend de quoi l’on parle. La mise en scène de la fierté et de la grandeur de la République ne me choque pas. Je suis pour que la République soit respectée. Il faut arrêter : on ne va pas raser les murs et vivre dans des gourbis. Pour faire plaisir à qui ? Pourquoi faudrait-il que nous en rajoutions, si ce n’est pour signifier encore une fois que l’État est de trop ?

Vous avez annoncé que vous diminueriez la rémunération du chef de l’État ?

C’est autre chose. Nicolas Sarkozy a augmenté sa rémunération sans aucune justification ni référence. Je suis pour qu’on détermine une rémunération pour les parlementaires qui serve d’étalon pour les autres fonctions. Le président de l’Assemblée, le chef de l’État toucheraient tant de plus, mais dans un rapport qui irait de 1 à 2, pas davantage. Vous savez, je suis un ennemi de l’ostentation. C’est avec mon indemnité de parlementaire que j’ai pu vivre correctement et acquérir mon patrimoine. J’en ai assez comme ça. Mais il ne faut pas en faire trop dans l’affichage de sa modestie, se jeter des cendres sur la tête. Ce qu’on fait n’est pas honteux et mérite salaire, mais ce qui n’est pas acceptable, c’est l’absence de règles précises et compréhensibles pour le citoyen.

RECUEILLI PAR ANTOINE FOUCHET et CÉLINE ROUDEN
Source: http://www.leparisien.fr/election-presidentielle-2012/candidats/melenchon-oppose-a-la-publication-du-patrimoine-des-elus-25-03-2012-1922788.php
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule


Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

Quand Eva Joly de EELV lache le PS  Empty
MessageSujet: Re: Quand Eva Joly de EELV lache le PS    Quand Eva Joly de EELV lache le PS  EmptyLun 08 Avr 2013, 17:26

Je crois que c'est plus simple que cela Eva Joly comme d'autres veulent passer par une 6e république ; Papy donne des pistes simples, d'autres veulent prendre un chemin plus constitutionnel ; pour ma part cela m'est un peU égal de savoir si untel ou untel doivent ou non se serrer la pince du seul fait qu'il que l'un serait un renègat et l'autre pas, le 3e moyen fiable et le dernier carrèment une crapule ; c'est un discours qui ramène le débat à touts pourris alors quele message qui est lancé à toute la classe politique par les remous actuels c'est au contraire, assez du tous pourris ; plus aucun pourri ne doit être toléré ; si il y a du ménage à faire un peu partout en le fait et point barre.

Revenir en haut Aller en bas
Marion Legouy-Desaulle




Messages : 3412
Date d'inscription : 06/07/2010

Quand Eva Joly de EELV lache le PS  Empty
MessageSujet: Re: Quand Eva Joly de EELV lache le PS    Quand Eva Joly de EELV lache le PS  EmptyLun 08 Avr 2013, 17:45

D'accord avec Libellule.
Revenir en haut Aller en bas
papy Mougeot




Messages : 2280
Date d'inscription : 09/12/2010

Quand Eva Joly de EELV lache le PS  Empty
MessageSujet: Re: Quand Eva Joly de EELV lache le PS    Quand Eva Joly de EELV lache le PS  EmptyLun 08 Avr 2013, 18:48

Je constate qu'une fois de plus on va monter une usine à gaz ingérable mais ce n'est pas grave c'est ce qui plaît à nos élites.

A raison de plusieurs centaines d'énarques produits tous les ans on va les occuper un peu.

J'attends avec délectation comment les "spécialistes" vont faire pour contrôler les déclarations. Une enquête financière internationale sur tous les élus, on chiffe par milliers, ça demande des spécialistes de haute volée et ils auront achevé les vérifications à la fin des mandats.

Commençons par mettre hors jeu ceux qui ont été condamnés et rien que dans le gouvernement et les chambres nous aurons des places libres. Bien sur il ne faut pas remettre le déconomètre à 0 régulièrement comme cela se fait maintenant.

Dans la foulée nous n'oublierons pas de contrôler les institutions officielles : préfecture, mairies, cour des comptes, tribunaux... les chambres de commerce (important) conseil d'état... plus quelques autres ou c'est tout le monde ou c'est personne. En avant pour les médias, les assoces...
Tout le monde à poil !

Alors qu'il suffit de mettre hors jeu ceux qui se sont fait ramasser et de flanquer 5 ans à celui qui fait une fausse déclaration ou qui se fait prendre les pattes dans la confiture (5 ans ferme mais pas au quartier VIP de la tôle)

NB ceux qui ont eu des enquêtes en matière de délits économiques qui impliquent des services étrangers goûteront en connaisseurs les perspectives ouvertes par flambi, nous nous amuserons une fois de plus. Les autres qui voient le père Noël descendre le 14 juillet vont y croire tant il est facile de tout faire faire par autrui avec des YAKA...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule


Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

Quand Eva Joly de EELV lache le PS  Empty
MessageSujet: Re: Quand Eva Joly de EELV lache le PS    Quand Eva Joly de EELV lache le PS  EmptyLun 08 Avr 2013, 19:02

Communiqué de Presse
Transparence de la vie politique : Laurence Abeille publie sa déclaration de patrimoine
Paris, le 8 avril 2013

Alors que l’affaire Cahuzac a renforcé la profonde défiance des citoyens envers leurs représentants, il faut tout faire pour sortir de cette impasse dangereuse pour la démocratie.
Les écologistes n’ont de cesse, depuis des années, de combattre la fraude fiscale, les conflits d'intérêt, le lobbysme.

Le premier ministre annonce des mesures rapides, tant mieux. Mais c'est aussi par des gestes, certes symboliques, que l'on peut montrer sa détermination à combattre la fraude.
C'est pourquoi j’ai décidé de rendre publique ma déclaration de patrimoine sur mon site Internet http://www.laurence-abeille.fr/un-petit-geste-pour-la-transparence/ tout comme je l’ai déjà fait pour ma réserve parlementaire http://www.laurence-abeille.fr/utilisation-de-la-reserve-parlementaire-en-2013/ .

Cette exigence de transparence est nécessaire, mais n'est pas suffisante, loin s'en faut. Il est urgent de renforcer les contrôles des déclarations d’intérêt, de réglementer plus clairement le rôle et les moyens des lobbyistes et autre « consultants en affaires publiques », etc.Les changements doivent être à la hauteur d’une situation qui n’est plus tenable : il faut mettre fin d’urgence à cette opacité de la vie politique française qui favorise la collusion entre les élus et les représentants d’intérêts privés.
Revenir en haut Aller en bas
papy Mougeot




Messages : 2280
Date d'inscription : 09/12/2010

Quand Eva Joly de EELV lache le PS  Empty
MessageSujet: Re: Quand Eva Joly de EELV lache le PS    Quand Eva Joly de EELV lache le PS  EmptyLun 08 Avr 2013, 19:26

Libellule a écrit:
Communiqué de Presse
Transparence de la vie politique : Laurence Abeille publie sa déclaration de patrimoine
Paris, le 8 avril 2013

Alors que l’affaire Cahuzac a renforcé la profonde défiance des citoyens envers leurs représentants, il faut tout faire pour sortir de cette impasse dangereuse pour la démocratie.
Les écologistes n’ont de cesse, depuis des années, de combattre la fraude fiscale, les conflits d'intérêt, le lobbysme.

Le premier ministre annonce des mesures rapides, tant mieux. Mais c'est aussi par des gestes, certes symboliques, que l'on peut montrer sa détermination à combattre la fraude.
C'est pourquoi j’ai décidé de rendre publique ma déclaration de patrimoine sur mon site Internet http://www.laurence-abeille.fr/un-petit-geste-pour-la-transparence/ tout comme je l’ai déjà fait pour ma réserve parlementaire http://www.laurence-abeille.fr/utilisation-de-la-reserve-parlementaire-en-2013/ .

Cette exigence de transparence est nécessaire, mais n'est pas suffisante, loin s'en faut. Il est urgent de renforcer les contrôles des déclarations d’intérêt, de réglementer plus clairement le rôle et les moyens des lobbyistes et autre « consultants en affaires publiques », etc.Les changements doivent être à la hauteur d’une situation qui n’est plus tenable : il faut mettre fin d’urgence à cette opacité de la vie politique française qui favorise la collusion entre les élus et les représentants d’intérêts privés.

et dans la foulée elle applique sans délai le non cumul des mandats !






poisson d'avril ! faut pas déconner là on parle fric !
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule


Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

Quand Eva Joly de EELV lache le PS  Empty
MessageSujet: Re: Quand Eva Joly de EELV lache le PS    Quand Eva Joly de EELV lache le PS  EmptyLun 08 Avr 2013, 20:08

en tout cas je sujet inspire un autre élu fontenaysien...
http://gillessaintgal.elunet.fr/index.php/post/08/04/2013/Crise-politique-crise-economique-%3A-des-solutions-face-a-la-crise
Revenir en haut Aller en bas
Marion Legouy-Desaulle




Messages : 3412
Date d'inscription : 06/07/2010

Quand Eva Joly de EELV lache le PS  Empty
MessageSujet: Re: Quand Eva Joly de EELV lache le PS    Quand Eva Joly de EELV lache le PS  EmptyLun 08 Avr 2013, 20:26

Libellule a écrit:
en tout cas je sujet inspire un autre élu fontenaysien...
http://gillessaintgal.elunet.fr/index.php/post/08/04/2013/Crise-politique-crise-economique-%3A-des-solutions-face-a-la-crise

Oui effectivement Gilles Saint Gal a dit:

Citation :
On peut faire le constat que c’est la « République des voleurs » parce que c’est une République au service des capitalistes. Qu’ils sont corrompus parce qu’ils servent une minorité. Qu’il n’y a rien d’honnête ni de démocratique dans la gestion des finances publiques parce qu’elles sont aux mains des financiers. Que la meilleure preuve, c’est que lorsqu’ils prétendent imposer l’austérité et le « redressement dans la justice », ils commencent par ne pas se l’appliquer à eux-mêmes. Pour autant ce discours, radical et révolutionnaire, est-il audible et intégrable par notre peuple à l’heure où j’écris ces lignes ?

Bon je vous laisse parce que là je dois préparer une lettre aux services, je souhaite avoir copie du pv de décision concernant le marché "salle polyvalente du stade le Tiec" aka "club-house".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Quand Eva Joly de EELV lache le PS  Empty
MessageSujet: Re: Quand Eva Joly de EELV lache le PS    Quand Eva Joly de EELV lache le PS  EmptyLun 08 Avr 2013, 22:46

Oh qu'elle est vilaine la Marion de flanquer ainsi un direct du gauche à l'extrême gauche.
Sur qu'elle n'ira pas défiler avec Gilles Saint Gal et Eva Joly pour une 6ième république.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule


Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

Quand Eva Joly de EELV lache le PS  Empty
MessageSujet: Re: Quand Eva Joly de EELV lache le PS    Quand Eva Joly de EELV lache le PS  EmptyLun 08 Avr 2013, 23:51

Bruit de pré manif côté Fdg

La 6e république aura pour premier devoir de dissoudre le peuple et en nommer un nouveau tant qu'il ne votera pas pour #Mélenchon.

Damned. Au lieu que ce soit les élus qui se corrompent c'est le peuple qu'il faut corrompre.


Sinon...

Ce qu'en dit Cohn-Bendit

AFP

L'eurodéputé écologiste Daniel Cohn-Bendit a dit lundi ne pas croire à "l'opération transparence" voulue par le gouvernement sur le patrimoine des ministres et à laquelle se plient des députés, car il faudrait pouvoir vérifier ce qui est avancé.

"Je n'y crois pas! Si quelqu'un a quelque chose à cacher, l'opération transparence il en a rien à cirer!", a-t-il déclaré sur RTL.

"Je ne crois pas que d'étaler la fiche d'impôt sur la place publique ça fasse avancer quoi que ce soit", a aussi dit le responsable écologiste.

Il s'est dit favorable à ce que parlementaires et ministres déclarent leur patrimoine et leurs avoirs auprès d'une institution publique, mais à condition que celle-ci, qui dépendrait par exemple du Parlement, ait "la capacité de vérifier" ce qui est dit.

"Moi je suis pour une République qui fonctionne; la solution c'est casser les paradis fiscaux, l'évasion fiscale", a souligné encore M. Cohn-Bendit

Pour lui, "il n'y a qu'une dictature qui peut vraiment vérifier tout sur tous les citoyens". Et, a-t-il enchaîné, "le +tous pourris+ ça c'est les années 30! Non les politiques ne sont pas tous pourris, il y a des pourris", mais comme il y en a "dans le peuple, chez les industriels, chez les syndicalistes".

Une petite dernière, à droite cette fois,...

Au programme de la 6 e république, une proposition de loi de l'UMP pour amnistier les exilés fiscaux ? Quelle belle preuve de bonne volonté #MotsCroises


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Quand Eva Joly de EELV lache le PS  Empty
MessageSujet: Re: Quand Eva Joly de EELV lache le PS    Quand Eva Joly de EELV lache le PS  EmptyMar 09 Avr 2013, 00:25

Vu Pascal Durand à Mots Croisés". Plutôt bonne impression, et je ne suis pas EELV, mais pas du tout. Évidemment c'est un autre calibre que nos conseillers ou adjoints locaux anti tout et uniquement tournés vers le Bio et les couloirs pour cyclistes. Avec des gens comme lui on pourrait trouver des convergences, comme dit Libellule, mais avec nos écolos locaux, rien à faire, si ce n'est les combattre pour limiter leurs actions et leur idéologie nocives.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule


Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

Quand Eva Joly de EELV lache le PS  Empty
MessageSujet: Re: Quand Eva Joly de EELV lache le PS    Quand Eva Joly de EELV lache le PS  EmptyMar 09 Avr 2013, 05:23

Ce que dit Wikipedia

Pascal Durand, né le 3 octobre 1960 à Montreuil, est un homme politique français. Porte-parole d'Europe Écologie Les Verts depuis le congrès de La Rochelle de 2011 à 2012, il est depuis le 23 juin 2012 secrétaire national d'EELV, succédant à Cécile Duflot.

Les parents de Pascal Durand sont engagés et sa mère milite notamment pour la cause des femmes au sein du Parti communiste français aux côtés de l'épouse de Maurice Thorez. Elle est exclue du PCF en 1968 pour avoir pris le parti des révoltés tchécoslovaques contre les chars russes, laissant à Pascal Durand une répulsion des logiques d'appareils [1] .

Débuts

Inspiré par René Dumont alors qu'il est lycéen, Pascal Durand milite dès 1974 contre le nucléaire à Nogent. Il soutient ensuite les rocardiens à Saint-Maur-des-Fossés en 1978. Il devient ensuite avocat d'affaires [1] .

En 2006, Pascal Durand rencontre Nicolas Hulot dont il devient un compagnon de route lors de la mise en œuvre du pacte écologique au moment de l'élection présidentielle de 2007 [1] .

En 2009, Pascal Durand se mobilise aux côtés de Daniel Cohn-Bendit et de l'ancien journaliste Jean-Paul Besset pour la préparation des élections du Parlement européen. Même si Nicolas Hulot refuse de se présenter aux côtés de Cohn-Bendit, Pascal Durand participe à la campagne. La logique Europe Écologie participe à la mue des Verts, alors au creux de la vague, en imposant une logique d'ouverture du parti écologiste : les listes Europe Écologie aux élections européennes puis au élections régionales l'année suivante étaient composées pour moitié de militants des Verts et pour moitié de personnalités qualifiées de la société civile [2] .

Directeur de campagne de Nicolas Hulot lors de la primaire face à Eva Joly pour l'investiture d'EELV pour les élections présidentielles de 2012, Pascal Durand soutient néanmoins la candidate tout au long de sa campagne [réf. nécessaire] .

Secrétaire national d'Europe Écologie Les Verts

Le 23 juin 2012, Pascal Durand est élu nouveau secrétaire national d'Europe Écologie Les Verts par le conseil fédéral du parti, succédant ainsi à Cécile Duflot. Seul candidat en lice, il recueille 96 % des voix [3],[4] .

Pour ce qui est des élus locaux... Ils font partie des 96%.
Hors toute polémique.
Revenir en haut Aller en bas
papy Mougeot




Messages : 2280
Date d'inscription : 09/12/2010

Quand Eva Joly de EELV lache le PS  Empty
MessageSujet: Re: Quand Eva Joly de EELV lache le PS    Quand Eva Joly de EELV lache le PS  EmptyMar 09 Avr 2013, 07:16

Lorsque l'on fait une loi il faut qu'elle soit :
-compréhensible par tous
-juste car correspondant à une nécessité
-simple et surtout applicable facilement
-que la majorité des gens en admettent le bien fondé
-dissuasive au point que l'on ne se risque pas à y contrevenir

Gardez ces préceptes en tête et mettez les en face les usines à gaz que l'on va nous pondre... Le résultat est prévisible car il sera le fruit des réflexion d'un troupeau d'énarques en ébullition qui voyant une situation leur échapper provoque par des initiatives hors de propos des catastrophes supplémentaires.
En circulation routière c'est le sur accident... là ce sera pareil.

Certaines réflexions de Cohn Bendit ne semblent relever du simple bon sens.

Il est possible de dauber sur l'idée de l'amnistie... d'autant que l'idée vient de la droite.
Que voulons nous et quel est le problème ? La France a besoin d'argent et il y en a beaucoup qui est parti. Que veut on ? Le faire revenir et pourquoi ?

Pour le taxer !
Le fric restera dehors, de temps en temps on capturera un évadé fiscal mais le ratio entre les recherches et coût de l'opération par rapport au bénéfice retiré sera dérisoire. Le système d'évasion s'améliorera et tout sera dit.

Faire revenir l'argent pour qu'il soit investi ! pour relancer l'économie ! si le deal est convenable le système de retour du fric peut fonctionner. Il fut bien sur y réfléchir, l'affiner et surtout rendre la France attractive pour les investisseurs...
Constatation : si à chaque fois que j'appelle mon chien et qu'il vient me voir, je lui met un coup de baton sur la courge il ne m'obéira plus et ne répondra pas à mes appels.

Les Français n'ont plus envie d'être tondus ! on bosse on paye des impôts, on fait quelques économies on met des taxes, on vous pique le fric lorsque vous mourrez, on vous compte le garage comme une pièce d'habitation, on va vous le prendre sur votre compte en banque et vous pensez que les "électeurs contribuables" (merci Tonton) vont rester passifs...

Je déplore que l'on traite mieux des loubards que les contribuables. On trouve toujours des gens compréhensifs pour défendre les pires crapules...

J'ai quelques contacts privilégiés dans le monde de la finances : ce qui est le plus frappant depuis une grosse année est, selon les spécialistes, que les déposants à l'étranger ne sont plus des gens très riches. Le plus souvent ils viennent déposer des sommes qui sont le résultat de ventes de biens immobiliers ou des sommes reçues en héritage qui habituellement sont placées chez nous...
Les sommes ne sont pas importantes (à l'échelle d'un banque) mais en revanche le nombre de déposants lui est exponentiel. Ceci compense cela.

Excusez moi d'avoir été trop long. Mais si ma tirade peut faire réfléchir quelques doctrinaires bien murés dans leurs certitudes mon temps n'aura pas été totalement perdu.

Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule


Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

Quand Eva Joly de EELV lache le PS  Empty
MessageSujet: Re: Quand Eva Joly de EELV lache le PS    Quand Eva Joly de EELV lache le PS  EmptyMar 09 Avr 2013, 07:38

Pascal Canfin, ministre chargé du Développement et membre d'Europe Ecologie, se dit "déçu" par Eva Joly, qui souhaite manifester le 5 mai prochain pour réclamer une nouvelle République, sous le slogan "Du balai !". "Cela alimente le populisme, l'idée du "tous pourris", donc je ne suis pas favorable à aller à cette manifestation. Ce sont les paradis fiscaux qu'il faut balayer, pas les élus".

#####

Personnellement, je suis aussi contre les usines à gaz, et comme je l'ai déjà dit à plusieurs reprises la 5 e République à résisté à plusieurs cohabitations. Mener une discussion entre partis pour définir une ligne commune me paraît une bonne idée car simple.

Bruno Lemaire dit aussi des choses sensées. Les élus doivent se rendre compte qu'ils bénéficient d'avantages que le peuple à de plus en plus de mal à comprendre, et ouvrir les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Marion Legouy-Desaulle




Messages : 3412
Date d'inscription : 06/07/2010

Quand Eva Joly de EELV lache le PS  Empty
MessageSujet: Re: Quand Eva Joly de EELV lache le PS    Quand Eva Joly de EELV lache le PS  EmptyMar 09 Avr 2013, 08:02

Elle a bon dos la VI° république. D'accord avec l'analyse de Cohn-Bendit, et je partage assez les points de vues de Papy et Libellule.

Revenir en haut Aller en bas
papy Mougeot




Messages : 2280
Date d'inscription : 09/12/2010

Quand Eva Joly de EELV lache le PS  Empty
MessageSujet: Re: Quand Eva Joly de EELV lache le PS    Quand Eva Joly de EELV lache le PS  EmptyMar 09 Avr 2013, 08:14

Balayer les paradis fiscaux... oui pourquoi pas ?
Vaste programme ! c'est à peu près aussi cohérent que lorsque l'on veut réduire la pollution mondiale en changeant les bagnoles uniquement en France.
On peut aussi vivre dans un pays appelé l'Utopie.

Mener une politique intelligente qui donne envie aux investisseurs de placer leur argent chez nous, remettre à la mode l'esprit d'initiative, simplifier nos règles de fonctionnement, pas question ! En France ce n'est pas au programme.
Pourtant ça se fait ailleurs, mais là en ce domaine pas question de s'inspirer de l'étranger comme pour le mariage homo, le H en libre service et la pilule à la maternelle...
Les solutions écolos de la taxe et du "yaka" ont de beaux jours devant elle.

Lorsque des gens ne pourront pas placer d'argent dans un paradis fiscal et qu'ils voudront le dissimuler, il achèteront de l'or, des diamants... des objets d'art peut être ? mais ces fonds ne seront toujours pas dans un circuit économique intéressant pour la communauté.

Continuons à mettre en place de mauvaises solutions pour pallier les conséquences d'un vrai problème mais surtout ne prenons pas en compte les raisons qui sont à l'origine des difficultés.

En avant pour les discussions, les débats, les usines à gaz, quelques commissions (on en manque) mais surtout il ne faut pas poser les questions qui fâchent et prendre les solutions simples que nous connaissons tous.

Il faut débattre et faire imbitable avec si possible des règles inapplicables dont tout le monde se foutra. Lorsque l'on liste (c'est long et compliqué) les maîtres à penser écologistes qui nous ont saoulés de leurs idées depuis 30 ans, j'ai à la fois le vertige et peur.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule


Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

Quand Eva Joly de EELV lache le PS  Empty
MessageSujet: Re: Quand Eva Joly de EELV lache le PS    Quand Eva Joly de EELV lache le PS  EmptyMar 09 Avr 2013, 08:42

Benoit Lapparu à émis une idée assez pragmatique à propos des paradis fiscaux. Cesser toute relation économique avec ceux qui se refuseraient à lever le secret bancaire.
Comportement mondial, et non franco-français.

Bon d'accord, il a été ministre de l'écologie Ump, tendance Borloo UDI

Transmis à Gildas Lecoq.


Dernière édition par Libellule le Mar 09 Avr 2013, 08:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
papy Mougeot




Messages : 2280
Date d'inscription : 09/12/2010

Quand Eva Joly de EELV lache le PS  Empty
MessageSujet: Re: Quand Eva Joly de EELV lache le PS    Quand Eva Joly de EELV lache le PS  EmptyMar 09 Avr 2013, 08:49

Libellule a écrit:
Benoit Lapparu à émis une idée assez pragmatique à propos des paradis fiscaux. Cesser toute relation économique avec ceux qui se refuseraient à lever le secret bancaire.
Comportement mondial, et non franco-français.

Et oui c'est comme la pollution... on oblige les Chinois et les Indiens à fermer leurs centrales thermiques et ils vont céder.
A moins qu'ils nous foutent sur la hure pour nous apprendre à les emmerder... qui plus est en nous traitant de sales gosses mal élevés.

C'est curieux cette propension à rechercher des solutions globales et inapplicables plutôt que de tenter de résoudre nos propres problèmes avec nos propres moyens.

Pourquoi faire simple et efficace alors qu'il est si agréable de faire compliqué et inutile ?

Ce matin je suis de bonne humeur et je vais tenter de faire rire... non finalement la poursuite d'un débat aussi stérile va me gâcher ma journée alors qu'elle s'annonce bonne.
Je vais être griffu avec mes amis qui ne le méritent pas et le repas qui s'annonçait distrayant sera morose.

Continuez sans moi car ça part dans un débat qui me fatigue déjà et qui ne mènera à rien d'autant que ce que nous écrivons sur ce forum est sans effet sur les décisionnaires.


Dernière édition par papy Mougeot le Mar 09 Avr 2013, 09:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule


Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

Quand Eva Joly de EELV lache le PS  Empty
MessageSujet: Re: Quand Eva Joly de EELV lache le PS    Quand Eva Joly de EELV lache le PS  EmptyMar 09 Avr 2013, 08:54

Non on ne demande rien aux paradis fiscaux on les boycotte si ils restent des paradis.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous




Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

Quand Eva Joly de EELV lache le PS  Empty
MessageSujet: Re: Quand Eva Joly de EELV lache le PS    Quand Eva Joly de EELV lache le PS  EmptyMar 09 Avr 2013, 09:09

Le seul problème c'est que les multinationales y compris françaises ont besoin de l'opacité de ces paradis fiscaux pour conclure certaines affaires....

TGV, Airbus, Rafales, vedettes, missiles, électroniques militaires, .... ne sont pas encore vendus payables par CB sur le marché partagé du boulevard de Verdun...

Dès lors qu'une entreprises veut commercer avec certains pays, en particulier des pays en développement avec une démocratie encore incertaine, il faut des paradis fiscaux...

Les multinationales ne font pas des affaires AVEC les paradis fiscaux mais elles font certaines affaires GRACE aux paradis fiscaux...


Dernière édition par a.nonymous le Mar 09 Avr 2013, 09:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule


Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

Quand Eva Joly de EELV lache le PS  Empty
MessageSujet: Re: Quand Eva Joly de EELV lache le PS    Quand Eva Joly de EELV lache le PS  EmptyMar 09 Avr 2013, 09:12

Pas faux

Mais bon la surveillance financière doit progresser
http://m.slate.fr/story/68149/finance-watch-lobby-ong-banques
Revenir en haut Aller en bas
papy Mougeot




Messages : 2280
Date d'inscription : 09/12/2010

Quand Eva Joly de EELV lache le PS  Empty
MessageSujet: Re: Quand Eva Joly de EELV lache le PS    Quand Eva Joly de EELV lache le PS  EmptyMar 09 Avr 2013, 09:14

a.nonymous a écrit:
Le seul problème c'est que les multinationales y compris françaises ont besoin de l'opacité de ces paradis fiscaux pour conclure certaines affaires....

TGV, Airbus, Rafales, vedettes, missiles, électroniques militaires, .... ne sont pas encore vendus payables par CB sur le marché partagé du boulevard de Verdun...

Dès lors qu'une entreprises veut commercer avec certains pays, en particulier des pays en développement avec une démocratie encore incertaine, il faut des paradis fiscaux...

Les multinationales ne fait pas des affaires AVEC les paradis fiscaux mais elles font certaines affaires GRACE aux paradis fiscaux...

approche tout à fait réaliste mais qui ne peut convenir à ceux dont l'univers se résume à la cellule et aux élucubrations théoriques... yaka pas vendre... c'est ce que nous faisons et on en voit les résultats.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Quand Eva Joly de EELV lache le PS  Empty
MessageSujet: Re: Quand Eva Joly de EELV lache le PS    Quand Eva Joly de EELV lache le PS  EmptyMar 09 Avr 2013, 09:46

En pleine forme le papy
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule


Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

Quand Eva Joly de EELV lache le PS  Empty
MessageSujet: Re: Quand Eva Joly de EELV lache le PS    Quand Eva Joly de EELV lache le PS  EmptyMar 09 Avr 2013, 09:47

Je crois qu'il y a un malentendu. Il ne s'agit pas d'interdire les affaires, il s'agit de savoir comment rendre le monde politique plus transparent, moins soumis aux conflits d'intérêt, et prévoir une possibilité de levée du secret bancaire Si soupçon de fraude ou d'évasion fiscale il y a.

Le sujet étant exclusivement autour de la moralisation politique pour éviter que le message du tous pourris fructifie faute de mise en place de moyens de contrôle renforcé.

Bien sûr on peut caricaturer en parlant de yaka faucon, blabla ecolo prout prout, ou au contraire se dire que la problématique étant sérieuse, le débat peut le rester. Si c'est cela être en forme, je préfère vraiment en rester au fonds.

Vraiment je trouve les références au diesel, aux centrales thermiques de chine, ou autres inclusions de même type pas tout à fait utiles dans le cas présent, sauf à signifier par cette méthode de communication que seul compte le message yaka rien faire, tous pourris, tous écolos, tous débiles, sauf... Et vous mettez qui vous voulez...

Je ne suis pour ma part pas loin de partager cet avis :

Fraude fiscale: l'affaire Cahuzac ouvre une "fenêtre de tir historique"
Par Paul Chaulet, publié le 09/04/2013 à 09:37

Et si le scandale né des aveux de Jérôme Cahuzac offrait une opportunité inédite pour lutter contre la fraude fiscale et la corruption? C'est l'avis de Daniel Lebègue, président de l'ONG anti-corruption Transparency International France. Entretien.

"Les politiques sont dos au mur, cette affaire ouvre une fenêtre de tir historique" pour lutter contre la fraude fiscale et la corruption, estime Daniel Lebègue, président de Transparency International France.

MARTIN BUREAU / AFP
Que vous inspirent les aveux de Jérôme Cahuzac?

Des rumeurs circulaient sur son compte dès son élection à la présidence de la commission des finances de l'Assemblée nationale en 2010. Apprendre que le ministre en charge du budget s'est rendu coupable de fraude fiscale est néanmoins un choc et un traumatisme. De ce scandale doivent naître des réponses concrètes pour la lutte contre la corruption et les conflits d'intérêts. Les politiques sont dos au mur, cette affaire ouvre une fenêtre de tir historique.

La commission présidée par Lionel Jospin sur la "rénovation de la vie publique" a fait des propositions pour prévenir les conflits d'intérêts. Le rapport Sauvé visant à assurer "une nouvelle déontologie de la vie publique", publié en 2011, est lui aussi toujours d'actualité. De notre coté, nous travaillons depuis trois ans sur un encadrement du lobbying. Les textes sont prêts, reste à appuyer sur le bouton.

Jean-Marc Ayrault demande aux ministres de publier leur déclaration de patrimoine d'ici le 15 avril, cela va dans le bon sens?

25 des 27 Etats de l'Union européenne imposent à leurs ministres et parlementaires une déclaration publique de patrimoine. Seuls la France et la Slovénie font exception à cette règle. La France, pays des droits de l'Homme, doit mettre en oeuvre cette transparence, y compris pour ses élus locaux.

Cette règle pourrait être étendue aux hauts fonctionnaires, magistrats, membres de cabinets ministériels et patrons d'entreprises publiques. Bref, pour tous ceux qui exercent une charge publique.

Ces personnalités devraient également fournir une déclaration d'intérêts à une autorité de déontologie dotée d'un pouvoir d'enquête, d'audit et de sanction. Elle mentionnerait leurs activités ou mandats exercés dans des entreprises, associations ou syndicats pendant les cinq années précédant leur entrée en fonction. Elle serait par la suite renouvelée tous les ans.

François Hollande propose que les élus condamnés pénalement pour fraude ou corruption soient interdits de tout mandat public à vie...

Cette proposition heurte le principe d'individualisation des peines, garanti par la Constitution. Elle serait censurée par le Conseil constitutionnel. Actuellement, les tribunaux peuvent déjà frapper d'inéligibilité les élus condamnés pour fraude ou corruption. Néanmoins, les peines prononcées en pratique sont assez légères.

Transparency International propose donc que des instructions pénales soient adressées aux membres du parquet afin qu'ils demandent aux juges du siège de prononcer des peines complémentaires d'inéligibilité d'au moins 10 ans.

L'affaire Cahuzac a mis en lumière la fraude fiscale en France, estimée entre 60 et 80 milliards d'euros par an. Quelles sont les propositions de "Transparency International France" pour l'endiguer?

Elles sont au nombre de trois. Une directive européenne adoptée en 2005 a instauré un échange automatique d'informations entre les administrations fiscales dans le but de permettre la recherche d'infractions pénales. Deux pays n'ont pas intégré le dispositif et pratiquent le secret bancaire : l'Autriche et le Luxembourg. Il faut les convaincre d'adopter cette directive, en cours de renégociation, avant d'imposer ces mêmes règles à des pays non-membres de l'UE, comme la Suisse.

Notre seconde proposition est en cours d'adoption par le parlement dans le cadre de la loi bancaire : un reporting pays par pays pour les banques européennes. Elles devront déclarer pays par pays leurs activités, leur effectif et leur chiffre d'affaires. Que font nos banques dans les 70 paradis fiscaux du monde? Nous aurons la réponse. Un accord dans ce sens vient par ailleurs d'être trouvé entre le Parlement et la Commission européenne.

Enfin, Transparency International plaide pour un "registre des trust et autres sociétés écrans", pour en déterminer les actionnaires et bénéficiaires. C'est une mesure de transparence indispensable.

N'y a-t-il pas un manque de volonté politique pour lutter la fraude fiscale?

Cette volonté existe. La réduction des déficits est aujourd'hui une priorité en Europe. Pour trouver de l'argent, il est plus facile politiquement de s'attaquer à la fraude fiscale que d'augmenter la TVA, l'impôt sur le revenu ou les cotisations sociales. Et n'oublions que la fraude fiscale est un délit. Elle doit être sanctionnée.





Dernière édition par Libellule le Mar 09 Avr 2013, 10:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
papy Mougeot




Messages : 2280
Date d'inscription : 09/12/2010

Quand Eva Joly de EELV lache le PS  Empty
MessageSujet: Re: Quand Eva Joly de EELV lache le PS    Quand Eva Joly de EELV lache le PS  EmptyMar 09 Avr 2013, 10:09

Libellule a écrit:
Je crois qu'il y à un malentendu. Il ne s'agit pas d'interdire les affaires, il s'agit de savoir comment rendre le monde politique plus transparent, moins soumis aux conflits d'intérêt, et prévoir une possibilité de levée du secret bancaire Si soupçon de fraude ou d'évasion fiscale il y a.

Le sujet étant exclusivement autour de la moralisation politique pour éviter que le message du tous pourris fructifie faute de mise en place de moyens de contrôle renforcé.

Bien sûr on peut caricaturer en parlant de yaka faucon, blabla ecolo prout prout, ou au contraire se dire que la problématique étant sérieuse, le débat peut le rester.

Vraiment je trouve les références au diesel, aux centrales thermiques de chine, ou autres inclusions de même type pas tout à fait utiles dans le cas présent, sauf à signifier par cette méthode de communication que seul compte le message yaka rien faire, tous pourris, tous écolos, tous débiles, sauf... Et vous mettez qui vous voulez...

Enfin une bonne nouvelle avant de partir ! mes élucubrations ne plaisent pas à l'insecte ce qui prouve de manière éclatante que je dois être dans le vrai.

Lorsque l'on veut discuter sérieusement on n'écrit pas n'importe quoi et qui plus est on ne fait pas de copier coller de tout ce que l'on peut trouver sur le net.
Lorsque la contradiction est indigente j'adapte ma réponse de manière à être compris.

Enfin et c'est sans doute le plus important il n'est pas nécessaire d'être docte, inutilement long et de se prendre au sérieux pour discuter sérieusement.
Nous ne sommes pas dans une émission politique à la téloche avec le besoin de faire des effets de manches. Une stupidité ou une approximation répétées à l'envie ne donne pas raison pas plus que des argumentaires déjantés, alambiqués, faussement techniques sont les signes évidents d'une réflexion aboutie.

Voila c'est fini pour ce matin.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Quand Eva Joly de EELV lache le PS  Empty
MessageSujet: Re: Quand Eva Joly de EELV lache le PS    Quand Eva Joly de EELV lache le PS  EmptyMar 09 Avr 2013, 10:18

Voilà c'est gagné, vous nous l'avez fâché. Un bon scotch vers midi, une sieste et ça repartira.
Increvables ces pépés de choc.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule


Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

Quand Eva Joly de EELV lache le PS  Empty
MessageSujet: Re: Quand Eva Joly de EELV lache le PS    Quand Eva Joly de EELV lache le PS  EmptyMar 09 Avr 2013, 10:35

Tant mieux, vous avez raison Eole : que cela n'empêche pas les autres forumeurs de se faire un avis par eux-mêmes sur le contenu des informations que j'ai transmises... Contrairement à Papy je ne pratique pas le copier coller de la seule partie polémique d'un texte pour faire croire que le fonds est dans la partie recopiée. C'est une forme de spam que je laisse à d'autres.

Papy nous dit connaître des gens de la finance, j'en publie un, et pan, ce n'est pas ce qu'il fallait faire ;
l'ancien directeur du Trésor, Daniel Lebègue a qu'à bien se tenir, ici on ne fait pas parler n'importe qui.


Dernière édition par Libellule le Mar 09 Avr 2013, 10:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous




Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

Quand Eva Joly de EELV lache le PS  Empty
MessageSujet: Re: Quand Eva Joly de EELV lache le PS    Quand Eva Joly de EELV lache le PS  EmptyMar 09 Avr 2013, 10:43

Libellule a écrit:
L'affaire Cahuzac a mis en lumière la fraude fiscale en France, estimée entre 60 et 80 milliards d'euros par an.

C'est vrai que ça a ouvert les yeux à beaucoup, moi le premier...

Avant cette affaire je pensais que tous les conducteurs de Porsche Cayenne, BMW X6, Audi Q7, .... que l'on voit sur le périphérique étaient fonctionnaires et avaient acheté leur voiture grâce à un crédit accordé par la GMF....

Si, si...
Revenir en haut Aller en bas
papy Mougeot




Messages : 2280
Date d'inscription : 09/12/2010

Quand Eva Joly de EELV lache le PS  Empty
MessageSujet: Re: Quand Eva Joly de EELV lache le PS    Quand Eva Joly de EELV lache le PS  EmptyMar 09 Avr 2013, 10:52

Libellule a écrit:
Tant mieux, vous avez raison Eole : que cela n'empêche pas les autres forumeurs de se faire un avis par eux-mêmes sur le contenu des informations que j'ai transmises... Contrairement à Papy je ne pratique pas le copier coller de la seule partie polémique d'un texte pour faire croire que le fonds est dans la partie recopiée. C'est une forme de spam que je laisse à d'autres.

Papy nous dit connaître des gens de la finance, j'en publie un, et pan, ce n'est pas ce qu'il fallait faire ;
l'ancien directeur du Trésor, Daniel Lebègue a qu'à bien se tenir, ici on ne fait pas parler n'importe qui.

Encore un ajout en sournois ? facile ensuite d'accuser autrui de ses turpitudes.
maintenant c'est la 3e fois...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule


Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

Quand Eva Joly de EELV lache le PS  Empty
MessageSujet: Re: Quand Eva Joly de EELV lache le PS    Quand Eva Joly de EELV lache le PS  EmptyMar 09 Avr 2013, 10:53

Très bien comme démonstration anonymous, un journaliste pose une question à Daniel Lebègue, en incluant avant de la poser une affirmation qui n'engage que le journaliste. Vous l'isolez et vous me la faites dire. Puis vous vannez dessus ; Du spam de grand art.

Du coup je remets l'extrait, car pour le coup ce qui compte c'est les réponses à la question

Question du journaliste : L'affaire Cahuzac a mis en lumière la fraude fiscale en France, estimée entre 60 et 80 milliards d'euros par an. Quelles sont les propositions de "Transparency International France" pour l'endiguer?

Réponse de Daiel Lebègue : Elles sont au nombre de trois. Une directive européenne adoptée en 2005 a instauré un échange automatique d'informations entre les administrations fiscales dans le but de permettre la recherche d'infractions pénales. Deux pays n'ont pas intégré le dispositif et pratiquent le secret bancaire : l'Autriche et le Luxembourg. Il faut les convaincre d'adopter cette directive, en cours de renégociation, avant d'imposer ces mêmes règles à des pays non-membres de l'UE, comme la Suisse.

Notre seconde proposition est en cours d'adoption par le parlement dans le cadre de la loi bancaire : un reporting pays par pays pour les banques européennes. Elles devront déclarer pays par pays leurs activités, leur effectif et leur chiffre d'affaires. Que font nos banques dans les 70 paradis fiscaux du monde? Nous aurons la réponse. Un accord dans ce sens vient par ailleurs d'être trouvé entre le Parlement et la Commission européenne.

Enfin, Transparency International plaide pour un "registre des trust et autres sociétés écrans", pour en déterminer les actionnaires et bénéficiaires. C'est une mesure de transparence indispensable.

Revenir en haut Aller en bas
papy Mougeot




Messages : 2280
Date d'inscription : 09/12/2010

Quand Eva Joly de EELV lache le PS  Empty
MessageSujet: Re: Quand Eva Joly de EELV lache le PS    Quand Eva Joly de EELV lache le PS  EmptyMar 09 Avr 2013, 10:55

Libellule a écrit:
Tant mieux, vous avez raison Eole : que cela n'empêche pas les autres forumeurs de se faire un avis par eux-mêmes sur le contenu des informations que j'ai transmises... Contrairement à Papy je ne pratique pas le copier coller de la seule partie polémique d'un texte pour faire croire que le fonds est dans la partie recopiée. C'est une forme de spam que je laisse à d'autres.

Papy nous dit connaître des gens de la finance, j'en publie un, et pan, ce n'est pas ce qu'il fallait faire ;
l'ancien directeur du Trésor, Daniel Lebègue a qu'à bien se tenir, ici on ne fait pas parler n'importe qui.

Alors s'il est si fort le Lebégue et s'il connait le problème pourquoi ne l'a t il pas traité puisque c'est facile.
On discute au futur et au conditionnel...
Revenir en haut Aller en bas
papy Mougeot




Messages : 2280
Date d'inscription : 09/12/2010

Quand Eva Joly de EELV lache le PS  Empty
MessageSujet: Re: Quand Eva Joly de EELV lache le PS    Quand Eva Joly de EELV lache le PS  EmptyMar 09 Avr 2013, 10:56

EOLE a écrit:
Voilà c'est gagné, vous nous l'avez fâché. Un bon scotch vers midi, une sieste et ça repartira.
Increvables ces pépés de choc.

du bourbon SVP pas du label 5
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous




Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

Quand Eva Joly de EELV lache le PS  Empty
MessageSujet: Re: Quand Eva Joly de EELV lache le PS    Quand Eva Joly de EELV lache le PS  EmptyMar 09 Avr 2013, 11:17

Libellule a écrit:
Très bien comme démonstration anonymous, un journaliste pose une question à Daniel Lebègue, en incluant avant de la poser une affirmation qui n'engage que le journaliste. Vous l'isolez et vous me la faites dire. Puis vous vannez dessus ; Du spam de grand art.

Déjà ce n'est pas du spam, ensuite comme vous n'utilisez pas les facilités de mise en forme offerte par le forum il est souvent compliqué de savoir qui a dit quoi dans vos messages...

Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule


Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

Quand Eva Joly de EELV lache le PS  Empty
MessageSujet: Re: Quand Eva Joly de EELV lache le PS    Quand Eva Joly de EELV lache le PS  EmptyMar 09 Avr 2013, 12:13

Je mets de l'italique et la référence de l'article. En général (si on le lit) le sens va de soi. Mais pas grave, anonymous, vous ne faites pas de spam, et Papy a raison de boire du bourbon. C'est vrai que du coup le débat devient plus intéressant, on sait maintenant qu'il n'aime pas le label 5 Razz

Alors on résume bien comme il faut comment il faut débattre : on lit le titre du sujet, et là il n'y a plus de confusion sur ce qu'il faut comprendre. Il est clos avant d'avoir commencer. Et si on a un doute Papy est là en pleine forme pour confirmer fort de sa sagesse. cat

Cela vous chagrine tellement de débattre? Sleep Sleep Sleep

Moi pas.

Comme cette page a été ouverte avec deux interrogations "que pensent les EELV à propos de... " et "que va dire Laurence Abeille", (avec le gentil compliment qui va avec) je continue : Après Eva Joly, Pascal Durand, Pascal Canfin, Daniel Cohn Bendit, Laurence Abeille voici le tour de ...
http://www.jacquesperreux.fr/actualite/entre-le-coup-de-balai-et-la-6eme-republique-il-faut-choisir.html
et de ...
http://lipietz.net/spip.php?page=blog&id_breve=482

comme cela je reste dans le sujet tout en prenant moins de place et en évitant les confusions de qui pourraient être les auteurs des articles; et en plus, personne n'est obligé de cliquer sur les liens. Juste ceux que cela intéresse un peu.

Une phrase en italiques seulement qui est écrite dans un des deux articles : « il ne faut pas cliver, cliver, cliver, là où il faut rassembler, rassembler, rassembler."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Quand Eva Joly de EELV lache le PS  Empty
MessageSujet: Re: Quand Eva Joly de EELV lache le PS    Quand Eva Joly de EELV lache le PS  EmptyMar 09 Avr 2013, 13:21

Il voudrait pas postuler à Fontenay Pascal Durand? Il a quand même l'air plus rassembleur que la horde Vienot/Xambeu/Brunet. Mais il faudrait mieux le connaître
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous




Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

Quand Eva Joly de EELV lache le PS  Empty
MessageSujet: Re: Quand Eva Joly de EELV lache le PS    Quand Eva Joly de EELV lache le PS  EmptyMar 09 Avr 2013, 13:31

Libellule a écrit:
Une phrase en italiques seulement qui est écrite dans un des deux articles : « il ne faut pas cliver, cliver, cliver, là où il faut rassembler, rassembler, rassembler."

La citation complète de Jacques Perreux ex PCF devenu EELV:

"J'étais assez d'accord hier matin avec André Chassaigne qui, sur France Inter, conditionnait sa participation à la manifestation du 5 mai à son véritable contenu, et ajoutait : « il ne faut pas cliver, cliver, cliver, là où il faut rassembler, rassembler, rassembler.""

C'est André Chassaigne, président du groupe PCF et apparentés à l'Assemblée qui conditionne donc sa participation à la manifestation du 5 mai...

Ce qui serait intéressant de savoir c'est qui souhaite rassembler l'antilibéral Chassaigne... Les antilibéraux ? Les opposants à la politique sociale-démocrate du gouvernement ?

Ce qui est sûr c'est que pour nombre de citoyens il y a définitivement un clivage à gauche entre sociaux-démocrates réformistes et antilibéraux...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule


Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

Quand Eva Joly de EELV lache le PS  Empty
MessageSujet: Re: Quand Eva Joly de EELV lache le PS    Quand Eva Joly de EELV lache le PS  EmptyMar 09 Avr 2013, 13:54

Ah. Merci d'avoir cliqué. Anonymous sunny

Kik. Pascal Durand est un rassembleur en effet.
Et il convertit beaucoup de monde à cette vision de la politique au sein d'Eelv.
Sur Fontenay aussi ne vous inquiétez pas. J'ai personnellement un parcours proche de celui de Pascal Durand.
Et comme vous avez pu le remarquer, je n'entretiens pas de polémique sur les personnes et reste ouvert à beaucoup de possibilités d'alliances. Parfois, je me mets en résistance devant quelques situations, ou commentaires que je peux lire ici ou là, mais juste en résistance, pas en attaque.

Pour moi ce qui est sûr (et tant pis si je suis minoritaire à le penser) c'est qu'il y a beaucoup trop de clivages dans la communication des hommes entre eux, alors qu'il serait si facile de se rassembler autour d'idées très simples, comme par exemple "le pouvoir de Vivre" (version Brice Lalonde, 1981). Localement avec un slogan tel que "une ville à vivre", on peut en tout cas chercher à être à la hauteur du sens que cela a.

NB1 Brice Lalonde fut le directeur de campagne électorale de René Dumont avant d'être le candidat à la présidentielle lui-même l'année de la première élection de François Mitterrand.

NB2 Pour ceux qui suivent assidument ce forum je vous ai parlé de Françoise Seligmann à l'occasion de l'hommage rendu à Stéphane Hessel, vu qu'elle est décédée le même jour que lui ; elle était à cette époque, la secrétaire particulière de François Mitterrand de 1974 à 1988. Elle a été un temps Sénatrice, Robert Badinder ayant été son successeur de poste à poste.

Sa fondation qui lui survit est reconnue d'utilité publique ; elle vise au rapprochement des communautés ; c'est Pierre Joxe qui aujourd'hui assure l'interim.

Alors que Bertrand Delanoé arrivait en France, c'est elle qui l'a hébergé.

On papote, là juste entre nous.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule


Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

Quand Eva Joly de EELV lache le PS  Empty
MessageSujet: Re: Quand Eva Joly de EELV lache le PS    Quand Eva Joly de EELV lache le PS  EmptyMar 09 Avr 2013, 20:07

Quand Eva Joly de EELV lache le PS  1365410114

Pascal Durand pour ceux qui ne le connaîtraient pas, c'est le Monsieur à côté d'Eva Joly sur cette photo


J'en profite pour mettre cet avis

: Bové pousse un "coup de gueule" contre Mélenchon http://t.co/9TdtUe98UK via @LePoint
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule


Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

Quand Eva Joly de EELV lache le PS  Empty
MessageSujet: Re: Quand Eva Joly de EELV lache le PS    Quand Eva Joly de EELV lache le PS  EmptyVen 19 Avr 2013, 19:15

Bon ce n'est pas tout ça le 5 mai approche, De mon côté je ferais comme les signataires du texte qui suit

17 avril 2013 à 19:06 Par BASTIEN FRANÇOIS Conseiller régional EE-LV, cofondateur de la convention pour la VI e République MARIE-PIERRE BRESSON Maire-adjointe EE-LV de Lille CHRISTOPHE ROSSIGNOL Conseiller régional EE-LV GHISLAINE SENÉE Conseillère régionale EE-LV JULIEN VICK Porte-parole EE-LV Lorraine

Nous n’irons pas manifester le 5 mai car la VI e République que nous voulons n’est pas celle que propose M. Mélenchon. Ce n’est pas «du balai !», ce n’est pas une entreprise de «purification», ce n’est pas la stigmatisation des «salopards», ce n’est pas l’appropriation par un tribun mimant l’homme providentiel - bien dans la tradition bonapartiste du régime actuel - de ce qui appartient à tout le monde : la république.

La VI e République que nous voulons, à l’inverse, réinstaure la confiance dans la démocratie, une nouvelle démocratie. Elle réconcilie les Français et les Françaises avec la politique.

La VI e République que nous voulons rénove la représentation politique en favorisant une meilleure représentativité de nos élus (scrutin proportionnel, parité, mandat unique). Elle renoue avec le beau principe du parlementarisme : la responsabilité politique. Elle rend au Parlement ce qu’il a perdu depuis bien longtemps, sa capacité à exprimer les voix plurielles des citoyens et à contrôler les gouvernants.

La VI e République que nous voulons repense les processus décisionnels à tous les échelons dans une logique d’inclusion de la population. Elle propose de nouveaux outils participatifs et délibératifs aux citoyens, de nouveaux modes de coconstruction des politiques publiques, une large capacité d’interpellation des pouvoirs quels qu’ils soient.

La VI e République que nous voulons est celle qui se vit au plus près des territoires. Elle rompt avec la logique jacobine, elle est attentive à la diversité des histoires, des cultures, des particularismes locaux qui font la France. Elle promeut la citoyenneté de résidence, valorise l’autonomie, la coopération et la solidarité entre les territoires, la dynamique de la participation citoyenne.

La VI e République que nous voulons est celle qui établit les conditions d’une indépendance de la justice. Elle n’en fait pas un contre-pouvoir, mais un pouvoir tout court, qui tient d’abord sa légitimité du fait qu’il s’exerce au nom du peuple.

La VI e République que nous voulons refonde nos institutions pour affronter démocratiquement les défis inédits du gouvernement du long terme. Les enjeux d’aujourd’hui sont indissociablement mêlés, ceux des profondes souffrances des millions d’entre nous qui se débattent au jour le jour contre la crise et ceux de l’avenir des générations futures. Il nous faut répondre en même temps aux urgences du présent et aux angoisses de notre futur commun.

La VI e République que nous voulons est un outil pour inventer ensemble une nouvelle société, économe de ressources, respectueuse de l’humain et de la biodiversité, plus solidaire, en libérant l’économie du joug de la finance, en repoussant les mirages du productivisme et de l’hyperconsommation. Elle réconcilie l’homme et la nature.

La VI e République que nous voulons est un pari sur la puissance rénovatrice, d’invention aussi, de la démocratie, elle est porteuse d’espérance, cultive la diversité et le pluralisme au service du bien commun et du long terme, restaure le politique dans sa grandeur et sa responsabilité.

La VI e République que nous voulons est européenne. Elle réaffirme le rêve d’une démocratie à l’échelle du continent qui soit une réponse positive à la mondialisation contre la tentation funeste du repli nationaliste et sécuritaire.

La VI e République que nous voulons agit pour la solidarité internationale, elle tient compte de l’interdépendance de tous sur notre planète, elle construit un partenariat mondial pour le développement solidaire afin d’assurer le respect des droits humains fondamentaux.

La VI e République que nous voulons n’est pas le concept fumeux d’une avant-garde se prétendant éclairée et qui n’a rien d’autre à proposer que la réunion d’une Constituante sans perspectives. Ce n’est ni le bruit ni la fureur.

La VI e République que nous voulons ne se nourrit pas de la haine et des scandales pour proclamer le meilleur des mondes possibles. Elle est celle que nous construirons ensemble. Elle est un espoir. Elle est donc celle qui doit nous rassembler.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Quand Eva Joly de EELV lache le PS  Empty
MessageSujet: Re: Quand Eva Joly de EELV lache le PS    Quand Eva Joly de EELV lache le PS  EmptyVen 19 Avr 2013, 19:27

Bof c'est généreux mais la Vieme république pourrait avoir toutes ces vertus si on le souhaitait
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Quand Eva Joly de EELV lache le PS  Empty
MessageSujet: Re: Quand Eva Joly de EELV lache le PS    Quand Eva Joly de EELV lache le PS  EmptyVen 19 Avr 2013, 20:47

Rien que de savoir Mélenchon porteur d'un projet de République me donne le frisson. Au moins sur ce point je suis d'accord avec les Verts


Dernière édition par xtende le Ven 19 Avr 2013, 20:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Quand Eva Joly de EELV lache le PS  Empty
MessageSujet: Re: Quand Eva Joly de EELV lache le PS    Quand Eva Joly de EELV lache le PS  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand Eva Joly de EELV lache le PS
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quand EELV ne pensent qu'à taxer
» Quand les verts (EELV) sont à coté de la plaque
» Trahison EELV
» Départs de EELV
» Jean-Claude Juncker se lâche

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne locale :: Tribune libre-
Sauter vers: