Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.
Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.
Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de
Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble,
son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -46%
Mi Home Smart4u Casque de vélo avec ...
Voir le deal
37 €

 

 La mascarade de l'union des gauches

Aller en bas 
+16
Admin
Clarisse
mamiea
telemaque
JS
Loïc
Salamandre
Benoît Calmels
Smile
matmut
TE
Robin
hilarian
celine
Libellule
Fanfoué
20 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
a.nonymous



Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 Empty
MessageSujet: La mascarade de l'union des gauches    La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 EmptyLun 20 Jan 2014, 03:24

Rappel du premier message :

Alors que dans notre commune les godillots socialistes sont rentrés dans le rang et sont désormais sous la férule des communistes, le Front de Gauche déclare lui qu'il votera contre la confiance au gouvernement socialiste  sur le texte relatif au pacte de responsabilité proposé aux entreprises....


Le Monde a écrit:
Le Front de gauche ne votera pas la confiance au gouvernement

Le Monde.fr avec AFP | 19.01.2014 à 19h46 • Mis à jour le 19.01.2014 à 20h56

Jean-Luc Mélenchon a affirmé dimanche que les députés du Front de gauche ne voteront pas la confiance au gouvernement sur le texte relatif au pacte de responsabilité proposé aux entreprises.

« Le groupe Front de gauche votera contre la confiance », a assuré le coprésident du Parti de gauche, allié au PCF au sein du Front de gauche. Invité de « 12-13 Dimanche » sur France 3, il a estimé que le président François Hollande avait « fait un choix politique de droite ».

Jusque-là, Jean-Luc Mélenchon avait toujours dit que les députés du Front de gauche, bien que non membres de la majorité, ne voteraient pas une défiance au gouvernement.

Mais, si les députés FG devaient décider de ne pas voter la confaince au gouvernement de Jean-Marc Ayrault lorsque celui-ci engagera sa responsabiliuté sur le texte du pacte de responsabilité, il n'y a aucune chance que le gouvernement soit renversé, les socialistes ayant la majorité à l'Assemblée nationale. M. Melenchon l'a reconnu en disant: « il faut qu'on en gagne d'autres (députés) ».



« HOLLANDE FAIT LA POLITIQUE ÉCONOMIQUE DE LA DROITE »

Pour lui, « la chance » de François Hollande, « c'est qu'il a à faire à des pleutres et pense qu'il va se sortir d'affaire par habileté ». « Il faut créer une opposition de gauche dans ce pays (...) les députés socialistes, ils vont être mis au pied du mur et on va pas les rater », a-t-il dit. « Hollande fait la politique économique de la droite (...) pour la gauche, pour les gens de gauche, c'est la trahison, car c'est une politique de droite et tout le monde le sait ».

Le coprésident du parti de gauche a relevé que le chef de l'Etat avait « coupé l'herbe sous le pied de la droite ». S'agissant du pacte de responsabilité, il a jugé que ce n'était « pas une politique pour l'entreprise », mais « une politique pour les actionnaires à qui on fait cadeau de 30 milliards d'euros ». « Cela ne marchera jamais. Cette politique est appliquée dans pratiquement toute l'Europe et partout c'est la récession », a-t-il fait valoir.

Pour le porte-parole du Front de gauche, « le problème des petites entreprises, c'est le carnet de commandes », et il faut « arrêter de mettre dans le même sac les entreprises de 40 000 salariés et celles qui ont 10 compagnons ».
Source: http://www.lemonde.fr/politique/article/2014/01/19/le-front-de-gauche-ne-votera-pas-la-confiance-au-gouvernement_4350708_823448.html


Dernière édition par a.nonymous le Mar 04 Fév 2014, 16:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Libellule



Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 EmptyVen 23 Jan 2015, 11:01

Oui, mais enfin vous c'est vous, et les autres sont les autres. Que vous ne votiez pas comme la majorité des fontenaysiens il y a longtemps qu'on le sait. (Qu'on le suppute, disons, dès fois que... Docteur Jeckyll et Mister Hyde ne soient pas loin).

Pour rester dans la formule animalière, puisque vous voulez en faire le best seller de la saison à la Charlie- autant vous le dire clairement : (j'ai le droit vous l'avez fait il n'y a pas si longtemps) : personne n'est tenu d'être une mule à vie surtout en politique. Les marches aux pas cadencés ce n'est pas comme cela que l'on mêne les citoyens, en tout cas en France.

On sait que l'âne ou la mule sont des animaux réputés têtus, car ils n'en font qu'à leur tête, n'obéissant pas s'ils n'en ont pas envie. Et alors? Mais ils font preuve de constance : si pour leur monter dessus il faut se mettre à gauche plutôt qu'à droite, ils savent envoyer les coups de sabots qu'il convient quand certains ne respectent pas le bon côté de la mise en selle. Quand on est au centre, et que l'on veut descendre de l'âne, on peut plus facilement le faire des deux côtés. C'est ainsi, on est ou non amené à descendre du baudet au profit d'autres cavaliers arrivés en tête, comme au tiercé, avec un quinté plus ou moins bien placé, et des éliminés pour chute ou mise intempestive au galop pour mauvais traitement de l'animal pendant la course.

Dire de quelqu'un d'entêté (à defendre localement son point de vue, même s'il n'est pas conforme aux consignes nationales, je trouve cela plutôt sympa de mon côté), qu'il est une tête de mule n'a donc rien d'étonnant.

Si de votre côté, vous vous entétez à predire le résultat des élections avant qu'elles n'aient lieu, en vous trompant à chaque fois, malgré vos appels du pied de l'âne, on ne peut rien y faire. Alors qu'il est si simple de se fier à ce qui va arriver. Peut-être qu'un jour vous finirez par avoir raison, et ce jour là, vous pourrez vous dire que vous avez misé sur le bon canasson ou cadichon.

Vous croyez toujours que ce sont les autres qui ont la tête dure. Pourquoi pas, si cela vous contente et vous fait jouer à arrêter de temps à autre le débat faute de baballe à ranger. Celà mérite le respect (je sais vous n'en voulez pas), et normalement je ne devrais plus vous répondre, pour votre plus grande satisfaction.

Alors sachez le l'âne parfois il est tétu, certes, mais pas parce qu'il a le crâne qui résiste bien à l'assaut d'une hache ou d'un rouleau à pâtisserie ou d'un sabre, mais bien parce que son esprit (assimilé à sa tête) est peu influençable pour qu'on puisse le faire changer d'avis ou le faire obéir à un qulconque diktat.

Je comprends bien que vous avez choisi de prendre le rôle de l'intelligent utile, pour dénigrer les soit disant idiots tout autant utiles (c'est vous qui le dites), en maniant à votre manière la tête de la pioche, sûr que vous êtes de votre pouvoir perforant ou destructeur de sa pointe. J'ai certainement beaucoup moins de certitudes que vous sur bien des sujets, mais certainement un peu plus de respect des autres que vous en avez vous-mêmes. Je vous renvoie à 1877, où l'expression tête de mule tête de pioche est apparue. Merci de votre attention.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 19033
Date d'inscription : 06/07/2010

La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 EmptyVen 23 Jan 2015, 12:11

et à qui il cause l'insecte ? Tout ça pour ça... sans doute une étude écolo sur les baudets...

Les faits eux sont patents :

Des électeurs ont mis un bulletins pour le PS au plan national et sont déçus.
D'autres et parfois les mêmes à Fontenay ont voté pour une candidate écolo soutenue par le PS et constatent que la députée élue grâce aux suffrages de la gauche vote dans un sens contraire à l'orientation du gouvernement...
Tout ceci n'est pas mon problème.

En revanche savoir pour qui voter et comment se passera la suite une fois le résultat acquis là je suis intéressé... mais être curieux et poser les bonnes questions ça chagrine on aime mieux les contrats en blanc et le flou artistique.

C'est contrariant pour les bateleurs de foire, mais je suis un peu plus exigeant et je demande des précisions.
On est libre de ne pas les fournir (les précisions) mais je suis fondé à en tirer des conséquences...

Comme d'hab le maitre des lieux va verrouiller le fil... et ce sera gagné ! on comprend mieux comment faire crever un forum qui dérange ou faire fuir les lecteurs.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 EmptyVen 23 Jan 2015, 12:47

Je suis pourtant dans le sujet. Merci
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 19033
Date d'inscription : 06/07/2010

La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 EmptyVen 23 Jan 2015, 13:33

Dans le sujet des baudets oui exact c'est la spécialité locale.

On connaissait l'âne de Buridan, les ânes de Gonfaron (ils volent) maintenant il y a les baudets de Fontenay !
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 EmptyVen 23 Jan 2015, 14:43

Morale ? Allez va pour celle-ci
http://poesie.webnet.fr/lesgrandsclassiques/poemes/jean_de_la_fontaine/les_animaux_malades_de_la_peste.html
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
Admin

Messages : 650
Date d'inscription : 27/05/2010

La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 EmptyVen 23 Jan 2015, 16:33

Merci de rester dans le sujet à savoir les prochaines élections départementales.
Le webmasrer
Revenir en haut Aller en bas
https://fontenayplateau.forum-actif.eu
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 19033
Date d'inscription : 06/07/2010

La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 EmptyVen 23 Jan 2015, 19:47

Encore une fois le même intervenant fait "planter" un sujet qui dérange...

encore un petit effort pour faire verrouiller le fil et ce sera gagné !
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 EmptyMer 04 Fév 2015, 02:39

Une prise de proposition intéressante de  François de Rugy, coprésident du groupe écologiste à l'Assemblée nationale, qui "s'est prononcé aujourd'hui contre un éventuel rapprochement avec le Front de gauche, assurant que l'écologie d'extrême gauche "ne march(ait) pas" et que les deux étaient même "antinomiques""....


Figaro avec AFP a écrit:
Rugy (EELV) contre l'écologie d'extrême gauche

       Par LeFigaro.fr avec AFP
       Mis à jour le 02/02/2015 à 12:25
       Publié le 02/02/2015 à 12:22

Le coprésident du groupe écologiste à l'Assemblée nationale, François de Rugy, s'est prononcé aujourd'hui contre un éventuel rapprochement avec le Front de gauche, assurant que l'écologie d'extrême gauche "ne march(ait) pas" et que les deux étaient même "antinomiques".

"Une écologie d'extrême gauche, (...) ça ne marche pas, je pense même que c'est antinomique", a déclaré François de Rugy sur France 2.

Dimanche, lors du 1er tour de l'élection législative partielle dans la quatrième circonscription du Doubs, le candidat EELV a réuni 3,11% des voix, le candidat Front de gauche 3,66%.  Seuls la candidate FN, (32,60%) et le candidat PS (28,85%) sont qualifiés pour le deuxième tour. "Ceux qui ont envie de plus d'écologie (...) n'ont pas envie d'extrémisme, ils n'ont pas envie d'une dérive vers l'extrême gauche", a-t-il assuré.

"Le positionnement contestataire, anti-gouvernement, oppositionnel, ne séduit pas les électeurs", a-t-il poursuivi. "Il y a eu un choix lourd de sortir du gouvernement il y a dix mois", a déploré François de Rugy, évoquant le départ de l'ex-ministre écologiste Cécile Duflot en avril dernier. "Les résultats électoraux, mais aussi les études d'opinion, montrent que ce n'est pas ce que souhaitent les électeurs".
Source: http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2015/02/02/97001-20150202FILWWW00157-rugy-eelv-rejette-l-ecologie-d-extreme-gauche.php
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 5005
Date d'inscription : 08/01/2012

La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 EmptyMer 04 Fév 2015, 09:42

Justement je dirais l'écologie très urbaine en France : elle s'épanouit surtout en (grande) ville, électoralement.
A la campagne, elle séduit des néo-ruraux mais a beaucoup plus de mal avec bien des paysans.

Et si à la mairie de Fontenay le dada c'est l'agriculture urbaine, voilà surement une drôle d'idée pour un agriculteur de campagne.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 EmptyMer 04 Fév 2015, 09:47

Département rural ou pas, chacun sait qu'en période de crise lourde la priorité n'est jamais la défense de la nature ; en faire un point de fixation histoire de mesurer le poids des écologistes est d'une certaine manièr eun non sens ; l'écologie est un sujet transversale à pas mal de partis. Le jeu des majorités fait que ce n'est que par le biais d'alliances qu'une élection se gagne ou se perd.

A un moment il faut s'occuper de faire converger les programmes ou non. Ce qui est vrai pour l'écologie, l'est pour la réduction du chômage, la montée des groupes identitaires et ou communautaires. Chaque élection a sa particuliarité, et les lignes de rapprochement bougent plus ou moins.

Il y a beaucoup de points récurrents depuis quelques années au niveau électoral ; la montée de l'abstention (perte de confiance globale dans les élus de tous bords), la montées des contestations plus ou moins populistes tirant le vote vers les extrèmes (ici plutôt à droite, ailleurs dans d'autres pays plutôt à gauche), avec des questions métaphysiques inombrables secondaires mais en même temps essentielles pour créer les majorités utiles : avec qui s'allier, et pourquoi.

Débat qui traverse tous les partis : l'Ump, ces derniers temps, le PS il n'y a pas si longtemps, le Modem qui toujours se veut au centre, l'Udi qui ne veut pas être un simple acteur derrière l'Ump.

Poser ces questions ce n'est pas se tromper de combat. Car une fois que l'on a dit qu'il ne faut pas envoyer des partis extrémistes au pouvoir, et que l'UMP PS c'est du pareil au même depuis des décennies, cela ne nous dit pas si la nature humaine est en mesure de trouver des axes de convergences, à même de redonner espoir dans une période de forte désespérance collective.



Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 19033
Date d'inscription : 06/07/2010

La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 EmptyMer 04 Fév 2015, 09:53

L'écologie politique à la française est un passe temps permettant si on est élu de vivre grassement.

L'activité se pratique surtout en milieu bobo urbain.
De nombreuses tentatives d'exporter la théorie vers la pratique campagnarde professionnelle se sont révélées infructueuses.

Se rendre dans la France profonde se mettre les mains dans le cambouis et les pieds dans la glaise est une autre affaire.
Parfois quelques courageux tentent l'expérience en jouant au fermier comme d'autres en ville jouent à la marchande mais le rendement réel de l'opératioon reste marginal.

Heureusement il y a les sacro saintes subventions pour sauver la mise.
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

vieux-breton

Messages : 3099
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 EmptyMer 04 Fév 2015, 09:55

On ne peut pas faire de la politique seulement en faisant de l'écologie, c'est bien pour ça que le parti EELV sera toujours un parti ultra minoritaire et qu'ils chercheront systématiquement des alliances, qui à trahir ses amis par la suite.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 EmptyMer 04 Fév 2015, 12:37

Libellule a écrit:
---/---
Le jeu des majorités fait que ce n'est que par le biais d'alliances qu'une élection se gagne ou se perd.

A un moment il faut s'occuper de faire converger les programmes ou non.
---/---


Dans une économie mondialisée est-il réellement possible de faire converger les programmes de partis campant sur des modèles économiques totalement différents qu'il s'agisse du libéralisme, de la sociale-démocratie ou de l'antilibéralisme ?

Personnellement je ne le pense pas même si il peut y avoir des unions "de circonstance" pour se maintenir en place ou pour défaire ceux qui sont en place...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 EmptyMer 04 Fév 2015, 15:09

A contrario, on peut ne pas chercher des unions de circonstance, comme vous dites, mais personne ne semble être en mesure de dire ce qu'il adviendrait dans ce cas ; il y a bien De Gaulle qui un temps évoqua la chienlit.... Alors, à suivre ?

Pas le chienlit ce personnage typique du Carnaval de Paris toujours en chemise de nuit avec le postérieur barbouillé de moutarde. Mais La chienlit, entrée dans l'histoire de la politique de la France lors de son utilisation par le général de Gaulle d'abord en août 1944 lorsque, s'adressant à Georges Bidault, pendant la descente de l'Avenue des Champs-Élysées, de Gaulle lui dit « alors Bidault c'est la chienlit » puis en mai 1968 auquel a été attribué cette phrase : « La réforme, oui ; la chienlit, non », qu'il aurait prononcée, d'après le Premier ministre Georges Pompidou, répondant aux journalistes à la sortie d'un Conseil des ministres.

Aujourd'hui c'est Manuel Valls qui tient le poste de Chienlit et a priroi il va falloir, qu'il travaille qu'il le veuille ou non, à trouver cette union de circonstance autour de la social démocratie, sinon à ce qu'effectivement il soit défait et permette à ceux qui n'ont jamais été en place de prendre les rènes du pouvoir.

Pour entamer une nouvelle mascarade mais plus à droite cette fois?

@ a.nonymous dont je lis par ailleurs les recommandations de lecture : De quoi ouvrir de nouveaux algorithmes politiques pour comprendre et améliorer les traitements dont nous sommes l’objet? A vous lire le cas échéant, si cette question vous sied.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 EmptyLun 09 Mar 2015, 04:35

A quelques jours des départementales Cécile Duflot et Emmanuelle Cosse semblent entériner définitivement le clivage entre sociaux-démocrates réalistes et écologiste antilibéraux utopistes....

Il n'y a vraiment plus lieu de parler d'union des gauches et encore moins d'union de la gauche une et indivisible...



Le Monde a écrit:
Cécile Duflot écarte un retour des écologistes au gouvernement

Le Monde.fr avec AFP | 08.03.2015 à 22h58

Cécile Duflot écarte tout retour des écologistes au sein d'un gouvernement qui « ne porte pas de solutions susceptibles de combattre la crise écologique et sociale », dans une interview à paraître lundi 8 mars dans Libération. A quelques semaines des élections départementales, et alors que le gouvernement envisage un éventuel retour des écologistes à l'issue des scrutins des 22 et 29 mars, la députée de Paris déplore que « la situation de notre pays s'aggrave et [qu']aucune idée neuve ne soit proposée ».

« Si demain un nouveau gouvernement faisait une politique qui répond aux besoins de la société française, nous y mettrons toute notre énergie », assure l'ancienne dirigeante d'Europe Ecologie-Les Verts, dont plusieurs membres souhaitent un retour au gouvernement, près d'un an après le refus des écologistes de participer au gouvernement de Manuel Valls.

« Individuellement, oui, certains sont tentés d'y participer. Mais une addition d'individus ne fait pas une histoire collective », juge Mme Duflot. Selon elle, « il faudrait un changement de modèle, où l'écologie soit centrale », alors que « ce gouvernement est prisonnier de vieux schémas » comme l'attachement au nucléaire. L'attitude de Jean-Vincent Placé, en particulier, est surveillée de près au sein d'EELV. Le sénateur de l'Essonne ne cache pas ses ambitions ni ses contacts, réguliers selon lui, avec MM. Hollande et Valls.



Emmanuelle Cosse : « Il faut des marges de manoeuvres »

Dans Libération, Mme Duflot, ironise au passage à propos de « certains » membres de son parti pour qui, « quelle que soit la politique menée, il faut quand même des écologistes au gouvernement pour empêcher de petites catastrophes ». « Avoir les clés d'un ministère sans accord sur le cap général, c'est posséder un couteau sans lame. Si, au moins, le chômage, le taux de pauvreté et le vote d'extrême droite étaient aujourd'hui en recul... C'est le contraire ! », fustige-t-elle.

Le bureau exécutif d'EELV a décidé, mardi, à l'unanimité, que le conseil fédéral – le parlement du parti, fort de 120 délégués – serait amené à se prononcer par un vote électronique sur toute proposition d'entrée au gouvernement. Charge à leur secrétaire nationale Emmanuelle Cosse, et aux parlementaires, de mener les discussions en amont pour obtenir un contrat de gouvernement acceptable.

« Ce que je souhaite, c'est que notre pays change de politique (...) et que l'écologie soit au cœur du jeu. Et pour cela, il faut des marges de manoeuvres », a ainsi déclaré dimanche Emmanuelle Cosse, interrogée lors de l'émission « Tous politiques » (France Inter, Le Parisien Aujourd'hui, France 3).

« Aujourd'hui, la question est de savoir si demain, nous aurons des moyens d'agir, pour quoi faire, et surtout si nous aurons une légitimité d'action réelle (...) », a-t-elle poursuivi. Interrogée sur le fait de savoir si elle était en contact avec le président de la République, Emmanuelle Cosse a répondu seulement qu'elle parlait « avec tout le monde, c'est mon rôle, y compris avec le chef de l'Etat, le premier ministre, à l'ensemble de ses ministres, y compris avec des chefs d'entreprises ».
Source: http://www.lemonde.fr/politique/article/2015/03/08/cecile-duflot-ecarte-un-retour-des-ecologistes-au-gouvernement_4589609_823448.html#yFCKcS8CzHxGlCyp.99
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 EmptyLun 09 Mar 2015, 06:34

Vous nous reparlez alliances entre partis Alors que le fond du débat est la convergence des idées mettant au coeur des préoccupations la solidarité et l'écologie dans le cadre d'un programme économique tourné vers les nécessaires transitions et leur nouvelle donne.
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

vieux-breton

Messages : 3099
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 EmptyLun 09 Mar 2015, 06:55

Que les verts ( EELV ) n'entrent pas au gouvernement c'est une bonne chose et une bonne nouvelle, pourquoi un parti qui tourne aux alentours de 3% devrait être représenté dans les plus hautes instances.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 EmptyLun 09 Mar 2015, 07:12

Du moment que les idées écologistes progressent... Le reste est question d'adaptation pas de postes pour satisfaire quelques égos.
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

vieux-breton

Messages : 3099
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 EmptyLun 09 Mar 2015, 07:26

L'écologie politique n'a aucun avenir, l'écologie doit être une composante d'un programme, mais en aucun cas un parti, on voit bien ou en sont les écologistes aujourd'hui à se déchirer entre eux pour que quelques uns essayent de tirer leur épingle du jeu pour un siège qu'ils occuperont très peu de temps.

Le parti EELV se rapproche plus d'un parti extrémiste plutôt que d'un réel parti politique, rien qu'à l'intérieur de ce pseudo parti c'est l'anarchie.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 EmptyLun 09 Mar 2015, 08:55

On peut aborder l'écologie politique ou la politique écologique sous cet angle bien entendu. Je fais partie des gens gens qui pensent néanmoçins que pour faire progresser l'écologie il faut non seulement savoir en faire un sujet politique (politiser l'écologie donc) mais aussi un sujet de société (écologiser la politique) si l'on veut établir des convergences trans partis.

Si l'on accepte cette idée, on doit admettre que l'alliance des partis n'est plus forcément la clef de voûte de l'édifice "faiseur de majorité", et que c'est bien l'alliance des gauches -avec leur divergences certes, (et réciproquement des droites, le raisonnement y est exactement le même), qui reste le coeur de l'accès aux manettes de décision. Sachant que la France depuis trop de décennies valorise plus que nécessaire la bipolarisation fixant comme un devoir "le droit à s'opposer", et comme un droit immuable "le devoir de le faire". Alors que la clef de voûte c'est la convergence des programmes in fine : j'ai déjà évoqué l'idée de la complémentarité du tryptique "socialisme", "écologie", éco-socialisme" ; la symétrie étant "libéralisme" "écologie" "éco liberalisme".

Il devrait être normalement possible de faire converger le tout vers vers éco libéralisme social, ou vers un socialisme libéral et écologique, mais non, le système majoritaire ne le permet pas.

Car à l'intérieur de tous les partis, des égos démesurés se font jour, à mon grand regret, pour tout vous dire. Le jour où des combats de coqs s'arrêteront, alors oui, c'est sûr l'écologie sera une composante d'un programme, et peut-être que les oppositions de principe cesseront.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 19033
Date d'inscription : 06/07/2010

La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 EmptyLun 09 Mar 2015, 09:41

Pour "converger" les écologistes de salon devraient aller passer quelques jours en immersion avec les vandales qui se targuent d'écologie et occupent en le dévastant l'espace privé sur lequel ils n'ont aucun droit !
Lorsque l'on voit ces gens, leur conduite , le respect qu'ils ont des lois et la manière dont ils transforment la nature en décharge peut on avoir des "convergence"

Tant que les écologistes de salon bobo gaucho seront les défenseurs de tels vandales et seront toujours infoutus de s'entendre politiquement entre eux ils resteront non crédibles et infréquentables !
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 EmptyLun 09 Mar 2015, 10:19

La convergence des programmes est un autre sujet ; la nécessité d'union pour dégager une majorité électorale une autre encore. Comme signalé ailleurs sur ce forum, que quelqu'un passe son temps à faire des amalgames -avec raccourcis interposés de type cocologistes, bobo truc machin, vandales,- tout en refusant le moindre débat devient un interlude dont on prend l'habitude. C'est un métier, sabreur, finalement. cyclops alien cat elephant study
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 19033
Date d'inscription : 06/07/2010

La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 EmptyLun 09 Mar 2015, 11:00

Une majorité électorale ça ne se compose pas avec des gens qui ne respectent pas les lois, sont en état d'insurrection contre un gouvernement légal... à titre personnel je ne me sent pas disposé à m'associer avec des loubards crasseux pas plus qu'avec ceux qui leur offre un soutient.

Pour débattre là encore on a le droit de choisir ses interlocuteurs.
Ces personnes peuvent être politiquement des adversaires mais être bien élevés, avoir des idées arrêtées mais être objectifs et de bonne compagnie... bref je sélectionne.

Ce qui explique ma prise de distance avec ceux qui ne correspondent pas aux critères.

et oula !Finalement la vie est simple et plus agréable lorsque l'on élimine de son environnement les inconvenants !
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 EmptyLun 09 Mar 2015, 11:04

@lynxie Les zadistes sur site peuvent estimer ce qu'ils veulent. Et plein de personnes peuvent ne pas penser comme eux et à juste titre. Résister suppose des comportements qui peuvent être critiquables, donc ate. La forme de la répression est tout autant critiquable quand des procédures d'arbitrage sont en cours.

Pour ma  part, je voudrais poursuivre mon analyse qui passe par diverses interrogations que je veux ous soumets : Y-a-t-il un moyen aujourd’hui d’être pour la défense des valeurs de gauche écologiste et libéral en même temps ? J'en étais là; Ce qui permettrait d’augmenter les convergences.
Anonymous choisit de poser la question autrement depuis l'ouverture de ce post pour en faire un postulat : Comme il y a plusieurs gauches, c'est une mascarade de vouloir les réunir par une alliance.

Je vois les choses un peu autrement en me posant une autre question de base : Y-a-til place pour deux gauches ? Y-a-t-il la place pour deux droites ? Sans prendre le risque d’une dérive totalitaire, de part et d’autre ?

Archaïsme et modernisme, populisme et liberté d’entreprendre sont là se côtoient tout en refusant de se rapprocher.  Peut-on consacrer un temps, de temps en temps, à essayer de faire émerger de nouvelles vérités plutôt qu’à attaquer toujours ce qui est supposé être l’adversaire ?

Pour ma part j'en suis persuadé. Et donc patiemment je le fais savoir à qui veut bien me lire.

Je suis à peu près certain que la subtilité des arguments échangés doit, autant que faire se peut, un peu trancher avec le prêt-à-penser

XXXXXXXXXX WEBMASTER

Certes des pseudo élites sociales et intellectuelles aiment mépriser et traiter les uns et les autres de ringards, d'has been, d'infoutus de cici ou celà. J'y vois une saine réaction des classes populaires ou plus largement citoyennes exaspérées par  l’immobilisme … , mais ces gens "lucides" et à n'en point douter "bien informés" ne sont-ils pas les premiers à s’offusquer en premier si on en vient à leur proposer de bouger pour s’adapter aux exigences du capitalisme mondialisé, à l’épuisement des ressources, au risque de manque d’eau, aux pics de pollution qui se font de plus en plus réguliers, aux effets troublants liés au dérèglement climatiques.

Il est devenu tellement facile de parler au nom du peuple, de ce populisme présenté comme sain car "anti bobo, anti coco, anti socialo, anti ... (à compléter),  car garanti labelisé "populisme de défense de sa propre identité de ses propres avantages de classe" qu’on se refuse à parler progrès et que l’on taxe tout ce qui n'est pas inscrit dans cette bien pensance ordinaire dans la catégories de vendeur d'une rengaine idéologique anti capitaliste qui menacerait les grands équilibres macro économiques en place... Alors que la question tient plutôt à savoir si ce système peut oui ou non engager à terme la possibilité même de la vie sur terre ;  

Certes c’est ce moyen (le capitalisme plus que le communisme si on exclut l emodèle chinois) qu’a trouvé l’humanité pour sortir des milliards d’êtres humains de la faim dans l’ex-tiers monde,  mais « les dégâts de ce progrès » commencent à se voir.

Le dire tient du scandale, alors vos gueules les infoutus de changer cela. Vous l’ouvrirez quand vous aurez la solution…. lit-on, post après post.

La solution on l’a, et cela s’appelle la recherche de convergences au-delà des partis pris. Je fais partie de ceux qui pensent que  la lutte des classes a été remplacé par la lutte contre toutes les discriminations et que le prolétariat en tant qu’agent de la transformation historique désirée par les intellectuels de gauche a été remplacé par la figure de l’immigré, ou qu’au peuple en tant qu’agent historique conscient on a substitué une mosaïque de communautés sans substance ni conscience collective.

Cela suppose que la gauche rompe avec une vision matérialiste de la lutte des classes en vertu de laquelle la classe ouvrière luttait seulement pour ses intérêts, comme les capitalistes pour les leurs. La décence commune des gens ordinaires, la moralité populaire des cultures particulières fait qu’il faut toujours s’opposer? C'est précisément ce que personnellement je ne crois plus depuis disons que Chirac le radical socialiste a su cohabiter avec la gauche social libérale. Et lui l'a dit simplement : la terre brûle et l'on continue de regarder ailleurs. Son principla défaut néanmoins, avoir parler des odeurs des uns, plus marquées que celle des autres.


Dernière édition par Libellule le Lun 09 Mar 2015, 11:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 19033
Date d'inscription : 06/07/2010

La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 EmptyLun 09 Mar 2015, 11:32

XXXXXXXXX. webmaster XXXXXX
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 EmptyLun 09 Mar 2015, 11:35


Xxxxxx webmaster. Xxxxxx

Bienvenue à Hirondelle sunny


Dernière édition par Libellule le Lun 09 Mar 2015, 13:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 19033
Date d'inscription : 06/07/2010

La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 EmptyLun 09 Mar 2015, 11:59

XXXXXX webmaster. XXXXX
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 EmptyLun 09 Mar 2015, 12:00

Un élément important à prendre en compte est l'organisation économique de la société...

Si certains acceptent l'économie libérale et souhaite juste que l'Etat joue un rôle de régulateur pour éviter les excès de celle-ci, d'autre s'opposent à cette économie qu'ils voudraient voir disparaître...

Je ne vois pas comment il pourrait aujourd'hui y avoir convergence entre les tenants de ces deux choix de sociétés et c'est juste ce que confirment les positions de chacun lors des débats parlementaires sur l'ANI, le CICE, la loi sur l'activité et la croissance, ...

Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 19033
Date d'inscription : 06/07/2010

La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 EmptyLun 09 Mar 2015, 12:11

a.nonymous a écrit:
Un élément important à prendre en compte est l'organisation économique de la société...

Si certains acceptent l'économie libérale et souhaite juste que l'Etat joue un rôle de régulateur pour éviter les excès de celle-ci, d'autre s'opposent à cette économie qu'ils voudraient voir disparaître...

Je ne vois pas comment il pourrait aujourd'hui y avoir convergence entre les tenants de ces deux choix de sociétés et c'est juste ce que confirment les positions de chacun lors des débats parlementaires sur l'ANI, le CICE, la loi sur  l'activité et la croissance, ...


Le problème est que certains sont dans des choix de société qui datent du XIX e siècle et n'en démordent pas.

Il faut s'adapter et surtout laisser tomber la démagogie, ne pas avoir honte de de remettre en cause des règles valables dans un contexte donné à une époque donnée mais qui deviennent inapplicables maintenant sans faire sombrer des pays.

Le second problème étant que nous avons une classe politique et une supposée haute administration éloignées de la vie réelle... pour eux les échéances de réflexion sont à 20 ans et dans la vie réelle on crève maintenant !


Dernière édition par tonton christobal le Lun 09 Mar 2015, 12:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 EmptyLun 09 Mar 2015, 12:13

La convergence de pensée existe de mon point de vue, mais certaines frontières dialectiques ne sont pas encore rompues depuis le congrès de Tours à gauche, et depuis l'apparition du FN à droite.

L'hypothèse d'Hirondelle est à suivre : Moins de députés, moins de sénateurs, des chambres qui continuent de fonctionner même si des majorités s'inversent à mi mandat.

C'était pas mal samedi de voir pour le 50e anniversaire de la marche pacifiste de Selma Obama et Bush ensemble. Certes il y a eu encore des morts, mais la cause pacifiste a fini par avancer six mois plus tard. L'écologie doit finir pas provoquer le même type de consensus.
http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/International/2015/03/07/006-obama-discours-selma-samedi.shtml

Extraits choisis :
« Nous sommes réunis [aujourd'hui] pour célébrer le courage de citoyens ordinaires prêts à affronter les matraques et les gaz lacrymogènes [dans leur route vers la justice]. »
— Barack Obama, président des États-Unis

Le président américain a également souligné qu'à l'époque, plusieurs condamnaient ces manifestants et remettaient en question leur patriotisme. « Mais qu'est-ce qui peut être plus américain que ce qui s'est passé ici », a-t-il ajouté avec conviction.

Loi sur le droit de vote

La marche de Selma, avec les autres grandes marches de 1965 pour le droit de vote des Noirs, a effectivement mené à d'importants changements législatifs aux États-Unis.

Huit jours après le « dimanche sanglant », le président Lyndon B. Johnson a annoncé l'adoption par le Congrès de la loi sur le droit de vote (Voting Rights Act), qui interdit toute mesure empêchant un citoyen de voter.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 19033
Date d'inscription : 06/07/2010

La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 EmptyLun 09 Mar 2015, 12:35

Pour l'instant sauf avis contraire nous traitons les dossiers français...

Nous sommes partis aux USA ! nos cocologistes franchouillards incapables de monter une structure politique qui tienne plus de 6 mois vont s'occuper de l'Amérique.

Une nouvelle preuve de leur inconséquence... on masque notre incompétence nationale en allant discutailler ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 EmptyLun 09 Mar 2015, 13:42

@hirondelle, et mamiea : On se lit néanmoins. La crise de la haute administration française est par exemple une vraie question. Si on admet ce principe on peut laisser ouverte l'idée que le modèle américain est peut-être un peu différent. Parmi les sénateurs il y a de grands entrepreneurs.

Les technocrates sont souvent des gens formatés à écrire des discours convenus; Les majorités changent, les technocrates moins, les discours sont aménagés pour rester "neutres". Le plus interessant étant pourtant de tenir des discours constants, pragmatiques et lucides. C'est souvent politiquement incorrect de s'y tenir. Alors on dit malheureusement tout et son contraire.


Dernière édition par Libellule le Lun 09 Mar 2015, 13:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
Admin

Messages : 650
Date d'inscription : 27/05/2010

La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 EmptyLun 09 Mar 2015, 13:47

À tonton christobal et à Libellule


Merci de cesser les disputes non productives. Les lecteurs préfèrent les vrais débats.
Webmaster
Revenir en haut Aller en bas
https://fontenayplateau.forum-actif.eu
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 19033
Date d'inscription : 06/07/2010

La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 EmptyLun 09 Mar 2015, 15:05

Admin a écrit:
À tonton christobal et à Libellule


Merci de cesser les disputes non productives. Les lecteurs préfèrent les vrais débats.
Webmaster

Bien pris note de votre intervention.
A ceci près ce que n'étant pas élu, étant inconnu des gens de la ville et encore moins partie prenante dans la gestion municipale, je n'ai aucun intérêt à nuire à ce forum, ce qui ne semble pas être le cas de mon contradicteur qui bien que l'utilisant ou même en abusant disent certains ne serait pas contrarié de le voir parfois contraint au silence.

Je crois pouvoir ajouter que bien qu'étant sa cible favorite il n'est pas avare d'accrochages plus ou moins véhéments avec d'autres intervenants ce qui est loin d'être mon cas.

Tonton Christobal

Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 EmptyLun 09 Mar 2015, 15:16

@webmaster Bien noté également. Sans autre besoin de commenter l'usage qu'en font mes contradicteurs. Sinon pour souhaiter longue vie à ce forum qui permet de s'exprimer conformément à ses statuts, et dont je n'ai, bien entendu, pas à me plaindre, comme chacun peut le remarquer.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 EmptyMer 01 Avr 2015, 18:53

Au delà des questions, certaines, de clivage entre gauche sociale-démocrate et gauche antilibérale abordées dans cette discussion, les propos de Julien Dary au soir du deuxième tour sont intéressants....



"Julien Dray, vice président PS du Conseil régional d'Île-de-France, a estimé dimanche que la gauche "ne fait plus envie" et qu'aujourd'hui on est de gauche "par nostalgie"."



AFP a écrit:
Julien Dray (PS): la gauche "ne fait plus envie"
29 Mars 2015, 23h50 | MAJ : 29 Mars 2015, 23h50

Julien Dray, vice président PS du Conseil régional d'Île-de-France, a estimé dimanche que la gauche "ne fait plus envie" et qu'aujourd'hui on est de gauche "par nostalgie".

"Ce qui est en train de se passer, ce n'est pas simplement une mauvaise politique de la gauche. Il y a autre chose, une société française qui a profondément évolué ces dernières années. Quelques chose s'est constitué, c'est ce que j'appelle un +oligopole droitier+(...) et une gauche qui ne fait plus envie", a analysé Julien Dray, dimanche au micro de BFM TV à l'issue du second tour des élections départementales.

"Même s'il y a une embellie économique, même si on arrive à résoudre la question du chômage (...) si la gauche veut rejouer le jeu il faut qu'elle redonne envie. On est de gauche aujourd'hui plus par nostalgie ou par fidélité que par envie".

Julien Dray a également réagi sur le vote FN, qu'il a qualifié de "vote d'adhésion".

"Il y a toute une partie de la société française qui ne croit plus en l'avenir de la France(..). Le vote pour le FN n'est plus le même, il n'est plus un vote protestataire. C'est un vote d'adhésion (...), le refus de ce que moi j'appelle la France nouvelle, la France du métissage".

Selon la projection CSA pour BFM TV, de 23h, la gauche aurait entre 29 et 30 départements, la droite entre 68 et 69 et le Front national n'en aurait aucun. Jusqu'à présent, la gauche détenait 61 départements contre 40 pour la droite. Au total, 98 départements étaient concernés par ce scrutin. La prochaine élection aura lieu en décembre avec les régionales.
Source: http://www.leparisien.fr/flash-actualite-politique/julien-dray-ps-la-gauche-ne-fait-plus-envie-29-03-2015-4648753.php




Source: http://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/julien-dray-on-est-de-gauche-plus-par-nostalgie-et-fidelite-que-par-envie-483984.html
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 EmptySam 04 Avr 2015, 16:49

Les premiers à mettre fin à la mascarade des gauches unies au sein de leur parti pourraient bien être les écologistes...

Ca en prend le chemin avec un Vincent Placé qui serait près à rejoindre un gouvernement social-démocrate et une Cécile Duflot prête à se rapprocher du Front de Gauche antilibérale...

Après il faut quand même savoir qu'au niveau national, les binômes EELV-EELV ont quand même obtenu 0,16% des suffrages exprimés aux départementales ce qui tend à prouver que seul se parti n'a aucune représentativité...



Le Parisien a écrit:
Cosse, Placé, Duflot et le narcisse
04 Avril 2015, 15h39 | MAJ : 04 Avril 2015, 16h07

Alors que les divisions sur la stratégie à adopter face au gouvernement minent son parti, la secrétaire nationale d'Europe Ecologie-Les Verts (EELV), Emmanuelle Cosse, a tenté ce samedi de ramener tout le monde à l'essentiel.

«Il y a une seule ligne, c'est celle que l'écologie soit plus forte et c'est ça qui nous anime aujourd'hui», a-t-elle déclaré dès son arrivée au colloque organisé à l'Assemblée par les écolos pro-gouvernement.

«Après il y a des débats stratégiques», a-t-elle aussitôt reconnu. Un euphémisme, tant le feu est nourri entre tenants et opposants de la participation gouvernementale. Pas plus tard que vendredi, le chef de file des sénateurs EELV, Jean-Vincent Placé, s'est dit prêt à entrer au gouvernement y compris contre l'avis de son parti. Ce samedi, Cécile Duflot, a une nouvelle fois tiré à boulets rouges contre Manuel Valls cette semaine, a tweeté... une photo de narcisse. Difficile de ne pas y voir un tacle déguisé à son frère ennemi.

Cosse, elle, s'est employée à justifier sa présence à la réunion qui se tenait ce samedi après-midi à l'Assemblée, qui ne plaît pas à Duflot dont le camp défend un rapprochement avec le Front de gauche. «Je viens répondre à une question posée à un certain nombre d'écologistes qui est de savoir quelle est la responsabilité des écologistes et comment agir dans ce pays pour porter des sujets écolos», a-t-elle expliqué, prenant soin de rappeler que ce colloque n'était «pas une réunion du parti».

«Aujourd'hui, c'est l'invitation d'un club de réflexion qui a des membres chez EELV, comme il y a des tas d'autres réunions qui se tiennent chez les uns et chez les autres», a-t-elle ajouté. «En tant que secrétaire nationale, je réponds à toutes les invitations comme j'ai répondu à toutes les invitations pour les meetings des élections départementales, n'en déplaise à certains», a conclu Cosse.

Interrogé ce matin sur RTL, l'ancien député européen écologiste Daniel Cohn-Bendit estime qu'un retour des écologistes au gouvernement est envisageable sous certaines conditions. «Vouloir retourner au gouvernement pour faire avancer la transition écologique, la transition énergétique, est un argument tout à fait valable. Le problème, c'est qu'il faut qu'il y ait une accord, que Hollande et Valls proposent quelque chose. Si le Parti socialiste veut le poisson vert, il faut avoir dans l'hameçon des appâts, que les écologistes qui entrent au gouvernement puissent dire on le fait parce que voilà ce qu'on a réussi.»
Source: http://www.leparisien.fr/politique/cosse-place-duflot-et-le-narcisse-04-04-2015-4665609.php
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 EmptySam 04 Avr 2015, 20:20

Doucement mais sûrement il va y avoir un retour aux sources. L’écologie politique va aller à la reconquête des territoires, au plus près des habitants. Cela me rappelle pas mal de choses et me renvoie à ma jeunesse. Si, si. Quant à triturer les statistiques en prenant le national du deuxième tour comme référence, ... alien cat sunny Non, le seul truc qui est bien c'est que Corinne Lepage et Benhamias savent ce qu'ils ont à faire. Re alien cat sunny
Les écologistes qui veulent revenir au gouvernement se sont réunis samedi après-midi à l’Assemblée nationale pour faire entendre leur voix, au risque d’aggraver encore la crise ouverte au sein d’EELV.

Le patron des sénateurs écologistes Jean-Vincent Placé, les coprésidents du groupe EELV à l’Assemblée nationale, François de Rugy et Barbara Pompili, le vice-président de l’Assemblée nationale, Denis Baupin, tous partisans d’un retour aux manettes gouvernementales ont participé à ce colloque, tenu devant 250 personnes.

Jean-Luc Bennahmias, président du Front Démocrate, Corinne Lepage, présidente du Rassemblement Citoyen – CAP 21, Antoine Waechter, président du MEI, et Yves Pietrasanta, président de Génération Ecologie, étaient également de la partie.
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

vieux-breton

Messages : 3099
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 EmptySam 04 Avr 2015, 21:41

63 % des français ont une mauvaise opinion des écologistes, on se demande bien pourquoi.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 19033
Date d'inscription : 06/07/2010

La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 EmptyDim 05 Avr 2015, 06:58

Ils ne vont pas tarder à sortir LALONDE du placard pour exister... pas lui il a un cousin ricain ! disqualifié d'office.

Le HULOT en hélico attend son heure... ils veulent redevenir fréquentables mais il y a du travail.

Le renouveau des verts est en marche et ils ont une force de frappe : les braves citoyens qui "tiennent" les ZAD... ces sauvages dans les rues ça peut impressionner !

On se demande bien pourquoi avec un tel panel de gens on ne les aime pas... Dany le rouge l'excité de 68 en est dégoutté c'est tout dire ! pourtant lui comme semeur de merde il était hors catégorie.

POur le reste a commencer par Bennahamias la girouette qui change de parti entre le lever et le coucher du soleil comment ne pas rire.

Un tel nombre de présidents pour ramasser 1 ou 2% ce serait drôle si en plus ils n'avaient pas la prétention de représenter autre chose que la bignole de leur immeuble et leur grand mère mais en plus ils veulent diriger le pays... soyons surpris du résultat !
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 5005
Date d'inscription : 08/01/2012

La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 EmptyDim 05 Avr 2015, 08:03

Libellule, hier 20h20, nous a fait découvrir le début d'un texte sur le colloque / rassemblement des écolos
la suite :
Citation :
Les écologistes pro-gouvernement font entendre leur voix
Paris (AFP)
Les écologistes qui veulent revenir au gouvernement se sont réunis samedi après-midi à l'Assemblée nationale pour faire entendre leur voix, au risque d'aggraver encore la crise ouverte au sein d'EELV.
Le patron des sénateurs écologistes Jean-Vincent Placé, les coprésidents du groupe EELV à l'Assemblée nationale, François de Rugy et Barbara Pompili, le vice-président de l'Assemblée nationale, Denis Baupin, tous partisans d'un retour aux manettes gouvernementales ont participé à ce colloque, tenu devant 250 personnes.
Jean-Luc Bennahmias, président du Front Démocrate, Corinne Lepage, présidente du Rassemblement Citoyen – CAP 21, Antoine Waechter, président du MEI, et Yves Pietrasanta, président de Génération Ecologie, étaient également de la partie.

"C'est aussi une manière de répondre à Cécile Duflot qui s'affiche avec Jean-Luc Mélenchon", souffle un participant.
"C'est un moment d'affirmation. L'affirmation d'un rassemblement, d'un pôle écologique pragmatique et responsable (...) c'est un moment de clarification qui précède un moment de refondation", explique François de Rugy.
La crise que traverse Europe Ecologie-Les Verts (EELV) depuis que les écologistes ont décidé de ne pas participer au gouvernement de Manuel Valls il y a un an s'est aggravée ces dernières semaines avec les élections départementales et la rumeur de remaniement gouvernemental.

"Les désaccords que nous avons entre écologistes ne portent pas sur le contenu (...) on a parfois des divergences en matière de stratégie", admet Denis Baupin, initiateur du colloque. "On a vocation à participer aux responsabilités gouvernementales, pas à n'importe quelle condition", juge-t-il.
"Le compromis ce n'est pas sale, le compromis c'est noble", a-t-il dit en ouverture du colloque. "Depuis un an de non-participation des écologistes au gouvernement, est-ce que ça a amélioré les politiques qui ont été menées, d'un point de vue écologique, des attentes de nos concitoyens ? Est-ce que ça a amélioré la crédibilité des écologistes ? Est-ce que ça a amélioré nos résultats électoraux ?", a-t-il lancé.

"EELV a fait des résultats très moyens aux élections, la stratégie est peu claire. On est là pour essayer de définir une stratégie qui concerne EELV et au delà d'EELV", défend pour sa part Stéphane Gatignon, maire écologiste de Sevran (Seine-Saint-Denis).
"Il y a une seule ligne, c'est celle que l'écologie soit plus forte et c'est ça qui nous anime aujourd'hui. Après il y a des débats stratégiques", argumente Emmanuelle Cosse, secrétaire nationale d'EELV.
"Je suis ici (...) pour dire combien je pense que le mouvement écologiste se meurt dans ces chamailleries, dans ces divisions", a-t-elle lancé à la tribune déplorant le "spectacle assez lamentable donné par tant d'écolos".
(---)
http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/20150404.AFP3854/cosse-rappelle-la-seule-ligne-d-eelv-l-ecologie.html

Résumé :
. Colloque entre écolos compatibles, avec la prise de responsabilités disons
. Il y a au plus 250 personnes (parmi eux) prêtes à entrer au gouvernement Valls/Hollande.
. En notant seulement les gens cités, ça fait encore beaucoup pour un seul gouvernement (même sans souligner Duflot  alien )
. Vous pouvez répéter le programme ?

. "L'affirmation d'un rassemblement, d'un pôle écologique pragmatique et responsable" (de Rugy)
. Pourquoi pas ? Ils ne sont pas si nombreux, il peut y avoir du sens - enfin c'est à eux de voir
. Concernant la volonté exprimée ou partagée par plusieurs d'entrer au gouvernement, y compris pour ceux hors EELV : nous verrons bien, un jour..
 (un jour) - après les régionales fin 2015 future et dernière cata électorale locale garantie de gauche, avant 2017.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 19033
Date d'inscription : 06/07/2010

La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 EmptyDim 05 Avr 2015, 08:52

pendant ce temps la gigantesque machine à roues carrées avance ou reste bloquée, parfois cale et revient en arrière... alors elle écrase le plus souvent ceux qui poussent !

Pendant ce temps la foule des écolos s'agite en vain, fait des voyages d'études, le plus souvent ne fait rien, débat en permanence, casse un peu à l'occasion...  et surtout cherche à placer ses pions dans une assoce, une structure étatique voire dans un improbable gouvernement.

C'est qu'il faut vivre et bien si possible et c'est difficile lorsque depuis sa naissance on n'a jamais sérieusement bossé c'est qu'en général les écolos ne sont pas équipés pour (bosser) c'est de naissance...

Si l'on n'est plus ministre on en prend conscience lorsque étant assis à l'arrière de la voiture celle ci ne démarre pas...
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

Gérard

Messages : 4188
Date d'inscription : 08/07/2010

La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 EmptyDim 05 Avr 2015, 09:28

vieux-breton a écrit:
63 % des français ont une mauvaise opinion des écologistes, on se demande bien pourquoi.

Il reste donc 37% mais ils ne votent pas EELV. Pourquoi?

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 EmptyDim 05 Avr 2015, 09:40

Ils balancent entre l'écologie politique (on vote) et la politique écologique (on la pratique).

C'est le propre du mouvement écologique. Il est fait de plus de pratique discrète que d'engagement politique.
Moins l'écologie est discrète, plus elle est politique. Quand elle se politise elle se fragmente et on l'a retrouve dans tous les partis.
Les écologistes sont comme les autres, il ont une nature humaine, avant de traiter humainement la nature.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 EmptyDim 05 Avr 2015, 15:02

Citation :
Les écologistes pro-gouvernement font entendre leur voix
Paris (AFP)
---/---
"EELV a fait des résultats très moyens aux élections, la stratégie est peu claire. On est là pour essayer de définir une stratégie qui concerne EELV et au delà d'EELV", défend pour sa part Stéphane Gatignon, maire écologiste de Sevran (Seine-Saint-Denis).
---/---


Quelle est aujourd'hui la crédibilité d'un Stéphane Gatignon, passé d'un PCF productiviste à un EELV pro-décroissance, au vu de son bilan en tant que maire d'une ville de banlieue de 50 000 habitants depuis 2001 ?

Sur le terrain économique, qu'a-t-il fait des friches industrielles Kodak et Westinghouse ?

Certes aujourd'hui la ville est fière de son parc écologique mais elle compte plus de 17% de chômeurs, chiffre qui grimpe à plus de 35% chez les moins de 25 ans...

Et sur le terrain de la délinquance et des trafics de drogue, ce n'est pas mieux puisqu'il demandait il n'y pas si longtemps l'intervention de l'armée dans sa ville....
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 19033
Date d'inscription : 06/07/2010

La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 EmptyDim 05 Avr 2015, 15:08

a.nonymous a écrit:



Quelle est aujourd'hui la crédibilité d'un Stéphane Gatignon, ex PCF passé EELV, au vu de son bilan en tant que maire d'une ville de banlieue de 50 000 habitants depuis 2001 ?

Sur le terrain économique, qu'a-t-il fait des friches industrielles Kodak et Westinghouse ?

Certes aujourd'hui la ville est fière de son parc écologique mais elle compte plus de 17% de chômeurs, chiffre qui grimpe à plus de 35% chez les moins de 25 ans...

Et sur le terrain de la délinquance et des trafics de drogue, ce n'est pas mieux puisqu'il demandait il n'y pas si longtemps l'intervention de l'armée dans sa ville....

le "cocologiste" dans toute sa splendeur y compris en ce qui concerne le cheminement politicard... vert à l'extérieur et rouge à l'intérieur.

Le programme : drogue en vente libre, chômage record... mais réélu donc tout va bien !

et lorsque la situation se gâte (surprenant n'est ce pas ?) grève de la faim et au secours l'armée... pour la situation financière la dette va bon train mais ce n'est pas grave.

Une comparaison ne vous vient pas à l'esprit ?
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

Gérard

Messages : 4188
Date d'inscription : 08/07/2010

La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 EmptyDim 05 Avr 2015, 17:55

Les elections ne sont qu'un passage entre un bilan et un programme. C'etait ma pensée du jour.!

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 EmptyMar 19 Mai 2015, 23:57

Il semble que même au sein des antilibéraux l'entente ne soit plus parfaite...

Au niveau local, il y a -t-il encore convergence entre ceux qui ont soutenu Jean-Luc Mélenchon et ceux qui ont soutenu Eva Joly en 2012 avant de se retrouver en finale "unis" au sein de "Fontenay pour tous" en 2014 ?


Le Monde a écrit:

http://www.lemonde.fr a écrit:
Cécile Duflot critique violemment le « nationalisme étroit » de Jean-Luc Mélenchon

Le Monde.fr | 19.05.2015 à 20h12 • Mis à jour le 19.05.2015 à 20h57

L’ancienne ministre écologiste Cécile Duflot prend ses distances avec le leader du Front de gauche, Jean-Luc Mélenchon. Dans une tribune à paraître mercredi dans Libération, elle se livre à une critique féroce du livre de l’ancien candidat à la présidentielle Le Hareng de Bismarck, le poison allemand (Plon, paru le 7 mai). Dans ce « pamphlet » revendiqué, M. Mélenchon dresse un tableau noir de l’Allemagne actuelle et de son modèle économique et social.

« Ton Hareng, Jean-Luc, me reste en travers de la gorge » écrit Mme Duflot, qui raille « le ton revanchard » de l’essai et l’abus « d’invectives ». L’ancienne ministre va jusqu’à souligner « des accents parfois quasi déroulédiens », référence au nationaliste Paul Déroulède, grand défenseur de la revanche contre l’Allemagne après la guerre de 1870.



« L’Allemagne n’est pas notre ennemie »

« Tu sembles donner un poids démesuré au passé dans la construction de l’avenir. L’Allemagne n’est pas notre ennemie. Elle ne l’est plus », écrit l’écologiste, qui reproche à Jean-Luc Mélenchon d’avoir écrit un ouvrage tactique, volontairement caricatural. Elle l’accuse de faire fond sur « la nostalgie identitaire » française, afin de « détourner la colère populaire des sirènes national-populistes », c’est-à-dire du Front national et de l’aile dure de l’UMP.

   « Ta conception de la nation française me semble trop étroite, trop corsetée dans une vision hexagonale sépia. Il y a du Chevènement dans ta posture. »

Dans cette lettre, Cécile Duflot, qui s’était affichée récemment avec M. Mélenchon lors d’un meeting de soutien au parti grec Syriza, rappelle ainsi au leader du Front de gauche : « Quand nous faisions tribune commune pour soutenir Syriza, notre slogan de ralliement était “une autre Europe est possible”, et pas “à bas l’Allemagne !”. »
Source: http://www.lemonde.fr/politique/article/2015/05/19/cecile-duflot-critique-violemment-le-nationalisme-etroit-de-jean-luc-melenchon_4636496_823448.html
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 EmptyVen 29 Mai 2015, 22:52

Où se situe aujourd'hui le PS dans son ensemble, la fédération du Val de Marne et la section de Fontenay ?

A l'occasion du congrès du PS les militants de ce parti ont eu l'occasion de s'exporimer en votant pour l'une des 4 motions:

- la motion A de de Jean-Christophe Cambadélis, le premier secrétaire du parti, lance une adresse aux Français pour « Le renouveau socialiste » ;
- la motion B (les frondeurs et l’aile gauche derrière Christian Paul) propose « un contrat de majorité » pour ressouder la gauche ;
- la motion C (« Osons un nouveau pacte citoyen et républicain » avec Florence Augier)
- la motion D (« La fabrique socialiste » portée par Karine Berger) déclinent à elles deux près de 200 propositions concrètes.

Voir ci-dessous l'analyse de ces motions du Monde...



Ces quatre motions ont obtenu respectivement:

Au niveau national: A = 60%, B = 29%, C = 1,5%, D = 9,5%
Au niveau fédéral:  A = 65,35%, B = 23,35%, C= 2,39%, D= 8,91%
Au niveau local: A = 28,57%, B = 20,00%, C = 11,43%, D = 40,00%

Source: http://94.citoyens.com/2015/le-ps-94-vote-la-motion-a-mais-pas-dans-toutes-les-villes,22-05-2015.html

On notera que Patrice Bedouret a annoncé sur son blog qu'il voterait lui pour la motion A:

"J’ai choisi de signer la motion « Pour un renouveau socialiste », un texte de rassemblement autour d’une politique réformiste de gauche, en capacités de répondre aux défis du moment : lutte contre les inégalités et  le chômage, environnement, laïcité, sécurité…"
http://patricebedouret.fr/congres-pour-le-renouveau-socialiste/#more-3698

A la vue de ces chiffres, on peut s'interroger sur le positionnement actuel de la section locale du PS local après ses tergiversations lors des dernières élections locales... On peut aussi se demander combien de militants ont participé au vote...



Le Monde a écrit:
Congrès du Parti socialiste : que proposent les quatre motions ?

LE MONDE | 13.04.2015 à 10h32 • Mis à jour le 21.05.2015 à 15h38 | Par Nicolas Chapuis

Ce sont quelque 160 pages de littérature qui résument ce que les socialistes ont à dire aux Français. Les militants PS doivent départager jeudi 21 mai les quatre motions en lice pour le congrès de Poitiers, du 5 au 7 juin. Chacune a son style : celle de Jean-Christophe Cambadélis, le premier secrétaire du parti (motion A), lance une adresse aux Français pour « Le renouveau socialiste » ; la motion B (les frondeurs et l’aile gauche derrière Christian Paul) propose « un contrat de majorité » pour ressouder la gauche ; la motion C (« Osons un nouveau pacte citoyen et républicain » avec Florence Augier) et la motion D (« La fabrique socialiste » portée par Karine Berger) déclinent à elles deux près de 200 propositions concrètes.

L’ensemble des textes s’accordent à définir un cadre global de pensée pour le PS qui s’inscrit dans l’éco-socialisme (ou la social-écologie), qui est une « synthèse entre la social-démocratie et l’écologie politique » (motion A). « Dans la social-écologie, la valeur n’est pas dans la quantité de biens produits, mais dans la qualité de biens partagés », explique la motion D. Chaque texte rejette vigoureusement toute tentation « social-libérale ».

Globalement, chaque texte articule sa réflexion en déclinant les valeurs républicaines. « Au-delà des valeurs durables du socialisme, l’égalité sans laquelle il n’y a pas de liberté, la laïcité, l’internationalisme, le féminisme, le progrès social et écologique, la nouvelle social-démocratie doit porter l’idée d’une société bienveillante », résume la motion de M. Cambadélis. Le totem de « l’égalité réelle » est le plus largement abordé.

Pour y parvenir, l’accent est mis sur l’éducation − qui doit rester le premier budget de la France −, le logement, la santé et la parité. La question de la réforme fiscale − ardemment désirée, jamais réalisée − est au cœur des projets. Les motions A et B proposent un premier pas en instaurant le prélèvement à la source pour l’impôt sur le revenu, ou en créant un barème progressif pour la CSG. Les deux autres motions proposent de fusionner les deux. La création du compte personnel de formation est saluée sur le principe. Les deux premières motions défendent le développement d’une « sécurité sociale professionnelle » − « grande avancée sociale de la législature », selon M. Cambadélis −, quand les deux autres défendent la création d’un cinquième pilier de la « Sécu », autour de la dépendance.

Enfin, autre point d’accord, les différents textes portent des visions assez similaires, dans les mots tout du moins, de ce que doit être le Parti socialiste. Ouverture à la société civile, décentralisation avec, selon les cas, des « maisons », des « forums » ou des « fabriques » de gauche dans les territoires. Les motions A et B prônent « un dépassement du PS » quand la C plaide pour une « démocratisation complète profonde et durable » des instances.




Les frondeurs plus critiques

Les choses se gâtent quand sont abordées les questions économiques. Le fossé se creuse alors entre les motions. Celle de M. Cambadélis dresse le constat que les signes encourageants de reprise sont là, mais que les Français ne les perçoivent pas. Toute réorientation du pacte de responsabilité, vers l’investissement et l’emploi, doit d’abord passer par un bilan de son efficacité ainsi que du crédit d’impôt compétitivité emploi (CICE).

La motion des frondeurs est beaucoup plus critique du gouvernement, et dénonce les « pétitions de principe naïvement libérales », en particulier sur le pacte de responsabilité, décrit comme un « changement de ligne aussi inattendu que doctrinaire ». Elle défend une augmentation du pouvoir d’achat, avec la revalorisation du smic, le dégel du point d’indice des fonctionnaires et l’amélioration de l’indemnisation chômage. La motion de Karine Berger suggère de réorienter le crédit d’impôt compétitivité emploi vers les PME, et de mettre fin aux baisses de dotation des collectivités locales.

Ces divergences se retrouvent sur la question de l’Europe. La motion A salue l’action de François Hollande qui a mis la France « aux avant-postes de la réorientation de l’Europe ». Au contraire, la motion B regrette que la ligne générale suivie depuis 2012 ne se soit « pas assez démarquée des politiques de rigueur imposées à toute l’Europe par le tandem Merkozy ». Diverses solutions sont proposées, qui font plutôt consensus, parmi lesquelles la mutualisation des dettes, la mise en chantier d’un traité social, la création d’une taxe sur les transactions financières, la possibilité pour la BCE de racheter de la dette publique. La motion C décline le modèle d’une Europe fédérale avec renforcement des pouvoirs du Parlement et élection au suffrage universel du président de la Commission.

Enfin, les quatre motions plaident pour renouer les liens avec les partenaires de gauche et en premier lieu les écologistes. Mais les moyens d’y parvenir ne sont pas les mêmes. Ce rapprochement doit passer par une primaire pour la candidature à la présidentielle de 2017, selon les motions B, C et D. La motion de M. Cambadélis, signée par le premier ministre et les amis de François Hollande, n’aborde, elle, même pas la question.

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/politique/article/2015/04/13/l-economie-ligne-de-fracture-du-congres-du-parti-socialiste_4614790_823448.html#azZsqJDaveOQgE6h.99
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 EmptyVen 12 Juin 2015, 10:08

Toujours au PS mais dans la fédération du Nord, un bastion historique, cette fois....



"C’est un séisme. Martine Aubry a perdu en l’espace d’une nuit le contrôle de la fédération du Nord. L’élection du premier secrétaire fédéral à la fédération socialiste du Nord ne s’est achevée qu’au petit matin. Et a finalement tourné en faveur de Martine Filleul, soutenue par le ministre des sports Patrick Kanner et non du candidat sortant Gilles Pargneaux, proche de Martine Aubry."



http://www.lemonde.fr a écrit:
Le camp de Martine Aubry perd la fédération PS du Nord

Le Monde.fr | 12.06.2015 à 05h24 • Mis à jour le 12.06.2015 à 09h23 | Par Laurie Moniez (Lille, correspondance)

C’est un séisme. Martine Aubry a perdu en l’espace d’une nuit le contrôle de la fédération du Nord. L’élection du premier secrétaire fédéral à la fédération socialiste du Nord ne s’est achevée qu’au petit matin. Et a finalement tourné en faveur de Martine Filleul, soutenue par le ministre des sports Patrick Kanner et non du candidat sortant Gilles Pargneaux, proche de Martine Aubry. « La primaire a tranché. Je vais travailler à une fédé apaisée et rassemblée », a annoncé à 4 h 30 Martine Filleul, désormais future patronne des socialistes du Nord.

La conseillère générale a créé la surprise en recueillant près de 50 % des voix des militants nordistes. Une claque pour celui qui occupe le fauteuil de patron des socialistes du Nord depuis dix ans. « On voulait du renouvellement, explique Latifa Kechmir, adjointe lilloise. La mayonnaise a pris très vite autour de la candidature de Martine Filleul. Ça témoigne d’une attente des militants d’être davantage dans la concertation et le dialogue ».



« Ca va laisser des traces tout ça »

Dès 22 h 30, les premiers résultats tombent : Martine Filleul remporte les sections lilloises du centre, de Saint-Maurice et de Wazemmes, les villes de Ronchin, Loos, Douai, Cambrai… Mais aussi les grosses sections de Villeneuve d'Ascq et Wattrelos. La candidature de Martine Filleul, décidée sur le tard (le 29 mai, jour du congrès fédéral), est en train de faire un carton. La liste de Rémi Lefebvre (motion B) flirte avec les 10 %. Une partie des militants de la motion B ont fait le choix de Martine Filleul (motion A, comme Pargneaux) dès le premier tour. Beaucoup n’ont pas digéré le courrier de Martine Aubry envoyé la veille aux camarades.

« Elle a écrit que nous avions déjà connu le populisme à la tête de notre fédé et qu’il fallait le laisser à la gauche radicale et à la droite, raconte Leïla, militante lilloise de 23 ans, proche de la motion B. C’est un un scandale. Qu’est-ce qu’on envoie comme signal à nos partenaires de gauche en écrivant cela ? » La bataille se joue donc entre les deux candidats de la motion A. « C’est merveilleux », ironise Henryk, fidèle militant, né en 1936, « l’année des poings levés ». Il raconte la soirée de mercredi, pendant laquelle chaque candidat s’est exprimé devant une salle comble. « Tout le monde était d’accord, on retrouvait la grande fédé. Mais au final, tout le monde se tire dans les pattes. Ca va laisser des traces tout ça ».

Martine Filleul a souhaité se lancer dans la course pour poser « un acte témoin d’un mal-être des militants ». Dans la soirée, prudente, elle est loin de crier victoire. Gilles Pargneaux conserve largement les villes d’Orchies, Denain, Roubaix, Anzin. Mais pourtant, l’écart se creuse au fil de la soirée. Peu après minuit, les proches de Martine Filleul annoncent une victoire à 51,8 %. Rapidement contestée par les proches de Martine Aubry. François Lamy promet un second tour. On a l’impression de revivre l’élection du premier secrétaire entre Aubry et Royal, après le congrès de Reims.



Direction collégiale

A 2 heures du matin, dans les couloirs de la fédération socialiste du Nord, il est temps de se réunir autour de la table pour reprendre les résultats, section par section. « Nous avons des suspicions très fortes dans certaines villes, nous confie Gilles Pargneaux. Pourquoi y a-t-il une quinzaine de votants, tous pour Martine Filleul, dans des sections en sommeil, dans lesquelles il n’y avait pas eu de votes pour les motions ? » Le camp Pargneaux ne veut pas lâcher. Le premier secrétaire fédéral s’apprête à demander une commission de recollement. Et refuse de reconnaître sa défaite.

Martine Aubry, elle, n’est pas à la fédé. Patrick Kanner, non plus. Depuis l’île de la Réunion, il a appelé Martine Filleul pour la féliciter. À 3 h 30 heures, ultime réunion. Martine Filleul aurait décroché 51,08 % selon les uns, 49,8 % selon les autres. A 4 heures, on annonce le retrait de Gilles Pargneaux. « C’est une attitude digne, confie un militant. Ça évite de mettre la fédé à feu et à sang ».

La victoire contestée jusqu’au bout de la nuit s’achève sur une décision collégiale : Martine Filleul sera la seule candidate du second tour. Roger Vicot, qui devait succéder à Gilles Pargneaux en cas de victoire, sera nommé numéro 2 de la fédé. Après des semaines de coups bas, d’insultes, de petites phrases assassines, les ennemis d’hier vont diriger collégialement le PS du Nord. Les militants vont-ils comprendre ?

   Laurie Moniez (Lille, correspondance)
   Journaliste au Monde
Source: http://www.lemonde.fr/politique/article/2015/06/12/ps-gilles-pargneaux-et-martine-aubry-perdent-la-federation-du-nord_4652525_823448.html#7x3YPU4CyYkd9BT7.99
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 EmptyJeu 03 Sep 2015, 15:09

Départs des présidents de groupe EELV à l'Assemblée et au Sénat, université d'été PS à la Rochelle, la mascarade de l'union des gauches semble de moins en moins crédible y compris au sein de ces partis...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    La mascarade de l'union des gauches  - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La mascarade de l'union des gauches
Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne locale :: Les élections à Fontenay, passées et à venir. Promesses, satisfactions, déceptions, attentes...-
Sauter vers: