Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.
Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de
Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble,
son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-24%
Le deal à ne pas rater :
Grosse réduction sur la TV LG OLED77CX 77″ OLED 4K UHD (modèle ...
3799 € 4999 €
Voir le deal

 

 « le pays de la richesse et du miel »

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
a.nonymous



Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

« le pays de la richesse et du miel » - Page 3 Empty
MessageSujet: « le pays de la richesse et du miel »   « le pays de la richesse et du miel » - Page 3 EmptySam 26 Avr 2014, 02:46

Rappel du premier message :

Je ne voudrais surtout pas stigmatiser....


Le Monde a écrit:
A Lyon, une unité de police spécialisée dans les bandes de l’Est

LE MONDE | 24.04.2014 à 11h11 | Par Laurent Borredon

« C'est impossible. » Dans une ambiance presque cordiale, le prévenu nie tous les faits qui lui sont reprochés devant l'officier de police judiciaire. Andro est géorgien, et il a été extrait de détention provisoire pour répondre de plusieurs cambriolages et tentatives de cambriolages dans le cadre d'une garde à vue bien huilée à la sûreté départementale de Lyon. Une formalité, presque, alors que les enquêteurs ont à leur appui des traces ADN. « C'est impossible », répète le jeune homme

Si l'atmosphère est si détendue, c'est que les enquêteurs ont devant eux des dossiers bien ficelés, construits méthodiquement depuis plusieurs semaines. Ils font partie d'une unité toute neuve de la police lyonnaise, tellement neuve qu'on ne lui a pas encore donné de nom officiel. Son objet, lui, est clair : lutter contre les vols par effraction en série commis par les groupes de ressortissants des pays de l'Est de l'Europe. Pour autant, « on ne stigmatise jamais. On s'intéresse aux faits, aux modes opératoires, pas à l'origine des personnes », tient à préciser le brigadier-major Stéphane Damas, qui pilote le groupe. Reste que cette délinquance spécifique, liée à des groupes criminels organisés, comme les vory v zakone (les « voleurs dans les lois ») géorgiens, est en augmentation constante depuis cinq ans : la part des étrangers mis en cause pour vol en France a augmenté de dix points.


RENFORTS PRÉVUS

Créée en novembre 2013 pour six mois, la cellule a déjà été renouvelée une fois, avec des renforts prévus pour les six fonctionnaires actuellement affectés. Le travail ne manque pas dans l'agglomération lyonnaise : les cambriolages ont augmenté de 26 % en 2013, passant la barre des 10 000 par an, 30 par jour. Parmi les mis en cause, un tiers sont étrangers. Sur ces étrangers, les deux tiers sont issus de pays de l'Est : Géorgiens, Albanais, Roumains, Bulgares… « C'est une délinquance de masse, spécialisée, avec des publics atypiques », explique le directeur départemental de la sécurité publique (DDSP), Albert Doutre.

Andro a été attrapé lors du premier fait d'arme de l'unité anticambriolages : la découverte de centaines de bijoux dans un hôtel de la périphérie, après une filature réussie. Mis en examen pour vols et recels, il est placé en détention provisoire. Entre-temps, son ADN a été prélevé et a « matché » avec les traces retrouvées sur les lieux de quatre autres méfaits : sur les portes, ou même sur un gant laissé sur le lit d'une victime. Quatre autres cambriolages, commis les mêmes jours dans les mêmes immeubles, lui sont également imputés. Ça l'énerve, un peu, quand même : « Comment je peux croire ? J'ai rien pour me montrer que c'est vraiment mon ADN ! » « Ah ben si, les résultats sont là », répond, goguenard, le policier, en cherchant le premier rapport sur les traces découvertes, puis le second, qui fait le lien avec son ADN.

Le cas d'Andro est emblématique de l'objectif de l'unité : plutôt que de faire du « saute-dessus » – du flagrant délit –, construire des dossiers pour élucider et imputer un maximum de faits. Et entraîner une réponse sévère de la justice. « Notre ligne directrice : lorsque les faits sont sériels, réitérés, prioritairement sur les domiciles, on est plutôt sur le registre du défèrement », explique le procureur de la République à Lyon, Marc Cimamonti. En clair, pas de convocation ultérieure devant un officier de police judiciaire, mais une prise en charge immédiate par le parquet, puis un passage en comparution immédiate ou l'ouverture d'une information judiciaire, avec placement en détention provisoire. La trentaine de mis en cause majeurs dans les enquêtes conduites par l'unité sont tous détenus.


PATROUILLE

Il est 10 h 30, ce jeudi de mars. Les policiers ont réussi à se libérer de leurs tâches procédurales pour une patrouille. Désormais, toutes les informations sur les cambriolages de l'agglomération remontent jusqu'à eux, ce qui leur permet de cibler les pâtés de maison, voire les immeubles touchés par une vague de vols. Ainsi d'une rue calme, où cinq cambriolages ont eu lieu dans le même immeuble, en une semaine. « Dans les résidences récentes, tous les appartements ont des systèmes de fermeture identiques », explique le brigadier-major Damas. Les cambrioleurs peuvent opérer sur un mode industriel, appartement après appartement, raflant bijoux et petits objets de valeur, faciles à transporter. S'ils sont surpris, ils fuient. « Ils ne cherchent pas le contact », explique le brigadier-major.

La récompense suprême pour les policiers réside dans la condamnation, bien sûr, mais aussi dans la découverte et la restitution des objets volés. Au total, l'unité a déjà réalisé 1 500 scellés dont une partie a été mise en ligne, en avril, pour être identifiés par les victimes. Autant de retrouvailles avec des objets à grande valeur sentimentale. La montre à gousset d'un arrière-grand-père, la bague d'une grand-mère.

Dans la cour de l'hôtel de police, Andro fume une cigarette avant de retourner en détention. Son cas va encore s'aggraver. Dans les conversations surprises sur les écoutes, les délinquants géorgiens incitent leurs camarades à les rejoindre en France, « le pays de la richesse et du miel ». Le boulot des policiers lyonnais : les faire mentir.
Source: http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/04/24/a-lyon-une-unite-de-police-specialisee-dans-les-bandes-de-l-est_4406304_3224.html


Voir aussi: http://www.tribunedelyon.fr/?actualite/societe/42151-cambriolages-la-traque-aux-georgiens-est-lancee
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
a.nonymous



Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

« le pays de la richesse et du miel » - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: « le pays de la richesse et du miel »   « le pays de la richesse et du miel » - Page 3 EmptyVen 11 Mar 2016, 21:38

http://www.leparisien.fr/essonne-91/essonne-un-quatuor-albanais-suspecte-de-28-cambriolages-11-03-2016-5618685.php a écrit:
Essonne : un quatuor albanais suspecté de 28 cambriolages
Isoline Fontaine | 11 Mars 2016, 21h16 | MAJ : 11 Mars 2016, 21h16

Leur affaire réunit les ingrédients du polar de gang : pas moins de 28 cambriolages en quatre mois dans toute la région, une fausse identité grecque pour celui qui a été condamné à quatre ans pour proxénétisme, un projet de mariage blanc pour le plus jeune, et des allers-retours incessants vers leur pays, l’Albanie.

Klementino et Robert, père et fils, Mikel et Stafa, âgés de 29 à 56 ans, et domiciliés à Pantin, Noisy-le-Sec et au Bourget (93), étaient présentés détenus ce vendredi au tribunal d’Evry pour une ribambelle de cambriolages. Le fond du dossier sera examiné le 13 avril mais d’ici là, ils seront maintenus en détention. Ils sont suspectés d’être des monte-en-l’air professionnels à l’organisation bien rôdée et devront répondre de vols, ou tentatives, avec effraction, en forçant une fenêtre, perpétrés de novembre 2015 à février 2016. Des faits commis dans des logements un peu partout dans la région parisienne et même dans le Loiret et l’Oise. Dans l’Essonne, le quatuor aurait opéré à Saint-Michel-sur-Orge, Milly, Gif, Bièvres, Tigery, Brunoy, Yerres, La Ville-du-Bois et Sermaise.



Parfois deux vols par jour

A chaque vol, parfois deux fois dans la même journée, le butin est le même : ordinateurs, tablettes tactiles, appareils photo, téléphones, parfums, bijoux et espèces. « Des objets faciles à revendre, avec des gains immédiats », a relevé le procureur pour qui les prévenus sont des « voleurs d’habitude ».

Dans le box, quatre mines patibulaires mais loquaces, aidées d’interprètes : Stafa, qui a purgé quatre ans à la Santé, et Mikel sont en doudoune d’un côté ; Klementino et Robert, condamnés en Italie, en grands manteaux noirs, sont de l’autre. « Je suis venu exprès en France pour prendre mon fils et le ramener, car je ne trouvais pas juste ce qu’il faisait, ça clochait », a tenté le père à propos de son fils suspecté de 22 faits, fiancé en Allemagne et qui envisageait un mariage blanc en France, pour lequel il lui aurait apporté des papiers d’état-civil d’Albanie.

« J’aimerais m’excuser devant les victimes et prendre mes responsabilités pour tout ce que j’ai fait », a embrayé le jeune Klementino après que les trois avocats de la défense ont pourtant rappelé la présomption d’innocence de leurs clients. « Tous ces problèmes c’est parce qu’on a eu une crise financière familiale importante et que ma fiancée est enceinte, c’est ce qui m’a poussé à faire des choses que je n’avais jamais faites… »

« Il aura l’occasion de s’exprimer sur les faits lors de l’audience de fond », a glissé le président à la défense des suspects volubiles.
Source: http://www.leparisien.fr/essonne-91/essonne-un-quatuor-albanais-suspecte-de-28-cambriolages-11-03-2016-5618685.php
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

« le pays de la richesse et du miel » - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: « le pays de la richesse et du miel »   « le pays de la richesse et du miel » - Page 3 EmptySam 25 Juin 2016, 19:41

Qui oserait dire que les échanges commerciaux au sein de l'Union sont à sens unique ?

La France exporte à destination de la Roumanie !


"Les véhicules agricoles volés en France, étaient acheminés par voie routière vers la Roumanie où ils étaient revendus."


http://www.leparisien.fr/faits-divers/un-trafic-de-tracteurs-demantele-entre-la-france-et-la-roumanie-24-06-2016-5911401.php a écrit:
Un trafic de tracteurs démantelé entre la France et la Roumanie

Faits divers|25 juin 2016, 0h13

Cinq personnes ont été interpellées en Roumanie, une autre est toujours recherchée, dans le cadre du démantèlement d'un groupe criminel itinérant impliqué dans des vols de tracteurs agricoles commis dans l'est de la France. Ce groupe aurait dérobé 14 engins depuis 2013, pour un préjudice estimé à 500 000 €.

Les véhicules agricoles volés en France, étaient acheminés par voie routière vers la Roumanie où ils étaient revendus. « De nombreux documents, téléphones et ordinateurs portables ont été saisis au cours des perquisitions et seront examinés en France », a indiqué le parquet de la Juridiction interrégionale spécialisée (Jirs) de Nancy (Lorraine).


Près de 150 policiers et gendarmes mobilisés

Dans le cadre de l'enquête, une opération judiciaire d'envergure a été lancée en Roumanie entre les 8 et 10 juin dans six départements du pays. Près de 150 policiers et gendarmes ont été mobilisés pour le coup de filet. Une information judiciaire avait été ouverte à Nancy pour « vols en bande organisée » et « association de malfaiteurs en vue de la préparation de crimes ».

Un mandat d'arrêt européen a été délivré à l'encontre d'une personne toujours recherchée. D'autres mandats d'arrêts européens seront prochainement délivrés contre les cinq autres suspects qui sont actuellement incarcérés en Roumanie, afin de les faire revenir en France. Les six suspects sont tous originaires de l'ouest de la Roumanie.

L'enquête a été menée conjointement par la Jirs de Nancy et le parquet roumain spécialisé dans la lutte contre le crime organisé et le terrorisme (DIICOT).

Leparisien.fr avec AFP
 Source: http://www.leparisien.fr/faits-divers/un-trafic-de-tracteurs-demantele-entre-la-france-et-la-roumanie-24-06-2016-5911401.php
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

« le pays de la richesse et du miel » - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: « le pays de la richesse et du miel »   « le pays de la richesse et du miel » - Page 3 EmptyVen 01 Juil 2016, 21:29

Export toujours.....


"Le matériel était ensuite acheminé vers des pays d’Afrique du Nord."


http://www.leparisien.fr/ablon-sur-seine-94480/94-detention-requise-pour-avoir-vole-du-materiel-dentaire-01-07-2016-5932405.php a écrit:
94 : détention requise pour avoir volé du matériel dentaire

Elsa Marnette|01 juillet 2016, 20h52

Les policiers l’avaient coincé à l’aéroport d’Orly mercredi alors qu’il s’apprêtait à embarquer avec une valise pleine de matériel médical volé. Un homme de 34 ans, déjà condamné pour de nombreuses atteintes aux biens, pourrait dormir en prison ce vendredi soir si le juge des libertés et de la détention suit les réquisitions du parquet.

Il est soupçonné d’être le personnage central d’une longue série de cambriolages réalisés dans une quarantaine de cabinets dentaires du Val-de-Marne, des Hauts-de-Seine, de l’Essonne et de Seine-et-Marne.

Selon l’enquête de la Sûreté territoriale, les premiers vols avec effraction ont été commis en juillet de l’an passé et les derniers en juin, notamment à Villeneuve-Saint-Georges. Le préjudice de ces vols s’élève à au moins 75 000 €. Le matériel était ensuite acheminé vers des pays d’Afrique du Nord.

Mercredi, quatre autres personnes, dont deux femmes de l’entourage familial du principal suspect, avaient été interpellées à Choisy-le-Roi mais elles ont été remises en liberté, à l’issue de leur garde à vue.
Source: http://www.leparisien.fr/ablon-sur-seine-94480/94-detention-requise-pour-avoir-vole-du-materiel-dentaire-01-07-2016-5932405.php
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

« le pays de la richesse et du miel » - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: « le pays de la richesse et du miel »   « le pays de la richesse et du miel » - Page 3 EmptyLun 29 Aoû 2016, 22:12

Où l'on reparle de ce qui ressemble fort à un gang de moldaves... Sans vouloir stigmatiser...


"Cinq suspects,moldaves pour la plupart, inconnus de la justice française, ont été arrêtés, mis en examen puis écroués. Ils étaient arrivés en France au printemps dernier."


http://www.20minutes.fr/paris/1913759-20160826-seine-saint-denis-gang-europe-specialise-clone-cartes-bancaires-demantele-aubervilliers a écrit:
Seine-Saint-Denis: Un gang d’Europe de l’Est, spécialisé dans le clone des cartes bancaires, démantelé à Aubervilliers

FAITS-DIVERS Ils piégeaient des distributeurs automatiques de billets en Normandie à l’aide de faux lecteurs et de caméras miniatures installées dans la façade….

Fabrice Pouliquen

Publié le 26.08.2016 à 13:18
Mis à jour le 26.08.2016 à 13:18

Après des semaines d’enquêtes, la police judiciaire deRouen (Seine-Maritime) a mis à jour dans un appartement à Aubervilliers la base arrière d’un gang venu d’Europe de l’Est et qui piégeait des distributeurs automatiques de billets (DAB) en Normandie.



Des adeptes du skimming

La technique, explique ce vendredi Le Parisien, est connu sour le nom de skimming. Elle consiste à dupliquer la piste de lecture d’une carte bancaire, puis obtenir le code secret de cette dernière afin de réaliser des cartes clones. Celles-ci servent ensuite à effectuer des achats depuis le compte de la victime.

Trois DAB au Havre et à Rouen ont été pris pour cible entre fin juillet et début août. Agissant de nuit ou aux heures creuses, explique Le Parisien, les malfaiteurs ont commencé par remplacer le lecteur par un modèle identique puis, après avoir percé la façade, dissimulé une caméra miniaturisée avec vue plongeante sur le clavier. De quoi à la fois copier la carte et filmer le code tapé par la victime.



Un atelier bourré d’électronique à Aubervilliers

« Le croisement des données provenant de l’historique des distributeurs, les recoupements téléphoniques et la présence d’une voiture d’un type particulier a conduit les enquêteurs à l’appartement de Seine-Saint-Denis », relate une source policière au Parisien.

Dans cet appartement, les policiers ont trouvé un véritable atelier de fabrication de cartes bancaires contrefaites, bourré d’électronique. Cinq suspects,moldaves pour la plupart, inconnus de la justice française, ont été arrêtés, mis en examen puis écroués. Ils étaient arrivés en France au printemps dernier.
Source: http://www.20minutes.fr/paris/1913759-20160826-seine-saint-denis-gang-europe-specialise-clone-cartes-bancaires-demantele-aubervilliers
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 19033
Date d'inscription : 06/07/2010

« le pays de la richesse et du miel » - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: « le pays de la richesse et du miel »   « le pays de la richesse et du miel » - Page 3 EmptyMar 30 Aoû 2016, 07:28

« le pays de la richesse et du miel » - Page 3 La-fra10
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

« le pays de la richesse et du miel » - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: « le pays de la richesse et du miel »   « le pays de la richesse et du miel » - Page 3 EmptyDim 16 Oct 2016, 02:17

Extrait du livre "Un président ne devrait pas dire ça" de Gérard Davet et Fabrice Lhomme....

Un président ne devrait pas dire ça a écrit:
Sur le fond pourtant, le chef de l’État est exactement sur la même ligne que son ministre : « On a des éléments sur les faits délictueux qui sont quand même commis, je ne dis pas majoritairement, mais enfin avec une présence très forte de noms à consonance roumaine... Alors, ce n’est pas que les Roms, c’est des populations roumaines, bulgares, kosovares, etc. De la même manière que les élus de gauche, du PC, en Seine-Saint-Denis, s’ils ne le disent pas publiquement, viennent tous voir Valls en disant : “Faut nous débarrasser, c’est pas possible, ça va exploser”, etc.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 19033
Date d'inscription : 06/07/2010

« le pays de la richesse et du miel » - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: « le pays de la richesse et du miel »   « le pays de la richesse et du miel » - Page 3 EmptyDim 16 Oct 2016, 12:32

Lorsque le mensonge d'état est roi tout est possible.

Il ne faut pas faire de statistiques en fonction des nationalités ou des religions et surtout pas en fonction des pays d'origine.
Le faire est contraire à la loi donc punissable.
Dire la vérité en matière criminelle peut conduire devant un tribunal et vous faire condamner.

De multiples pays européens en font mais là pas question en France. Dans d'autres domaines c'est pourtant l'argument roi... exemple la libre consommation de H...

Il ne faut pas faire de contrôle de police ciblé... (c'est le fameux délit de salle gueule) dans une zone où sévissent les dealers (si la police peur y accéder) surtout s'attacher à surveiller les employés qui rentrent du travail et pas les gugusses qui tiennent les murs toute la journée.

Pas de stigmatisation ! surtout pas !
Attention aux bagnoles qui passent à 40 dans la zone 30 KM/H le radar est en place... mais pas touche aux imbéciles qui déboulent en roue arrière sur les boulevards souvent sur des bécanes volées.

Ensuite on braille contre les "populistes" ! ils sont dangereux pour la liberté... le reste du temps on se planque chez soi car la rue appartient aux loubards.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

« le pays de la richesse et du miel » - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: « le pays de la richesse et du miel »   « le pays de la richesse et du miel » - Page 3 EmptyMer 01 Mar 2017, 15:21

Pas d'amalgame, tous les ressortissants des pays de l'Est ne sont pas des voleurs....


http://www.20minutes.fr a écrit:
Pyrénées-Orientales : Quatre Roumains interpellés pour le vol de 130.000 litres de carburant

FAITS DIVERS Les individus agissaient pendant le sommeil des chauffeurs de camions, sur l'autoroute A9, dans l'Hérault et l'Aude...

Nicolas Bonzom

       Publié le 01.03.2017 à 14:46
       Mis à jour le 01.03.2017 à 14:51

Quatre individus ont été interpellés ce mercredi, aux alentours de 4h30 du matin au péage du Boulou, dans les Pyrénées-Orientales, par une trentaine de gendarmes. Ces quatre ressortissants roumains, expliquent les services de la gendarmerie , ont été arrêtés en flagrant délit de vol de carburant.

Ces individus, âgés de 23 à 36 ans, qui résident à Lloret-del-Mar, en Espagne, agissaient de nuit sur les aires de l’autoroute A9, dans les départements de l'Aude et de l'Hérault, depuis le mois d’octobre 2015. Ils profitaient du sommeil des chauffeurs poids-lourds pour vider le réservoir à carburant de leur camion et stockaient le gazole dans des cuves transportées dans un fourgon puis le revendaient en Espagne.



130.000 litres

L’enquête a été ouverte en septembre 2016 par les gendarmes du peloton d’autoroute de Poussan, en collaboration avec la gendarmerie espagnole. Quelque 250 vols de carburant auraient été effectués, pour environ 130.000 litres de gazole dérobés.

Une enquête pour vols en bande organisée a été ouverte. Elle est placée sous la direction du parquet de Béziers.
Source: http://www.20minutes.fr/montpellier/2022803-20170301-pyrenees-orientales-quatre-roumains-interpelles-vol-130000-litres-carburant?xtor=RSS-176
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

« le pays de la richesse et du miel » - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: « le pays de la richesse et du miel »   « le pays de la richesse et du miel » - Page 3 EmptyVen 10 Mar 2017, 14:34

Quand l'histoire se répète....

Voir ci-dessus: http://www.plateaufontenay.net/t1757p100-le-pays-de-la-richesse-et-du-miel#86664


http://www.leparisien.fr a écrit:
Ile-de-France : le gang des Moldaves pirate 40 distributeurs
Denis Courtine|09 mars 2017, 20h30

L’aventure est terminée pour les pirates moldaves. Cinq personnes faisant partie de ce gang ont été écrouées ce mercredi pour avoir trafiqué depuis septembre une quarantaine de distributeurs de billets dans toute l’Ile-de-France. Le préjudice n’est pas encore chiffré. Mais il pourrait se révéler « monstrueux », selon une source proche du dossier. Aucune banque ne faisait peur à ces escrocs d’un nouveau genre, tous domiciliés dans le Val-de-Marne où vit une forte communauté moldave.

Le système employé par les membres du gang fonctionnait à tous les coups. A l’abri des regards, un membre de l’équipe avait pour mission de « travailler » à la perceuse le distributeur de billets. L’objectif : reconstituer à l’identique une partie de l’appareil, notamment sur les côtés, en plaçant une caméra discrète. De cette façon, le code confidentiel de chaque personne venant retirer de l’argent était relevé.

Mais ce n’est pas tout. L’ingénieur du gang parvenait également à trafiquer la fente de la carte bancaire pour récupérer toutes ses données. Avec ces dernières, il réussissait à réencoder des cartes vierges. Certaines ont d’ailleurs été récupérées lors des perquisitions. Avec le code confidentiel des victimes, ils pouvaient ainsi retirer de l’argent là où ils voulaient sans se faire remarquer.

Dans l’équipe, il y avait celui qui perçait, celui qui posait la partie trafiquée du distributeur, celui qui faisait le guet… Chaque membre avait son rôle bien défini. Tous faisaient également des allers-retours réguliers en Moldavie.

Le système a fonctionné six mois jusqu’à ce que les policiers de la sûreté territoriale du Val-de-Marne, qui pistaient les escrocs, repèrent un jour un distributeur trafiqué. « Ils ne travaillaient jamais très longtemps sur un distributeur. Un jour ou deux maximum », précise un enquêteur. Surveillances discrètes, filatures… En peu de temps, le gang est démantelé. Les cinq membres ont été interpellés lundi matin. L’enquête n’est toutefois pas terminée et l’instruction est toujours en cours. « Cette méthode n’est pas nouvelle, situe un policier. Mais là on avait atteint un niveau de technologie et d’organisation assez impressionnant ».
Source: http://www.leparisien.fr/ablon-sur-seine-94480/ile-de-france-le-gang-des-moldaves-pirate-40-distributeurs-09-03-2017-6748932.php
Revenir en haut Aller en bas
joseph1



Messages : 792
Date d'inscription : 08/09/2014

« le pays de la richesse et du miel » - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: « le pays de la richesse et du miel »   « le pays de la richesse et du miel » - Page 3 EmptyMar 14 Mar 2017, 13:55

tonton christobal a écrit:
Lorsque le mensonge d'état est roi tout est possible.

Il ne faut pas faire de statistiques en fonction des nationalités ou des religions et surtout pas en fonction des pays d'origine.
Le faire est contraire à la loi donc punissable.
Dire la vérité en matière criminelle peut conduire devant un tribunal et vous faire condamner.

De multiples pays européens en font mais là pas question en France. Dans d'autres domaines c'est pourtant l'argument roi... exemple la libre consommation de H...

Il ne faut pas faire de contrôle de police ciblé... (c'est le fameux délit de salle gueule) dans une zone où sévissent les dealers (si la police peur y accéder) surtout s'attacher à surveiller les employés qui rentrent du travail et pas les gugusses qui tiennent les murs toute la journée.

Pas de stigmatisation ! surtout pas !
Attention aux bagnoles qui passent à 40 dans la zone 30 KM/H le radar est en place... mais pas touche aux imbéciles qui déboulent en roue arrière sur les boulevards souvent sur des bécanes volées.

Ensuite on braille contre les "populistes" ! ils sont dangereux pour la liberté... le reste du temps on se planque chez soi car la rue appartient aux loubards.

Le Sénat , lui, fait des statistiques ethniques :

https://www.senat.fr/rap/r01-340-1/r01-340-117.html
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

« le pays de la richesse et du miel » - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: « le pays de la richesse et du miel »   « le pays de la richesse et du miel » - Page 3 EmptyMar 14 Mar 2017, 21:43

Le sénat compare population française et population d'immigrés en terme générique (ex maghrébin # 3 pays # un territoire géographique; noir # le continent africain). Et ce en.... 2001-

Mais qu’entend-on exactement par « statistique ethnique » ? La définition du terme « ethnique » est en effet sujette à controverse, puisque ce vocabulaire fait partie de celui de l’administration coloniale et des pays qui ont connu des politiques de ségrégation, comme l’Inde par exemple, où il est utilisé pour identifier et recenser les populations. L’ethnie constitue une expression identitaire, fortement liée au pays d’origine, mais aussi à une langue, une histoire ou une culture commune.

Un des problèmes principaux est que l’« identité ethnique » peut être assignée par un élément extérieur au groupe supposé ; l’identité n’est dès lors plus revendiquée, mais subie, et donc facteur de discrimination.

En France, les statistiques reposent sur la nationalité effective des personnes. Mais toute origine « raciale » est évacuée des statistiques officielles. Ainsi, il est interdit de faire, hors dérogations accordées notamment à certains instituts de recherche, des statistiques sur les Kabyles, les noirs, les juifs – même chose pour les groupes religieux. Se pose avant tout la question des dérives qu’engendreraient de tels comptages, et la stigmatisation des populations qui pourrait en découler.

Pas de statistiques éthniques possibles entre Français pour l'instant. la réaction de Marine Le Pen à la proposition de M. Fillon d'en établir :

La présidente du FN a expliqué : « Je n’ai pas envie que soient mis dans le même sac des Français d’Outre-mer par exemple, nos compatriotes, et des gens qui sont sur le territoire et qui viennent de pays étrangers, des Maliens ou autres. Je crois que ce n’est pas sain. »

En clair, pour elle, le débat sur « l’ethnie » ne doit pas primer sur la question de la nationalité d’origine..
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

« le pays de la richesse et du miel » - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: « le pays de la richesse et du miel »   « le pays de la richesse et du miel » - Page 3 EmptyMar 14 Mar 2017, 22:18

A défaut de statistiques ethniques il semble bien que certaines populations posent problème...

Un président ne devrait pas dire ça.... a écrit:
---/---
Le 25 septembre 2013, sur France Inter, Manuel Valls avait évoqué l’impossibilité pour le pays, sauf pour« quelques familles », d’intégrer les Roms, dont les « modes de vie extrêmement différents des nôtres » entreraient « en confrontation » avec les populations voisines. Ces propos avaient suscité un concert d’indignation à gauche.

Sur le fond pourtant, le chef de l’État est exactement sur la même ligne que son ministre : « On a des éléments sur les faits délictueux qui sont quand même commis, je ne dis pas majoritairement, mais enfin avec une présence très forte de noms à consonance roumaine... Alors, ce n’est pas que les Roms, c’est des populations roumaines, bulgares, kosovares, etc. De la même manière que les élus de gauche, du PC, en Seine-Saint-Denis, s’ils ne le disent pas publiquement, viennent tous voir Valls en disant : “Faut nous débarrasser, c’est pas possible, ça va exploser”, etc. Donc je n’ai pas de doute du tout sur le fait qu’il faille évacuer, expulser, traiter, insérer quand c’est possible, mais ce n’est pas toujours le cas des populations en cause, qui ne veulent pas... On a plein d’exemples de gens à qui on propose des logements – au détriment d’autres, quand même – et qui disent : “Non, non, c’est tout le monde ou personne.” »
---/---
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

« le pays de la richesse et du miel » - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: « le pays de la richesse et du miel »   « le pays de la richesse et du miel » - Page 3 EmptyMar 14 Mar 2017, 22:34

Ben oui il est possible de comparer Francais et non Français. Il suffit de s'en tenir à ce qui est admis. La question restant d'intégrer ou d'expulser. Si intégration il y a avec prise de la nationalité française, l'intégré même s'il devait ne pas rester intègre, ne pourrait plus faire partie d'une statistique ethnique puisque... devenu français-
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

« le pays de la richesse et du miel » - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: « le pays de la richesse et du miel »   « le pays de la richesse et du miel » - Page 3 EmptyLun 10 Juil 2017, 16:47

Des nouvelles de nos amis moldaves.....

J'espère que ceux qui ont été emprisonnés sont bien traités et qu'ils sont en cellule individuelle...



http://www.leparisien.fr a écrit:
Val-de-Marne : fin de partie pour les pilleurs de villages
Denis Courtine à Valenton (Val-De-Marne)|10 juillet 2017, 11h50

Les cambrioleurs, qui ont perpétré plus de 120 vols, ciblaient les petites communes de province.

---/---

Le gang vient d'être démantelé par la sûreté territoriale du Val-de-Marne. Huit de ses membres ont été interpellés dans deux camps de ressortissants de Moldavie à Valenton (Val-de-Marne) et dans un hôtel où ils avaient trouvé refuge à Mulhouse (Alsace). Six ont été écroués. Ils sont suspectés d'avoir mené plus de 120 cambriolages en France. Le préjudice, qui pourrait être bien plus important que prévu, s'élèverait à 800 000 €.

L'enquête démarre en janvier quand la brigade de soutien des quartiers de Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne) repère un nombre anormalement élevé de véhicules utilitaires volés devant les camps à Valenton. La cellule anticambriolage de la sûreté entame alors un énorme travail de filatures et de surveillances téléphoniques. Avec l'aide de l'Office central de lutte contre la délinquance itinérante, qui prêtera un hélicoptère, l'identité des membres de l'équipe et surtout son fonctionnement sont mis au jour.


Repérés dans l'Est de la France grâce à leurs téléphones

Tout part d'une commande de matériel faite en Moldavie. La tête de réseau, un homme de 35 ans, basé à Valenton, recrute alors les pillards qui participeront aux opérations. A la nuit tombée, deux ou trois véhicules prennent la direction de villages de province. « Ils partent vers des endroits où il ne se passe jamais rien, là où on ne ferme même pas sa porte à clé », glisse un policier. Et une fois sur place, c'est le pillage.

---/---

Quand les vélos, les tondeuses et les bijoux sont déchargés à Valenton, la tête de réseau et son bras droit s'occupent de rapatrier le butin. Le jour de l'interpellation, le mardi 27 juin, les camps de Valenton sont quasiment vides. Une partie des membres du gang ont pris la fuite. Mais leurs téléphones bornent dans l'est de la France. C'est là dans un hôtel, avec seulement les bijoux volés, qu'ils seront interpellés quelques heures plus tard avec l'aide de la PJ de Mulhouse.

Placés en garde à vue, les huit Moldaves, qui étaient quasiment inconnus des services de police, ont tous fait valoir leur droit au silence. Six dorment aujourd'hui en prison. Les victimes, vu leur nombre, n'ont pas encore toutes été prévenues.
Source: http://www.leparisien.fr/faits-divers/val-de-marne-fin-de-partie-pour-les-pilleurs-de-villages-10-07-2017-7122405.php
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 19033
Date d'inscription : 06/07/2010

« le pays de la richesse et du miel » - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: « le pays de la richesse et du miel »   « le pays de la richesse et du miel » - Page 3 EmptyLun 10 Juil 2017, 18:59

Libellule a écrit:
Ben oui il est possible de comparer Francais et non Français. Il suffit de s'en tenir à ce qui est admis. La question restant d'intégrer ou d'expulser.  Si intégration il y a avec prise de la nationalité française, l'intégré même s'il devait ne pas rester intègre, ne pourrait plus faire partie d'une statistique ethnique puisque... devenu français-

et pour les multiples bi nationaux comment doit on faire le classement ? comme Français ou comme étrangers ?

Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

« le pays de la richesse et du miel » - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: « le pays de la richesse et du miel »   « le pays de la richesse et du miel » - Page 3 EmptyVen 27 Oct 2017, 02:13

Citation :
Caché dans une valise, il dévalisait les bagages dans une soute de bus
AFP
Modifié le 16/10/2017 à 18:49 - Publié le 16/10/2017 à 16:19 | AFP

Caché dans une valise, il voyageait dans la soute d'un car et volait dans les autres bagages, puis son comparse le récupérait à l'arrivée à Beauvais: deux Roumains ont été condamnés lundi à plusieurs mois de prison ferme.

Depuis quelque temps, les passagers de la ligne de car entre la Porte Maillot à Paris et l'aéroport de Beauvais, d'où partent de nombreuses vols à bas coût, "constataient que leurs effets étaient dérobés dans leurs bagages durant le trajet", a expliqué à l'AFP une source au sein de la Police aux frontières (PAF).

Vendredi 13 octobre, sur le parking de la porte Maillot, un des chauffeurs de ces navettes constate qu'un des passagers est en train de charger dans la soute une valise marron de grande dimension dans laquelle il y avait des... mouvements.

Discrètement, le chauffeur, qui était au courant de la recrudescence des vols sur cette liaison, appelle le service de sûreté de l'aéroport de Beauvais, qui contacte à son tour la police.

A l'arrivée, un dispositif est mis en place et les policiers suivent la personne qui récupère la grosse valise marron, ainsi qu'un sac à dos noir.

"Dans le sac noir on découvre deux ordinateurs portables, des pièces de monnaie, divers objets de valeurs...", indique cette source tandis que dans la grosse valise les policiers retrouvent "un individu recroquevillé".

Le malfrat avait mis en place un stratagème pour ouvrir la valise de l'intérieur avec un lacet sur la fermeture éclair.

Les deux hommes, âgés d'une quarantaine d'années, étaient déjà connus des services de police pour des faits de vol. L'un était sorti de prison le 2 octobre et l'autre était recherché pour une peine de six mois de prison à la suite d'affaires de vol.

Jugés en comparution immédiate lundi au tribunal correctionnel, ils ont été condamnés à huit mois de prison ferme (pour celui qui se mettait dans la valise) et douze mois de prison ferme pour son complice, et ont été tous deux écroués, a indiqué à l'AFP le parquet de Beauvais.

La différence entre les peines s'explique par leurs antécédents judiciaires, a précisé Florent Boura, procureur de Beauvais.

Selon le magistrat, ce modus operandi "n'est pas totalement isolé: il est relativement connu (des services de police, ndlr), même s'il n'est pas répandu".

16/10/2017 18:49:29 - Lille (AFP) - ©️ 2017 AFP
http://www.lepoint.fr/insolite/cache-dans-une-valise-il-devalisait-les-bagages-dans-une-soute-de-bus-16-10-2017-2164984_48.php
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

Gérard

Messages : 4188
Date d'inscription : 08/07/2010

« le pays de la richesse et du miel » - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: « le pays de la richesse et du miel »   « le pays de la richesse et du miel » - Page 3 EmptyVen 27 Oct 2017, 09:30

Commmmme disait Pierre Dac :" je vous. Souhaite beaucoup de valises et pas beaucoup de malles "

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

« le pays de la richesse et du miel » - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: « le pays de la richesse et du miel »   « le pays de la richesse et du miel » - Page 3 EmptyLun 19 Mar 2018, 12:15

2018

Citation :
Val-de-Marne: quinze Moldaves jugés pour le vol de 250 vélos de luxe
19/03/2018 à 11h35

ls découpaient le toit de magasins et remontaient jusqu'à 20 vélos à la fois, avant de les envoyer en Moldavie pour les revendre : 15 Moldaves sont jugés à partir de ce lundi au tribunal correctionnel de Créteil (Val-de-Marne) pour un trafic de vélos haut de gamme.

L'affaire débute en 2014, après un vol dans un magasin du Val-de-Marne. Sur place, pas d'infraction apparente, mais un trou dans le toit et une vingtaine de vélos manquants, d'une valeur totale de 30.000 euros.
   
Au cours de plus d'une année d'investigations, les enquêteurs découvrent une organisation de "professionnels", dirigée depuis la Moldavie. Au total, ce sont près de 250 vélos dérobés entre 2014 et 2015 dans des magasins de région parisienne, du nord et du centre de la France, et de Belgique, pour un butin total estimé à un million d'euros.

Le mode opératoire, atypique, ne varie pas : "Ils ciblaient des magasins de luxe, faisaient des repérages minutieux, et le jour venu, ils se hissaient sur le toit au moyen de grappins et de cordes. Ils plaçaient des équipes de surveillance autour de la zone et découpaient le toit avec des disqueuses" avant de hisser les vélos à l'aide d'un filin, avait expliqué en 2015 la Sûreté du Val-de-Marne, après l'arrestation de 13 personnes soupçonnés d'être impliquées.
   
Parmi les quinze prévenus, dont quatre font l'objet d'un mandat d'arrêt: le chef de réseau "régional", des cambrioleurs et des chauffeurs de minibus chargés d'acheminer les vélos, démontés et empaquetés, vers la Moldavie, pour être revendus en Europe de l'Est. Le jugement est attendu jeudi.
http://www.bfmtv.com/police-justice/val-de-marne-quinze-moldaves-juges-pour-le-vol-de-250-velos-de-luxe-1399240.html

Pour info et même si ce n'est pas lié à cette affaire, les bus "low cost" pour la Moldavie partent chaque weed-end du Château de Vincennes... Plus réguliers que le 118...
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

« le pays de la richesse et du miel » - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: « le pays de la richesse et du miel »   « le pays de la richesse et du miel » - Page 3 EmptyMer 13 Juin 2018, 22:52

Citation :
Vols de chaudières sur des chantiers dans l’Ouest : deux millions d’euros de butin
Julien Constant| 06 juin 2018

Ces cambrioleurs spécialisés pillaient des chantiers de construction dans toute la France pour dérober des chaudières et des tableaux électriques. «Cela semble anodin, précise une source proche de l’affaire, mais ce sont des marchandises qui valent plus que de l’or».

12 Moldaves et Roumains, âgés de 22 à 45 ans, ont été mis en examen, mardi, à Rennes (Ille-et-Vilaine), avant d’être écroués. Depuis le mois d’octobre, ils sont soupçonnés d’avoir dérobé entre 60 et 100 chaudières Saunier Duval et des tableaux électriques sur des chantiers de construction principalement dans l’ouest. Le préjudice s’élève à deux millions d’euros.

C’est au mois de janvier que les gendarmes du groupement de Loire-Atlantique et leur collègue de l’Office central de lutte contre la délinquance itinérante ont noté une recrudescence des vols sur les chantiers.

«Les malfaiteurs agissent la nuit et raflent ce matériel de prix sans grande opposition, explique une source proche de l’affaire. Il faut savoir que ces chaudières valent 1 200 euros pièce». Les militaires ont d’abord repéré une voiture utilisée par les cambrioleurs lors d’un raid avant de remonter la piste jusqu’à cette équipe structurée et installée en région parisienne.

Samedi, cinq malfaiteurs ont été surpris au péage de Saint-Arnoult-en-Yvelines (Yvelines) alors qu’ils transportaient des outils et des chaudières volés sur un chantier dans les Pyrénées-Atlantiques. Seize autres suspects, hommes et femmes, ont été arrêtés à Paris, dans le XIIe arrondissement, mais aussi à Drancy (Seine-Saint-Denis), Pierrefitte-sur-Seine et le Val-de-Marne notamment à Fontenay-sous-Bois où les voleurs cachaient leur butin.

Lors des perquisitions, les militaires ont mis la main sur 10 000 euros et sur des chaudières. Les malfaiteurs prenaient la route une fois par semaine en minibus pour aller les vendre en Moldavie. Les femmes ont été remises en liberté. Les principaux suspects sont passés aux aveux avant d’être présentés au palais de justice de Rennes.
http://www.leparisien.fr/faits-divers/vols-de-chaudieres-sur-des-chantiers-dans-l-ouest-deux-millions-d-euros-de-butin-06-06-2018-7756944.php
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 19033
Date d'inscription : 06/07/2010

« le pays de la richesse et du miel » - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: « le pays de la richesse et du miel »   « le pays de la richesse et du miel » - Page 3 EmptySam 25 Aoû 2018, 10:25

Faible et désarmée, l’Europe est l’« open bar » du criminel et du délinquant
20 août 2018 Claire Beauchamp


Aucun, absolument aucun autre endroit sur terre n’offre une aussi libre circulation à tout ce que le monde criminel peut « offrir » de dommageable à des pays développés. L’été 2018 a été meurtrier et sanglant, parsemé de très nombreux « faits divers » dont la motivation à la limite du terrorisme et de l’extrémisme semble parfois un peu trop vite écartée par les autorités.

Assassinats au couteau, agressions à coups de broches à boucher, écrasements par véhicule, tentatives de meurtre indiscriminées contre des civils comme contre des policiers, provocations outrancières et apologies du terrorisme ; l’Europe ressemble en plus en plus à une vaste zone de non-droit où les forces de l’ordre, courageuses mais plus assez nombreuses, semblent désormais dépassées en nombre comme en capacité.

En France comme en Espagne ou en Allemagne ; mais beaucoup moins désormais en Italie ou en Autriche, les criminels, les délinquants, les apprentis-terroristes se livrent à leurs activités dans une impunité croissante à l’image d’un clandestin tout juste condamné à 3 ans de prison ferme pour 4 tentatives de meurtre au couteau et, terrible dissuasion, interdit de séjour… en Dordogne. Une condamnation pathétique pour des faits d’une extrême gravité commis dans une France forcée au silence et doté d’un gouvernement à l’inconcevable manque de réalisme.

Au fort de Brégançon, la dolce vita présidentielle qui coûte « un pognon de dingue » au contribuable qui risque désormais sa vie, pour un « regard », une « cigarette » ou pour simplement rien du tout et partout, semble couper définitivement ceux en charge de notre protection et de notre souveraineté de tout principe de réalité.

La France et plus largement l’Europe de l’ouest sont en cours d’ensauvagement avancé, la criminalité progresse à grande vitesse et cet été 2018 restera comme celui de « l’open bar » des criminels et des délinquants, c’est-à-dire une situation indigne des droits fondamentaux des citoyens européens et à mille lieues de ce qu’ils sont en droit d’exiger de leurs gouvernements qui les asphyxient pourtant toujours plus d’impôts, de taxes et d’autres punitions.

L’hymne à la joie couvre de moins en moins bien les cris des Européens, exaspérés tant qu’ils ne sont pas encore assassinés chez eux, dans leurs rues, dans leurs supermarchés, voire même sur leurs lieux de vacances. Tirer la sonnette d’alarme concernant le populisme quand on laisse sciemment l’Europe devenir une prison à ciel ouvert est d’un cynisme insupportable. La loi et l’ordre doivent être rétablis immédiatement et force doit revenir à l’Etat dans toutes ses prérogatives régaliennes. La vie de nombreux citoyens européens en dépend.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 19033
Date d'inscription : 06/07/2010

« le pays de la richesse et du miel » - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: « le pays de la richesse et du miel »   « le pays de la richesse et du miel » - Page 3 EmptyJeu 30 Aoû 2018, 16:45

Un gang roumain de pilleurs d'églises démantelé

Paris. Deux hommes soupçonnés d'une série de six vols dans des édifices religieux ont été interpellés puis écroués.

Depuis cinq mois, un gang de voleurs sévissait dans les églises de Paris et de la banlieue parisienne. Mercredi 22 août, deux hommes âgés de 29 et 41 ans ont été interpellés alors qu'ils tentaient de revendre des câbles électriques à un site de recyclage de métaux, révèle Le Point.

« Ces édifices, très peu sécurisés, sont souvent la cible de ce type de vol »
Les deux hommes sont soupçonnés d'être responsables de six vols dans des églises entre avril et août, pour un butin de 70 000 euros. « Ces édifices, très peu sécurisés, sont souvent la cible de ce type de vol en province, mais c'est assez rare en région parisienne. Une attention toute particulière a donc été portée sur la recrudescence de ces faits et les policiers de la direction de la sécurité de proximité de l'agglomération parisienne (DSPAP) ont été sensibilisés », explique une source proche de l'enquête au Point.

Le 27 juin, le curé et l'intendant de l'église de Notre-Dame d'Auteuil, situé dans le 16e arrondissement de Paris, aperçoivent un inconnu quitter précipitamment l'édifice pour rejoindre un complice, qui l'attend dans sa voiture. Le malfrat laisse derrière lui un sac dans lequel le curé trouvera la couronne en or sertie de diamants de la statue de la Vierge Marie. Ainsi qu'un pied-de-biche, un tournevis et des gants à proximité.

Cet évènement a permis aux policiers de la sureté territoriale d'établir le mode opératoire des voleurs : se laisser enfermer dans l'édifice pour agir de nuit. Avec une photo et la plaque d'immatriculation du véhicule utilisé, les enquêteurs ont pu faire le lien avec les autres vols commis dans la région.

Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

« le pays de la richesse et du miel » - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: « le pays de la richesse et du miel »   « le pays de la richesse et du miel » - Page 3 EmptyLun 15 Oct 2018, 00:03

Citation :
Livry-Gargan : les Tchétchènes rackettaient les chauffeurs des pays de l’Est
Le Parisien| 14 octobre 2018

Le coup de filet a eu lieu à Livry-Gargan samedi soir. Dans l’un des nombreux bâtiments de la zone d’activités qui borde le boulevard Robert-Schuman, une vingtaine de policiers qui avaient installé un dispositif en milieu de journée ont interpellé 23 ressortissants tchétchènes.

Ces derniers s’étaient spécialisés dans l’extorsion de fonds auprès de sociétés de transport, a révélé ce dimanche Le Figaro.

En utilisant un garage automobile comme couverture, ce gang de racketteurs parvenait à extorquer jusqu’à 200000€ par mois en exigeant 200€ de « droit de passage » à tout poids-lourd, bus ou camion, arrivant des pays de l’Est et qui souhaitait entrer dans Paris. Au cours de ces interpellations en flagrant délit, les policiers ont saisi plusieurs liasses de billets ainsi qu’une arme de poing.
http://www.leparisien.fr/seine-saint-denis-93/livry-gargan-les-tchetchenes-rackettaient-les-chauffeurs-des-pays-de-l-est-14-10-2018-7918950.php
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

« le pays de la richesse et du miel » - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: « le pays de la richesse et du miel »   « le pays de la richesse et du miel » - Page 3 EmptyMer 26 Déc 2018, 23:34

Citation :
Qui sont les cambrioleurs des joueurs du PSG ?
Jérémie Pham-Lê| 26 décembre 2018

Vols aveugles ou opérations ciblées ? En un mois à peine, la police judiciaire parisienne a été saisie de trois affaires de cambriolages d’appartements luxueux appartenant à des stars du Paris Saint-Germain.
---/---
« Cela ressemble davantage à des vols d’opportunités dans les beaux quartiers de Paris, estime une source policière. Les voleurs ’tapent’ dans les appartements de luxe le plus rapidement possible, sans savoir à qui ils appartiennent, lorsqu’ils remarquent que la lumière ne s’allume pas en fin de journée ». Lors du premier cambriolage chez Choupo-Moting, les voleurs ont d’abord fracturé la porte du cabinet d’avocats d’en face. Signe que le joueur n’était peut-être pas ciblé.

L’explication pourrait être conjoncturelle. Avec les fêtes de fin d’année, une recrudescence de cambriolages sans violences - une source à la préfecture de police évoque même une « explosion » - a ainsi été constatée au mois de décembre à Paris, notamment dans les arrondissements de Thiago Silva et Choupo-Moting.

Un groupe de cinq Serbes a ainsi été neutralisé lundi dans le XVIIe par le 1er district de la Police judiciaire (PJ) de Paris et la Brigade de recherche et d’intervention (BRI) : au moins trois cambriolages, pour des valeurs de 200 000 euros au moins, leur sont imputés. Un autre trio de Serbes a été interpellé le 16 décembre par la Brigade de répression du banditisme (BRB) en flagrant délit, avec des bijoux et sacs de luxe cachés sous une couette, estimés à 2,5 millions d’euros, qu’ils venaient de dérober chez une milliardaire brésilienne. Deux réseaux entièrement démantelés.

« Ce sont souvent des équipes d’Europe de l’Est, spécialistes dans le descellement des coffres-forts. Non reliées entre elles, elles sont inspirées des Pink Panthers » [ https://fr.wikipedia.org/wiki/Pink_Panthers ], indique un policier de la PJ. Une piste creusée, notamment, pour les faits chez Thiago Silva en raison du mode opératoire similaire.

Si cette série de vols chez les stars du PSG n’est pas comparable au phénomène observé à l’OM, où le grand banditisme avait été soupçonné d’avoir ciblé les joueurs avec la complicité de leur entourage, elle pose question sur la vulnérabilité des footballeurs.

« Le problème, ce sont les réseaux sociaux et leurs conjoints, déplore une source interne au PSG. Les joueurs ou leurs femmes y racontent toute leur vie, leur soirée, leurs derniers achats luxueux avec des photos à l’appui… Autant envoyer directement leur adresse aux cambrioleurs ! » Selon cette même source, certains joueurs seraient, néanmoins, plus prudents. À l’image de Neymar, qui dispose en permanence d’un vigile à son domicile parisien et Marco Verrati qui envoie un agent de sécurité chez lui en cas d’absence.
http://www.leparisien.fr/faits-divers/qui-sont-les-cambrioleurs-des-joueurs-du-psg-26-12-2018-7976898.php
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 19033
Date d'inscription : 06/07/2010

« le pays de la richesse et du miel » - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: « le pays de la richesse et du miel »   « le pays de la richesse et du miel » - Page 3 EmptyJeu 27 Déc 2018, 08:27

d'ou l'adage policier bien connu : Ce que l'on ne voit pas ne tente personne...

C'est en ne le respectant pas que l'on se prend plusieurs centaines d'euros de casse sur la voiture pour avoir laissé trainer un vieux chandail sur le siège arrière pendant que l'on prenait un pot avec un ami...

Lorsque l'on a des footeux qui font des concours de bling bling et dont on connait les horaires... c'est plus facile que de commettre le vol en prenant les victimes en otage encore que la panique puisse ajouter du piment à la chose.

A Marseille des joueurs se sont fait prendre leur voiture en étant au volant en allant au stade... vu les fréquentations respectives des uns, des unes et des autres... doit on être surpris ?
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

« le pays de la richesse et du miel » - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: « le pays de la richesse et du miel »   « le pays de la richesse et du miel » - Page 3 EmptyDim 31 Mar 2019, 20:27

Citation :
Pickpockets dans le métro à Paris : explosion des vols à la tire depuis janvier
Aurélie Sipos (@AurelieSipos)| 31 mars 2019

« Je vous informe que nous voyageons actuellement avec des pickpockets à bord. » Le traditionnel message de prévention diffusé dans le métro parisien prend d’un coup un tour très affirmatif et presque intimidant. Des regards inquiets s’échangent dans le wagon de la ligne 6, la ligne touristique qui dessert la tour Eiffel.

Si le conducteur prend lui-même le micro pour lancer ce message, c’est que ce vendredi, comme presque chaque jour à l’arrêt Bir-Hakeim (XVe arrondissement), une bande de pickpockets vient de s’engouffrer dans les rames. Cette station très fréquentée illustre le retour massif des vols à la tire sur le réseau francilien. Depuis le début de l’année, la préfecture de police de Paris constate une hausse de 33 % de ces délits sur les rails de la capitale principalement.

Les jeunes femmes, jeunes filles pour certaines tant elles semblent jeunes, tentent de se fondre dans la foule, font semblant de jeter un regard sur la carte du métro entre deux repérages. Pourtant, difficile de ne pas les remarquer. Toujours ou presque, il s’agit d’adolescentes qui agissent en groupe de cinq, voire dix. Présents du matin au soir, ces visages deviennent vite familiers aux habitués du trajet. Originaires d’Europe de l’Est, ces jeunes travaillent toujours à plusieurs, parfois pour des réseaux très structurés.

« Quand je sais qu’elles sont dans le wagon, je me colle le plus possible près des portes. Comme ça, personne ne peut passer derrière moi », raconte Vincent qui travaille à proximité. Valérie reste elle aussi aux aguets. « J’évite au maximum de monter dans le même wagon qu’elles. » Charles, lui, a préféré descendre lorsqu’il s’est aperçu qu’il était entouré de douze d’entre elles. « J’ai compris que ce n’était pas une sortie scolaire », s’amuse-t-il avant de regretter de devoir en arriver là. « J’avais mon téléphone dans une poche, j’étais inquiet. C’est bête mais on devient méfiant à force. »

Reconnaissables avec de grandes sacoches en bandoulière, qui servent à transporter leurs larcins, ces jeunes voleurs attendent les « bons » clients avant d’investir les rames bondées. L’air de rien, ils se collent un instant aux touristes puis sortent avant que les portes ne se referment. Parfois, la stratégie diffère. Les malfrats bousculent les voyageurs qui descendent de la rame pour glisser leur main dans une large poche ou un sac resté ouvert. Le geste est précis, et dans la confusion, impossible de se rendre compte que son téléphone ou son portefeuilles a disparu.

Si les habitués de la ligne serrent automatiquement leurs affaires contre leur flanc voire repoussent ces passagers malintentionnés, les touristes, cibles favorites des voleurs, sont souvent moins prudents. Et ont surtout du mal à déjouer des techniques rodées sur des milliers de touristes qui arrivent du monde entier chaque jour dans cette station, proche de la tour Eiffel.

« Ils viennent tout le temps nous voir, mais rechignent à porter plainte, car ils ne veulent pas perdre de temps, alors on fait des fiches de signalement », souffle une employée de la RATP. Le guichet d’accueil, installé sous le métro aérien, s’est transformé en bureau des plaintes, voire des pleurs.

« On appelle la police pour qu’ils interviennent, mais comme les voleurs connaissent parfaitement leurs droits, ils disent qu’ils sont mineurs et sont relâchés dans les 15 minutes », déplore un autre salarié, pour qui l’histoire s’est une fois mal terminée. « J’ai déjà été menacé de mort. Ils reviennent nous voir pour nous insulter, car on leur a fait perdre du temps. »
http://www.leparisien.fr/info-paris-ile-de-france-oise/les-pickpockets-toujours-plus-nombreux-dans-le-metro-parisien-31-03-2019-8043687.php
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 19033
Date d'inscription : 06/07/2010

« le pays de la richesse et du miel » - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: « le pays de la richesse et du miel »   « le pays de la richesse et du miel » - Page 3 EmptyDim 31 Mar 2019, 20:55

Ne changeons rien et soyons surpris que les désordres perdurent.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

« le pays de la richesse et du miel » - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: « le pays de la richesse et du miel »   « le pays de la richesse et du miel » - Page 3 EmptyDim 31 Mar 2019, 21:18

Citation :
Pickpockets du métro : les mineurs échappent souvent aux poursuites judiciaires
Aurélie Sipos (@AurelieSipos)| 31 mars 2019,

Sur les quais, dans les allées, dans les rames, les policiers de la Brigade des réseaux ferrés (BRF) de la Préfecture de police de Paris se confrontent tous les jours aux pickpockets qui détroussent les touristes, toujours plus nombreux.

Un travail souvent ingrat. Face à une délinquance quasi insoluble, qui revient sans cesse, les agents avouent être parfois démunis.

Depuis le début de l’année, les services de la BRF ont constaté une hausse de plus de 33 % des vols à la tire sur les voies des métros, RER, et Transilien. Pourquoi une telle explosion des chiffres ? Un commissaire divisionnaire avance une raison purement conjoncturelle. « Les équipes ont été mobilisées lors des samedis de mobilisation des Gilets jaunes et donc n’ont pas pu s’occuper du reste », justifie-t-il.

Fléau des réseaux ferrés, la délinquance dite « acquisitive » (consistant à s’approprier le bien d’autrui) représente près de 90 % de leurs interventions. Et souvent, reviennent les mêmes visages juvéniles, ces voleurs étant pratiquement impossibles à poursuivre devant la justice.

« 56 % des interpellés sont mineurs », poursuit ce commissaire. « Par conséquent, les suites judiciaires sont limitées du fait de l’âge des personnes interpellées. Les reconduites à la frontière ne peuvent pas non plus s’effectuer. Il y a donc des réponses pénales très limitées par rapport à des majeurs ». Résultat, quelques jours, voire quelques heures après leur interpellation, ces gangs retrouvent le quai du métro ou des gares pour commettre de nouveaux larcins. D’où un sentiment d’impunité pour les pickpockets et de laisser-faire pour la population et les agents de la RATP ou de la SNCF.

Dans la majorité des cas, toujours selon le commissaire, « les voleurs viennent à 90 % d’Afrique du Nord – Algérie, Maroc, Tunisie – et surtout d’Europe de l’Est ».

Si ces chiffres – qu’il admet « décevants » – concernent les vols dits simples, certains s’accompagnent toutefois de violences. « Lorsque cela se passe mal, certains n’hésitent pas à user d’armes blanches ou de gazeuse. Cela a été le cas sur une touriste italienne il y a quelques jours, car elle ne se laissait pas faire », déplore cet officier.
http://www.leparisien.fr/paris-75/pickpockets-du-metro-les-mineurs-echappent-souvent-aux-poursuites-judiciaires-31-03-2019-8043702.php
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 19033
Date d'inscription : 06/07/2010

« le pays de la richesse et du miel » - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: « le pays de la richesse et du miel »   « le pays de la richesse et du miel » - Page 3 EmptyDim 31 Mar 2019, 22:06

situation logique qui est en parfaite adéquation avec les règles intangibles de nos lois et l'état d'esprit d'une large partie de nos magistrats...
Revenir en haut Aller en bas
Clovis



Messages : 206
Date d'inscription : 30/09/2011

« le pays de la richesse et du miel » - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: « le pays de la richesse et du miel »   « le pays de la richesse et du miel » - Page 3 EmptyLun 01 Avr 2019, 12:56

il serait temps de changer les règles : quelque soit l'âge un voleur doit être sanctionné. Ai vu un reportage et les jeunes voleurs à la tire arrêtés faisaient le chahut dans le commissariat, montant et dansant sur les bureaux, certains qu'ils n'y seront que pour quelques petites heures et pourront recommencer leur "commerce" !
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 19033
Date d'inscription : 06/07/2010

« le pays de la richesse et du miel » - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: « le pays de la richesse et du miel »   « le pays de la richesse et du miel » - Page 3 EmptyMar 14 Mai 2019, 07:00

Un redoutable réseau de cambrioleurs albanais démantelé dans l’Est de la France
Par Journaliste Figaro Christophe Cornevin Mis à jour le 13/05/2019 à 18:00 Publié le 13/05/2019 à 17:32

Pour la première fois, une opération coordonnée entre la France et l’Albanie a permis d’interpeller neuf membres d’un même clan familial, qui animait un réseau de jeunes voleurs. 250 cambriolages seraient concernés.

En annonçant, lundi, l’interpellation de neuf membres d’un clan familial qui animait un réseau de jeunes cambrioleurs, François Perain, le procureur de la République de Nancy, a souligné le succès d’une enquête commencée près de deux ans plus tôt. Elle aura été l’occasion d’une collaboration inédite entre polices françaises et albanaises.

Tout commence à l’été 2017, lorsque les gendarmes relèvent une subite recrudescence de cambriolages dans la région Grand Est, en particulier en Moselle et dans le nord de la Meurthe-et-Moselle. Au total, plus de 70 vols par effraction, souvent commis en fin de journée dans des demeures ciblées au préalable, sont imputés à un clan familial, bien structuré, qui pourrait être impliqué dans 250 cambriolages au total.


Une dizaine de perquisitions
Pendant cette période, les gendarmes ont interpellé en flagrant délit une dizaine de voleurs albanais et kosovars. «Ils étaient tous logés dans le même secteur et disposaient d’une même logistique. Le contour d’une organisation s’est dessiné peu à peu», détaille un officier. Les militaires de la Section de recherche (SR) de Metz et un détachement de l’Office central de lutte contre la délinquance itinérante (Ocldi) ont enquêté sur cette nébuleuse délinquante dans le cadre d’une enquête préliminaire ouverte au printemps 2018 par la Juridiction interrégionale spécialisée (JIRS) de Nancy.

À l’été dernier, les soupçons se sont orientés sur un clan familial albanais, les «K.» , implanté à Thionville, qui fournissait les véhicules et offrait le séjour à de jeunes compatriotes en contrepartie de cambriolages en série.

Grâce à la mise en place, pour la première fois dans ce type d’affaire, d’une opération de police coordonnée entre la France et l’Albanie, quatre «organisateurs» présumés ont été identifiés en Moselle et trois complices dans leur pays d’origine. Une dizaine de perquisitions ont permis de retrouver un important lot de bijoux volés. Le parquet albanais en charge de crimes graves, appuyé par les enquêteurs locaux de la «task force anti-faucons», s’attache avec leurs homologues français à identifier les avoirs criminels, les propriétaires des bijoux et les éventuels voleurs toujours en activité sur le sol français.

Selon un dernier bilan de l’OCLDI, pas moins de 49 bandes de cambrioleurs internationaux ont été démantelées en France. Ces coups de filets ont débouché sur 412 interpellations, 249 placements sous écrous et 3,2 millions d’euros de saisie au titre des avoirs criminels.

Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4982
Date d'inscription : 08/01/2012

« le pays de la richesse et du miel » - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: « le pays de la richesse et du miel »   « le pays de la richesse et du miel » - Page 3 EmptyMar 14 Mai 2019, 07:45

Citation :
Fléau des réseaux ferrés, la délinquance dite « acquisitive » (consistant à s’approprier le bien d’autrui) représente près de 90 % de leurs interventions.

En fait, "la délinquance dite « acquisitive » (consistant à s’approprier le bien d’autrui)" a un équivalent légal (et même revendiqué à gauche) sous le nom « redistribution des richesses » quand elle est votée par une majorité, même relative.
Il s'agit là non pas du financement des services publics (présumés au service de tous, et financés par les contributions de chacun selon ses moyens) mais des arrosages multiples connus aussi sous le nom « clientélisme ».
Revenir en haut Aller en bas
coufsur

coufsur

Messages : 913
Date d'inscription : 22/12/2014

« le pays de la richesse et du miel » - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: « le pays de la richesse et du miel »   « le pays de la richesse et du miel » - Page 3 EmptyMar 14 Mai 2019, 08:02

l'Albanie est candidate à l'entrée dans l'Union Européenne.
Les Albanais appliqueront sans doute avec zèle les règles fondamentales de l'UE:  libre circulation des biens, des personnes, des services, des capitaux !Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

« le pays de la richesse et du miel » - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: « le pays de la richesse et du miel »   « le pays de la richesse et du miel » - Page 3 EmptyMer 29 Mai 2019, 09:25

Citation :
Le Subutex marseillais rapportait des millions aux Ukrainiens : un vaste trafic démantelé

Vincent Gautronneau et Jérémie Pham-Lê| 29 mai 2019, 8h04 | MAJ : 29 mai 2019, 8h28 |0

Les gendarmes ont mis un terme à un très lucratif trafic de Subutex entre Marseille et l’Ukraine, un médicament prescrit en France pour se sevrer de l’héroïne. Les trafiquants ukrainiens ont amassé jusqu’à 10 millions d’euros.

L’Europe du crime. Un immense trafic transnational impliquant le crime organisé ukrainien et des voyous marseillais a été démantelé le 22 mai par les gendarmes de l’Office central de lutte contre les atteintes à l’environnement et à la santé publique (OCLAESP) et ceux de la section de recherches de Marseille. Au total, neuf suspects ont été interpellés dans la région de Kiev lors d’un vaste coup de filet mené de concert avec les autorités ukrainiennes et polonaises : cinq Français à Marseille (Bouches-du-Rhône) et quatre ressortissants ukrainiens dans leur pays.

S’agissant du coup de filet en France, quatre des suspects ont été mis en examen lundi par un juge d’instruction du Pôle santé publique de Paris pour « escroquerie en bande organisée, trafic de médicaments et association de malfaiteurs ». Ils ont été placés en détention provisoire.

Grâce à ce trafic de Subutex – un médicament de type psychotrope prescrit en France pour se sevrer de l’héroïne –, ces quatre Ukrainiens auraient réalisé plus de 10 millions d’euros (M€) de profit. Le préjudice pour la Sécurité sociale est estimé à environ 500 000 euros.

Cette affaire tentaculaire, c’est le résultat d’un an d’enquête à travers l’Union européenne. Durant l’été 2018, la police ukrainienne constate un phénomène troublant. En travaillant sur une équipe suspectée de trafic d’armes, ils découvrent que celle-ci s’adonne aussi à la vente de comprimés de Subutex venant de France. « Le cachet était vendu jusqu’à 60 euros. C’est la première fois que l’on travaille sur un trafic en Ukraine. Dans d’autres dossiers, notamment en Europe du Nord, le comprimé peut se vendre entre 200 et 400 euros », souligne le lieutenant-colonel Dominique Bousquet, chef de la division investigations à l’OCLAESP. Le prix de vente du comprimé en France est de… 2 euros.

Europol – l’agence de police européenne – est saisie et les identités des Ukrainiens transmises à la France. Grâce à des surveillances et même la sonorisation de véhicules et de rendez-vous, les gendarmes constatent que trois Ukrainiens multiplient les séjours en France, après un arrêt en Pologne pour récupérer un véhicule utilitaire.

Logés dans un hôtel porte de Montreuil à Paris, en bordure du périphérique parisien, ces trois membres du crime organisé rencontrent à chaque voyage en France un homme rapidement identifié. Marseillais âgé d’une trentaine d’années, ancien toxicomane et déjà inquiété pour usage de faux documents, il est mis sous surveillance par les enquêteurs.

Ils découvrent alors l’ampleur du trafic : 7 000 à 10 000 cachets sont livrés tous les mois par le voyou marseillais à ses homologues d’Europe de l’Est ! Ces derniers les ramènent ensuite en Pologne, conditionnés sous forme de plaquette et cachés dans l’utilitaire, avant d’être acheminés dissimulés dans des produits de lessive en Ukraine.

En un an, 200 000 comprimés auraient pris la direction de l’Ukraine depuis la France, selon les estimations des enquêteurs de l’OCLAESP. « Le Marseillais bénéficiait d’un réseau d’une dizaine de collecteurs, souffle un proche du dossier. Tous récupéraient du Subutex gratuitement dans des pharmacies des quartiers Sud de la cité phocéenne. »
---/---


Dernière édition par a.nonymous le Mer 29 Mai 2019, 09:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

« le pays de la richesse et du miel » - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: « le pays de la richesse et du miel »   « le pays de la richesse et du miel » - Page 3 EmptyMer 29 Mai 2019, 09:26

Citation :
---/---
Pour obtenir ces médicaments, les complices du commanditaire utilisaient de fausses ordonnances. Afin de ne pas avancer un centime, les petites mains du trafic bénéficiaient « de documents falsifiés relatifs à l’aide médicale d’Etat ou à la CMU », souligne un proche de l’enquête. Car le Subutex est remboursé à 100 % par la Sécurité sociale. Lors des perquisitions, au milieu de cachets de Subutex et d’argent liquide, les enquêteurs ont d’ailleurs retrouvé de nombreux faux documents utilisés dans des pharmacies marseillaises.

De quoi interroger sur la vigilance des officines. « Au vu du volume du trafic, on ne peut qu’avoir des doutes sur l’éventuelle complicité de professionnels de santé, admet un proche du dossier. Au regard du nombre de médicaments achetés, on se demande pourquoi il n’y a pas eu de réaction des pharmacies… »

Revendus au prix de vente français aux Ukrainiens – soit 2 euros le comprimé –, les cachets auraient rapporté environ 15 000 euros au Marseillais à chaque transaction. C’est en Ukraine que le prix du médicament a été multiplié par 30 ! Un bénéfice qui peut expliquer l’engouement récent de malfaiteurs pour le trafic de médicaments.

« Selon Interpol, le trafic de Subutex est dix fois plus rentable que le trafic d’héroïne », assure le lieutenant-colonel Bousquet. Et la France attire les malfaiteurs. « Ils y trouvent un produit dont la qualité est certifiée par la chaîne légale du médicament. Dans les pays de trafics, le Subutex est détourné de sa vocation première et est utilisé comme stupéfiant. Les consommateurs l’utilisent pour se « défoncer » sans avoir les inconvénients de l’héroïne », remarque le responsable de l’Oclaeps.

Depuis 2015, le nombre de trafics de Subutex français à destination d’autres pays européens explose. Ils sont l’œuvre « de véritables groupes criminels organisés qui ont l’impression d’être dans l’impunité car il ne s’agit pas de trafic de stupéfiants », souligne un bon connaisseur du milieu. Pour lutter contre ce phénomène, Europol a lancé en 2017 l’opération Mismed. L’an passé, elle a permis le démantèlement, dans 16 pays européens, de 24 organisations criminelles. Plus de 430 personnes ont été arrêtées et 13 millions de médicaments contrefaits ou détournés ont été saisis.
http://www.leparisien.fr/faits-divers/le-subutex-marseillais-rapportait-des-millions-aux-ukrainiens-un-vaste-trafic-demantele-29-05-2019-8082165.php
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4982
Date d'inscription : 08/01/2012

« le pays de la richesse et du miel » - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: « le pays de la richesse et du miel »   « le pays de la richesse et du miel » - Page 3 EmptyMer 29 Mai 2019, 09:54

Citation :
Pour obtenir ces médicaments, les complices du commanditaire utilisaient de fausses ordonnances. Afin de ne pas avancer un centime, les petites mains du trafic bénéficiaient « de documents falsifiés relatifs à l’aide médicale d’Etat ou à la CMU », souligne un proche de l’enquête. Car le Subutex est remboursé à 100 % par la Sécurité sociale.

La Sécu n'aurait rien vu de l'augmentation des ventes de Subutex, elle qui contrôle de près les pharmaciens pour exiger qu'ils substituent systématiquement des génériques à tout médicament d'origine ??
Sauf si le médecin marque "non substituable", mais rassurez-vous, maintenant la Sécu flique aussi les ordonnances des médecins... Alors ??
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

« le pays de la richesse et du miel » - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: « le pays de la richesse et du miel »   « le pays de la richesse et du miel » - Page 3 EmptyLun 10 Juin 2019, 22:21

Citation :
Le gang de Géorgiens pillait les grandes enseignes de région parisienne
Julien Constant| 10 juin 2019

Cinq hommes et trois femmes, âgés de 26 à 43 ans, comparaissent ce mardi devant la cour d’appel de Versailles (Yvelines) pour vol en bande organisée. Ils sont soupçonnés d’avoir dérobé, durant l’année 2017, des téléphones portables, des ordinateurs, des tablettes numériques, des lunettes, des parfums et des produits cosmétiques dans toute la région parisienne. Au total, les gendarmes leur attribuent pour 480 000 € de marchandises volées et 69 vols à l’étalage.

En février dernier, le tribunal correctionnel de Pontoise (Val-d’Oise) les avait condamnés à des peines de 6 à 30 mois de prison ferme. Estimant cette sanction trop légère, le parquet, persuadé que ce réseau est lié aux célèbres Vor v zakone, la mafia géorgienne, avait fait appel.

L’enquête démarre en mars 2017, quand les gendarmes de la section de recherches de Versailles recueillent un renseignement sur les activités de deux frères. D’origine géorgienne et déjà bien ancrés dans la délinquance, ils dirigent un réseau de voleurs qui pillent les magasins de la région, ciblant les enseignes Darty, Fnac, Orange, SFR, Bouygues, les magasins de lunettes et les parfumeries…

L’équipe est interchangeable, mais la méthode reste la même : les voleurs réalisent des repérages avant de passer à l’action par groupe de trois. Ils profitent du moment où le vendeur installe les produits sur les présentoirs. Et quand l’employé tourne les talons pour aller chercher l’antivol, ils subtilisent un appareil en quelques secondes pendant qu’un complice resserre les téléphones ou les ordinateurs sur le présentoir pour donner l’impression que rien ne manque. Le groupe prend aussitôt la fuite. La marchandise est ensuite revendue via le site d’annonces Leboncoin.fr mais surtout à un receleur professionnel qui a pignon sur rue à Barbès, à Paris.

Les gendarmes ont surveillé les faits et gestes des suspects, réalisant un gros travail sur leur téléphonie. Ils sont ainsi parvenus à identifier tous les membres de l’équipe, du voleur au receleur, avant de les interpeller en décembre 2017. Les deux frères ont nié toute implication dans les vols. Mais les gendarmes ont découvert en écoutant ses conversations que l’un d’eux continuait à animer les équipes depuis sa cellule de prison. Les autres membres ont reconnu avoir commis des vols, mais seulement « pour faire vivre leur famille ».

Pour un avocat de la défense, Me Tarek Koraitem, l’instruction a d’ailleurs « précisément établi » qu’ils n’étaient pas liés à la mafia géorgienne.

C’est suffisamment important pour que cela devienne un phénomène préoccupant pour les autorités. En 2017, le nombre de demandeurs d’asile provenant de Géorgie a littéralement explosé, passant d’un millier à 6 717, soit une augmentation de 256 %. Les policiers de l’aéroport de Beauvais-Tillé (Oise) ont noté que 20 % des passagers, arrivés de Géorgie, ont fait une demande d’asile.

Ce petit tarmac où se posent les appareils de la compagnie Wizz Air est devenu un lieu stratégique pour des organisations criminelles qui prennent en charge les ressortissants à leur arrivée de Koutaïssi, en leur fournissant l’assistance nécessaire pour qu’ils s’installent en France.

« Ils s’occupent de tout, rapporte une source de la police aux frontières (PAF). Nous supposons que cette aide constitue pour ces nouveaux arrivants une sorte de dette qu’ils sont contraints de rembourser par la commission de raids, des vols à l’étalage ou des cambriolages, pour le compte de l’organisation. »

Cette organisation criminelle implantée dans l’Oise est constituée d’hommes et de femmes arrivés en France en 2011 après être passés par l’Allemagne. Les enquêteurs de la PAF de Beauvais ont constaté qu’une équipe de taxis clandestins est chargée de récupérer les arrivants à l’aéroport pour les conduire vers leur prétendu lieu de villégiature. L’un des membres de l’organisation accompagne ensuite les demandeurs d’asile à la préfecture. « Il assure la traduction mais aussi semble donner des conseils », ajoute la même source.

Si besoin, ils conduisent aussi des malades à l’hôpital avec des dossiers médicaux traduits en anglais, français et allemand. L’emprise des groupes mafieux géorgiens irait même jusqu’au cœur du système judiciaire, avec l’emploi d’interprètes non assermentés dont la probité est sujette à caution.
http://www.leparisien.fr/yvelines-78/ile-de-france-oise-le-gang-des-voleurs-georgiens-pillait-les-grandes-enseignes-10-06-2019-8090259.php
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

« le pays de la richesse et du miel » - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: « le pays de la richesse et du miel »   « le pays de la richesse et du miel » - Page 3 EmptySam 14 Déc 2019, 21:30

Citation :
Une guerre de clans des « Vory v zakone », mafieux de l’ère post-soviétique, devant la justice française

Par Luc Leroux Publié 14.12.2019

Il serait à la tête d’une des plus puissantes mafias internationales. Tassé dans un coin du box vitré de la cour d’assises des Bouches-du-Rhône, Kakhaber Shushanashvili, carrure de rugbyman et sobre pull bleu marine, n’a pas encore dit un mot depuis le début de son procès, lundi 9 décembre.

Ce Géorgien de 47 ans oppose un sourire moqueur à tous ceux qui, à la barre des témoins, le désignent comme le dirigeant des Voleurs dans la loi – « Vory v zakone » en russe –, cette pègre de l’espace post-soviétique composée d’un millier de chefs mafieux dans le monde, majoritairement géorgiens, mais aussi azerbaïdjanais, russes et arméniens.

Aux jurés d’Aix-en-Provence, il s’est présenté, le premier jour, comme un simple ouvrier du bâtiment, injustement jeté en prison depuis mars 2010, d’abord en Espagne puis en France. L’administration pénitentiaire en fait un détenu particulièrement surveillé au quartier d’isolement de la prison des Baumettes et a mobilisé ses équipes régionales d’intervention et de sécurité pour le garder dans le box.

Kakhaber Shushanashvili – les policiers ont adopté le diminutif « Kara » – est accusé d’avoir orchestré l’assassinat, le 18 mars 2010 dans une cité de Marseille, de Vladimir Janashia, un Voleur dans la loi à la tête d’un clan rival. Criblé de balles, il avait été conduit agonisant à l’hôpital de La Timone par deux Arméniens auprès de qui Janashia avait trouvé refuge dans la cité phocéenne.

Décrit comme le chef et collecteur de l’organisation dans les Alpes-Maritimes, Vladimir Janashia avait fui la Côte d’Azur après avoir échappé, le 14 février 2010, à une fusillade dans un appartement à Nice. Un assaut d’une rare violence. « Du jamais-vu », a même rapporté le directeur de l’enquête. Trois assaillants avaient déchiqueté la porte blindée de l’appartement, découpée en pointillé par une soixantaine de tirs de kalachnikov. Mais Vladimir Janashia et ses lieutenants avaient fui par les balcons au cinquième étage.

Une tentative d’homicide dont est accusé David Mazanashvili, assis à l’autre bout du box de la cour d’assises, l’oreille tendue vers l’ouverture qui lui permet de communiquer avec son interprète. Prêté pour le temps du procès par les autorités judiciaires de Grèce, où il purge une condamnation, ce céramiste qui dit fabriquer des souvenirs pour touristes près d’Athènes affirme, certificats médicaux à l’appui, que le 14 février 2010 il n’était pas sous la cagoule d’un tueur à gages à Nice mais à l’hôpital du Pirée.

L’assassinat de Vladimir Janashia s’inscrit, selon l’accusation, au plus haut de l’élite des Voleurs dans la loi, dans une guerre de chefs qui, à compter de 2009, a semé bien d’autres cadavres en Russie, en Italie, en Belgique, en Espagne et même aux Emirats arabes unis. Le meurtre commis à Marseille serait l’un des règlements de comptes issus de l’affrontement entre le groupe de Tbilissi, dont on prête la direction à Lasha Shushanashvili, épaulé par son frère Kakhaber, et celui de Koutaïssi, auquel appartenait Vladimir Janashia.

Citée comme témoin, véritable experte des Voleurs dans la loi, la capitaine de police Géraldine Lévy a expliqué comment, en 2009, l’Office central de lutte contre le crime organisé (OCLCO) avait découvert cette mafia russophone qui « ne se donnait pas à voir et passait sous les radars de la police judiciaire en raison de faits de vols de basse intensité ». Poussés à l’exode en 2005 par une loi antimafia géorgienne les jetant en prison pour leur seule appartenance à ce groupe, les Voleurs dans la loi avaient déplacé leurs activités en Europe et à New York. Des tatouages sur les clavicules et les genoux symbolisent leur refus de s’agenouiller ou de porter des épaulettes, en d’autres termes de se soumettre aux autorités.

A l’actif de cette pègre née en 1920 dans les camps et prisons soviétiques, très hiérarchisée et pyramidale, pas de braquages retentissants de fourgons ou de violentes agressions de riches propriétaires de villas mais une armée de « chestiorki », des « pions » multipliant les cambriolages, les petits trafics en tout genre, les rackets de commerçants de la diaspora et un nombre incalculable de vols à l’étalage commis de façon archaïque, les voleurs garnissant leurs sacs et leurs poches de papier d’alu pour échapper aux détecteurs ou usant d’aimants pour neutraliser les antivols dans les magasins. « Du fait de leur caractère sériel, massif, cela parvient à créer une masse financière assez importante », selon l’enquêtrice.
---/---


Dernière édition par a.nonymous le Sam 14 Déc 2019, 21:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

« le pays de la richesse et du miel » - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: « le pays de la richesse et du miel »   « le pays de la richesse et du miel » - Page 3 EmptySam 14 Déc 2019, 21:31

Citation :
---/---
Lors d’un procès en 2018 à Nancy, les enquêteurs avaient estimé que cette armada de petits soldats voleurs permettait à l’organisation de faire remonter à Moscou environ 200 000 euros par semaine, rien que par la France. « Ces dernières années, Géorgiens et Caucasiens au service des Voleurs dans la loi sont responsables de 40 % à 50 % des cambriolages commis en France », assure Mme Lévy.

Prélevée sur les butins, une dîme de 15 % à 20 %, véritable impôt criminel, alimente l’« obchak », une caisse de solidarité destinée à soutenir les voleurs incarcérés – « au repos », selon leur expression. Elle vient surtout, aussi, grossir l’obchak centrale que l’OCLCO avait évaluée à plusieurs milliards d’euros. Ces sommes colossales seraient blanchies dans l’économie légale en Espagne mais aussi en Géorgie et en Russie où les Voleurs dans la loi comptaient parmi les principaux investisseurs immobiliers et hôteliers dans la région de Sotchi, avant les Jeux olympiques.

En 2009, après une série d’incarcérations aux Etats-Unis et d’assassinats à Moscou, a expliqué Mme Lévy, la gestion de cette obchak aurait été confiée à Lasha Shushanashvili, installé en Grèce, et à son frère Kakhaber, implanté, lui, en Espagne.

Face aux jurés, « Kara » semble donc s’amuser de cette accusation qui fait de lui un nom chez les Voleurs dans la loi, comme il l’avait fait tout au long de ses interrogatoires par la juge d’instruction. « Je suis victime de rumeurs, déclarait-il en 2016. On a tellement parlé de moi dans le monde. Cela fait six ans qu’on me montre à la télévision géorgienne. On pourrait demander à une petite fille en Géorgie si elle me connaît, elle dirait oui. »

Soupçonnés d’avoir prêté leur concours à la localisation de l’appartement de Janashia et d’avoir hébergé le commando qu’aurait envoyé Kakhaber Shushanashvili depuis l’Espagne où il venait d’être incarcéré, trois Géorgiens de Nice sont jugés pour association de malfaiteurs. Trahis par les écoutes téléphoniques des polices française, allemande et espagnole qui dessinent les préparatifs de l’exécution de Janashia.

« Les policiers voulaient que je dise ce qu’ils avaient envie d’entendre », affirme Mindia Kozanaevi, l’un des membres de ce trio dont le casier judiciaire évoque un passé de petit voleur. Il avait notamment confié aux enquêteurs ce qui fait aujourd’hui le miel de l’accusation : « Kakhaber Shushanashvili peut se permettre de téléphoner à n’importe qui, n’importe où dans le monde et les gens ne peuvent rien faire d’autre qu’obéir. Il est un grand chef, il a une grande autorité et personne ne peut refuser de faire ce qu’il demande. »

Comme lui, les très rares témoins présents devant la cour d’assises reviennent un à un sur leurs déclarations faites il y a neuf ans. Journaliste en Géorgie devenu entrepreneur du bâtiment depuis son exil à Nice, Alexandre n’est ainsi plus « au courant de rien » et « les policiers ont imaginé ce qu’ils voulaient ».

Nestan Chkadua, avec qui Janashia s’était marié en 1999 à l’église géorgienne de Moscou, compte parmi les témoins qui font défaut, repartis l’un en Ukraine, l’autre au Haut-Karabagh. Le président de la cour d’assises Patrick Ramaël lit les déclarations de cette femme qui avait obtenu l’asile sous une fausse identité tchétchène : « Je sais par Vladimir qu’il était la cible du clan dirigé par les Shushanashvili. » Elle évoquait « une sorte de procès », tenu trois ans plus tôt à Barcelone, au cours duquel son mari avait été destitué du statut de Voleur dans la loi. « Il savait qu’un contrat allait être mis sur sa tête. » Le verdict est attendu en milieu de semaine.
https://www.lemonde.fr/societe/article/2019/12/14/devant-les-assises-des-bouches-du-rhone-les-reglements-de-comptes-sanglants-de-la-mafia-georgienne_6022832_3224.html
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

« le pays de la richesse et du miel » - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: « le pays de la richesse et du miel »   « le pays de la richesse et du miel » - Page 3 EmptyLun 15 Juin 2020, 21:36

Citation :
Dijon : renfort policier après des expéditions punitives menées par des dizaines de Tchétchènes

Philippe Escande

Une centaine d’hommes se sont affrontés dans la nuit de vendredi à samedi, avant que de nouvelles violences entre communautés éclatent pendant le week-end.

Le Monde avec AFP Publié aujourd’hui à 15h28, mis à jour à 19h11

Un renfort d’une centaine de policiers a été dépêché, lundi 15 juin à Dijon, après des violences survenues au cours du week-end lors de trois expéditions punitives menées par des dizaines de Tchétchènes, selon la police.

« Ces faits sont inacceptables et totalement inédits », a déclaré le maire sortant, M. Rebsamen, qui brigue un quatrième mandat. L’élu a lui-même pu constater, dans la nuit de vendredi à samedi alors qu’il rentrait chez lui, qu’une centaine de personnes, certaines armées de battes de base-ball et encagoulées, avaient fait irruption place de la République, en plein centre-ville. Il s’agirait d’un règlement de comptes entre des membres de la communauté tchétchène, venus de toute la France, et des dealers dijonnais, selon France Bleu Côte-d’Or.

Selon des sources policières, l’expédition aurait été lancée à la suite de l’agression, le 10 juin, d’un jeune homme de 16 ans issu de la communauté tchétchène. Dans un communiqué, le préfet Bernard Schmeltz a évoqué des « violences » perpétrées « semble-t-il dans le cadre d’un règlement de comptes entre des membres de la communauté tchétchène de France et des résidents » de la métropole dijonnaise.

« Des renforts arriveront ce [lundi] soir, une ou deux compagnies, afin de sécuriser et rassurer », a déclaré M. Rebsamen, après un appel téléphonique avec le ministre de l’intérieur, Christophe Castaner. La préfecture a précisé qu’une demi-section de compagnies républicaines de sécurité (CRS, 37 policiers) et des renforts de la brigade anticriminalité (BAC) étaient déjà arrivés dimanche. Un escadron de gendarmes mobiles, soit 110 militaires, devait être déployé lundi soir, selon la même source.

Une cinquantaine de Tchétchènes, selon la police, sont revenus dans la nuit de samedi à dimanche à Dijon, dans le quartier sensible des Grésilles cette fois. Un homme, gérant d’une pizzeria, a été grièvement blessé par balles, selon la même source. Une troisième expédition a encore mobilisé, dans la nuit de dimanche à lundi, deux cents Tchétchènes, également aux Grésilles, selon une source policière qui précise que les incidents de Dijon n’ont rien à voir avec des violences survenues dans la nuit de dimanche à lundi à Nice. Ces derniers sont intracommunautaires, fait-on savoir de même source.

Dans une interview au quotidien local Le Bien public, un homme se présentant comme étant Tchétchène et disant avoir participé à l’expédition a confirmé que l’opération visait à venger un « jeune de 16 ans », membre de la communauté tchétchène, qui aurait été « agressé » par des dealers. « Nous étions une centaine [dans la nuit de vendredi à samedi], venus de toute la France, mais aussi de Belgique et d’Allemagne (…). Nous n’avons jamais eu l’intention de saccager la ville, ni de nous en prendre à la population », ajoute l’homme au Bien public.

Selon le procureur de Dijon, Eric Mathais, aucune interpellation n’avait été effectuée lundi en milieu de journée et « six blessés » ont été enregistrés « au total dans trois épisodes successifs [vendredi, samedi et dimanche soir] ». Une enquête a été ouverte, « en particulier pour tentative de meurtre en bande organisée, dégradations, incitation à la violence », en cosaisine entre la police judiciaire et la sécurité publique, selon M. Mathais. Pour le procureur de la République de Dijon, ces actions sont « intolérables » et « inacceptables ».

Le Monde avec AFP
https://www.lemonde.fr/societe/article/2020/06/15/dijon-apres-les-violences-inedites-de-ce-week-end-des-forces-de-l-ordre-en-renfort_6042913_3224.html
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

« le pays de la richesse et du miel » - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: « le pays de la richesse et du miel »   « le pays de la richesse et du miel » - Page 3 EmptyLun 15 Juin 2020, 23:58

Citation :
Dijon : quatrième journée de violences dans le quartier des Grésilles, le Secrétaire d'État Laurent Nuñez est attendu

Par Eric Sicaud Publié le 15/06/2020 à 19:07 Mis à jour le 15/06/2020 à 23:20

Ce lundi 15 juin, plusieurs véhicules ont été à nouveau incendiés dans le quartier des Grésilles à Chenôve après de nouvelles scènes de violences. Le trafic des bus a dû être interrompu. Des immeubles de bureaux, des écoles, des commerces ont été fermés. Les habitants ont été invités à rentrer chez eux. D'importantes forces de l'ordre étaient présentes. Un escadron de gendarmes mobiles, soit 110 militaires, a été dépêché sur place. Laurent Nuñez, Secrétaire d'État auprès du ministre de l'Intérieur, est attendu à Dijon mardi 16 juin, indique la préfecture.

Pour la quatrième nuit consécutive, des dizaines de personnes armées de barres de fer et d'armes de poing se sont rassemblées lundi dans le quartier des Grésilles, tirant en l'air, visant des caméras de vidéo-protection et incendiant poubelles et véhicules, ont indiqué à l'AFP des sources policières. "Une intervention est en cours" pour les disperser, a indiqué vers 20h30 le préfet Bernard Schmeltz, précisant que 60 gendarmes mobiles, une quarantaine de CRS et des renforts de la brigade anticriminalité (BAC) étaient mobilisés "contre une centaine d'opposants".

Selon lui toutefois, les troubles de lundi n'étaient pas le fait de membres de la communauté tchétchène, contrairement à ces trois derniers jours où plusieurs dizaines voire centaines d'entre eux s'étaient rassemblées dans le centre-ville de Dijon puis aux Grésilles pour y mener des attaques ciblées dans le cadre d'un règlement de comptes. "Nous n'avons identifié aucune présence extérieure, ce sont des personnes originaires de Dijon", a assuré Bernard Schmeltz au sujet des personnes rassemblées lundi soir.

Dans la soirée, le parquet a dementi les rumeurs concernant le décès d'une victime. "Il n'y a heureusement pas de victime décédée" a annoncé le procureur de la République Eric Mathais, lançant un nouvel appel à l'apaisement.

Pendant les troubles de lundi "un conducteur a été agressé et son véhicule projeté contre un barricade enflammée". Une équipe de journalistes de France 3 Bourgogne "a été prise à partie et son véhicule caillassé", a précisé le préfet de Côte-d'Or.

Ce lundi en fin d'après-midi, aucune interpelation n'avait encore eu lieu. Face à l'incompréhension de certains habitants du quartier, Bernard Schmletz, le préfet de Côte d'or se justifie. "Hier [dimanche, ndlr] des policiers et des gendarmes ont garanti le respect de la paix publique dans une situation complexe en s’efforçant d’éviter tout débordement et d’encadrer les agissements des individus réunis pour en découdre. En aucun cas, on ne peut les accuser d’avoir abandonné les habitants des quartiers. A présent, il est temps que les esprits s’apaisent et que chacun rentre chez soi. Si tel n’est pas le cas et que les troubles persistent, dans un climat d’insécurité dirigé contre les personnes, les forces de sécurité intérieure interviendront pour rétablir la paix publique", avait déclaré le préfet lundi en début de soirée.

Ces événements font suite à plusieurs jours de violence. Tout est allé crescendo depuis vendredi. Dans la nuit du dimanche 14 juin au lundi 15 juin, une poussée de fièvre inédite a eu lieu à Dijon. Plusieurs dizaines de personnes se revendiquant comme étant Tchétchènes se sont à nouveau rendues dans le quartier des Grésilles, armées pour la plupart de barres de fer. Aucune exaction n'a pourtant été constatée ni par la police, très nombreuse, ni par nos journalistes présents sur place. Le groupe impressionnant s'est déplacé une bonne partie de la nuit en cortège de véhicules. Ses représentants nous affirment vouloir régler un conflit avec des "dealers" qui auraient passé un tabac un jeune Tchétchène il y a quelques jours, un jeune qui serait gravement blessé.

Parmi eux, uniquement des hommes, plutôt jeunes et plutôt courtois avec les journalistes. Leur seule cible, affirment-ils, les dealers. "Ils nous ont insultés, ils ont frappé l'un des nôtres, on est là pour les tabasser", nous indique l'un d'entre eux. Le discours est sans détour. Le même homme ajoute toutefois : "la loi française ne nous permet pas de tirer sur des gens (sic) on n'est pas là pour tuer des gens". Et l'un de ses comparses d'ajouter dans cette étrange ambiance : "on ne voulait pas embêter les Dijonnais, on est désolé, on a fait peur aux gens mais il vaut mieux avoir peur qu'avoir un mort en bas du bâtiment le lendemain matin".
https://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/cote-d-or/dijon/dijon-nouvelle-journee-violences-quartier-gresilles-1841106.html
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

« le pays de la richesse et du miel » - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: « le pays de la richesse et du miel »   « le pays de la richesse et du miel » - Page 3 EmptyMar 16 Juin 2020, 23:47

Citation :
Violences à Dijon : une note confidentielle révèle l’émergence d’une mafia tchétchène

Par Jean-Michel Décugis, Vincent Gautronneau et Jérémie Pham-Lê
Le 16 juin 2020 à 21h31

« Ces dernières années, les affrontements entre les Tchétchènes et les autres communautés, principalement d'origine maghrébine, se sont développés. » Une note confidentielle de la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) datée de ce mardi illustre bien le phénomène observé ce week-end à Dijon. Il n'a ainsi fallu que quelques mots publiés sur Facebook pour que la communauté tchétchène réussisse à mobiliser plus d'une centaine de gros bras et à mettre un quartier de Dijon (Côte-d'Or) sous coupe réglée face aux regards impuissants des autorités.

« Ils auraient pu être 200 de plus si les organisateurs n'avaient pas mis le holà, souffle une source policière. Pourtant, ils ne sont qu'une dizaine à vivre à Dijon. » Une démonstration de force qui met en lumière la capacité de mobilisation de cette communauté pour venir en aide à l'un des siens.

Vendredi, pour venger un jeune de 19 ans passé à tabac, la communauté a rameuté des hommes depuis la Côte d'Azur, Strasbourg, Troyes, mais aussi de Belgique ou d'Allemagne. En avril dernier déjà, une cinquantaine de Tchétchènes avait mené une expédition punitive dans un foyer de migrants après une simple bagarre en marge d'un match de football.

« Ces conflits relèvent bien souvent du domaine de l'honneur ou résultent d'enjeux clandestins sur fond d'économie grise », résume cette note, dite « verte », du Sirasco, le service de renseignements criminels de la police nationale. Ainsi, si la motivation des hommes venus à Dijon pour en découdre ne semble pas liée à un quelconque règlement de compte sur fonds de guerre de territoire ou de trafic, ces derniers ne sont pas pour autant de simples quidams soucieux de protéger leurs compatriotes. La plupart sont « membres d'organisations criminelles », selon une source proche du dossier.

Depuis ce mardi, les policiers spécialisés de l'Office central de lutte contre la criminalité organisée (OCLCO) ont d'ailleurs repris la main sur l'enquête dijonnaise. De fait, depuis plusieurs années, « les réseaux criminels tchétchènes investissent un large panel d'infractions », écrivent les analystes du Sirasco dans la note. Les policiers constatent aussi que les « démonstrations de force de ces groupes criminels sont de plus en plus fréquentes sur le territoire et évoluent vers des violences sans précédent ». Si « l'honneur » est souvent en jeu, la multiplication des conflits s'explique aussi par l'élargissement des activités criminelles des Tchétchènes.

Historiquement, les domaines de la sécurité et du bâtiment ont été particulièrement investis par ces hommes qui ont fui la guerre dans leur pays. En Alsace et dans le sud de la France, « les membres des réseaux tchétchènes se sont notamment imposés en qualité d'agents de sécurité dans le milieu de la nuit, tenu principalement par le banditisme traditionnel, explique la même note « verte » de la PJ. Dans ce domaine d'activité, ils sont parvenus progressivement à évincer par la force (violences aggravées, extorsions) la concurrence et à développer leurs propres activités. »

Grâce à cette manne financière non négligeable, ils ont évolué petit à petit vers d'autres secteurs criminels. En avril 2020, une double tentative d'homicide impliquant des ressortissants tchétchènes, a notamment eu lieu sur la Côte d'Azur. Derrière ces faits, « un trafic de stupéfiants dans une cité sensible de Nice ». En quelques années, les Tchétchènes ont aussi réussi à « s'implanter dans le quartier de Surville-de-Montereau-Fault-Yonne (77) et à s'imposer par la force, les menaces et intimidations auprès des habitants et des trafiquants locaux », souligne le document de la PJ.

Depuis plusieurs années, la communauté est donc surveillée de près par les autorités, et notamment par la communauté du renseignement. Rompus à la guerre, aux actions violentes, plusieurs Tchétchènes établis dans le banditisme sont aussi « connus pour leur appartenance à la mouvance indépendantiste tchétchène ou pour leur fondamentalisme religieux ».

En mai 2018, Khamzat Azimov, 20 ans, avait tragiquement mis en avant les liens entre certains Tchétchènes, majoritairement musulmans, et la mouvance islamiste. Le jeune homme avait poignardé cinq personnes – dont une mortellement – avant d'être abattu par des policiers. Quelques jours plus tard, de nombreux membres de la communauté s'étaient rassemblés à Paris pour dénoncer les agissements du jeune terroriste. Aujourd'hui, environ 300 Tchétchènes sont inscrits au fichier des signalements pour la prévention de la radicalisation à caractère terroriste (FSPRT), une surreprésentation.
https://www.leparisien.fr/faits-divers/violences-a-dijon-une-note-confidentielle-revele-l-emergence-d-une-mafia-tchetchene-16-06-2020-8336880.php
Revenir en haut Aller en bas
coufsur

coufsur

Messages : 913
Date d'inscription : 22/12/2014

« le pays de la richesse et du miel » - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: « le pays de la richesse et du miel »   « le pays de la richesse et du miel » - Page 3 EmptyDim 21 Juin 2020, 17:35

Les forces de police chargées du maintient de l'ordre sont quelques fois beaucoup plus réactives qu'à Dijon
https://www.youtube.com/watch?time_continue=461&v=x-1Om9K4ZjY&feature=emb_logo
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4982
Date d'inscription : 08/01/2012

« le pays de la richesse et du miel » - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: « le pays de la richesse et du miel »   « le pays de la richesse et du miel » - Page 3 EmptyJeu 30 Juil 2020, 22:18

Vols de mineurs, la suite (voir messages 31 Mars 2019)
Citation :
Paris : le fléau des vols à l'arraché de colliers et de montres de luxe
La mise en place de la police de sécurité du quotidien peine à éradiquer ce phénomène. Quant à la justice, elle paraît de plus en plus démunie.
Aziz Zemouri. Publié le 30/07/2020 | Le Point.fr

Malgré la mise en place d'un plan spécifique de lutte contre le vol de montres de luxe et de colliers par la préfecture de police (PP), les Parisiens assistent à une recrudescence de ces actes depuis le début de l'été, sur la voie publique ou dans le métro. Le phénomène n'est certes pas récent, le premier dispositif contre ces vols a été lancé par la PP en 2013.

Mais l'arrivée et l'installation durable dans la capitale de mineurs étrangers isolés, originaires du continent africain, ont modifié le mode opératoire. Décrits comme violents, ils profitent d'un vide juridique pour multiplier les agressions de ce type. Les policiers se rendent en effet compte, lors de l'interpellation, qu'ils ont détruit leurs papiers d'identité de leur pays d'origine et demeurent ainsi inexpulsables. Malgré l'aide que peuvent leur apporter des associations pour les détourner du chemin de la délinquance, la récidive est fréquente.

Les femmes, premières victimes
Quant à la Justice, elle paraît de plus en plus démunie. « On ne peut les garder durablement sous main de justice. Il faut établir la réalité de leur minorité. Leur identité n'est jamais certaine, de même que leur pays d'origine. C'est une question politique. Je comprends les doutes de la police : ils les arrêtent puis les revoient. On ne peut pas faire plus ni moins que ce que la loi nous permet », constate un magistrat parisien.

La brigade des réseaux franciliens a pu récemment arrêter l'auteur d'une dizaine d'arrachages de colliers dans le métro parisien. Contrairement aux voleurs de montres de luxe chevronnés qui agissent par ruse, ces vols de chaînes en or s'accompagnent généralement de grande violence. Lors de son arrestation, l'individu, prétendant avoir 15 ans (il en a 19, selon la police), a nié les vols dont il était suspecté.
(..)
https://www.lepoint.fr/societe/paris-le-fleau-des-vols-a-l-arrache-de-colliers-et-de-montres-de-luxe-30-07-2020-2386180_23.php
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4982
Date d'inscription : 08/01/2012

« le pays de la richesse et du miel » - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: « le pays de la richesse et du miel »   « le pays de la richesse et du miel » - Page 3 EmptyVen 31 Juil 2020, 16:44

Suite : Identification par empreintes biométriques : pourquoi pas ?
Citation :
Migrants: le fichier très controversé des mineurs validé par le Conseil constitutionnel
AFP. Publié le 26/07/2019
Le Conseil constitutionnel a validé vendredi le fichier des mineurs isolés étrangers, accusé par des associations de servir la lutte contre l'immigration irrégulière au détriment de la protection de l'enfance.

Ce fichier biométrique, créé par la loi asile et immigration de 2018, vise à rassembler les empreintes digitales et les données de tous les jeunes étrangers estimés mineurs à leur arrivée en France, pour rationaliser leur prise en charge par les départements, selon les pouvoirs publics.
Une vingtaine d'associations, dont l'Unicef et Médecins du monde, avaient déposé une question prioritaire de constitutionnalité (QPC) contre ce fichier.

Mais les "Sages" ont jugé ce fichier conforme à la Constitution. Les dispositions contestées "n'ont ni pour objet ni pour effet de modifier les règles relatives à la détermination de l'âge d'un individu et aux protections attachées à la qualité de mineur", écrivent-ils.
Les juges constitutionnels évoquent notamment la possibilité de contester l'évaluation de l'âge devant un juge.
Mais, précise le Conseil constitutionnel, si une personne refuse de donner ses empreintes, elle ne peut pour autant être considérée comme majeure.

Pour les "Sages", le traitement automatisé "vise à faciliter l'action des autorités en charge de la protection des mineurs et à lutter contre l'entrée et le séjour irréguliers des étrangers en France".
"La collecte, l'enregistrement et la conservation des empreintes digitales et de la photographie d'un étranger permet aux autorités chargées d'évaluer son âge de vérifier qu'une telle évaluation n'a pas déjà été conduite", expliquent-ils.

Les mineurs non-accompagnés, longtemps hors des radars des questions migratoires, ont vu leur nombre tripler en deux ans pour s'établir à 40.000 selon l'assemblée des départements de France, des chiffres contestés par les associations.

La décision du Conseil constitutionnel est "décevante", a réagi Me Patrice Spinosi qui défendait des ONG. Le fichier "mêle intérêt supérieur de l'enfant et lutte contre l'immigration illégale, deux objectifs pour nous parfaitement contradictoires", a-t-il dit à l'AFP.
Le Conseil d'Etat devra se prononcer sur le fond du dossier. L'avocat demande que soit consacrée "+une présomption de minorité+ qui interdirait à l'administration d'exécuter une mesure d'expulsion prise contre un étranger qui se déclare mineur tant que le juge des enfants n'a pas statué sur son âge".

Le fichage biométrique des mineurs étrangers dissuade "ces jeunes de solliciter les services de protection de l'enfance" et fonde "un système qui vise à rendre leur présence et leur situation invisibles", ont réagi dans un communiqué les 22 ONG opposées à ce fichier.
"Nous en appelons désormais aux départements afin qu'ils s'opposent à sa mise en place", ont-elles ajouté. Et de dénoncer un fonctionnement actuel "inacceptable": selon elles, "dans plusieurs départements, les enfants et adolescents ne sont plus accueillis provisoirement lorsqu'ils se présentent auprès des services de protection."

"Aujourd'hui, et puisque le fichier a été déclaré comme proportionné à l'exigence constitutionnelle de protection de l'intérêt supérieur de l'enfant, plus rien ne semble pouvoir garantir leur réelle protection", critiquent dans un communiqué neuf députés LREM, parmi lesquels Sonia Krimi (LREM) qui s'était abstenue sur le projet de loi asile-immigration.

"Dans la pratique, l'évaluation reste employée comme un outil de régulation des flux migratoires, servant de base à l'exécution d'obligations de quitter le territoire, et ce sans l'intervention du juge judiciaire", ajoutent les élus, qui demandent également d'introduire dans la loi le principe de présomption de minorité.

https://www.lepoint.fr/politique/migrants-le-fichier-tres-controverse-des-mineurs-valide-par-le-conseil-constitutionnel-26-07-2019-2326947_20.php

Il y a des cas où il va falloir choisir entre la protection de la femme et de l'enfant, surtout s'il n'est plus mineur mais agresseur. Il n'y a pas que les violences conjugales, n'en déplaise à Marlène S.


Dernière édition par Salamandre le Ven 31 Juil 2020, 18:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Clovis



Messages : 206
Date d'inscription : 30/09/2011

« le pays de la richesse et du miel » - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: « le pays de la richesse et du miel »   « le pays de la richesse et du miel » - Page 3 EmptyVen 31 Juil 2020, 16:57

IL serait temps de revoir la législation quand on constate qu'elle ne peut résoudre des situations comme celles des violences opérées par des délinquants qui organisent leur impunité et qui perturbent la vie des honnêtes gens et en particuliers celles des femmes très souvent gravement blessées.
Est-il normal que les femmes doivent avoir peur de se vêtir et se parer car la loi ne peut rien contre les agresseurs.
Il faut des sanctions très dissuasives envers ces individus qu'ils soient mineurs ou pas qui semblent impossible de faire revenir dans la légalité. Visiblement les méthodes des associations ne sont pas adaptées, peut-être trop dans l'empathie ?

quant à la protection de la femme et l'enfant, il est urgent de défendre la femme non pas uniquement des hommes mais aussi des enfants et particulièrement ceux venus d'ailleurs;
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




« le pays de la richesse et du miel » - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: « le pays de la richesse et du miel »   « le pays de la richesse et du miel » - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
« le pays de la richesse et du miel »
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Faits de société. Débats. Sondages.-
Sauter vers: