Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.
Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.
Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de
Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble,
son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -33%
-30€ sur le Nettoyeur vapeur Karcher KST 2 ...
Voir le deal
59.99 €

 

 Les représetants des religions de France et la laïcité

Aller en bas 
5 participants
AuteurMessage
Loïc




Messages : 6318
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

Les représetants des religions de France et la laïcité Empty
MessageSujet: Les représetants des religions de France et la laïcité   Les représetants des religions de France et la laïcité EmptyVen 01 Avr 2011, 20:05

Une tribune commune publiée par les représentants des religions de France ont cosigné une tribune concernant la laïcité. Un point de vue dépassionné qui pointe les dangers d'une instrumentalisation de la laïcité par certains politiques.



«Débat sur la laïcité ?
Sérénité, attention et réflexion appliquées, recommandent les responsables de culte !

La Conférence des Responsables de Culte en France a été créée le 23 novembre dernier et elle regroupe six instances responsables du Bouddhisme, des Églises chrétiennes (Catholique, Orthodoxe, Protestante), de l’Islam et du Judaïsme. Cette initiative est justifiée par la volonté d’approfondir notre connaissance mutuelle, par le sentiment de contribuer ensemble à la cohésion de notre société dans le respect des autres courants de pensée, et par la reconnaissance de la laïcité comme faisant partie du bien commun de notre société.

La laïcité est un des piliers de notre pacte républicain, un des supports de notre démocratie, un des fondements de notre vouloir vivre ensemble. Veillons à ne pas dilapider ce précieux acquis. Il nous parait capital, pendant cette période pré-électorale, de bien garder sereinement le cap en évitant amalgames et risques de stigmatisation.

Nous signons ensemble cette tribune sans aucun esprit polémique ou partisan. Une parole commune nous semble néanmoins nécessaire. Notre cohésion au sein de la Conférence que nous avons fondée, est significative dans notre société française. Elle a été rendue possible grâce notamment au climat de coopération instauré entre les religions, que la "laïcité à la française" et ses évolutions depuis plus d'un siècle ont permis.

Mais cette cohésion ne signifie pas pour autant uniformité ! Elle ne nous engage nullement en faveur d'un quelconque amalgame syncrétiste ou d’un nivellement de nos positions individuelles et celles des cultes que nous représentons. Nous travaillons ensemble dans la confiance, en intégrant nos histoires et identités respectives. Nous continuons à avoir des approches différenciées sur telle ou telle question, sans pour autant faire de nos différences des facteurs d'opposition. Nous sommes déterminés à réfléchir et à œuvrer ensemble sur la durée, en relation avec les autorités et les forces vives de notre pays, afin que le facteur religieux y soit un élément de paix et de progrès.

L'accélération des agendas politiques risque, à la veille de rendez-vous électoraux importants pour l’avenir de notre pays, de brouiller cette perspective et de susciter des confusions qui ne peuvent qu'être préjudiciables. Nous en sommes conscients. Cela ne doit pas nous dissuader pour autant de rappeler l'essentiel quand il le faut. Nous restons très attentifs aux évolutions profondes de notre société, notamment celles qui concernent les religions, dans le respect du cadre de la République. Ces évolutions appellent parfois des adaptations voire des améliorations du cadre juridique et règlementaire de l’expression et de la vie des cultes en France. Nous ne manquerons pas d’être une force positive de propositions dans ce sens.

Faut-il dans le contexte actuel un débat sur la laïcité ? Le débat est toujours signe de santé et de vitalité. Le dialogue est toujours une nécessité. Il a un rôle majeur dans une société libre, démocratique et respectueuse de la personne humaine. Mais un parti politique, fût-il majoritaire, est-il la bonne instance pour le conduire seul ? Ce ne sont ni les débats, ni les travaux qui manquent dans ce domaine ! La Loi 1905 est déjà plus que centenaire. Elle a permis d’apporter depuis lors des solutions à des questions nées de nouvelles situations et des évolutions de notre société dans un monde de plus en plus rapide. Tous les cultes adhèrent sans réserve à ses principes fondamentaux tels qu’ils s’expriment en particulier dans ses deux premiers articles. Mais les modalités d’application de ces principes restent toujours perfectibles. Faut-il recenser tous les colloques et autres séminaires qui ont abordé en long et en large la question de la laïcité et de ses applications dans notre pays depuis des années? Faut-il rappeler, dans la période récente, les travaux étendus et exhaustifs de la Commission présidée par le Professeur Jean Pierre MACHELON qui ont donné lieu à un rapport sur les « relations des cultes avec les pouvoirs publics » remis au ministre de l’intérieur le 20 septembre 2006 ? Ce rapport avait abordé d’une manière approfondie les différents aspects liés à l’exercice du culte en France dont celui du « support institutionnel » de son exercice dans notre pays. Faut-il rappeler de même les travaux du « Groupe juridique inter-cultes » qui travaille depuis 2007, dans le prolongement des recommandations du Groupe MACHELON, au sein du Ministère de l’intérieur, et où siègent des représentants des principaux cultes ? Ce groupe a bien fonctionné et a permis la publication de plusieurs circulaires dont la dernière, du 23 juin 2010, conjointe aux Ministères de l’intérieur et des finances, aborde d’une manière détaillée à l’attention des préfets, des directeurs départementaux des finances publiques et des trésoriers payeurs généraux, les différents aspects liés au « support institutionnel de l’exercice du culte en France » ? Faut-il rappeler aussi la production intellectuelle abondante d’articles et d’écrits divers, ainsi que les nombreux ouvrages qui paraissent sur l’histoire, les fondements, la pratique et les perspectives de la laïcité en France ? La liste en sera longue. Elle illustre parfaitement toute la richesse et la profondeur de notre expérience française de la laïcité. Nous y reviendrons lors de la rencontre publique que nous comptons organiser en octobre prochain.

Secouée par des crises à répétition, politique, économique, financière et morale, la période actuelle manque de lisibilité mais sans doute pas d’espérance ! Le devoir de ceux qui sont « en responsabilité » consiste à éclairer le chemin et à élaborer des solutions conformes au bien de tous. N'ajoutons pas de la confusion dans la période trouble que nous traversons. Nous militons ensemble pour une laïcité de bonne intelligence.

La laïcité n’est pas séparable des valeurs fondamentales que nous partageons, en particulier de la dignité et du respect de la personne humaine et de sa liberté inaliénable. Ces valeurs qui ne peuvent s’épanouir que dans la confiance mutuelle source de paix pour notre société.»


SIGNATAIRES :

Cardinal André VINGT-TROIS, président de la Conférence des Évêques de France
Avec Mgr Laurent ULRICH, vice-président de la Conférence des Évêques de France
Pasteur Claude BATY, président de la Fédération protestante de France
Avec le pasteur Laurent SCHLUMBERGER, membre du Conseil de la Fédération protestante de France, président du Conseil national de l’Église réformée de France
Métropolite EMMANUEL, président de l’Assemblée des Évêques orthodoxes de France
Avec le Métropolite Joseph, secrétaire de l’Assemblée des Evêques orthodoxes de France
Et Mr. Carol SABA, porte-parole de l’Assemblée des Évêques orthodoxes de France
Grand Rabbin Gilles BERNHEIM, Grand Rabbin de France
Avec le rabbin Moshé LEWIN, porte-parole du Grand Rabbin de France
M. Mohammed MOUSSAOUI, président du Conseil français du culte musulman
Avec M. Anouar KBIBECH, secrétaire général du Conseil français du culte musulman
Révérend Olivier WANG-GENH, président de l’Union bouddhiste de France


http://www.leparisien.fr/societe/la-declaration-commune-des-religions-contre-le-debat-sur-la-laicite-29-03-2011-1383927.php
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
Invité
Invité




Les représetants des religions de France et la laïcité Empty
MessageSujet: Re: Les représetants des religions de France et la laïcité   Les représetants des religions de France et la laïcité EmptyVen 01 Avr 2011, 22:23

Que pensent les Francs-maçons? les athées? les agnostiques? les libres penseurs?

C'est quand même un peu étonnant que Loic, communiste pratiquant, invoque le discours des religieux pour défendre la loi de 1905 sur la laïcite.
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

vieux-breton


Messages : 3099
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

Les représetants des religions de France et la laïcité Empty
MessageSujet: Re: Les représetants des religions de France et la laïcité   Les représetants des religions de France et la laïcité EmptySam 02 Avr 2011, 07:32

C'est juste pour mettre de l'huile sur le feu.
Revenir en haut Aller en bas
Loïc




Messages : 6318
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

Les représetants des religions de France et la laïcité Empty
MessageSujet: Re: Les représetants des religions de France et la laïcité   Les représetants des religions de France et la laïcité EmptySam 02 Avr 2011, 09:26

Justement non, pour moi ce texte est un élément de "dépassionisation" du débat, un appel à la sérénité. Justement non, cette unité des représentants des grandes religions en forme d'appel au dialogue et au respect de chacun prend le contre pied de la tentative partisane de l'UMP d'utiliser le mot laïcité à des fins électorales. Il est aussi soucieux d'éviter ce qui est ressenti comme une stigmatisation des musulmans. Et c'est pour cela que je trouve ce texte intéressant.

Après Simoun vous non croyants et les francs-maçons ont aussi leur avis :

http://www.gadlu.info/quand-les-obediences-maconniques-se-reunissent-pour-la-laicite.html


Mais le fait qu'un athée puisse se retrouver sur un tel sujet en cohérence de vue avec des religieux montre qu'il y a une question de fond qui dépasse ce type des différences. Quand on parle de respect de la personne humaine et de sa liberté inaliénable dans "une laïcité de bonne intelligence" ça me convient bien et ça me rassure contrairement à l'agitation d'une UMP et d'un Copé qui avec leur débat biaisé servent objectivement la soupe à Le Pen. De la même façon, le débat qui avait été mis en place sur l'identité nationale (et le ministère du même nom) ne sont pas de nature à apaiser la société mais à diviser les gens. En effet il me semble que l'identité nationale n'est pas une notion qui se décrète mais une réalité qui se vit et se construit au fil du temps de façon complexe et bien moins simpliste que certains discours sur l'immigration.

Ce que ce texte dit justement c'est qu'en ces temps de crise il est irresponsable de diviser les habitants par une politique du bouc émissaire. Et ça je suis complètement d'accord avec. L'assimilation scandaleuse islam/immigration/délinquence voulue par certains est un vrai danger. C'est la porte ouverte à Le Pen au second tour de la présidentielle. Et que ce soit Marine ou Jean-Marie le problème est de même nature. Et de ce point de vue les tergiversations au sein de l'UMP quand à la position à tenir lors de duels gauche - FN au second tour est significative de dérives et d'une porosité qui me paraissent dangereuses. L'exemple italien avec l'intégration de fascistes dans les gouvernements successifs est édifiant à ce sujet...
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
matmut

matmut


Messages : 2081
Date d'inscription : 10/07/2010

Les représetants des religions de France et la laïcité Empty
MessageSujet: Re: Les représetants des religions de France et la laïcité   Les représetants des religions de France et la laïcité EmptySam 02 Avr 2011, 12:02

Simoun s'étonne:
Citation :

C'est quand même un peu étonnant que Loic, communiste pratiquant, invoque le discours des religieux pour défendre la loi de 1905 sur la laïcite.

De même qu'il est étonnant qu'un maire communiste ait mis tant de conviction à défendre l'école confessionnelle Zola.
Le monde change, mais nous n'y sommes pas encore habitués.
Revenir en haut Aller en bas
Marion Legouy-Desaulle




Messages : 3412
Date d'inscription : 06/07/2010

Les représetants des religions de France et la laïcité Empty
MessageSujet: mise au point   Les représetants des religions de France et la laïcité EmptySam 02 Avr 2011, 13:26

Que Loïc se félicite que Sarko se fasse moucher par les curés, les rabbins, les imams ... réunis pour l'occasion, pourquoi pas?

Pour ma part lorsque je vois les pouvoirs religieux, réunis pour l'occasion, donner des leçons de laïcité à la République Française, je m'interroge et cela me trouble.
Revenir en haut Aller en bas
Loïc




Messages : 6318
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

Les représetants des religions de France et la laïcité Empty
MessageSujet: Re: Les représetants des religions de France et la laïcité   Les représetants des religions de France et la laïcité EmptyDim 03 Avr 2011, 09:53

C'est sans doute ça la différence entre vous et moi Marion.

Le fait que je sois pragmatique et que je m'attache au contenu de ce message qui me semble intéressant sans forcément le rejeter parce que ses auteurs sont des religieux. Certains confondent le contenu et le contenant, le fond et la forme. Je trouve cela bien dommage.

Personnellement ce qui "m'interroge", "me trouble" et pour tout dire me révulse c'est cette islamophobie ambiante avec ses relents de xénophobie et de racisme bien malodorants. C'est la volonté de certains de se parer du mot laïcité pour diviser les habitants entre eux. La laïcité c'est la condition et le moyen du vivre ensemble, c'est ce que disent les auteurs de ce texte. Et c'est une vraie victoire de la République qu'ils disent cela. Par contre la stigmatisation d'une partie de la population, qu'elle soit musulmane, juive, ou autre ce n'est pas de la laïcité. C'est "au mieux" une intolérance bornée... mais à mon sens c'est bien pire que cela. Et je trouve cela grave.
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
Invité
Invité




Les représetants des religions de France et la laïcité Empty
MessageSujet: Re: Les représetants des religions de France et la laïcité   Les représetants des religions de France et la laïcité EmptyDim 03 Avr 2011, 10:04

Citation :
C'est la volonté de certains de se parer du mot laïcité pour diviser les habitants entre eux
il parle de qui Loic, de ses deux collègues de EELV?

Citation :
Personnellement ce qui "m'interroge", "me trouble" et pour tout dire me révulse c'est cette islamophobie ambiante avec ses relents de xénophobie et de racisme bien malodorants
Qui c'est ce Loic, un gardien de prison? un juge au tribunal? un sociologue?
Sur quoi se basent ses affirmations? constate-t-il des éléments d'islamophobie dans la ville dont il est l'élu? Ne fait il pas tout simplement courir un bruit, une sorte de buz comme le pratiquait le FN?
Si, par supposition purement théorique, il y avait un reflexe de xenophobie comme il dit, à quoi l'attribuer? comment expliquer que les asiatiques ne soient pas concernés?
Revenir en haut Aller en bas
Loïc




Messages : 6318
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

Les représetants des religions de France et la laïcité Empty
MessageSujet: Re: Les représetants des religions de France et la laïcité   Les représetants des religions de France et la laïcité EmptyDim 03 Avr 2011, 13:07

Ce sont les débats que veut lancer l'UMP qui me font réagir comme citoyen et comme élu. Comme le faisait remarquer Robert Badinter il y a peu, il me semble inacceptable que l'on puisse mettre de côté (pour ne pas dire désigner à la vindicte de certains) certains de nos compatriotes. Le discours ambitant sur les français "d'origine musulmane" me semble abject, tout comme me semble abjecte l'idée qu'il y aurait différentes sortes de français, une "islamisation" du pays voir même dans la bouche ou sous le clavier de certains une "invasion" de nos quartiers.

Notre ville malheusement n'est pas épargnée par ces discours délétères qui montrent bien que la lutte contre l'ignorance et le repli sur soi est une nécessité absolue pour aujourd'hui comme pour demain. L'autre soir dans un restaurant, j'entendais à une table voisine parler de dérogation à la carte scolaire opur les collèges et un père dire à son jeune fils... "il est évident que les parents préfèrent envoyer leur enfant dans un collège de Vincennes ou de Nogent plutôt que dans un collège plein de noirs". Si ça c'est pas du racisme ordianire bien banal, bien grossier et bien écoeurant... affraid

Et détrompez-vous Xenon, les asiatiques comme vous dites sont aussi victimes du racisme quotidien qui a tendance à se banaliser. Sad



Personnellement je crois à l'égalité, à l'universalité des valeurs de la République et à la possibilité que chaun vive en bonne intelligence avec son voisin quelque soit sa religion, ses opinions, son accent, sa couleur de peau ou son salaire. C'est je crois la voie à suivre pour construire une société apaisée.

Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
tonton christobal

tonton christobal


Messages : 19033
Date d'inscription : 06/07/2010

Les représetants des religions de France et la laïcité Empty
MessageSujet: Re: Les représetants des religions de France et la laïcité   Les représetants des religions de France et la laïcité EmptySam 09 Avr 2011, 08:12

Je suis toujours surpris de constater comment LOIC peut proférer avec autant d’aplomb des affirmations qui ne tiennent pas la route.
Lorsqu’il nous sort un document dont la crédibilité est à peu près voisine de 0 sensé exprimer la position de la Franc Maçonnerie sur un sujet aussi sensible que la laïcité c’est du grand guignol.
-A quel titre le document cité est il représentatif de la maçonnerie ?
-Où figurent la GLNF, La GLF, OITAR et quelques autres ?
-Quelles sont les importances respectives des obédiences qui s’expriment dans le document de référence ?
-Que disent elles ? À peu près rien sur la question sinon qu’il y a problème (on ne s’en serait pas douté)
-Que pensent de la laïcité les obédiences où la croyance en Dieu est impérative pour y entrer (curieusement l’une de celle-ci numériquement très importante est aussi celle qui est reconnue universellement)… très critiquable sous d’autres aspects mais c’est une autre histoire.
-Qu’elle est la position d’une obédience majeure qui a défaut d’exiger la croyance en dieu exige la croyance en un principe supérieur appelé le « grand architecte de l’univers »

In fine, surtout en France ou selon la vieille tradition gauloise il n’y a pas une maçonnerie mais une flopée d’obédiences dont certaines microscopiques parler de la position de la maçonnerie sur une question donnée est le comble de la stupidité.
Pour éclairer le débat il convient de préciser qu’il y a une totale incompatibilité entre être au PC ou au FN et en maçonnerie… les régimes autoritaires de gauche comme de droite ayant toujours à travers les âges interdit la maçonnerie.
A exclure le phénomène maçonnique africain… où il y a souvent superposition entre maçonnerie et pouvoir politique.

Une nouvelle fois nous sommes dans le cas de figure du puceau qui nous explique le kamasoutra…en revanche pas besoin de passer des années en loge pour vérifier ce que je dis : il suffit de se procurer « la maçonnerie pour les nuls »

LOIC méditera avec profit sur le principe basique intangible de la maçonnerie universelle qui veut qu’à titre personnel le maçon soit libre dans sa loge et que celle-ci soit libre y compris vis-à-vis de l’obédience dont elle relève… concept incompréhensible pour un communiste vous imaginez le militant libre dans sa cellule et la cellule indépendante du parti… mais il va nous expliquer la maçonnerie…
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Les représetants des religions de France et la laïcité Empty
MessageSujet: Re: Les représetants des religions de France et la laïcité   Les représetants des religions de France et la laïcité Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les représetants des religions de France et la laïcité
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comité Laïcité République - Prix national de la laïcité
» Laïcité - La France Insoumise, la gauche et la laïcité
» Liberté, égalité, fraternité...... laïcité
» la laïcité à la française adaptée à l'islam...
» C'est tout l'édifice de la laïcité qui se fissure aujourd'hui

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne locale :: Tribune libre-
Sauter vers: