Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.
Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de
Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble,
son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 Gestion du bois de Vincennes par la ville de Paris - Nuisances sonores et autres

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Gildas Lecoq

Gildas Lecoq

Messages : 294
Date d'inscription : 10/11/2012
Age : 48

Gestion du bois de Vincennes par la ville de Paris - Nuisances sonores et autres - Page 2 Empty
MessageSujet: Gestion du bois de Vincennes par la ville de Paris - Nuisances sonores et autres   Gestion du bois de Vincennes par la ville de Paris - Nuisances sonores et autres - Page 2 EmptyMer 27 Jan 2016, 12:15

Rappel du premier message :

Une fois encore le bois, pourtant si paisible habituellement, va être le lieu générateur de nuisances sonores importantes dans la nuit du 30 au 31 janvier prochain. En effet, la première édition hivernale de The Peacock Society a choisi le Parc Floral pour y diffuser durant toute la nuit une série de concerts électro !

Après les éditions du Weather Festival, des concerts de la station FG, de la nuit des Ambassadeurs ou du concert Lost in a moment en septembre dernier, le bois de Vincennes devient le lieu d'accueil des plus grands concerts électro ou événements sonores de Paris.

Que des concerts soient organisés un peu partout à Paris ou en région parisienne est une chose tout à fait normale et évidente. En revanche que l'on accorde systématiquement des autorisations dans le bois de Vincennes sans en informer les villes riveraines, devient véritablement provocateur pour les riverains et pour les élus, à l'heure de la Métropole du Grand Paris, pourtant synonyme de concertation et de dialogue.

Une fois de plus ce sont les riverains qui vont subir les nuisances tant sonores qu'en termes d'affluence de populations et donc de véhicules. Paris souhaite sanctuariser le Bois à des fins environnementales en fermant des voies durant le week-end notamment mais accepte des concerts de ce type. De qui se moque-t-on ? Des riverains assurément.

A Fontenay comme à Vincennes, Nogent ou Joinville, nous allons une fois encore subir durant toute la nuit les décibels.
Je regrette que le Maire de Fontenay, si prompt à s'insurger en général ne fasse pas entendre sa voix pour une fois.
Je regrette que notre députée écologiste si prompte à défendre les oies gavées ne fassent pas entendre sa voix également. Durant cette nuit je crains que les nombreux mammifères oiseaux, insectes et autres amphibiens vivant dans le bois ne passent la nuit apeurés !

Gildas LECOQ
Conseiller municipal
Revenir en haut Aller en bas
http://www.gildaslecoq.fr

AuteurMessage
tonton christobal



Messages : 19033
Date d'inscription : 06/07/2010

Gestion du bois de Vincennes par la ville de Paris - Nuisances sonores et autres - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gestion du bois de Vincennes par la ville de Paris - Nuisances sonores et autres   Gestion du bois de Vincennes par la ville de Paris - Nuisances sonores et autres - Page 2 EmptyMar 04 Juin 2019, 12:22

LOrsque l'on a la bénédiction de la danseuse de flamenco on peut tout se permettre surtout lorsque les victimes sont les ploucs de banlieue...

Nos bobos parisiens eux ont bien dormi...
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

Gestion du bois de Vincennes par la ville de Paris - Nuisances sonores et autres - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gestion du bois de Vincennes par la ville de Paris - Nuisances sonores et autres   Gestion du bois de Vincennes par la ville de Paris - Nuisances sonores et autres - Page 2 EmptyMar 04 Juin 2019, 12:31

thalie94 a écrit:
même de chez moi (aux rigollots) j'ai entendu du bruit, certes très éloigné, je me demandais bien d'ou ça venait, maintenant j'ai compris que c'était le féstival....hallucinant Rolling Eyes

J'ai croisé hier lundi un habitant du Val qui m'a dit qu'il avait été embêté la veille par...... la fête de la Madelon.....

Les basses de ce festival arrivaient jusqu'au Val !
Revenir en haut Aller en bas
Clovis



Messages : 206
Date d'inscription : 30/09/2011

Gestion du bois de Vincennes par la ville de Paris - Nuisances sonores et autres - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gestion du bois de Vincennes par la ville de Paris - Nuisances sonores et autres   Gestion du bois de Vincennes par la ville de Paris - Nuisances sonores et autres - Page 2 EmptyMer 05 Juin 2019, 09:38

idem quartier du plateau, pas moyen de dormir les fenêtres ouvertes !
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

Gestion du bois de Vincennes par la ville de Paris - Nuisances sonores et autres - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gestion du bois de Vincennes par la ville de Paris - Nuisances sonores et autres   Gestion du bois de Vincennes par la ville de Paris - Nuisances sonores et autres - Page 2 EmptyMar 25 Juin 2019, 02:08

Citation :
Bois de Vincennes : le gros coup de pouce du territoire à Emmaüs Solidarité

Par Corinne Nèves
Le 24 juin 2019 à 16h57, modifié le 24 juin 2019 à 17h10

Un petit coup de pouce à ceux qui en donnent. C'est ce qu'a fait ce lundi midi Jacques J.-P. Martin, au nom du territoire Paris Est Marne & Bois qu'il préside, en remettant un chèque de 105 000 € à Marie-France Eprinchard, présidente d'Emmaüs Solidarité. La subvention a été remise sous forme d'un chèque, au 11, avenue de Nogent, à Vincennes, dans les locaux qui, depuis 2009, abritent l'équipe qui effectue des maraudes dans le Bois de Vincennes, mais qui reçoit également les personnes sans abri y trouvant refuge.

« L'indignation pourrait avoir beau jeu de nous donner bonne conscience. Pourtant, elle ne dispense pas de l'action », rappelle Jacques J.-P. Martin paraphrasant l'Abbé Pierre et parlant au nom des élus du territoire regroupant 13 villes val-de-marnaises dont celles qui « encadrent » le Bois de Vincennes. À ses côtés ce lundi, Charlotte Libert-Albanel, maire UDI de Vincennes, Christine Décard, adjointe au maire de Bry-sur-Marne et Igor Semo, maire LR de Saint-Maurice.

« Cette contribution va permettre de renforcer l'équipe qui compte quatre travailleurs sociaux maraudeurs, un chef de service, deux stagiaires et un agent d'entretien », assure Bruno Morel, directeur général d'Emmaüs Solidarité, structure déjà subventionnée par la mairie de Paris à hauteur de 350 000 € par an. « Nous allons engager en CDI une personne ayant un profil interdisciplinaire qui prendra en charge les problèmes de santé physique et mentale, comme les problèmes d'addiction ».

En 2018, l'équipe de la maraude est intervenue auprès de 129 personnes sans abri vivant dans le Bois. Cette année, elle en a recensé 150. Parmi elles, 121 hommes, 7 femmes et 11 couples. « Le maraudage est une veille sociale qui maintient un lien avec tous les intervenants dans le bois (NDLR : tels la Halte Fontenaysienne, la Croix Rouge ou encore ou l'association « Entraide et partage » de Vincennes) rappelle Bruno Morel. Et bien sûr d'aller à la rencontre des personnes y vivant, de comprendre leur situation et de les aider à se réinsérer ».

Impliquée depuis le début, la ville de Vincennes, membre du territoire, resserre encore plus ses liens avec Emmaüs. « Nos équipes techniques travaillent en ce moment avec des personnes sans abri pour créer une boîte à livres particulière qui sera inaugurée en septembre », explique Charlotte Libert-Albanel.
http://www.leparisien.fr/val-de-marne-94/bois-de-vincennes-le-gros-coup-de-pouce-du-territoire-a-emmaus-solidarite-24-06-2019-8101575.php
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4982
Date d'inscription : 08/01/2012

Gestion du bois de Vincennes par la ville de Paris - Nuisances sonores et autres - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gestion du bois de Vincennes par la ville de Paris - Nuisances sonores et autres   Gestion du bois de Vincennes par la ville de Paris - Nuisances sonores et autres - Page 2 EmptySam 23 Mai 2020, 19:25

Faute de poubelles au bois de Vincennes, les villes voisines sont submergées de déchets
Par C. Nèves, le 22 mai 2020
Fontenay, Saint-Mandé, Vincennes, Charenton et Joinville font à nouveau les frais de l’indélicatesse des visiteurs du bois de Vincennes, dépourvu de corbeilles. Plusieurs élus s’en ouvrent à la maire de Paris.

La conjonction du déconfinement, du beau temps et de la réouverture du bois de Vincennes à la promenade a, ce jeudi, généré des milliers de déplacements d'homo sapiens vers ce vaste espace vert. Mais ces êtres humains urbains ont très largement laissé des traces de leur passage, et non des moindres.
Faute de poubelles dans les allées du bois de Vincennes, des tas de déchets et d'ordures ont été déposés au pied des corbeilles des villes riveraines, Fontenay, Saint-Mandé, Vincennes, Charenton et Joinville.

Des habitants limitrophes se disent « outrés, scandalisés, écœurés et énervés ». Les maires, eux, font cause commune derrière Patrick Beaudouin, le maire LR de Saint-Mandé qui a alerté le cabinet du maire de Paris. Olivier Dosne, maire LR de Joinville-le-Pont et président du comité des villes riveraines du Bois, va également saisir Anne Hidalgo « de ce lourd dysfonctionnement dû à une décision prise trop rapidement, sans analyse concrète et sans concertation ».

« Le bois est à l'image de Paris et de ses habitants : une ville salle », remarque Florence, une riveraine du bois. « Et pour le coup, c'est notre ville qui le devient », rétorque un autre. Ces deux habitants de Saint-Mandé et d'autres de Fontenay, Vincennes et Charenton, pestent et se désolent devant les tas de déchets et ordures qui jonchent les trottoirs. « Normal, les parcs et jardins de la capitale sont fermés ; alors tout le monde se met au vert ici, avec sacs et paniers chargés de nourriture et repart l'estomac plein et les mains vides ». « Et la mairie de Paris a retiré toutes les poubelles du bois ».

« En 30 ans de pratique du bois de Vincennes, je n'ai jamais vu autant de monde ce jeudi »
Les riverains ne savent vers qui se tourner. Leur police municipale leur rétorque que le bois dépend de Paris. Seul le commissariat de Paris XIIe peut faire autorité. « S'il n'est pas averti, les doléances n'entrent pas dans les statistiques qui remontent au Préfet de Paris », remarque un élu du Val-de-Marne.

Ce jeudi, Jean-Philippe Gautrais, maire FG de Fontenay a réagi aux interpellations de ses concitoyens. « En 30 ans de pratique du bois de Vincennes, je n'ai jamais vu autant de monde ce jeudi. J'ai fait intervenir les services municipaux de la voirie, notamment dans les avenues de la belle Gabrielle et de la Dame Blanche, là où les poubelles débordaient ». À Vincennes, la maire UDI Charlotte-Libert-Albanel a également multiplié les ramassages dans le secteur voisin du bois. « En mars dernier, le problème avait déjà été remonté, par courrier, à la maire du XIIe, resté sans réponse à ce jour », précise-t-on à la mairie.

Ces deux élus et Hervé Gicquel, maire LR de Charenton, se sont associés au courrier adressé par Patrick Beaudouin, maire LR de Saint-Mandé, au cabinet de la maire de Paris, Anne Hidalgo. « Les poubelles ont été enlevées dans le Bois sous le prétexte que les gens doivent repartir avec leurs déchets, rappelle l'élu. Résultat, c'est à nos équipes de voirie de ramasser ces tas amoncelés dans les rues voisines. Nous devons en plus en supporter le coût ».

La mairie de Paris défend son « dispositif renforcé »
Et même si quelques conteneurs ont été installés à la sortie et entrée des allées du Bois, ils sont très vite emplis. « Et ils restent sous les fenêtres des riverains alors même que notre règlement de voirie exige qu'ils soient rentrés dès le passage de la collecte », ajoute Patrick Beaudouin, en colère. « J'ai demandé à Madame la maire de Paris de prendre acte de cet état de fait et de refaire redisposer des poubelles à l'intérieur du Bois avec un système de collecte approprié à la grande fréquentation de ces espaces collectifs ».

La mairie de Paris répond « afin d'anticiper la fréquentation exceptionnelle du bois de Vincennes ce week-end de l'Ascension, la collecte des 150 bacs répartis en 50 points de collecte principaux – grandes prairies et lacs — et secondaires, est renforcée et assurée deux fois par jour ». Elle affirme que « grâce à ce dispositif renforcé, seulement quelques débordements de déchets ont été constatés sur les points de collecte principaux au niveau de lac de Saint-Mandé et du lac des Minimes ». Enfin, elle chiffre l'ensemble des déchets collectés depuis le début de ce week-end « à près de 240 m3 par jour soit le double d'un week-end de pointe habituel, dont près de 45 m3 de déchets laissés au sol par des usagers ».

http://www.leparisien.fr/val-de-marne-94/val-de-marne-les-poubelles-debordent-dans-les-villes-limitrophes-du-bois-de-vincennes-22-05-2020-8321919.php
Revenir en haut Aller en bas
Clovis



Messages : 206
Date d'inscription : 30/09/2011

Gestion du bois de Vincennes par la ville de Paris - Nuisances sonores et autres - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gestion du bois de Vincennes par la ville de Paris - Nuisances sonores et autres   Gestion du bois de Vincennes par la ville de Paris - Nuisances sonores et autres - Page 2 EmptyDim 24 Mai 2020, 10:46

A Fontenay, tous s'accordaient pour dénoncer la saleté de la ville. Je suppose qu'avec le bois de Vincennes envahi par une horde affamée d'espace vert, indélicats, irrespectueux de l'espace public et surtout ne respectant pas les règles de confinement, très peu de personnes portant le masque Fontenay-sous-Bois va devenir une poubelle à ciel ouvert et un foyer de propagation du covid

Ou était la police, on dégage les contrevenants dans Paris mais pas dans le bois ?
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4982
Date d'inscription : 08/01/2012

Gestion du bois de Vincennes par la ville de Paris - Nuisances sonores et autres - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gestion du bois de Vincennes par la ville de Paris - Nuisances sonores et autres   Gestion du bois de Vincennes par la ville de Paris - Nuisances sonores et autres - Page 2 EmptyJeu 02 Juil 2020, 14:42

Le 12e arrondissement de Paris contient le Bois de Vincennes, et ainsi est limitrophe de Fontenay-sous-Bois. Et maintenant, la maire du 12e sera EELV.
Bonjour la multiplication des pistes cyclables ! Et pour les concerts électros ? Et le tri sélectif des déchets ?

Citation :
A Paris, Anne Hidalgo donne la mairie du 12e aux écologistes
Par Denis Cosnard et Sylvia Zappi. Publié le 1.07.2020
Bien que les socialistes y soient arrivés en tête, ils vont confier les clés du 12e arrondissement à l’élue verte Emmanuelle Pierre-Marie.

Les écologistes auront bien une mairie d’arrondissement à Paris, comme ils l’avaient négocié avec leurs partenaires socialistes entre les deux tours des élections municipales. Après d’ultimes discussions, la maire socialiste, Anne Hidalgo, réélue dimanche 28 juin, a accepté de donner à ses alliés d’Europe Ecologie-Les Verts (EELV) les clés du 12e arrondissement, indiquent des sources concordantes. C’est donc Emmanuelle Pierre-Marie, la tête de liste écologiste au premier tour dans l’arrondissement, qui deviendra en principe maire de ce secteur de 145 000 habitants autour des quartiers de Picpus et de Reuilly. Elle était jusqu’à présent adjointe à la maire du 12e, chargée de l’égalité femmes-hommes.
La décision n’a pas été facile. Lors des tractations menées entre les deux tours en vue d’une alliance, les écologistes avaient demandé à ce qu’un des leurs devienne maire d’arrondissement en cas de succès d’Anne Hidalgo. « Nous souhaitons prendre des responsabilités à toutes les strates de la gouvernance de Paris, y compris à ce niveau-là », explique David Belliard, le chef de file des écologistes. Une demande jugée d’autant plus logique que les Verts disposaient déjà d’une mairie depuis l’arrivée de la gauche au pouvoir à Paris, en 2001 : celle du 2e, un arrondissement désormais fusionné avec les 1er, 3e et 4e au sein du secteur Centre. L’équipe d’Anne Hidalgo avait accepté cette requête, mais sans préciser quel arrondissement serait dévolu aux écologistes.

Premier adjoint, Emmanuel Grégoire cède sa place
Les socialistes espéraient initialement faire basculer à gauche le 5e ou le 9e, et le confier alors à un écologiste. Mais ces deux arrondissements sont restés dimanche à droite et Anne Hidalgo a dû trouver une autre solution, plus douloureuse. Elle nécessitait, en effet, de contraindre un candidat victorieux à s’effacer au profit d’un allié EELV, au nom des alliances signées et de l’intérêt politique supérieur.
Plusieurs arrondissements ont été envisagés, dont le 11e, le 18e et le 20e. Elu dans le 11e, David Belliard lui-même se serait assez bien vu prendre la tête de l’arrondissement, par exemple. Mais, à chaque fois, un tel tour de passe-passe posait un problème de légitimité démocratique. Comment expliquer aux électeurs que François Vauglin, le maire du 11e arrondissement, par exemple, cède finalement la place à un écologiste ayant réalisé un score trois fois moindre au premier tour ?

Au bout du compte, c’est Emmanuel Grégoire, le bras droit d’Anne Hidalgo, qui a accepté de se sacrifier. Depuis des mois, il espérait devenir maire du 12e, pour acquérir une expérience de terrain qui lui manque. Elu dimanche avec une large avance, il pensait pouvoir cumuler cette responsabilité locale avec son rôle de premier adjoint. Il ne gardera finalement que ce poste-clé, avec probablement la responsabilité de l’urbanisme à l’échelle de Paris, et laissera la mairie du 12e à son alliée écologiste. « C’est une solution élégante, puisque personne n’est ainsi maltraité », Emmanuel Grégoire restant l’homme-clé de l’Hôtel de Ville, au côté d’Anne Hidalgo, commente un des protagonistes de l’affaire. Quand un autre élu socialiste lâche : « Emmanuelle Pierre-Marie n’a aucune expérience, donc ça peut être sympa ou la cata… »

La droite, elle, tempête dès à présent contre cette « atteinte à la démocratie ». « Jamais, lors de la campagne, il n’a été question qu’Emmanuel Gregoire n’assume pas le mandat de maire », écrivent les élus Les Républicains (LR) dans un communiqué. Laisser la mairie du 12e aux écologistes alors qu’ils « sont arrivés avec moins de 12 % en quatrième position au premier tour » constitue « une véritable imposture », estiment Rachida Dati et les élus de ses listes.
https://www.lemonde.fr/politique/article/2020/07/01/a-paris-anne-hidalgo-donne-la-mairie-du-12e-aux-ecologistes_6044853_823448.html
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Gestion du bois de Vincennes par la ville de Paris - Nuisances sonores et autres - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gestion du bois de Vincennes par la ville de Paris - Nuisances sonores et autres   Gestion du bois de Vincennes par la ville de Paris - Nuisances sonores et autres - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Gestion du bois de Vincennes par la ville de Paris - Nuisances sonores et autres
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Quartier du Plateau :: Environnement de nos quartiers-
Sauter vers: