Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.
Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de
Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble,
son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-28%
Le deal à ne pas rater :
110€ de remise sur le Dyson Pure Hot+Cool (purificateur + ...
289 € 399 €
Voir le deal

 

 La nouvelle majorité a-t-elle un problème avec ses interventions spontanées ?

Aller en bas 
AuteurMessage
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 19033
Date d'inscription : 06/07/2010

La nouvelle majorité a-t-elle un problème avec ses interventions spontanées ? Empty
MessageSujet: La nouvelle majorité a-t-elle un problème avec ses interventions spontanées ?   La nouvelle majorité a-t-elle un problème avec ses interventions spontanées ? EmptyVen 07 Juil 2017, 12:27

L'élu de la 8e circonscription de Seine-et-Marne et ancien patron du Raid, Jean-Michel Fauvergue, avait l'air passablement agacé lors du débat sur la prolongation de l'état d'urgence, jeudi.
La nouvelle majorité a-t-elle un problème avec ses interventions spontanées ? Après avoir applaudi 55 fois lors du discours de politique générale, ils ont récidivé, jeudi 6 juillet, à la grande surprise du destinataire de cette acclamation.
A la tribune pour parler de l'état d'urgence, le député LREM Jean-Michel Fauvergue s'est étonné des applaudissements de ses propres collègues, alors qu'il n'avait "encore rien dit". L'élu de la 8e circonscription de Seine-et-Marne et ancien patron du Raid avait l'air passablement agacé.
Mais pourquoi autant d'enthousiasme dans les rangs de la majorité ? Perçus comme trop timorés lors du discours d'Emmanuel Macron devant le Congrès, ils ont été encouragés par Christophe Castaner, porte-parole du gouvernement, à être moins timides et à ne pas hésiter à "s'exprimer" pendant le discours de politique générale du Premier ministre, rapporte LCI. La consigne a été suivie, puisqu'ils ont applaudi à 55 reprises. Mais elle pourrait être suivie d'une nouvelle pour calmer leurs ardeurs cette fois...

http://www.francetvinfo.fr/politique/la-republique-en-marche/video-je-n-ai-encore-rien-dit-un-depute-lrem-s-etonne-de-se-faire-applaudir-avant-meme-le-debut-de-son-intervention_2273152.html#xtor=EPR-51-[paris-2-771-migrants-ont-ete-evacues-des-campements-du-nord-de-la-capitale-suivez-notre-direct_2273071]-20170707-[related]


Revenir en haut Aller en bas
Gérard

Gérard

Messages : 4188
Date d'inscription : 08/07/2010

La nouvelle majorité a-t-elle un problème avec ses interventions spontanées ? Empty
MessageSujet: Re: La nouvelle majorité a-t-elle un problème avec ses interventions spontanées ?   La nouvelle majorité a-t-elle un problème avec ses interventions spontanées ? EmptyVen 07 Juil 2017, 14:08

Il arrive aussi qu'un intervenant soit hué ou sifflè avant d'avoir dit le moindre mot.
A Fontenay on a eu droit à un accueil sonorisé avec un concert de casseroles pour un député de droite egaré à l'ecole Michelet, zone interdite pour certains.

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

La nouvelle majorité a-t-elle un problème avec ses interventions spontanées ? Empty
MessageSujet: Re: La nouvelle majorité a-t-elle un problème avec ses interventions spontanées ?   La nouvelle majorité a-t-elle un problème avec ses interventions spontanées ? EmptyVen 07 Juil 2017, 15:39

Une assistance toujours aussi dense....

La nouvelle majorité a-t-elle un problème avec ses interventions spontanées ? Captur10
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 19033
Date d'inscription : 06/07/2010

La nouvelle majorité a-t-elle un problème avec ses interventions spontanées ? Empty
MessageSujet: Re: La nouvelle majorité a-t-elle un problème avec ses interventions spontanées ?   La nouvelle majorité a-t-elle un problème avec ses interventions spontanées ? EmptyVen 07 Juil 2017, 16:01

a.nonymous a écrit:
Une assistance toujours aussi dense....

La nouvelle majorité a-t-elle un problème avec ses interventions spontanées ? Captur10

On nous avait pourtant bien expliqué qu'avec la nouvelle génération de jeunes marcheurs et le nouveau parti macroniste les usages lamentables du passé, des vieux élus et des vieux partis étaient révolus. Un vent nouveau allait souffler sur le pays !

Une foule pareille pour traiter de l'état d'urgence démontre de manière éclatante l'intérêt des élus pour la sécurité des Français.

Avec deux jours de stages avant d'entrer en fonction les principes traditionnels ont été compris et adoptés.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 19033
Date d'inscription : 06/07/2010

La nouvelle majorité a-t-elle un problème avec ses interventions spontanées ? Empty
MessageSujet: Re: La nouvelle majorité a-t-elle un problème avec ses interventions spontanées ?   La nouvelle majorité a-t-elle un problème avec ses interventions spontanées ? EmptyVen 07 Juil 2017, 16:14

"C'est lunaire" : le débat sur la réforme du Code du travail vu par deux ex-présidents de la commission des Affaires sociales
Deux anciens présidents de la commission des Affaires sociales de l'Assemblée nationale critiquent le manque d'expérience des députés de la majorité La République en marche. Un manque d'expérience visible, selon eux, lors de l'examen du projet de loi visant à réformer par ordonnances le Code du travail.
"Je suis inquiète de ce qu'il se passe", glisse Catherine Lemorton. L'ancienne députée et présidente PS de la commission des Affaires sociales de l'Assemblée nationale est très critique sur la réforme par ordonnances du Code du travail, dont le projet de loi a été adopté jeudi 6 juillet en commission. Mercredi, des députés, essentiellement "insoumis" et communistes, ont livré bataille en déposant des amendements. Aucun n'a été adopté. Les élus de la majorité La République en marche sont restés silencieux, à l'exception de la présidente de la commission et du rapporteur du texte.
"Ce sont des gens qui n'ont pas compris le travail parlementaire, assène auprès de franceinfo Catherine Lemorton, présidente de la commission entre 2012 et 2017. Recalée au premier tour de l'élection législative dans sa circonscription de Haute-Garonne, l'ex-pharmacienne n'est pas tendre envers sa successeure, Brigitte Bourguignon (La République en marche).
Lorsque la présidente dit "ah bah évidemment" quand un député "insoumis" lui fait remarquer qu'aucun amendement n'a été accepté, je trouve que c'est un manque de respect. Je n'aurais jamais fait ça.
L'assemblée est encore pire que sous Nicolas Sarkozy, tance Catherine Lemorton. Le premier jour où j'ai été présidente, ce n'était pas comme ça. J'avais des années de militantisme derrière moi, et avant d'être présidente, j'ai été simple membre de la commission. Donc je savais comment ça marchait. Aujourd'hui, la présidente de la commission n'avait jamais mis les pieds aux Affaires sociales."
Président de cette même commission entre 2007 et 2012, l'ancien ministre de la Justice Pierre Méhaignerie n'est "pas étonné" par cette situation. Mais pour ce centriste, qui a préféré Emmanuel Macron à François Fillon à la présidentielle, il faut "donner leur chance aux nouveaux députés de la majorité" et attendre quelques jours pour la suite des débats. Il déplore la "complexité du système".
Je pense que le gouvernement devrait former ces députés. Ils ne comprennent pas la complexité du débat parlementaire.

--------------------------

on va repartir en pédalo !
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4981
Date d'inscription : 08/01/2012

La nouvelle majorité a-t-elle un problème avec ses interventions spontanées ? Empty
MessageSujet: Re: La nouvelle majorité a-t-elle un problème avec ses interventions spontanées ?   La nouvelle majorité a-t-elle un problème avec ses interventions spontanées ? EmptyVen 07 Juil 2017, 17:17

Catherine Lemorton a écrit:
Le premier jour où j'ai été présidente, ce n'était pas comme ça. J'avais des années de militantisme derrière moi, et avant d'être présidente, j'ai été simple membre de la commission. Donc je savais comment ça marchait.

C. Lemorton fait son autopromotion ultra-satisfaite, en daubant sur les suivant(e)s, reste à expliquer les admirables, forcément, exemples de son action comme présidente de commission (2012-2017), à la lumière de ses propos en mars 2017 :


Quand une députée PS, présidente d'une commission, dégomme les lois qu'elle a votées

Dressant un bilan sans concession de la législature, Catherine Lemorton, présidente depuis 2012 de la commission des Affaires sociales, dit tout le mal qu'elle pense de la loi Travail ou de l'encadrement des stages. Et même de la généralisation du tiers payant. Si cette pharmacienne reste loyale à son camp, elle ne mâche pas ses mots pour adresser un mea culpa collectif.

Les contrats de génération, mesure lancée en avril 2013 pour faciliter l'embauche de jeunes tout en maintenant des seniors en emploi? «Il n'y en a eu que 40.000 signés, c'est un échec», reconnait-elle. L'encadrement des stages pour que les entreprises n'en abusent pas? «En réglementant et en augmentant la rémunération au-dessus de 500 euros mensuels, on a asséché le marché des stages. Les étudiants dans les formations paramédicales par exemple ne trouvent plus de stages», reconnaît l'élue.

La loi travail? «J'étais contre, parce que l'agenda était mauvais et la méthode délétère vis-à-vis des partenaires sociaux comme des parlementaires», tranche C. Lemorton. Pour autant, elle n'a pas souhaité démissionner. «J'ai préféré travailler pour que le texte soit le plus acceptable possible».

La généralisation de la complémentaire santé, entrée en vigueur le 1er janvier 2016? «J'étais contre. C'est la gauche qui aura inscrit dans le marbre la nécessité d'avoir une complémentaire santé pour accéder aux soins», s'enflamme-t-elle. «Au bout d'un an, on en voit déjà les travers. Les salariés avec les salaires les plus bas sont contraints de souscrire des surcomplémentaires».
Le tiers payant obligatoire chez les médecins? «Cela ne s'imposait pas vraiment pour des questions d'accès aux soins, car les plus démunis l'ont déjà» avec la CMU et l'aide au paiement de la complémentaire santé (ACS). En revanche, «c'est une question de principe, martèle C. Lemorton».

Mais C. Lemorton défend le bilan du quinquennat avec des mesures qu'elle soutient pleinement, comme la modulation des allocations familiales, «une question de justice sociale», la mise en place de l'agence de recouvrement des pensions alimentaires, la gratuité des moyens de contraception pour les 15-17 ans, la revalorisation des retraites agricoles, ou la généralisation de la garantie jeune.

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2017/03/01/20002-20170301ARTFIG00009-quand-une-deputee-ps-presidente-d-une-commission-degomme-les-lois-qu-elle-a-votees.php


Dernière édition par Salamandre le Ven 07 Juil 2017, 18:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 19033
Date d'inscription : 06/07/2010

La nouvelle majorité a-t-elle un problème avec ses interventions spontanées ? Empty
MessageSujet: Re: La nouvelle majorité a-t-elle un problème avec ses interventions spontanées ?   La nouvelle majorité a-t-elle un problème avec ses interventions spontanées ? EmptyVen 07 Juil 2017, 18:43

Si maintenant on attend de la cohérence de la part de nos élus on complique la situation !

Mais avec le renouvellement de la classe dirigeante nul doute que nos ennuis sont finis !
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

La nouvelle majorité a-t-elle un problème avec ses interventions spontanées ? Empty
MessageSujet: Re: La nouvelle majorité a-t-elle un problème avec ses interventions spontanées ?   La nouvelle majorité a-t-elle un problème avec ses interventions spontanées ? EmptyVen 21 Juil 2017, 07:15

LREM
"Pas de caporalisme", Macron en visite surprise pour rassurer les députés LREM
Par LEXPRESS.fr avec AFP

Le président de la République s'est rendu mardi à une réunion des députés LREM et MoDem. Objectif: ressouder sa majorité dans laquelle apparaissent de premières divergences.

Passant à l'improviste à une réunion des députés LREM et MoDem organisée par le ministre Christophe Castaner au secrétariat d'État des relations avec le Parlement, le président Macron a assuré aux parlementaires présents, qu'"il n'y a pas de caporalisme ici, il n'y a pas d'ordre jupitérien, comme diraient certains", et ce alors que les parlementaires LREM sont régulièrement accusés par l'opposition d'être des "députés godillots".

"Il y aura des débats difficiles"
"Gardez cette culture du respect mutuel et du travail avec le gouvernement, parce que ce sera en soi un changement profond par rapport à ce qui a été vécu ces dernières années", les a-t-il enjoints, insistant sur le mot d'"exigence", et les appelant à garder comme "boussole" ce "qu'attendent les gens" et "ce qui est bon pour le pays".

"Je ne vous le cache pas, il y aura des débats difficiles, ils seront budgétaires, ils seront humains. Il faudra trancher entre deux solutions et choisir le moindre mal", a-t-il reconnu, "mais il faudra toujours avoir ça présent en tête".

Les premières divergences apparaissent dans la majorité
L'intervention d'Emmanuel Macron intervient alors que premières divergences sont apparues ces derniers jours entre les positions de la majorité LREM-MoDem et celles de l'exécutif. Une hantise pour le nouveau président, qui garde en mémoire, la fin de quinquennat Hollande, fragilisée par des "frondeurs" socialistes. et devenue l'anti-modèle de la présidence Macron.

Jean-Jacques Bridey, président LREM de la commission de la Défense de l'Assemblée et conseiller défense d'Emmanuel Macron pendant la campagne présidentielle, a ainsi "regretté" le "choix" d'imposer 850 millions d'euros d'économies au ministère de la Défense en 2017.

Des divergences existent aussi au sein de la majorité sur le texte du projet de loi sur la "confiance dans l'action publique", notamment sur le devenir de la réserve parlementaire ou des futures règles de fonctionnement des frais des députés.

Le gratin du nouvel exécutif était présent mardi soir à l'Hôtel de Clermont, y compris le Premier ministre Édouard Philippe. Le président de l'Assemblée nationale François de Rugy ainsi que les présidents des groupes LREM, l'ex-ministre Richard Ferrand, et MoDem, Marc Fesneau, encadraient les troupes de la majorité.

Avec plus de 360 sièges sur 577, sans compter des "constructifs" venus en soutien de la droite, la majorité d'Emmanuel Macron est une des plus larges de la Ve République, limitant le risque de mise en minorité du gouvernement, même si un grand nombre d'élus venus de la société civile et sans grande expérience politique découvrent le Palais Bourbon et le fonctionnement des groupes parlementaires.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

Gérard

Messages : 4188
Date d'inscription : 08/07/2010

La nouvelle majorité a-t-elle un problème avec ses interventions spontanées ? Empty
MessageSujet: Re: La nouvelle majorité a-t-elle un problème avec ses interventions spontanées ?   La nouvelle majorité a-t-elle un problème avec ses interventions spontanées ? EmptyVen 21 Juil 2017, 09:34

Jean-Jacques Bridey, président LREM de la commission de la Défense de l'Assemblée et conseiller défense d'Emmanuel Macron pendant la campagne présidentielle, a ainsi "regretté" le "choix" d'imposer 850 millions d'euros d'économies au ministère de la Défense en 2017.


Qu'en pense ou dit le député LREM de la 6ieme circonscription M.Gouffier Cha?

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4981
Date d'inscription : 08/01/2012

La nouvelle majorité a-t-elle un problème avec ses interventions spontanées ? Empty
MessageSujet: Re: La nouvelle majorité a-t-elle un problème avec ses interventions spontanées ?   La nouvelle majorité a-t-elle un problème avec ses interventions spontanées ? EmptyVen 21 Juil 2017, 10:26

" Il n'y a pas de caporalisme ici " : voilà une promesse tenue !
En effet, selon mes sources, Caporalisme : régime politique où les militaires ont une influence prépondérante .

Voilà qui ne risque pas d'arriver chez nous : un général, ça doit la boucler (y compris en Commission de la Défense à huis-clos) ou démissionner. Et comme ni le président ni la ministre des Armées n'ont fait leur service militaire, le régime est on ne peut plus civil...

En effet, le service militaire obligatoire (pour les jeunes mâles) a été supprimé du temps de Chirac président. Perso, au service militaire, aucun problème avec le caporal-chef de ma section.


Dernière édition par Salamandre le Ven 21 Juil 2017, 10:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

La nouvelle majorité a-t-elle un problème avec ses interventions spontanées ? Empty
MessageSujet: Re: La nouvelle majorité a-t-elle un problème avec ses interventions spontanées ?   La nouvelle majorité a-t-elle un problème avec ses interventions spontanées ? EmptyVen 21 Juil 2017, 10:40

Bah https://m.facebook.com/guillaume.gouffiercha?lst=100000321988573%3A581157534%3A1500626208&fref=nf&pn_ref=story&refid=17&_ft_=top_level_post_id.10155191616447535%3Atl_objid.10155191616447535%3Athrowback_story_fbid.10155191616447535%3Athid.581157534%3A306061129499414%3A2%3A0%3A1501570799%3A-2380025529343691184&__tn__=C-R
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




La nouvelle majorité a-t-elle un problème avec ses interventions spontanées ? Empty
MessageSujet: Re: La nouvelle majorité a-t-elle un problème avec ses interventions spontanées ?   La nouvelle majorité a-t-elle un problème avec ses interventions spontanées ? Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La nouvelle majorité a-t-elle un problème avec ses interventions spontanées ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne locale :: Les élections à Fontenay, passées et à venir. Promesses, satisfactions, déceptions, attentes... :: Législatives 2017-
Sauter vers: