Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.
Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.
Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de
Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble,
son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Promos Nike : Jusqu’à -50% de réduction !
Voir le deal

 

 Intégration versus cohabitation

Aller en bas 
+8
matmut
vieux-breton
Gérard
papy Mougeot
tonton christobal
Marion Legouy-Desaulle
Loïc
a.nonymous
12 participants
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
a.nonymous




Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

Intégration versus cohabitation Empty
MessageSujet: Intégration versus cohabitation   Intégration versus cohabitation EmptyMar 09 Aoû 2011, 18:23

Dans une autre discussion - https://fontenayplateau.forum-actif.eu/t347-fermeture-du-bureau-de-poste-des-rigollots - on peut lire :

ZOULOU a écrit:
le webmaster va me réprimander, mais je ne sais pas où écrire combien je pense que le communautarisme à l'anglaise montre bien ses limites. Finalement les tentatives d'intégration à la française, bien que souvent en échec, marchent plutôt mieux que ce que font les British. Et pour eux ce n'est qu'un début.

Ce qui se passe actuellement en Grande-Bretagne, pays qui a favorisé de longue date la cohabitation plutôt que l'intégration, démontre l'échec de cette politique...

Cela peut amener à s'interroger sur le but poursuivi par les apprentis-sorciers, politiques ou religieux, qui œuvrent depuis quelques années en France pour le développement des communautarismes...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Intégration versus cohabitation Empty
MessageSujet: Re: Intégration versus cohabitation   Intégration versus cohabitation EmptyMar 09 Aoû 2011, 19:12

A cela, ajoutons la crise économique qui frappe depuis très longtemps les moins riches parmi les Anglais. Mais leur politique est ce qu'elle est, hors euro, hors Europe, proche des US, ... cela présente des avantages mais aussi des inconvénients voire des risques.
Revenir en haut Aller en bas
Loïc




Messages : 6318
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

Intégration versus cohabitation Empty
MessageSujet: Re: Intégration versus cohabitation   Intégration versus cohabitation EmptyMar 09 Aoû 2011, 19:20

Un député européen libéral anglais expliquait sur France inter ce soir que la mort qui avait déclenché ces émeutes n'était que la goutte d'eau qui avait fait déborder le vase. Il expliquait que depuis 20 ans plus de 300 personnes étaient mortes dans les postes de police anglais sans qu'un seul agent ne soit condamné. Certes, ça n'explique pas les pillages de magasins. Mais cela montre que les fortes tensions ne sont sans doutes pas prêtes de cesser rapidement et que la crise est profonde dans des quartiers où il y a (dixit) 54 candidatures pour un poste de travail.
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
Invité
Invité




Intégration versus cohabitation Empty
MessageSujet: Re: Intégration versus cohabitation   Intégration versus cohabitation EmptyMar 09 Aoû 2011, 19:49

Loïc a écrit:
Un député européen libéral anglais expliquait sur France inter ce soir que la mort qui avait déclenché ces émeutes n'était que la goutte d'eau qui avait fait déborder le vase. Il expliquait que depuis 20 ans plus de 300 personnes étaient mortes dans les postes de police anglais sans qu'un seul agent ne soit condamné. Certes, ça n'explique pas les pillages de magasins. Mais cela montre que les fortes tensions ne sont sans doutes pas prêtes de cesser rapidement et que la crise est profonde dans des quartiers où il y a (dixit) 54 candidatures pour un poste de travail.

Voilà du grain à moudre pour la droite populaire et le FN
Revenir en haut Aller en bas
Loïc




Messages : 6318
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

Intégration versus cohabitation Empty
MessageSujet: Re: Intégration versus cohabitation   Intégration versus cohabitation EmptyMar 09 Aoû 2011, 21:08

URANUS a écrit:
Voilà du grain à moudre pour la droite populaire et le FN

C'est effectivement une certitude. C'est sur la misère sociale et morale que se développe cette mauvaise herbe. Il n'y a aucun doute.

Heureusement qu'en France on n'en est pas là et que de nombreuses réformes positives et courageuses ont été menées depuis les révoltes urbaines de 2005 en direction en particulier des quartiers populaires...
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
Loïc




Messages : 6318
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

Intégration versus cohabitation Empty
MessageSujet: Re: Intégration versus cohabitation   Intégration versus cohabitation EmptyMar 09 Aoû 2011, 21:58

C'est que sans doute la police est une institution qui n'évolue que peu d'un gouvernement à l'autre. Et sur fond de crise sociale, ça explose.

Après les communautatismes sont le résultat d'une histoire et d'une culture différentes des notres.

Mais comme je le disais plus haut "Heureusement qu'en France on n'en est pas là et que de nombreuses réformes positives et courageuses ont été menées depuis les révoltes urbaines de 2005 en direction en particulier des quartiers populaires..."

Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
Invité
Invité




Intégration versus cohabitation Empty
MessageSujet: Re: Intégration versus cohabitation   Intégration versus cohabitation EmptyMar 09 Aoû 2011, 22:18


--------------------------------------------------------------------------------

Citation :
C'est que sans doute la police est une institution qui n'évolue que peu d'un gouvernement à l'autre
La police c'est comme l'éducation nationale, elle est ce qu'attend d'elle le peuple (en votant). On voit très bien que les bobbies non armés d'autrefois ne seraient plus du tout dans la course.
On peut aussi penser à tous les policiers ou gendarmes qui se sont fait descendre en 20 ans, mais de ça on ne parle pas.
Revenir en haut Aller en bas
Loïc




Messages : 6318
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

Intégration versus cohabitation Empty
MessageSujet:    Intégration versus cohabitation EmptyMer 10 Aoû 2011, 00:03

Xenon a écrit:
On peut aussi penser à tous les policiers ou gendarmes qui se sont fait descendre en 20 ans, mais de ça on ne parle pas.

On peut effectivement y penser. Sauf qu'en démocratie, l'Etat ne peut (ne doit !) se comparer aux criminel. La police ne peut se comparer aux assassins et criminels. Un crime contre un policier est inexcusable et personne ne voudrait ici l'excuser. Des centaines de morts dans les commissariats en 20 ans comme le souligne cet élu britannique c'est aussi un grave problème. Parce que justement la police assure l'autorité du pouvoir elle se doit d'être irréprochable. Si elle ne l'est plus, elle perd toute reconnaissance et donc toute autorité. En quelque sorte la question posée est la même qu'aux USA lors de l'acquitement des policiers qui avaient brutalisé Rodney King en 1992. Le slogan des jeunes amérécains, toutes couleurs confondues d'ailleurs était "no justice, no peace!", sans justice pas de paix.

Aujourd'hui on est pas loin de ça. Un mort de plus au pays de l'Habeas Corpus (quand bien même ce serait celle d'un délinquant) a fini par mettre le feu aux poudres sur fond de malaise social. C'est révélateur des limites et des fragilités de la Grande Bretagne et peut-être pas seulement d'elle. Alors les scènes de violence urbaines qui passent en boucle, les scènes de pillage des magasins jusques dans le coeur de Londres et pas seulement en périphérie sont assez révélatrices je trouve des problèmes de cette société. Et ce n'est pas seulement en déployant des milliers de policiers que les choses vont se calmer et rentrer dans l'ordre. Je ne crois pas. C'est un peu plus profond et un peu plus grave que cela. Malheureusement.
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
Invité
Invité




Intégration versus cohabitation Empty
MessageSujet: Re: Intégration versus cohabitation   Intégration versus cohabitation EmptyMer 10 Aoû 2011, 01:25

cela va donner des idées aux incendiaires strasbourgeois, auc tireurs de Villiers du Marne, aux lanceurs de pavés et de boules de pétanque du haut des immeubles de nos banlieues chaudes, que faire à part accroitre la pression policière en ce moment? des prières? des discours? des appels aux imams ou aux grands frères? appeler l'armée comme chez le camarade maire communiste-EELV?
Il faut être réaliste et se rendre à l'évidence, lorsqu'une société se laisse partir à la dérive, elle finit sur les écueils et risque le naufrage.
Il y a une différence entre les indignés espagnols et les casseurs anglais. La dignité peut être.
Revenir en haut Aller en bas
Loïc




Messages : 6318
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

Intégration versus cohabitation Empty
MessageSujet: Re: Intégration versus cohabitation   Intégration versus cohabitation EmptyMer 10 Aoû 2011, 10:53

Xenon a écrit:
cela va donner des idées aux incendiaires strasbourgeois, auc tireurs de Villiers du Marne, aux lanceurs de pavés et de boules de pétanque du haut des immeubles de nos banlieues chaudes, que faire à part accroitre la pression policière en ce moment?

Si le contexte (et l'événement déclencheur) sont un peu différent, oui, on peut craindre de telles explosions en France surtout au regard de ce qui a été fait pour répondre aux révoltes urbaines de 2005. Qu'a-t-il été fait au niveau de l'Etat depuis cette date pour remédier au malaise social dans les quartiers notamment les plus populaires ? Une baisse des subventions aux associations, la suppression de la police de proximité j'en passe et des meilleures.

Et pourtant les solutions pour prévenir les accès des violence sont assez évidentes. Quand les gens ont un travail, un salaire suffisant, une école de qualité et un logement décent ça n'explose pas. C'est clairement une question de choix politiques. Education, emploi, logement, santé doivent être les priorités nationales absolues. Ce n'est pas le cas aujourd'hui. Aujourd"hui le gouvernement fait la guerre aux pauvres plutôt que de s'en prendre à la pauvreté.


Xenon a écrit:
lorsqu'une société se laisse partir à la dérive, elle finit sur les écueils et risque le naufrage.
Il y a une différence entre les indignés espagnols et les casseurs anglais. La dignité peut être.

On est bien d'accord là dessus. Quand des gamins incendient ou s'en prennent à tout ce qui représente pour eux l'autorité et pour tout dire l'Etat : école, bus, poste de police et agressent profs, flics, machinistes effectivement on peut dire que le pays est en danger. Et là je ne parle pas uniquement de l'Angleterre. Et envoyer des milliers de CRS ne change pas grand chose à moyen et long terme. La misère sociale et la désespérance (morale) ne peuvent se soigner avec des giffles, du gaz lacrymogène et des menotes.

Parce qu'effectiviement, un enfant de 13 ans (j'en ai connu) qui brûlent un bus, une école ou la voiture du voisin de ses parents, c'est débilitant, c'est grave et idiot. Sauf que l'on ne peut (ni ne doit) en rester là dans l'analyse sinon on passe à côté du fond. Justement la question de la dignité est fondamentale. Une société qui n'offre à ses enfants que du mépris ("racailles"), de la discrimination, de l'échec scolaire et social (le taux de chômage des jeunes est tout de même très élevé) et aucune perpective d'avenir si ce n'est celui d'une vie de m..de et bien c'est une société qui manque d'ambition et qui n'offre aucune dignité. Et ce faisant elle se condamne elle-même.

Alors oui il y a des risques que ça explose. Il y a des risques de pillages des boutiques. Pas très digne en effet, pas très reluisant. Mais réel et significatif d'un très profond malaise auquel il est nécessaire de s'attaquer au plus vite. Car malgré toutes les plaies dans le contrat social qu'ont engendré près de 10 ans de politique dite libérale rien n'est irratrapable.

C'est j'espère un débat, sur les choix politiques à faire, qui va se développer dans les mois qui viennent.
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
Marion Legouy-Desaulle




Messages : 3412
Date d'inscription : 06/07/2010

Intégration versus cohabitation Empty
MessageSujet: Re: Intégration versus cohabitation   Intégration versus cohabitation EmptyMer 10 Aoû 2011, 11:24

C'est très bien Loïc....

et si on ouvrait (juste soulever la chape de plomb)du côté laïcité/ colonisation/décolonisation/guerre d'Algérie/indépendance de l'Algérie?

On pourrait peut-être, avant le débat de l'ici et maintenant de l'intégration versus cohabitation, revisiter notre histoire récente et ensuite comparer avec l'Angleterre?

Tu vois Loïc, quand je te lis, je me dis oui, t'as raison, rien à ajouter. Maintenant j'aimerais t'entendre au sujet du lien qu'il y a entre l'histoire de la cohésion sociale dans nos banlieues, l'histoire de la laïcité en France, l'histoire de France ici et là bas, avec ses anciennes colonies.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal


Messages : 19033
Date d'inscription : 06/07/2010

Intégration versus cohabitation Empty
MessageSujet: Re: Intégration versus cohabitation   Intégration versus cohabitation EmptyMer 10 Aoû 2011, 11:47

Belle démonstration partiale et partielle de LOIC.
Nous savons maintenant quelle est la position du PC sur la question.
Nul doute que LOIC connaît bien le public qui fait l'objet de son discours... à travers de brillantes études lors de séminaires... pour ce qu'il en est de la connaissance du terrain c'est un autre problème.

Heureusement qu'il n'est pas nécessaire de savoir de quoi on parle pour juger, pérorer et donner des leçons. Où irions nous dans le cas contraire ?
Revenir en haut Aller en bas
papy Mougeot




Messages : 2280
Date d'inscription : 09/12/2010

Intégration versus cohabitation Empty
MessageSujet: Re: Intégration versus cohabitation   Intégration versus cohabitation EmptyMer 10 Aoû 2011, 12:07

Citation à l'intention de ceux qui pour étayer leurs élucubrations fumeuses ont toujours la bonne citation sortie de n'importe où, dans laquelle n'importe qui profère n'importe quoi... à prendre comme une vérité première

"Les médias ne demandent plus rien à ceux qui savent quelque chose afin de partager cette connaissance avec le public.
Par contre ils demandent à ceux qui ne savent rien de représenter l¹ignorance du public et ce faisant, ils la légitiment."


celle là elle me plaît bien !
Revenir en haut Aller en bas
Loïc




Messages : 6318
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

Intégration versus cohabitation Empty
MessageSujet: Re: Intégration versus cohabitation   Intégration versus cohabitation EmptyMer 10 Aoû 2011, 13:06

tonton christobal a écrit:
Belle démonstration partiale et partielle de LOIC.
Nous savons maintenant quelle est la position du PC sur la question.
Nul doute que LOIC connaît bien le public qui fait l'objet de son discours... à travers de brillantes études lors de séminaires... pour ce qu'il en est de la connaissance du terrain c'est un autre problème.

Heureusement qu'il n'est pas nécessaire de savoir de quoi on parle pour juger, pérorer et donner des leçons. Où irions nous dans le cas contraire ?


Il est gentil... La connaissance sociologique des problèmes de société n'exclue en rien la connaissance de terrain. Et c'est quelqu'un qui a enseigné 15 ans en collège Zep (dont la moitié en établissement dit sensible) qui l'affirme...

Quand a la question de la laïcité posée plus haut, ce n'est largement pas la question centrale. Celle-ci, la qestion centrale, est avant tout sociale. Cela me rappelle (he oui tonton) une très sérieuse et reconnue étude sociologique menée sur une cité populaire de Poissy. Cette cité était peuplée d'ouvriers de chez Talbot. Il y avait du travail et de l'avis des habitants il y faisait bon vivre. Des gens de différentes origines, religions et nationalité s'y côtoyaient dans une bonne concorde sociale. Une cité sans problème et sans histoire somme toute.

Et puis du jour au lendemain plan de licenciements, fermeture de l'usine, chômage de masse, misère... En deux ans la cité radieuse est devenue invivable avec tous les problèmes liés a la dégradation socio-économique brutale d'un quartier : échecscolaire, délinquance, fuite des moins pauvres, sentiment d'abandon... Ou comment la fermeture d'une usine a transformé une cité agréable en quartier ghetto de pauvres invivable.

Cela fait réfléchir. Et le fait d'envoyer les CRS rétablir l'ordre n'apporte pas de solution réelle...


Dernière édition par Loïc le Mer 10 Aoû 2011, 13:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
Marion Legouy-Desaulle




Messages : 3412
Date d'inscription : 06/07/2010

Intégration versus cohabitation Empty
MessageSujet: Re: Intégration versus cohabitation   Intégration versus cohabitation EmptyMer 10 Aoû 2011, 13:19

Pil poil Loïc, à toi l'honneur, il est vrai qu'entre les témoignages d'amis de ma génération nés autour des années 60 et les quelques petites perles de mes élèves du 93, et bien disons, que je ne m'y retrouve pas dans les analyses politiques que je peux lire ou entendre d'ici de là....

C'est bien gentil de répondre à Tonton, je voudrais bien que tu répondes aussi à ma question.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal


Messages : 19033
Date d'inscription : 06/07/2010

Intégration versus cohabitation Empty
MessageSujet: Re: Intégration versus cohabitation   Intégration versus cohabitation EmptyMer 10 Aoû 2011, 13:25

et lorsque l'on enseigne en ZEP on est expert en banditisme... logique et surtout en voyoucratie britannique.

Je ne dois rien y connaître car je n'ai pas enseigné en ZEP mais ma femme, ma fille et mon gendre oui... pour les loubards c'est une autre histoire et leurs conclusions sont asez différentes des votres... il est vrai qu'ils ne sont pas au PC.

Je n'ai sans doute là encore moins d'expérience que vous... mais comme vous ne connaissez rien de moi et j'ai pour principe de ne pas la ramener sur mon cas vous resterez sur votre faim.

Je me souviens d'un gugusse qui interpellé en flagrant délit de vol se faisait tancer par un brillant théoricien des affaires pénales... à la question de la recherche du travail et des difficultés d'en trouver le mis en cause a répondu :

"Je ne cherche pas de boulot je veux du fric..." ce qui change les données du problème.

Pas grave on cause de ce que l'on ne connaît pas.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

Gérard


Messages : 4188
Date d'inscription : 08/07/2010

Intégration versus cohabitation Empty
MessageSujet: Re: Intégration versus cohabitation   Intégration versus cohabitation EmptyMer 10 Aoû 2011, 13:40

Loic vous avez oublié de citer la fermeture de la prison de Poissy, que regrette le maire PS de cette commune

Si la fermeture de l’établissement pénitentiaire fait l’unanimité parmi les élus de l’opposition, le maire, Frédérik Bernard (PS) est plus timoré : « la prison fait partie du paysage de la commune. Les habitants sont habitués aux hauts murs d’enceinte et aux miradors de l’établissement. La centrale ne pose aucun problème. Les gens ont fini par l’oublier » confie-t-il à nos confrères du Parisien.

Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous




Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

Intégration versus cohabitation Empty
MessageSujet: Re: Intégration versus cohabitation   Intégration versus cohabitation EmptyMer 10 Aoû 2011, 13:48

Loïc nous dit d'abord :
Loïc a écrit:
Heureusement qu'en France on n'en est pas là et que de nombreuses réformes positives et courageuses ont été menées depuis les révoltes urbaines de 2005 en direction en particulier des quartiers populaires...
puis il nous dit ensuite :
Loïc a écrit:
Si le contexte (et l'événement déclencheur) sont un peu différent, oui, on peut craindre de telles explosions en France surtout au regard de ce qui a été fait pour répondre aux révoltes urbaines de 2005. Qu'a-t-il été fait au niveau de l'Etat depuis cette date pour remédier au malaise social dans les quartiers notamment les plus populaires ? Une baisse des subventions aux associations, la suppression de la police de proximité j'en passe et des meilleures.
C'est tout est son contraire...



Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous




Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

Intégration versus cohabitation Empty
MessageSujet: Re: Intégration versus cohabitation   Intégration versus cohabitation EmptyMer 10 Aoû 2011, 13:53

Marion Legouy-Desaulle a écrit:
C'est très bien Loïc....

et si on ouvrait (juste soulever la chape de plomb)du côté laïcité/ colonisation/décolonisation/guerre d'Algérie/indépendance de l'Algérie?

On pourrait peut-être, avant le débat de l'ici et maintenant de l'intégration versus cohabitation, revisiter notre histoire récente et ensuite comparer avec l'Angleterre?

Tu vois Loïc, quand je te lis, je me dis oui, t'as raison, rien à ajouter. Maintenant j'aimerais t'entendre au sujet du lien qu'il y a entre l'histoire de la cohésion sociale dans nos banlieues, l'histoire de la laïcité en France, l'histoire de France ici et là bas, avec ses anciennes colonies.

Les questions soulevées par MLD sont très pertinentes...
Revenir en haut Aller en bas
Loïc




Messages : 6318
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

Intégration versus cohabitation Empty
MessageSujet: Re: Intégration versus cohabitation   Intégration versus cohabitation EmptyMer 10 Aoû 2011, 14:01

a.nonymous a écrit:
Loïc nous dit d'abord :
Loïc a écrit:
Heureusement qu'en France on n'en est pas là et que de nombreuses réformes positives et courageuses ont été menées depuis les révoltes urbaines de 2005 en direction en particulier des quartiers populaires...
puis il nous dit ensuite :
Loïc a écrit:
Si le contexte (et l'événement déclencheur) sont un peu différent, oui, on peut craindre de telles explosions en France surtout au regard de ce qui a été fait pour répondre aux révoltes urbaines de 2005. Qu'a-t-il été fait au niveau de l'Etat depuis cette date pour remédier au malaise social dans les quartiers notamment les plus populaires ? Une baisse des subventions aux associations, la suppression de la police de proximité j'en passe et des meilleures.
C'est tout est son contraire...





Ben oui, la première citation est ce que l'on appelle une antiphrase, c'est a dire une figure de style ironique par laquelle on suggère le contraire de ce que l'on écrit.

Pour le comprendre, il faut avoir "un peu de lettres" et des lettres, sur ce coup là, comme disait l'autre "vous n'en avez que trois qui..." les amateurs de théâtre comprendront...
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
a.nonymous




Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

Intégration versus cohabitation Empty
MessageSujet: Re: Intégration versus cohabitation   Intégration versus cohabitation EmptyMer 10 Aoû 2011, 14:13

Loïc a écrit:
Quand a la question de la laïcité posée plus haut, ce n'est largement pas la question centrale. Celle-ci, la qestion centrale, est avant tout sociale.

Il faut arrêter d'ignorer la réalité...

Il y a quelques dizaines d'années il y avait une conscience politique dans les banlieues et la révolte des jeunes étaient canalisée par les mouvements de jeunesses des partis politiques ou de l'église catholique: MJC, MJS, JOC, ...

Ce terrain a été complètement abandonné par les partis politiques et il est désormais occupé par des apprentis sorciers religieux qui sous prétexte d'appartenance religieuse cassent le processus d'intégration déjà mis à mal par les difficultés économiques...
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous




Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

Intégration versus cohabitation Empty
MessageSujet: Re: Intégration versus cohabitation   Intégration versus cohabitation EmptyMer 10 Aoû 2011, 14:26

Loïc a écrit:
Pour le comprendre, il faut avoir "un peu de lettres" et des lettres, sur ce coup là, comme disait l'autre "vous n'en avez que trois qui..." les amateurs de théâtre comprendront...

Sans commentaire venant d'un élu de la majorité municipale qui m'a habitué à être traité de tous les noms....
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal


Messages : 19033
Date d'inscription : 06/07/2010

Intégration versus cohabitation Empty
MessageSujet: Re: Intégration versus cohabitation   Intégration versus cohabitation EmptyMer 10 Aoû 2011, 14:41

LOIC confond sans doute le forum de la ville où il peut tout se permettre et celui du Plateau... une piqure de rappel comme celle infligée à IGOR serait sans doute un début de traitement bénéfique à son cas.

J'ai appris avec intérêt que des centaines de personnes étaient mortes dans des services de police au cour(s des dernières années en Angleterre... sans doute une confusion avec la loubianka où il est vrai que nous n'avons pas de statistiques.

J'espère que les membres de la délégation diplomatique anglaise en France ne lisent pas le forum du Plateau sinon nous allons avoir des retombées. Que fait la "ligue des droits de l'homme" ?
Revenir en haut Aller en bas
Loïc




Messages : 6318
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

Intégration versus cohabitation Empty
MessageSujet: Re: Intégration versus cohabitation   Intégration versus cohabitation EmptyMer 10 Aoû 2011, 17:10

tonton christobal a écrit:
Que fait la "ligue des droits de l'homme" ?

Et bien cette vénérable institution travaille, comme son nom l'indique au respect des droits de l'Homme. Un principe fondateur de notre république et non négociable tout comme le respect de la dignité.

http://www.ldh-france.org/
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
a.nonymous




Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

Intégration versus cohabitation Empty
MessageSujet: Re: Intégration versus cohabitation   Intégration versus cohabitation EmptyMer 10 Aoû 2011, 17:38

Loïc a écrit:
Et bien cette vénérable institution travaille, comme son nom l'indique au respect des droits de l'Homme. Un principe fondateur de notre république et non négociable tout comme le respect de la dignité.

Ca amène une question : il y aura-t-il comme tous les ans un stand de la République de Cuba cette année à la fête de l'Humanité ?

Si oui c'est un exemple flagrant de la bienveillance du PCF et de l'ensemble des militants communistes y compris fontenaysiens avec la dictature cubaine dénoncée par la FIDH... Et là vous ne pourrez pas dire que vous ne saviez pas...

Citation :
Résolution sur la situation des droits de l’Homme au Cuba

Presentée par la Ligue Française des droits de l’Homme

Réunie en Congrès à Erevan du 9 au 11 avril 2010, la FIDH exprime sa vive préoccupation face à la répression politique qui s’abat sur les opposants au gouvernement de la République de Cuba. Orlando Zapata, l’un des 201 prisonniers politiques détenus à Cuba, membre de l’organisation non reconnue par le gouvernement cubain « Directoire démocratique cubain », est mort le 23 février 2010 après 85 jours de grève de la faim pour portester contre ses conditions de détention. Selon Elizardo Sanchez, président de la Commission pour les droits de l’Homme et la réconciliation nationale membre de la FIDH, le retard à fournir des soins approprié à Monsieur Zapata constituait « un assassinat virtuel, prémédité ». Prix Sakharov du Parlement européen, Oswaldo Paya a lui aussi accusé les autorités cubaines d’avoir « assassiné lentement » Orlando Zapata, victime selon lui de coups et de violences racistes lors de sa détention. Guillermo « Coco » Farinas, psychologue et journalise indépendant, a pris le relais de la grève de la faim après la mort d’Orlando Zapata. Hospitalisé à Santa Clara, il a refusé l’asile politique offert par l’Espagne et demande la libération des 26 prisonniers politiques malades. Il est soutenu par Franklin Pelegrino, également en grève de la faim à Holguin, et par Darsi Ferrer, lui aussi gréviste de la faim à la prison de Valle Grande à La Havane, qui après avoir mené des enquêtes en sa qualité de médecin sur la santé publique et les droits de l’Homme à Cuba est en prison depuis le 21 juillet 2009 sans qu’aucune charge lui ait été notifiée. Les « Dames en blanc », association des épouses de prisonniers politiques, qui manifestent quodiennement dans le centre de La Havane, font l’objet de harcèlements répétés de la part des forces de l’ordre cubaine.

Le 37ème congrès de la FIDH, solidaire de son organisation cubaine, condamne la détention d’opposants politiques, les arrestations et détentions sans jugement et les mauvais traitements dirigés contre les citoyens qui manifestent pacifiquement leur désaccord avec la politique du gouvernement cubain. Il appelle les autorités cubaines à mettre un terme à ces violations répétées des droits de l’Homme et à respecter les principes qui garantissent les libertés démocratiques dans un Etat de droit.
Source: http://www.fidh.org/Resolution-sur-la-situation-des-droits-de-l-Homme,8106

En 2010: http://cubasilorraine.over-blog.org/article-rendez-vous-a-la-fete-de-l-humanite-samedi-20h-stand-cuba-si-pour-la-liberation-des-5-56698732.html
Revenir en haut Aller en bas
Loïc




Messages : 6318
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

Intégration versus cohabitation Empty
MessageSujet: Re: Intégration versus cohabitation   Intégration versus cohabitation EmptyMer 10 Aoû 2011, 17:43

Mais les droits de l'homme ne sont négociables nulle part mon bon monsieur. Pas plus à Cuba qu'en Corée du Nord, ni en Syrie, ni à Guantanamo, ni à Londres, Maputo, Mexico ou Grozny.

Hé oui, on est "droit de l'hommiste" ou on ne l'est pas. Et je m'ennogueilli de l'être.


Dernière édition par Loïc le Mer 10 Aoû 2011, 17:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
a.nonymous




Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

Intégration versus cohabitation Empty
MessageSujet: Re: Intégration versus cohabitation   Intégration versus cohabitation EmptyMer 10 Aoû 2011, 17:44

Loïc a écrit:
Mais les droits de l'homme ne sont négociables nulle part mon bon monsieur. Pas plus à Cuba qu'en Corée du Nord, ni en Syrie, ni à Guantanamo, ni à Londres, Maputo, Mexico ou Grozny.

Comment se fait-il alors que le PCF accepte un stand cubain lors de la fête de l'Humanité ?
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal


Messages : 19033
Date d'inscription : 06/07/2010

Intégration versus cohabitation Empty
MessageSujet: Re: Intégration versus cohabitation   Intégration versus cohabitation EmptyMer 10 Aoû 2011, 18:06

De même que dans une BD célèbre le Gaullois répondait : "alésia" connais pas...

LOIC ne connaît pas Cuba... en plus on ne va pas de chamailler avec les "pays frères"
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

vieux-breton


Messages : 3099
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

Intégration versus cohabitation Empty
MessageSujet: Re: Intégration versus cohabitation   Intégration versus cohabitation EmptyMer 10 Aoû 2011, 19:22

Il faut quand même savoir que Fontenay sous Bois a envoyé le vieux bibliobus rempli de livre à Cuba, il vaut mieux donner un bien communal à un pays comme Cuba, plutôt qu'il puisse servir à des communautés de communes qui des fois recherchent ce genre de matériel.
Revenir en haut Aller en bas
Marion Legouy-Desaulle




Messages : 3412
Date d'inscription : 06/07/2010

Intégration versus cohabitation Empty
MessageSujet: Re: Intégration versus cohabitation   Intégration versus cohabitation EmptyMer 10 Aoû 2011, 20:22

a.nonymous a écrit:
Loïc a écrit:
Quand a la question de la laïcité posée plus haut, ce n'est largement pas la question centrale. Celle-ci, la qestion centrale, est avant tout sociale.

Il faut arrêter d'ignorer la réalité...

Il y a quelques dizaines d'années il y avait une conscience politique dans les banlieues et la révolte des jeunes étaient canalisée par les mouvements de jeunesses des partis politiques ou de l'église catholique: MJC, MJS, JOC, ...

Ce terrain a été complètement abandonné par les partis politiques et il est désormais occupé par des apprentis sorciers religieux qui sous prétexte d'appartenance religieuse cassent le processus d'intégration déjà mis à mal par les difficultés économiques...

L'institution religieuse de quelque confession qu'elle soit EST un régulateur social. N'en déplaise à Loïc.

Les primo-arrivants se sont fait marcher sur le ventre le paradis perdu et la mort dans l'âme, leurs enfants ont fait un gros effort pour "s'intégrer" la peur, la culpabilité et l'ignorance de leur propre histoire agrippée au ventre et la 3° génération ignore tout et veut tout, y a pas de raison.

Angleterre = Commonwealth
France = guerre d'Algérie

Il y a trente ans le communautarisme en Angleterre était déjà parfaitement "intégré" dans la société, Commonwealth oblige.

à l'arrivée, forcément, c'est pas pareil, je ne suis pas dans les rêves, mes amis , je les écoute et je leur pose des questions .

Et pour la route, une perle d'un grand dadais de 3° originaire du Mali " de toute façon Jésus était musulman" (nous étions dans de grandes discussions autour de l'affaire DSK).

Bien sûr, je lui ai expliqué l'ordre "d'arrivée" des 3 religions monothéistes. Croyez-vous qu'il le prit mal? Et bien pas du tout, il s'excusa de son erreur et me dit:

" Mais moi on ne m'a jamais rien dit".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Intégration versus cohabitation Empty
MessageSujet: Re: Intégration versus cohabitation   Intégration versus cohabitation EmptyMer 10 Aoû 2011, 21:05

Il attend le grand jour et le Messie.
Igor vous feriez bien de relire les livres d'histoire. Vous seriez surpris de voir combien vos modèles ont tous abouti à des catastrophes.
Revenir en haut Aller en bas
Marion Legouy-Desaulle




Messages : 3412
Date d'inscription : 06/07/2010

Intégration versus cohabitation Empty
MessageSujet: Re: Intégration versus cohabitation   Intégration versus cohabitation EmptyMer 10 Aoû 2011, 21:36

Igor a écrit:
Je ne sais pas si
Citation :
L'institution religieuse de quelque confession qu'elle soit EST un régulateur social. N'en déplaise à Loïc
mais moi je ne suis pas d'accord. Les seules régulations d'un système social ou d'une société en général sont celles décidées par le peuple. Les dieux n'ont rien à faire dans cela.
On dirait que MLD (Marion Legouy-Desaulle) fait siens les principes de Sarkozy, qui préfère le prêtre à l'enseignant.
Les religions ont le plus souvent été des freins, des entraves à l'émancipation des peuples. Ce qu'il nous faut espérer c'est que la société accouche d'un sytème progressiste et, cela va de soi, révolutionnaire.
Avec des gens comme MLD ce n'est pas pour demain.
Quant à Cuba, j'y suis allé plusieurs fois, et nous avons beaucoup de choses à apprendre. S'il n'y avait pas le blocus américain, l'Ile serait un modèle pour des pays qui croient tout savoir.

Igor mélange tout et prend ses rêves pour des réalités.

Un régulateur social n'est pas forcément équitable.

Pour Cuba, il est vrai que pour les soins médicaux ils sont exemplaires surtout comparés à leur voisin américain.
Revenir en haut Aller en bas
matmut

matmut


Messages : 2081
Date d'inscription : 10/07/2010

Intégration versus cohabitation Empty
MessageSujet: Re: Intégration versus cohabitation   Intégration versus cohabitation EmptyJeu 11 Aoû 2011, 00:16

Igor écrit:
Citation :
mais moi je ne suis pas d'accord. Les seules régulations d'un système social ou d'une société en général sont celles décidées par le peuple. Les dieux n'ont rien à faire dans cela.

Oui mais quand le politique remplace le religieux les nouveaux dieux comme Staline, Mao, Kim Jong Il et j'en passe oublient les aspirations de leurs peuples.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous




Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

Intégration versus cohabitation Empty
MessageSujet: Re: Intégration versus cohabitation   Intégration versus cohabitation EmptyJeu 11 Aoû 2011, 00:35

Marion Legouy-Desaulle a écrit:
L'institution religieuse de quelque confession qu'elle soit EST un régulateur social. N'en déplaise à Loïc.

L"institution religieuse ne peut pas être qualifiée de "régulateur social" car cela sous-entend qu'elle participe à la socialisation, donc l"intégration, de ses membres au sein de la société et cela est loin d'être systématique en fonction des confessions...

Les imams de certaines mosquées mais aussi des confessions comme les Témoins de Jéhovah, certaines confréries catholiques comme la Fraternité sacerdotale Saint-Pie X dont nous avons parlé il y a quelques temps, ou juives comme les Loubavitches, n’œuvrent pas pour la socialisation de leurs membres mais plutôt pour le repli communautaire...

C'est une des raisons qui ont poussé Sarkozy à créer un Conseil Français du Culte Musulman afin d'avoir un interlocuteur pour tenter d'avoir un islam de France vecteur d'intégration dans notre société...

A lire aussi: http://www.fontenay-sous-bois.fr/forum1/viewtopic.php?t=2854

A voir aussi le lien indiqué dans la discussion http://www.fontenay-sous-bois.fr/forum1/viewtopic.php?t=3292 qui en dit long sur la volonté d'intégration de certains musulmans....


Dernière édition par a.nonymous le Jeu 11 Aoû 2011, 01:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Intégration versus cohabitation Empty
MessageSujet: Re: Intégration versus cohabitation   Intégration versus cohabitation EmptyJeu 11 Aoû 2011, 00:47

Rendons à César PS ce qui lui appartient, et modulons le rôle de ce CFCM
Wiki évidemment

Citation :
Le Conseil français du culte musulman (CFCM) est une association régie par la loi de 1901 destinée à représenter les musulmans de France.

La consultation initiée en 1999 par Jean-Pierre Chevènement, et poursuivie par Daniel Vaillant, aboutit à la création du conseil en 20031. Il est officiellement créé et soutenu par Nicolas Sarkozy, alors ministre de l'Intérieur.

Le CFCM intervient dans les relations avec le pouvoir politique français, dans la construction des mosquées, dans le marché des aliments halal, dans la formation de certains imams et dans le développement de représentations musulmanes dans les prisons et dans l'armée française. Il fixe également les dates du mois du ramadan en France et, à travers le Conseil européen de la recherche et de la fatwa, décrète des fatwas ayant pour vocation d'être appliquées en France.

Le CFCM, qui veut représenter les plus de 3,5 millions de musulmans en France, voit sa représentativité contestée. Pour ses détracteurs, le CFCM n'est pas une instance religieuse mais politique, et donc non représentative de la majorité des musulmans de France
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

vieux-breton


Messages : 3099
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

Intégration versus cohabitation Empty
MessageSujet: Re: Intégration versus cohabitation   Intégration versus cohabitation EmptyJeu 11 Aoû 2011, 06:28

Loïc a écrit:
Mais les droits de l'homme ne sont négociables nulle part mon bon monsieur. Pas plus à Cuba qu'en Corée du Nord, ni en Syrie, ni à Guantanamo, ni à Londres, Maputo, Mexico ou Grozny.

Hé oui, on est "droit de l'hommiste" ou on ne l'est pas. Et je m'ennogueilli de l'être.

Loïc qui nous parle des droits de l'homme alors qu'il représente un parti politique (PC) qui les a toujours bafoués, cela laisse songeur. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
papy Mougeot




Messages : 2280
Date d'inscription : 09/12/2010

Intégration versus cohabitation Empty
MessageSujet: Re: Intégration versus cohabitation   Intégration versus cohabitation EmptyJeu 11 Aoû 2011, 09:19

vieux-breton a écrit:
Loïc a écrit:
Mais les droits de l'homme ne sont négociables nulle part mon bon monsieur. Pas plus à Cuba qu'en Corée du Nord, ni en Syrie, ni à Guantanamo, ni à Londres, Maputo, Mexico ou Grozny.

Hé oui, on est "droit de l'hommiste" ou on ne l'est pas. Et je m'ennogueilli de l'être.

Loïc qui nous parle des droits de l'homme alors qu'il représente un parti politique (PC) qui les a toujours bafoués, cela laisse songeur. Rolling Eyes

Si c'est de l'humour c'est mal venu... si c'est sincère nous comprenons une fois de plus pourquoi Fontenay va si mal.
Revenir en haut Aller en bas
Loïc




Messages : 6318
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

Intégration versus cohabitation Empty
MessageSujet: Re: Intégration versus cohabitation   Intégration versus cohabitation EmptyJeu 11 Aoû 2011, 10:07

Pourquoi ? Parce que de gens se battent pour le respect des droits de l'homme ?
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
Invité
Invité




Intégration versus cohabitation Empty
MessageSujet: Re: Intégration versus cohabitation   Intégration versus cohabitation EmptyJeu 11 Aoû 2011, 10:14

Entre les principes et la pratique quotidienne il y a une nuance. On a longtemps parlé, et on en parlera encore, des insultes portées par des élus sur la population du Plateau, sur les mensonges des élus, sur leur manque de parole, sur le mépris dont ils font souvent preuve, M.Mallerin par exemple.
Les droits de l'homme ça commence à notre porte.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous




Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

Intégration versus cohabitation Empty
MessageSujet: Re: Intégration versus cohabitation   Intégration versus cohabitation EmptyJeu 11 Aoû 2011, 12:20

Loïc a écrit:
Mais les droits de l'homme ne sont négociables nulle part mon bon monsieur. Pas plus à Cuba qu'en Corée du Nord, ni en Syrie, ni à Guantanamo, ni à Londres, Maputo, Mexico ou Grozny.

Hé oui, on est "droit de l'hommiste" ou on ne l'est pas. Et je m'ennogueilli de l'être.

Donc on boycotte la fête de l'Humanité qui accueille un stand de la dictature cubaine dénoncée par la Ligue des Droits de l'Homme c'est bien ça ?

Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous




Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

Intégration versus cohabitation Empty
MessageSujet: Re: Intégration versus cohabitation   Intégration versus cohabitation EmptyJeu 11 Aoû 2011, 12:53

Marion Legouy-Desaulle a écrit:
L'institution religieuse de quelque confession qu'elle soit EST un régulateur social. N'en déplaise à Loïc.

A Londres ça régule même à l'épée...

Citation :
Aujourd'hui l'Inde

A Londres, les Sikhs montent la garde contre les émeutiers

Par Aujourd hui l Inde | Site partenaire | 11/08/2011 | 11H26

Près de 700 hommes armés de crosses de hockey, de battes et d'épées traditionnelles se sont rassemblés mardi soir à Southall, craignant que les émeutes londoniennes – et le pillage qui les accompagne – touchent ce quartier qui abrite la plus importante communauté sikhe de la ville.

Après l'attaque avortée d'un temple Sikh lundi soir dans un quartier adjacent, la rumeur avait couru dans Southall, quartier de l'ouest londonien où la communauté sikhe est implantée depuis plusieurs décennies, que le Gurdwara, ou temple, du secteur était la prochaine cible des émeutiers qui mettent certaines villes anglaises à sac depuis samedi.

Les membres de la communauté ont donc organisé des tours de veille autour du temple, devant les commerces, et ont patrouillé le quartier tout au long de la nuit de mardi à mercredi.

Les différentes communautés indiennes, qui représentent 6% de la population britannique, craignent que leurs lieux de cultes soient pris pour cible par les pillards. Les temples sont en effet réputés pour abriter les nombreux dons en argent et en bijoux offerts par les fidèles.

Les quartiers abritant de nombreux membres de ces communautés, généralement très commerçants, sont aussi susceptibles d'être une cible de choix pour les émeutiers, qui se sont livrés au pillage et à l'incendie de nombreuses boutiques depuis samedi.
Source: http://www.rue89.com/2011/08/11/a-londres-les-sikhs-montent-la-garde-contre-les-emeutiers-217505
Revenir en haut Aller en bas
Marion Legouy-Desaulle




Messages : 3412
Date d'inscription : 06/07/2010

Intégration versus cohabitation Empty
MessageSujet: Re: Intégration versus cohabitation   Intégration versus cohabitation EmptyJeu 11 Aoû 2011, 13:34

exactement, régulation, dérégulation, il en va de l'institution religieuse comme de la bourse...

Et il arrive parfois que des régulateurs institutionnels se mettent à dérailler, n'est-ce pas a.nonymous?



Spécialement pour Granny qui semble nous revenir de vacances un peu morose deux lectures :

« Le chat du rabbin » de Joann Sfar (né en 1971), le film et les bandes dessinées, un pur régal de régulation positive. Un vrai loukoum.

Plus sérieux, mais bon, incontournable si on s’intéresse à l’articulation économie/religion :
« L’éthique protestante et l’esprit du capitalisme » Max Weber, début XX°.
Revenir en haut Aller en bas
kermor




Messages : 420
Date d'inscription : 20/07/2011

Intégration versus cohabitation Empty
MessageSujet: Re: Intégration versus cohabitation   Intégration versus cohabitation EmptySam 13 Aoû 2011, 18:05

Loïc a écrit:
Et ce n'est pas seulement en déployant des milliers de policiers que les choses vont se calmer et rentrer dans l'ordre. Je ne crois pas.

ben, pour le coup David Cameron te fait mentir...Les condamnations vont calmer quelques ardeurs. C'est sur que les émeutes de 2005 n'ont pas été traitées de la mêmes manières en France. En Angleterre pas de discours social uniquement des condamnations et les choses vont rentrer dans l'ordre !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Intégration versus cohabitation Empty
MessageSujet: Re: Intégration versus cohabitation   Intégration versus cohabitation EmptySam 13 Aoû 2011, 18:40

Et en plus ils utilisent les vidéos, M.Voguet ne serait pas d'accord. Il faut dire qu'on ne lui propose pas d'être le maire de Birmingham... heureusement pour eux.
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

mamiea


Messages : 4282
Date d'inscription : 10/06/2010
Age : 74
Localisation : Fontenay sous Bois

Intégration versus cohabitation Empty
MessageSujet: Re: Intégration versus cohabitation   Intégration versus cohabitation EmptySam 13 Aoû 2011, 19:10

kermor a écrit:
Loïc a écrit:
Et ce n'est pas seulement en déployant des milliers de policiers que les choses vont se calmer et rentrer dans l'ordre. Je ne crois pas.

ben, pour le coup David Cameron te fait mentir...Les condamnations vont calmer quelques ardeurs. C'est sur que les émeutes de 2005 n'ont pas été traitées de la mêmes manières en France. En Angleterre pas de discours social uniquement des condamnations et les choses vont rentrer dans l'ordre !

Oui c' est sûr que cela calme les ardeurs, par contre cela ne règle pas le fond du problème. Et il n' y a pas qu' une réponse mais des réponses. Reste à trouver lesquelles et les appliquer.
Revenir en haut Aller en bas
Loïc




Messages : 6318
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

Intégration versus cohabitation Empty
MessageSujet: Re: Intégration versus cohabitation   Intégration versus cohabitation EmptyVen 19 Aoû 2011, 17:01

Amandine a écrit:
On peut raisonnablement penser que le pillage des magasins, les violences, les voitures incendiées ne règlent pas non plus le problème

C'est clair. Mais elles sont le signe d'un véritable malaise social, économique et psychologique d'une partie de la jeunesse du Royaume Uni.

Moi qui viens de passer une semaine dans cette sympathique contrée qu'est la Grande Bretagne je ne peux que m'interroger sur les racines du mal qui ronge l'Angleterre et ses quartiers les plus populaires. Quand le premier ministre David Cameron et le maire de Londres Boris Johnson s'insurgent "contre les vandales qui détruisent les propriétés privées", ils savent sans doute de quoi ils parlent ayant été arrêtés tous les deux en 1987 avec huit autres jeunes de bonnes familles membres du Bellington Club cette association estudiantine d'Oxford pout avoir brisé des vitines dans cette ville. Le journal italien Il Manifesto qui a sorti cette affaire du passé s'interroge sur ses motivations d'alors et leur ligne dure pour briser ce que la presse britannique qualifie d'urban riots.

Car si envoyer la police rétablir l'ordre et empècher les bris de vitrine ce qui semble la moindre des choses, ce n'est en rien une solution à long terme dans un pays où 20 % des jeunes sont au chômage et où une part importante de la société est abandonnée à elle même depuis que les services publics ont été siagnés à blanc par la suppression d'un demi million de fonctionnaires. Et pourtant, au mois de juin dernier 50 économistes anglais dans une tribune publiée dans The Observer expliquaient "il faut une véritable alternative à l'austérité. Une réforme financière, une imposition plus importante des hauts revenus et la création d'emplois". Car le coeur du problème est cette crise sociale qui gangrène le pays (toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé -en France- ne saurait être que fortuite...).
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
Marion Legouy-Desaulle




Messages : 3412
Date d'inscription : 06/07/2010

Intégration versus cohabitation Empty
MessageSujet: Re: Intégration versus cohabitation   Intégration versus cohabitation EmptyVen 19 Aoû 2011, 19:50

Bonjour Igor, de retour? Bien reposé? Vous êtes allé à Londres avec Loïc?

Au sujet de Gremetz: il a été écarté ou bien s'est-il écarté tout seul?
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal


Messages : 19033
Date d'inscription : 06/07/2010

Intégration versus cohabitation Empty
MessageSujet: Re: Intégration versus cohabitation   Intégration versus cohabitation EmptyVen 19 Aoû 2011, 20:56

la situation se normalise ! Fontenay étant souvent comparé à Beyrouth sous peu la France sera le Liban...
Comme notre pays compte selon les moments et le point de vue que l'on veut défendre ou qui on souhaite critiquer trop de policiers et parfois pas assez... enfin c'est ce qui ressort des interventions sur ce forum il restera aux habitants la ressource de faire leur police eux mêmes.

Nous allons vivre des moments intéressants.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Intégration versus cohabitation Empty
MessageSujet: Re: Intégration versus cohabitation   Intégration versus cohabitation EmptyVen 19 Aoû 2011, 21:09

Christobal a raison, la gauche hurle à l'Etat fasciste quand la police est là, elle ne s'émeut pas beaucoup quand dans les quartiers sensibles on jette des pavés sur les forces de l'ordre, ou même on tire des coups de feu, elle crie au scandale en cas de bavure policière mais jamais en cas de bavure de malandrins, Loic et son maire, réclament dans le même temps des flics, des gendarmes à Fontenay... on n'y comprend plus rien.
Imaginons un ministre de gauche à l'Intérieur... ah mais on a déjà eu, souvenez-vous Daniel Vaillant, celui qui aujourd'hui veut dépénaliser le canabis. Il y a eu beaucoup d'autres. Pour rafraichir la mémoire de Loic citons les en reconnaissant, au passage, qu'il n'y en a pas eu de communistes sus la Vième république. Tiens, au fait, pourquoi? par prudence peut-être cyclops


Jean Berthoin (Rad-soc)

8 janvier 1959

28 mai 1959



Pierre Chatenet (MRP)

28 mai 1959

6 mai 1961



Roger Frey

6 mai 1961

6 avril 1967



Christian Fouchet

6 avril 1967

30 mai 1968



Raymond Marcellin (RI)

30 mai 1968

27 février 1974



Jacques Chirac (UDR)

27 février 1974

28 mai 1974



Michel Poniatowski (RI)

28 mai 1974

29 mars 1977



Christian Bonnet

30 mars 1977

22 mai 1981



Gaston Defferre (PS) (Intérieur et Décentralisation)

22 mai 1981

19 juillet 1984



Pierre Joxe (PS)

19 juillet 1984

20 mars 1986



Charles Pasqua (RPR)

20 mars 1986

12 mai 1988



Pierre Joxe (PS)

12 mai 1988

29 janvier 1991



Philippe Marchand (PS)

29 janvier 1991

2 avril 1992



Paul Quilès (PS) (Intérieur et Sécurité publique)

2 avril 1992

29 mars 1993



Charles Pasqua (RPR) (Intérieur et Aménagement du Territoire)

29 mars 1993

18 mai 1995



Jean-Louis Debré (RPR)

18 mai 1995

4 juin 1997



Jean-Pierre Chevènement (MDC)

4 juin 1997

3 septembre 1998



Jean-Jack Queyranne (PS) (intérim) (Outre-Mer)

3 septembre 1998

30 décembre 1998



Jean-Pierre Chevènement (MDC)

30 décembre 1998

29 août 2000



Daniel Vaillant (PS)

29 août 2000

7 mai 2002



Nicolas Sarkozy (UMP) (Intérieur, Sécurité intérieure et Libertés locales)

7 mai 2002

31 mars 2004



Dominique de Villepin (UMP) (Intérieur, Sécurité intérieure et Libertés locales)

31 mars 2004

31 mai 2005



Nicolas Sarkozy (UMP) (Intérieur et Aménagement du Territoire)

31 mai 2005

26 mars 2007



François Baroin (UMP) (Intérieur et Aménagement du Territoire)

26 mars 2007

15 mai 2007



Michèle Alliot-Marie (UMP) (Intérieur, Outre-Mer et Collectivités territoriales)

18 mai 2007

23 juin 2009



Brice Hortefeux (UMP) (Intérieur, Outre-Mer et Collectivités territoriales, puis à partir du 14 novembre 2010, Intérieur, Outre-Mer, Collectivités territoriales et Immigration)

23 juin 2009

27 février 2011



Claude Guéant (UMP) (Intérieur, Outre-Mer, Collectivités territoriales et Immigration)

27 février 2011
Revenir en haut Aller en bas
Loïc




Messages : 6318
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

Intégration versus cohabitation Empty
MessageSujet: Re: Intégration versus cohabitation   Intégration versus cohabitation EmptyVen 19 Aoû 2011, 21:09

tonton christobal a écrit:
la situation se normalise ! Fontenay étant souvent comparé à Beyrouth sous peu la France sera le Liban...
Comme notre pays compte selon les moments et le point de vue que l'on veut défendre ou qui on souhaite critiquer trop de policiers et parfois pas assez... enfin c'est ce qui ressort des interventions sur ce forum il restera aux habitants la ressource de faire leur police eux mêmes.

Nous allons vivre des moments intéressants.

Et alors ? Le fait de réclamer des policiers pour faire leur métier c'est-à-dire la protection des personnes et des biens n'exclue pas le fait que des détenteurs de l'autorité publique se doivent justement d'êtres irréprochables dans l'accomplissement de leurs missions.
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
Contenu sponsorisé





Intégration versus cohabitation Empty
MessageSujet: Re: Intégration versus cohabitation   Intégration versus cohabitation Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Intégration versus cohabitation
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Nogent versus Fontenay
» Ne parlons plus d'intégration!
» exemple d'intégration réussie !
» Fêtes communautaires, langues régionales et intégration
» Conseils municipaux - Compte-rendu versus procès verbal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne locale :: Tribune libre-
Sauter vers: