Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.
Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de
Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble,
son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -34%
PLAYMOBIL 5167 – La Maison Transportable
Voir le deal
34.99 €

 

 Nassim Lachelache tient son rôle d’élu des quartiers dans «La cité politique»

Aller en bas 
AuteurMessage
a.nonymous



Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

Nassim Lachelache tient son rôle d’élu des quartiers dans «La cité politique» Empty
MessageSujet: Nassim Lachelache tient son rôle d’élu des quartiers dans «La cité politique»   Nassim Lachelache tient son rôle d’élu des quartiers dans «La cité politique» EmptyVen 31 Jan 2020, 00:47

Citation :
Fontenay : Nassim Lachelache tient son rôle d’élu des quartiers dans «La cité politique»

Par Marion Kremp
Le 30 janvier 2020 à 20h04, modifié le 30 janvier 2020 à 20h27

C'est un cliché qui a la vie dure. Une image que l'on projette de loin sur la banlieue. Celle des quartiers que l'on qualifie facilement de « difficiles ». Un a priori qui fait des ravages si durs à déconstruire qu'un « film de plus sur le sujet » ne sera jamais de trop. Quoi qu'en disent les programmateurs des chaînes de télévision qui ont refusé de diffuser ce documentaire. Après une projection vendredi dernier à l'école de cinéma parisienne La Femis, la réalisatrice Florence Gatineau-Sailliant cherche des diffuseurs pour son documentaire à-propos en cette période électorale.

« La cité politique » touche à l'universel de la « réappropriation politique » en prenant le temps d'aller voir plus loin sur un terrain pourtant si proche. De Fontenay-sous-Bois au Blanc-Mesnil et Bondy (Seine-Saint-Denis) à Sainte-Geneviève-des-Bois (Essonne), la réalisatrice a suivi de 2013 à 2017 le parcours politique de quatre « jeunes de quartier ». Ces profanes bien décidés à se faire leur place au nom d'une citoyenneté régulièrement piétinée par les discours.

« Je trouvais inacceptable que l'on dise que là-bas les gens ne votaient pas, ne s'intéressaient pas à la politique, alors j'y suis allée et j'y ai trouvé avec surprise, je l'avoue, un foisonnement d'associations et de collectifs citoyens, un réseau immense de jeunes qui essayaient de faire émerger un mouvement politique structuré face à une crise de la représentativité profonde qui allait bien au-delà de la banlieue », raconte Florence Gatineau-Sailliant.

« Scotchée » par ces profils qu'on ne voyait pas et qui n'attendaient pas qu'on aille les chercher, galvanisés, presque, par le même slogan : « La politique c'est pour tout le monde », la réalisatrice a suivi ainsi quatre figures émergentes. Des municipales de 2014, aux régionales de 2015 jusqu'à l'après élection d'Emmanuel Macron en 2017.

Dont Nassim Lachelache aux Larris à Fontenay-sous-Bois alors à la tête d'un nouveau groupe politique « Fontenay citoyen » et depuis 2014 maire adjoint à la politique de la ville dans la municipalité PCF puis Front de gauche. Mais aussi Fatou Meïté (Emergence) à Bondy, Haïkel Drine (ex-maire adjoint LR) au Blanc-Mesnil et Yassin Lamaouï (LREM) à Sainte-Geneviève-des-Bois.

« Le film n'est pas militant, c'est un film sur la nécessité de la politique pour tous. Les quatre personnages sont différents, leur positionnement politique aussi. Mais tous, qui se connaissaient déjà, partageaient la même ambition, celle de remettre le citoyen au cœur de la politique, celle de l'engagement du peuple. Et l'agora, c'est la rue, c'est les parkings », défend la documentariste qui a filmé seule plus de 120 heures de rush au rythme des rendez-vous de dernières minutes de ses personnages passionnés.

Nassim Lachelache a été le premier qu'elle a rencontré avant qu'il accepte d'être suivi et filmé : « Il m'a fait confiance, il parlait beaucoup avec une liberté essentielle. Et ce qui était intéressant c'est qu'il était dans le faire pour les autres, ça prenait le dessus sur une ambition personnelle ».

« C'est un rouleau compresseur là-haut, si c'est pour me prendre moi tout seul, je ne pars pas, il ne faut pas négocier notre légitimité, lance Nassim Lachelache à l'occasion d'une réunion de Fontenay citoyen en 2014 tandis que la liste PCF de Jean-François Voguet l'appelait dans la bataille des municipales. T'es à ta place, avec toutes tes particularités, ta littérature de rue, ton éducation du ghetto, mais t'es là, pas pour décorer ».

À la veille des municipales de mars prochain, le maire adjoint a décidé de partir une fois de plus avec la majorité sortante de Jean-Philippe Gautrais (FG).

« J'ai réussi à donner du sens à ma délégation, j'ai été plus ou moins respecté et j'ai le sentiment encore d'avoir été sous-exploité, il reste une sorte d'inaccomplissement, justifie l'élu d'aujourd'hui 32 ans. Je crois qu'il faut encore le répéter, dans les quartiers ça foisonne d'idées ! ».
http://www.leparisien.fr/val-de-marne-94/fontenay-nassim-lachelache-tient-son-role-d-elu-des-quartiers-dans-la-cite-politique-30-01-2020-8248980.php
Revenir en haut Aller en bas
scola



Messages : 231
Date d'inscription : 05/06/2014

Nassim Lachelache tient son rôle d’élu des quartiers dans «La cité politique» Empty
MessageSujet: Re: Nassim Lachelache tient son rôle d’élu des quartiers dans «La cité politique»   Nassim Lachelache tient son rôle d’élu des quartiers dans «La cité politique» EmptyLun 03 Fév 2020, 11:35

a.nonymous a écrit:

http://www.leparisien.fr/val-de-marne-94/fontenay-nassim-lachelache-tient-son-role-d-elu-des-quartiers-dans-la-cite-politique-30-01-2020-8248980.php

Oui mais bon à part sa petite chronique dans le journal municipal ce jeune homme occupe ses journées à quoi concrètement parlant ?
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

Nassim Lachelache tient son rôle d’élu des quartiers dans «La cité politique» Empty
MessageSujet: Re: Nassim Lachelache tient son rôle d’élu des quartiers dans «La cité politique»   Nassim Lachelache tient son rôle d’élu des quartiers dans «La cité politique» EmptyLun 03 Fév 2020, 13:17

scola a écrit:
Oui mais bon à part sa petite chronique dans le journal municipal ce jeune homme occupe ses journées à quoi concrètement parlant ?

Posez vous la question différemment: Lachelache et affiliés c'est combien de voix aux Larris ?
Revenir en haut Aller en bas
hilarian



Messages : 264
Date d'inscription : 14/06/2010

Nassim Lachelache tient son rôle d’élu des quartiers dans «La cité politique» Empty
MessageSujet: Re: Nassim Lachelache tient son rôle d’élu des quartiers dans «La cité politique»   Nassim Lachelache tient son rôle d’élu des quartiers dans «La cité politique» EmptyMar 04 Fév 2020, 14:35

Tiens N LACHELACHE aurait reçu une éducation de ghetto, c'est pas flatteur, c'est nouveau le PCF reconnait des ghettos dans la ville, mais qui est à la charge de la municipalité depuis 50 ans?On serait heureux de lire l'avis de nos édiles sur cette question.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

Nassim Lachelache tient son rôle d’élu des quartiers dans «La cité politique» Empty
MessageSujet: Re: Nassim Lachelache tient son rôle d’élu des quartiers dans «La cité politique»   Nassim Lachelache tient son rôle d’élu des quartiers dans «La cité politique» EmptyJeu 06 Fév 2020, 21:43

Deuxième article du Parisien sur Nassim Lachelache en quelques jours.... Et hier c'était un article sur Philippe Torreton lui aussi sur la liste du maire sortant....

Et toujours pas grand chose pour ne pas dire rien sur les listes de Gildas Lecoq et Chantal Cazals !


Citation :
Municipales 2020 : ils veulent porter la voix des quartiers dans le Val-de-Marne

Par Agnès Vives (avec L. Mé.)
Le 6 février 2020 à 19h51

Si les listes se veulent citoyennes, quelle place donne-t-on à la diversité, aux quartiers dans ces municipales ? Pour l'heure, si les programmes ne sont pas (encore) bien connus, on ne sent pas que le thème emballe les prétendants maires. « Ce n'est pas vendeur », s'agace ce candidat issu d'une grande cité du Val-de-Marne. Alors, certains visages, jeunes et moins jeunes, ont décidé de mener une liste. Avec ce trait commun : porter la voix des quartiers, pas assez représentés à leur sens en politique.

Certains tenaient déjà ce discours en 2015, derrière Nassim Lachelache, à la tête dans le Val-de-Marne, de la liste Union citoyenne aux régionales (0,35 %). L'adjoint, au cœur d'un documentaire sur l'engagement des jeunes des quartiers, repart lui, avec le maire (FG) sortant Jean-Philippe Gautrais. « J'ai réussi à donner du sens à ma délégation, j'ai été plus ou moins respecté et j'ai le sentiment encore d'avoir été sous-exploité, il reste une sorte d'inaccomplissement, justifiait l'élu de 32 ans il y a quelques jours dans nos colonnes. Je crois qu'il faut encore le répéter, dans les quartiers ça foisonne d'idées! » Et de figures.
---/---
http://www.leparisien.fr/val-de-marne-94/municipales-2020-ils-veulent-porter-la-voix-des-quartiers-dans-le-val-de-marne-06-02-2020-8254644.php
Revenir en haut Aller en bas
scola



Messages : 231
Date d'inscription : 05/06/2014

Nassim Lachelache tient son rôle d’élu des quartiers dans «La cité politique» Empty
MessageSujet: Re: Nassim Lachelache tient son rôle d’élu des quartiers dans «La cité politique»   Nassim Lachelache tient son rôle d’élu des quartiers dans «La cité politique» EmptyVen 07 Fév 2020, 19:15

hilarian a écrit:
Tiens N LACHELACHE aurait reçu une éducation de ghetto, c'est pas flatteur, c'est nouveau le PCF reconnait  des ghettos dans la ville, mais qui est à la charge de la municipalité depuis 50 ans?On serait heureux de lire l'avis de nos édiles sur cette question.

Ben en tout cas il a essayé de dresser un état des lieux entre 2011 et 2013 via son blog personnel dont la fiche de synthèse est disponible via le lien suivant :
https://www.over-blog.com/user/1514456.html

Dans l'un des derniers articles de son blog en 2013, il dénonçait l'agonie lente mais quasi inévitable du centre commercial des Larris
http://nassimlachelache.over-blog.fr/article-a-rideaux-fermes-115566921.html

Puis une fois élu et présent dans la mandature 2014-2020 pour lequel il a le titre de maire adjoint à la politique de la ville, qu'a t'il fait concrètement pour insuffler un nouveau souffle pour dynamiser l'activité de cette dalle des Larris ?
De prime abord, pas grand chose car il m'arrive parfois de récupérer de temps à temps un colis livré par mondial relay au magasin Diagonal et cette dalle est toujours dans le même triste état de désolation !!

Toutefois, un projet de rénovation est toujours dans les cartons mais apparemment il est dépend du bon vouloir des commerçants restants à céder leur fond de commerce et apparemment le prix proposé par la mairie n'est pas jugé suffisant au vu de cet article du parisien daté de 2017 nommé Fontenay veut en finir avec le centre commercial des Larris pour installer un lieu de vie composé entre autre d'un jardin partagé
dixit l'extrait suivant :

"Un jardin partagé pourrait ainsi voir le jour tandis que la ville envisage plusieurs options pour qu'un lieu public et ouvert sur le quartier trouve aussi sa place.

Si le programme semble plaire aux habitants, qui se sont prononcés en faveur de la démolition lors de la concertation en 2015, les commerçants sont eux sur la défensive. « Ça fait des années qu'on nous parle de ça, il va falloir que la ville trouve de quoi nous dédommager, on est bien ici nous ! », s'inquiète-t-on au salon de coiffure."

Mais bon avec un peu de pragmatisme et de bon sens l'équipe municipale en place aurait pu trouver un arrangement avec les commerçants récalcitrants pour vendre au prix souhaité via des mesures compensatoires (proposer un autre lieu pour que les commerces restants s'installent ailleurs via des aides ou subventions diverses...).


Dernière édition par scola le Sam 02 Mai 2020, 18:31, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

Nassim Lachelache tient son rôle d’élu des quartiers dans «La cité politique» Empty
MessageSujet: Re: Nassim Lachelache tient son rôle d’élu des quartiers dans «La cité politique»   Nassim Lachelache tient son rôle d’élu des quartiers dans «La cité politique» EmptyVen 07 Fév 2020, 23:01

Il n'est pas possible de parler du centre commercial des Larris sans parler d'Equitess:

"Le collectif EQUITESS est un regroupement d'association, dont l'action principale est la redynamisation du centre commercial des Larris, à Fontenay sous Bois, en un pôle d'activités de l'économie solidaire, en complémentarité avec des activités du commerce classique."

Pour en savoir plus: http://www.plateaufontenay.net/t2043-le-centre-commercial-les-larris#75268
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4982
Date d'inscription : 08/01/2012

Nassim Lachelache tient son rôle d’élu des quartiers dans «La cité politique» Empty
MessageSujet: Re: Nassim Lachelache tient son rôle d’élu des quartiers dans «La cité politique»   Nassim Lachelache tient son rôle d’élu des quartiers dans «La cité politique» EmptySam 08 Fév 2020, 11:35

Série brasser du vent aux Larris, un exploit injustement oublié :

Citation :
L'éolienne enfin sur le toit des Larris
Le 16 juillet 2007 à 00h00

C'EST FAIT ! La fameuse éolienne a fini par être hissée sur le toit des Larris, à Fontenay. Elle a été soigneusement posée sur une tour de 18 étages, rue Jean-Macé, la semaine dernière.
Une pose spectaculaire à l'aide d'une immense grue. Ce spectacle prévu le 27 avril dernier avait été annulé en raison de problèmes techniques. De plus, la chaussée, fragilisée par les camions d'un chantier de rénovation voisin, n'avait pas supporté le poids de la grue. L'éolienne de Fontenay pèse 600 kg, mesure un peu moins de 2 m et repose sur un mât de la même hauteur.
Il s'agit d'une expérimentation ayant pour but de tester ce que peut produire l'appareil. « Les estimations sont de 6 000 kWh par an, mais il faut voir ce que cela représente par rapport à la consommation de l'immeuble. L'une des hypothèses serait d'utiliser le courant produit pour les parties communes du bâtiment », selon la direction du développement durable à l'Opac de Paris. C'est la deuxième de ce type en France. Il en existe une semblable dans le Pas-de-Calais.

http://www.leparisien.fr/val-de-marne-94/l-eolienne-enfin-sur-le-toit-des-larris-16-07-2007-2008212189.php

Et après ? Ça marche ? Non.

MLD 11 Juillet 2011 a écrit:
En panne et jamais réparée parce que trop chère à réparer. Quant au prix de revient "carbone" de sa fabrication, aucune idée. aucune idée non plus pour vous dire si le carbone produit pour la fabriquer a été compensé durant sa courte vie par les économies de carbone réalisées lors de son utilisation.

http://www.plateaufontenay.net/t252p50-economies-d-energie-mon-oeil
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Nassim Lachelache tient son rôle d’élu des quartiers dans «La cité politique» Empty
MessageSujet: Re: Nassim Lachelache tient son rôle d’élu des quartiers dans «La cité politique»   Nassim Lachelache tient son rôle d’élu des quartiers dans «La cité politique» Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Nassim Lachelache tient son rôle d’élu des quartiers dans «La cité politique»
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne locale :: Les élections à Fontenay, passées et à venir. Promesses, satisfactions, déceptions, attentes... :: Municipales 2020-
Sauter vers: