Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.
Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de
Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble,
son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Borderlands 3 pour PS4
6.99 €
Voir le deal

 

 Des maires demandent au président de la République de repousser la réouverture des écoles

Aller en bas 
AuteurMessage
a.nonymous



Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

Des maires demandent au président de la République de repousser la réouverture des écoles Empty
MessageSujet: Des maires demandent au président de la République de repousser la réouverture des écoles   Des maires demandent au président de la République de repousser la réouverture des écoles EmptyLun 04 Mai 2020, 01:23

Citation :
LETTRE OUVERTE. Dans un texte publié en exclusivité par La Tribune, l'association des maires d'Ile-de-France demande "solennellement" au président de la République de repousser la réouverture des écoles à une date ultérieure au 11 mai.


Monsieur le Président de la République,

Vous avez annoncé aux Français, aux élus locaux, aux acteurs économiques et à l'ensemble de la société civile, à l'occasion de votre discours du 13 avril dernier, une sortie du confinement à compter du 11 mai.

Au lendemain du discours du Premier ministre annonçant la stratégie nationale du gouvernement, nous nous adressons à vous pour tirer la sonnette d'alarme : Monsieur le Président de la République, en Île-de-France, l'Etat ne peut pas se désengager de sa responsabilité dans la réouverture des écoles le 11 mai ; et ce calendrier est, dans la plupart de nos communes, intenable et irréaliste. Les conditions sanitaires à mettre en œuvre sont sérieuses et c'est bien normal ; cela ne s'improvise pas.

Vous avez affirmé qu'il était nécessaire de rouvrir les écoles, pour résorber les inégalités sociales et territoriales. L'objectif est bien évidemment incontestable et nous le partageons, mais nous avons le sentiment que cet objectif initial a été perdu de vue et qu'il ne pourra être atteint dans ces conditions. Nous savons, également, à quel point les écoles jouent un rôle fondamental pour que les services indispensables puissent redémarrer, pour que les parents dont la profession est liée à la reprise du réseau de transports et à l'éducation notamment puissent reprendre leur activité sur le terrain, et permettre ainsi à l'activité économique de reprendre progressivement.


"Tout cela ne s'improvise pas du jour au lendemain"

Les maires que nous sommes en ont fait la preuve : nous nous sommes mobilisés, à chaque étape de cette gestion de crise, pour rassurer, communiquer auprès de nos habitants et leur expliquer les nouvelles règles à respecter. Nous avons grâce à notre présence quotidienne sur le terrain, organisé la gestion de crise, trouvé des solutions pour le personnel soignant et pour l'accueil de leurs enfants, l'apport en masques, l'approvisionnement en produits de première nécessité des populations vulnérables... Au lendemain de votre intervention, nous nous sommes mis au travail pour organiser la réouverture des écoles à compter du 11 mai. La République doit rester forte et unie lorsqu'elle traverse les épreuves les plus difficiles.

Mais nous apprenons, dix jours avant la date de réouverture des écoles, qu'il appartiendrait aux maires de décider de la réouverture des écoles, et aux parents de décider du retour vers le chemin des classes de leurs enfants. Que le calendrier de la reprise progressive des niveaux de classes, initialement annoncé, n'est plus valable, s'agissant des GS, CP et CM2. Et que nous ne saurons que le 7 mai, à la veille d'un week-end de trois jours précédant la rentrée annoncée, si nos départements sont officiellement classés en zone rouge. Enfin, nombreux sont ceux qui n'ont pas encore d'informations sur les enseignants qui seraient disponibles pour nos écoles, sur le nombre d'animateurs qui pourront être disponibles pour le périscolaire, ni même des effectifs des élèves à accueillir. Nous recevons par ailleurs des instructions pour donner une dimension culturelle et civique au périscolaire. Tout cela ne s'improvise pas du jour au lendemain.


"Comment choisir entre les enfants ?"

Nous ne comprenons pas comment il est possible de concilier l'objectif de volontariat et de pallier les inégalités sociales et territoriales. Comment choisir entre les enfants que les parents souhaitent remettre à l'école, ceux dont les parents doivent reprendre une activité professionnelle, et les autres enfants en situation de décrochage scolaire ?

S'agissant de la reprise économique qui est nécessaire, pourquoi ne pas avoir considéré dès le départ que le sujet des fratries était fondamental pour permettre aux parents une reprise de leur activité professionnelle ?

Nous ne comprenons pas pourquoi l'Etat se désengage de ses responsabilités en la matière, alors même que l'éducation d'une part, et la santé d'autre part, sont des compétences régaliennes.

Comment pourrions-nous prendre ce type de décisions dans un contexte de crise sanitaire extrêmement grave alors que nous n'en avons ni la compétence, ni les moyens, ni la responsabilité ?

Comment garantir enfin la sécurité des plus jeunes, de leur entourage, et de l'ensemble du personnel éducatif, du personnel d'entretien, alors que toutes les communes ne disposeront pas de l'équipement nécessaire ? Deux simples exemples concrets : il faut 4 à 5 semaines pour commander des masques. Il faut une semaine pour organiser l'apport des repas à la cantine.
---/---


Dernière édition par a.nonymous le Lun 04 Mai 2020, 01:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

Des maires demandent au président de la République de repousser la réouverture des écoles Empty
MessageSujet: Re: Des maires demandent au président de la République de repousser la réouverture des écoles   Des maires demandent au président de la République de repousser la réouverture des écoles EmptyLun 04 Mai 2020, 01:25

Citation :
"Un calendrier à marche forcée"

La préparation du déconfinement se fait dans un calendrier à marche forcée, alors que nous n'avons pas encore toutes les informations pour préparer la population, et que les directives sont mouvantes.

La souplesse et l'adaptation aux conditions locales sont nécessaires, et les maires souhaitent bien évidemment être associés à cette concertation. La situation sanitaire varie fortement en fonction des communes et des écoles, une décision uniforme ne pourrait fonctionner sur l'ensemble de notre territoire. Mais le désengagement de l'Etat de ses responsabilités en matière éducative et sanitaire, en pleine crise et alors que l'état d'urgence va être prorogé, est inimaginable.

Notre Région capitale devrait avoir une place plus forte dans la concertation nationale menée pour la stratégie de déconfinement. Bien que les services de l'Etat en région fassent un travail remarquable en termes de mobilisation et de concertation avec l'ensemble des parties prenantes, nous avons le sentiment que le Gouvernement n'entend pas nos problématiques, celles d'une région particulièrement touchée, dont la densité et la taille de la population n'équivalent à aucune autre, et qui est habituellement marquée par des flux massifs de personnes lors des déplacements quotidiens.


Repousser à une date ultérieure au 11 mai

C'est pourquoi, nous, maires d'Île-de-France, vous demandons solennellement :

   De repousser la date de réouverture des écoles s'agissant des départements classés rouges et en particulier de l'Île-de-France à une date ultérieure au 11 mai, qui permettra l'application stricte d'un protocole sanitaire tout aussi strict qui commence à peine à être diffusé aux villes (ndlr : depuis le 2 mai) ;
   Que l'Etat s'assure que toutes les conditions sanitaires sont réunies pour permettre aux enfants de reprendre le chemin de l'école, en s'assurant d'une concertation étroite entre la commune, l'IEN et la DASEN ;
   De ne pas faire reposer sur les maires la responsabilité juridique, politique et morale de la réouverture des écoles, mais de les associer dans une concertation avec le Préfet de département, qui doit assumer l'entière responsabilité de sa décision prise sur proposition du maire ;
   De demander à votre gouvernement de prioriser clairement les enfants qui pourront/devront reprendre le chemin de l'école en Île-de-France en tenant compte du contexte familial de chaque enfant et en suivant un impératif de justice et d'équité ;
   Que des moyens financiers suffisants soient conférés aux communes pour qu'elles puissent assurer l'accueil périscolaire dans le strict respect du protocole sanitaire, qui induit nécessairement un coût et une mobilisation de personnel supplémentaires ;
   De faire en sorte que s'arrêtent des logiques administratives incompréhensibles en termes d'équipements du personnel éducatif, et de privilégier un équipement pour tout le personnel d'une école par l'Education nationale, alors que de nombreuses communes pallient actuellement le manque de masques et de surblouses depuis le début du confinement en distribuant gracieusement leurs stocks aux professeurs qui n'en ont jamais reçu par leur ministère de tutelle.

Monsieur le Président de la République, nous sommes mobilisés pour éviter le pire, en première ligne sur tous les fronts de cette crise, et nous le resterons, au service de nos concitoyens. Nous comptons sur votre soutien.

Signataires:
---/---
Claude Capillon, Maire de Rosny-sous-Bois (93)
Olivier Dosne, Maire de Joinville-le-Pont (94)
Hervé Gicquel, maire de Charenton-le-Pont (94)
Jean-Philippe Gautrais, Maire de Fontenay-sous-Bois (94)
Jacques JP Martin, Maire de Nogent-sur-Marne (94)
Christel Royer, Maire du Perreux-sur-Marne (94)
Igor Semo, Maire de Saint-Maurice (94)
---/---
[/quote] https://www.latribune.fr/opinions/tribunes/les-maires-d-ile-de-france-ne-porteront-pas-la-responsabilite-de-l-etat-dans-une-reouverture-des-ecoles-a-marche-forcee-846772.html
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4982
Date d'inscription : 08/01/2012

Des maires demandent au président de la République de repousser la réouverture des écoles Empty
MessageSujet: Re: Des maires demandent au président de la République de repousser la réouverture des écoles   Des maires demandent au président de la République de repousser la réouverture des écoles EmptyLun 04 Mai 2020, 08:51

Citation :
l'association des maires d'Ile-de-France demande "solennellement" au président de la République de repousser la réouverture des écoles à une date ultérieure au 11 mai.
(..)
Signataires:
---/---
Jean-Philippe Gautrais, Maire de Fontenay-sous-Bois (94)
---/---

Au fait, des maires des villes alentours ont déjà décidé "solennellement" de distribuer à la population les masques fournis par notre intercommunalité 'Paris Est Marne et Bois'. (voir :
http://www.plateaufontenay.net/t4902-restez-confine-mais-bougez-pour-votre-sante

Et à la mairie de Fontenay, on fait quoi ? On a écrit
Citation :
(30 avril) La municipalité a distribué des masques de protection aux agents municipaux et aux commerçants. En lien avec le Conseil départemental, chaque habitant recevra 2 masques en tissu réutilisables. Les dates et modalités de livraison seront communiquées rapidement.
https://www.fontenay.fr/actualites/evenements-1309/informations-municipales-2176.html

Mais bon, en déconfinant plus tard, il y aurait encore plus de temps pour les distribuer ...


Dernière édition par Salamandre le Lun 04 Mai 2020, 12:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Smile



Messages : 730
Date d'inscription : 27/09/2010

Des maires demandent au président de la République de repousser la réouverture des écoles Empty
MessageSujet: Re: Des maires demandent au président de la République de repousser la réouverture des écoles   Des maires demandent au président de la République de repousser la réouverture des écoles EmptyLun 04 Mai 2020, 11:32

Sauve qui peut! (Tant que l'incompétence est reine, le désordre restera roi.)
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4982
Date d'inscription : 08/01/2012

Des maires demandent au président de la République de repousser la réouverture des écoles Empty
MessageSujet: Re: Des maires demandent au président de la République de repousser la réouverture des écoles   Des maires demandent au président de la République de repousser la réouverture des écoles EmptyLun 04 Mai 2020, 12:38

(mise à jour) info municipale du jour

DISTRIBUTION DE MASQUES
Publié le 04 mai 2020
Chaque Fontenaysien recevra dans sa boîte aux lettre un masque en tissu réutilisable le 11 mai. Avec ce masque, vous trouverez les infos nécessaires pour obtenir des masques supplémentaires...

Chaque Fontenaysien recevra dans sa boîte aux lettreun masque en tissu réutilisablele 11 mai.
Avec ce masque, vous trouverez les infos nécessaires pour obtenir des masques supplémentaires en fonction de la composition de votre foyer.
Cette distribution s'effectuera du 13 au 20 mai aux dates, horaires et lieux indiquées dans ce courrier
Les personnes à mobilité réduite ou vulnérables au plan de la santé devront se faire connaître auprès des services de la mairie au numéro suivant : 01 49 74 76 90, afin que les masques nécessaires au foyer leurs soient livrés à domicile, par les agents de la ville.

Le 11 mai : Première distribution, d’un premier masque dans votre boîte aux lettres, accompagner d'un courrier.
Le 11 mai, chaque foyer recevra un masque dans sa boîte aux lettres. Il sera accompagné d'un courrier précisant les modalités de retrait des masques supplémentaires pour les autres membres du foyer de plus de 6 ans.

Du 13 au 20 mai : Deuxième distribution, des masques pour les autres membres du foyer aura lieu selon les modalités suivantes :
.  vous trouverez avec le courrier un document indiquant, selon votre adresse, le lieu et l’horaire auxquels vous pourrez récupérer les masques du foyer ;
   dans la mesure du possible, un seul membre par famille devra se déplacer pour récupérer les masques de tout le foyer ;
.  afin d’obtenir vos masques, vous devrez obligatoirement vous munir d’un justificatif de domicile (la taxe d’habitation indique le nombre de personnes dans votre foyer)
.  et d’un livret de famille (si vous en disposez), afin d’attribuer le nombre de masques correspondants aux membres de votre foyer

Cette distribution s’effectuera, du 13 au 20 mai, dans des lieux qui ont été choisis afin de permettre une circulation fluide et distanciée, évitant le plus possible les croisements. Ils comporteront une entrée et une sortie distinctes.

Les jours et horaires suivants :
(voir lien ci-dessous pour lieux et dates)
https://www.fontenay.fr/actualites/evenements-1309/distribution-de-masques-2215.html
Revenir en haut Aller en bas
thierry

thierry

Messages : 1352
Date d'inscription : 03/03/2013

Des maires demandent au président de la République de repousser la réouverture des écoles Empty
MessageSujet: Re: Des maires demandent au président de la République de repousser la réouverture des écoles   Des maires demandent au président de la République de repousser la réouverture des écoles EmptyLun 04 Mai 2020, 15:28

Un fait pour alimenter votre réflexion sur la reprise des écoles:

J'ai une amie qui est enseignante en grande section de maternelle et qui comme beaucoup d’enseignants a assuré des cours a distance pour ces petits élèves.

Depuis 15 jours elle appele les parents pour savoir qui revendra en classe, et les réponses en disent long:
- Plus des 3/4 des bons élèves reviendront des que cela sera permis,
- Concernant les eleves moyens ou ceux qui sont en difficultés, moins du 1/4 viendrait en classe alors que ceux sont eux qui en ont le plus besoin.

Elle en conclue que de ne pas venir en classe ne va qu’augmenter les écarts entre élèves, surtout en grande section de maternelle ou apprentissage de la lecture commence, et ou certains parents ont profité de ces 2 mois de confinement pour faire cet apprentissage.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4982
Date d'inscription : 08/01/2012

Des maires demandent au président de la République de repousser la réouverture des écoles Empty
MessageSujet: Re: Des maires demandent au président de la République de repousser la réouverture des écoles   Des maires demandent au président de la République de repousser la réouverture des écoles EmptyMar 05 Mai 2020, 12:33

Fontenay-sous-Bois n’ouvrira pas non plus ses écoles le 11 mai
C. Dubois
Après le maire de Villecresnes, c’est au tour de celui de Fontenay-sous-Bois d’annoncer qu’il n’ouvrira pas ses écoles le lundi 11 mai.
« Après de nombreux échanges avec l’ensemble des partenaires, le préfet du Val-de- Marne, la directrice d’Académie et l’inspectrice, il a été acté que la réouverture des écoles de la ville ne pourrait avoir lieu la semaine du 11 mai dans des conditions sanitaires en respect des normes requises », explique l’édile, Jean-Philippe Gautrais (FG)
https://94.citoyens.com/2020/fontenay-sous-bois-nouvrira-pas-non-plus-ses-ecoles-le-11-mai,04-05-2020.html

voir aussi :
Rentrée scolaire : les maires du Val-de-Marne font part de leur casse-tête au préfet
Le 4 mai 2020 (..)
« Le protocole sanitaire prime, retient Sylvain Berrios (LR) à Saint-Maur-des-Fossés. Si nous ne sommes pas en mesure d'appliquer ce que dit le formulaire de 54 pages reçu dimanche soir, la réouverture ne sera tout simplement pas possible. Et c'est entendu. »
Combien d'enseignants ?
Une chose est sûre : la date du 11 mai est « techniquement inenvisageable ». Celle du 14 circule a minima. Car à huit jours de la date théorique de rentrée, impossible de dire quelle école reprendra vie dans le Val-de-Marne, ni pour quel élève ou en fonction de quel critère. Et encore moins s'il y aura un accueil périscolaire.
De l'avis général, tout dépend de la réponse à une question : combien d'enseignants pourront être devant les élèves ? « C'est à l'Education nationale d'y répondre et nous ne savons pas quand, reprend Sylvain Berrios. Mais à partir de là, nous pourrons déterminer le nombre d'agents communaux disponibles, beaucoup étant aussi parents. »
(..)
http://www.leparisien.fr/val-de-marne-94/rentree-scolaire-les-maires-du-val-de-marne-font-part-de-leur-casse-tete-au-prefet-04-05-2020-8310714.php
Revenir en haut Aller en bas
thierry

thierry

Messages : 1352
Date d'inscription : 03/03/2013

Des maires demandent au président de la République de repousser la réouverture des écoles Empty
MessageSujet: Re: Des maires demandent au président de la République de repousser la réouverture des écoles   Des maires demandent au président de la République de repousser la réouverture des écoles EmptyMar 05 Mai 2020, 13:01

C'est amusant de voir que dans les villes ou département de gauche ça pose problème et dans les autres il y a des solutions
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Des maires demandent au président de la République de repousser la réouverture des écoles Empty
MessageSujet: Re: Des maires demandent au président de la République de repousser la réouverture des écoles   Des maires demandent au président de la République de repousser la réouverture des écoles Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Des maires demandent au président de la République de repousser la réouverture des écoles
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne locale :: Tribune libre-
Sauter vers: