Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.
Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.
Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de
Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble,
son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -23%
TV 75″ Xiaomi Mi TV Q1 – QLED, 4K UHD ...
Voir le deal
929 €

 

 Les perspectives de l'UDI

Aller en bas 
+15
Libellule
Clarisse
Pif Paf Pouf
Admin
vieux-breton
Gildas Lecoq
Salamandre
danroux
hilarian
a.nonymous
matmut
JS
jean Pierre
papy Mougeot
l'imprecateur
19 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
l'imprecateur




Messages : 200
Date d'inscription : 05/02/2013

Les perspectives de l'UDI - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les perspectives de l'UDI   Les perspectives de l'UDI - Page 3 EmptyVen 05 Avr 2013, 11:52

Rappel du premier message :

Laissez moi rire.

L'UDI est un regroupement d'anciens, ex, nouveaux, néo UMPistes ou plutôt Sarkozystes, regroupé avec des nostalgiques des années Giscard (belle référence).

Principalement fondée par deux ténors de la scène politique nationale Jean louis Borloo (toujours à critiquer mais toujours de retour à la niche), d'Hervé Morin lui aussi adepte du "je gueule fort" mais je rentre dans le rang.

En regardant un peu les résultats électoraux sur Fontenay sur de longues années il apparait que nous avons eu des duels à Fontenay entre UDF et RPR, que cela n'a jamais été très efficace sur des consultations municipales, qu'après nous avons eu une seule droite à Fontenay sous la houlette de monsieur esclattier, avec la réussite électorale que l'on connait.

Je ne parle même pas du Modem, parti plutôt de droite bien qu'il s'en défende, qui parle fort avec ses deux seuls élus qui il y a quelques mois faisaient des appels du pied à gauche dans le magazine municipal, et faute de grives certainement recogne sur la gauche voyant sans doute en monsieur Lecoq, plus qu'en monsieur Lozes, une bouée de sauvetage.

Je tiens à préciser que oui les socialistes doivent craindre une alliance udi ump, car ce serait l'alliance d'un centre qui se cherche avec un parti qui depuis peu est devenu celui des pains au chocolats, de l'intolérance entre les français et du populisme ravageur.

Mais ne vous inquiétez pas les socialistes fontenaysiens, il suffit de lire leur journal, n'oublient pas que la droite reste avec tous les extremismes le véritable ennemi.
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Pif Paf Pouf




Messages : 58
Date d'inscription : 02/01/2015

Les perspectives de l'UDI - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les perspectives de l'UDI   Les perspectives de l'UDI - Page 3 EmptyMar 02 Juin 2015, 16:58

Mais persistez-vous à sous-entendre que le webmaster est UDI ?
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

vieux-breton


Messages : 3099
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

Les perspectives de l'UDI - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les perspectives de l'UDI   Les perspectives de l'UDI - Page 3 EmptyMar 02 Juin 2015, 17:08

Moi il y a des perspectives qui me plaise à l'UDI, ça change un peu des perspectives des EELV.

http://ecologie.parti-udi.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule


Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

Les perspectives de l'UDI - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les perspectives de l'UDI   Les perspectives de l'UDI - Page 3 EmptyMar 02 Juin 2015, 17:26

Pif Paf Pouf a écrit:
Mais persistez-vous à sous-entendre que le webmaster est UDI ?

Je ne le sous entendais pas, et ne le sous entends toujours pas. Je pensais que ma réponse était très claire, comme quoi. study
Le vote est un acte qui se passe dans l'isoloir ; à part les hommes politiques qui se revendiquent d'un parti, on peut classer tous les autres comme étant sans étiquette et libres d'aller ou non aux urnes.

Je n'ai aucune idée de comment vote le webmaster et je ne sais pas si il est encarté d'aucune manière. Et à vrai dire cela ne me parait pas devoir être un sujet ouvert. Ni en privé, ni en public. J'ai dit tout le bien que je pensais de son forum et pourquoi, et j'ai émis un voeu, que l'on aille de plus en plus vers des débats apaisés "dépersonnalisés# et si possible un peu plus #dépolitisés#. Allez voir du côté du sujet odonate d'avril, sur ce forum. Je suis toujours dans cette logique.


Dernière édition par Libellule le Mar 02 Juin 2015, 17:36, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

mamiea


Messages : 4282
Date d'inscription : 10/06/2010
Age : 74
Localisation : Fontenay sous Bois

Les perspectives de l'UDI - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les perspectives de l'UDI   Les perspectives de l'UDI - Page 3 EmptyMar 02 Juin 2015, 17:29

Lez webmaster vote comme il l' entend, est encarté ou pas où cela lui fait plaisir,
mais cela ne nous regarde pas
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

vieux-breton


Messages : 3099
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

Les perspectives de l'UDI - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les perspectives de l'UDI   Les perspectives de l'UDI - Page 3 EmptyMar 02 Juin 2015, 17:45

Si cela continu comme ça, l'administrateur de ce forum sera " libellule ", il aimerait bien mettre la main sur ce forum libre et indépendant, je peux le comprendre c'est un espace de libre expression et cela ne plait pas du tout, mais alors pas du tout à la majorité municipale dont cette personne fait parti.

Et comme je le dis depuis son inscription, car il n'a jamais changé malgré se qu'il peut dire ou écrire, j'ai toujours dit que c'était un troll qui venait juste pour voir se qui s'y débattait et quand cela est nécessaire pourrir un sujet qui ne va pas dans le sens de la majorité.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
Admin


Messages : 650
Date d'inscription : 27/05/2010

Les perspectives de l'UDI - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les perspectives de l'UDI   Les perspectives de l'UDI - Page 3 EmptyMar 02 Juin 2015, 18:58


J'apprécierais que les commentaires concernant la personnalité, le nom patronymique, les supposés choix politiques, la profession, etc... des uns et des autres ne soient pas confondus avec des débats.

Le bannissement actuel d'un utilisateur est la conséquence d'actes répétés de cette nature malgré des avertissements. J'avais ouvert mon dossier MP pour recevoir vos commentaires éventuels. Je constate que l'absence provisoire de Loic de cet espace d'expression non partisan ne semble gêner personne puisque je n'ai reçu aucune remarque à ce sujet.

On revient donc aux sujets en cours, le PLU, le chômage, la métropole du Grand Paris, la gestion de la ville, l'habitat, la sécurité, l'action des élus, le conseil municipal, l'entretien de la ville, le stationnement, l'école, la santé... les sujets ne manquent pas, et si, comme certains le disent, ce forum est lu à la mairie, espérons qu'il soit une source d'inspiration pour améliorer Fontenay.
webmaster
Revenir en haut Aller en bas
https://fontenayplateau.forum-actif.eu
Libellule

Libellule


Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

Les perspectives de l'UDI - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les perspectives de l'UDI   Les perspectives de l'UDI - Page 3 EmptyMer 03 Juin 2015, 09:54

No comment!


Dernière édition par Libellule le Mer 03 Juin 2015, 18:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gildas Lecoq

Gildas Lecoq


Messages : 294
Date d'inscription : 10/11/2012
Age : 50

Les perspectives de l'UDI - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les perspectives de l'UDI   Les perspectives de l'UDI - Page 3 EmptyMer 03 Juin 2015, 10:35

Libellule, il me semblerait plus normal que votre intervention sur Laurent Lafon et le Grand Paris se retrouve sur le thème adéquate "Métropole du Grand Paris" (ou l'ACTEP) et non dans celle sur les perspectives de l'UDI. Mais ce n'est que mon avis, n'étant pas l'initiateur de cette rubrique.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.gildaslecoq.fr
vieux-breton

vieux-breton


Messages : 3099
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

Les perspectives de l'UDI - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les perspectives de l'UDI   Les perspectives de l'UDI - Page 3 EmptyMer 03 Juin 2015, 10:44

Libellule est plus apte à s'occuper des autres partis plutôt que de nous parler du sien, en même temps parler d'EELV est très difficile tant personne n'y si retrouve dans leur bazar, il vaut mieux faire un écran de fumée en ciblant les partis comme l'UDI.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule


Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

Les perspectives de l'UDI - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les perspectives de l'UDI   Les perspectives de l'UDI - Page 3 EmptyMer 03 Juin 2015, 11:35

C'est assez facile pour quiconque le souhaite d'installer ce message ailleurs, sans que j'ai besoin d'intervenir. Je n'y vois pas d'inconvénient. Beaucoup de thêmes sur un même sujet sont effectivement éparpillés.


Dernière édition par Libellule le Mer 03 Juin 2015, 11:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal


Messages : 19033
Date d'inscription : 06/07/2010

Les perspectives de l'UDI - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les perspectives de l'UDI   Les perspectives de l'UDI - Page 3 EmptyMer 03 Juin 2015, 11:35

Semer la zizanie, remuer la vase pour dissimuler ses lacunes... techniques habituelles ! On fait tout pour biaiser les sujets et amener la confusion ! On détourne les fils, on s'attaque personnellement aux autres...

L'insecte plusieurs fois a été mis au coin n'a visiblement rien compris. Il s'imagine en patron des lieux.
Il distribue les bons points, se permet même de faire un procès d'intention au responsable du forum en l'accusant de partialité dans la distribution des cartons rouges.

La tolérance est une chose, la bienveillance une autre, il ne faut pas confondre ces deux qualités avec la faiblesse qui devient coupable lorsque les bornes sont dépassées.

Peut être est il urgent de mettre fin à ces débordements... personne ne s'en plaindra !
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule


Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

Les perspectives de l'UDI - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les perspectives de l'UDI   Les perspectives de l'UDI - Page 3 EmptyLun 21 Sep 2015, 17:58

Et là que va me dire Gildas Lecoq qui a eu la bonne idée de me prendre pour cible alors que je lui foutais royalement la paix? Pour une histoire de hauteur de sol très chiraquienne (pardon je voulais dire abracadabrantesque) A suivre... Je l'invite à devenir patron de ce lieu, tiens! Pas de son blog perso, ça c'est trop facile.  Very Happy

Je lui en donne même une occasion : Aujourd'hui c'est "les Journées parlementaires" de l'UDI. Si ce n'est pas aujourd'hui qu'on peut en causer là librement, ce sera quand?

On va éviter de parler déficit des finances pour loyer d'un siège trop cher, ça ce serait mal vu... On va éviter de parler que l'UDI est une addition de petits partis qui comme EElv a du mal a devenir grand et a toujours besoin de s'adosser à un allié plus important, ce serait dire une vérité qui dérange et qui entraînerait des comparaisons forcément inadéquates...

Non, on va juste dire qu'il semble loin le temps où Jean-Louis Borloo apportait son expérience, ses idées, sa gouaille et son enthousiasme communicatif à l'UDI. Il en est où le premier parti écologiste de France en devenir? A part nous annoncer localement l'ouverture de deux magasins. A part dire que qu'il ne faut pas avoir de démarche punitive? Depuis le retrait de l'ancien ministre de la vie politique, l'UDI ne semble plus qu'être l'ombre d'elle-même sur ce terrain.

Le parti radical valoisien a tenu son congrès les 5 et 6 septembre sur fond de rivalités entre son président Laurent Hénart et l'ex-ministre Rama Yade, l'UDI se contentant là tout de suite – au niveau national – de sa journée parlementaire aujourd'hui.

Sous la houlette de Jean-Christophe Lagarde, l'UDI a conclu un accord pour les régionales avec «Les Républicains» lui octroyant trois têtes de listes mais l'obligeant à se ranger derrière Laurent Wauquiez, très durement critiqué avant l'accord. Mais tout va bien. Jégo se place déjà derrière Bruno Lemaire ; Lagarde se retient de se lancer, tandis qu'Hervé Morin le mouche à chaque occasion.

Le trouble de certains cadres de l'UDI contraints de se ranger derrière le très à droite Laurent Wauquiez (Les Républicains) pour les régionales en Rhône-Alpes est curieusement aussi partagé au MoDem puisque l'ancien ministre de Nicolas Sarkozy est parvenu à obtenir un désistement du MoDem en sa faveur. Tout le monde n'a pas sa Michon localement qui contre vents et marées s'est refusée d'aller embrasser les pieds de l'alliance UDI UMP aux dernières municipales ; personne n'a oublié ce tour de passe passe qui a permis au candidat qui veut réveiller la ville de récupérer le logo national in extremis.

Ce cas d'école sera sans nul doute au programme de l'université de rentrée du parti de François Bayrou qui se tient au Guidel-Plage fin septembre. Le président devra trancher cet épineux cas rhône-alpin et décider s'il faut une liste autonome contre Laurent Wauquiez.

Pour le reste, le parti reste pour l'heure dans un entre-deux, suspendu à la décision de François Bayrou quant à 2017. Sera-t-il candidat une 4e fois ?

Comme j'avais bien compris que notre UDI chef de file local se rangeait à la ligne de son parti droit dans ses bottes, je ne doute pas qu'aimablement il va nous préciser ce que cela veut dire en langage sans le marketing politico politicard d'usage. Dans quelques jours, on le lira volontiers, le temps qu'il nous dise à quel point il est loin de toutes ces préoccupations électorales.

Il nous expliquera certainement comment il perçoit le positionnement de Jouanno, et du strapontin que lui a proposé Pécresse.


Dernière édition par Libellule le Lun 21 Sep 2015, 18:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gildas Lecoq

Gildas Lecoq


Messages : 294
Date d'inscription : 10/11/2012
Age : 50

Les perspectives de l'UDI - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les perspectives de l'UDI   Les perspectives de l'UDI - Page 3 EmptyLun 21 Sep 2015, 19:04

Cher Spring,

Je vous invite à venir à mes permanences du samedi matin si vous souhaitez discuter, la porte est ouverte et mon mail perso : glecoq1@hotmail.fr est à votre disposition pour évoquer des sujets de conversations. Je vais vous faire une confidence, chaque année en septembre sur ce forum j'entends les uns et les autres dire et redire "il est où Gildas Lecoq", "on ne l'entend plus" etc... Gildas Lecoq, il est là :-).
Ce week-end il a pas mal bougé dans la ville : il a rencontré avec David Guyot des professionnels du milieu médical afin de travailler sur la question du Plan local de santé qui sera présenté au Conseil municipal. Ensuite il a rencontré plusieurs jeunes qui vivent mal à Fontenay le fait d'être d'origine étrangère et surtout d'entendre de la part de certains élus de prendre leur carte du parti de la majorité pour avoir un logement... Ensuite il est allé avec Christophe Esclattier à la rencontre des bénévoles des Vergers de l'îlot. Ensuite il est allé à la rencontre d'autres jeunes à La Redoute, parce qu'il s'était engagé à revenir les voir régulièrement et pas seulement, comme certains, durant les périodes électorales. Ensuite il est allé dans le bois assister en sa qualité d'élu Fontenaysien à l'inauguration du terrain synthétique Blaise Matuidi de Vincennes et enfin il a terminé sa journée tranquillement en terrasse du Village avec des amis Fontenaysiens. Le lendemain matin ? Et bien il est allé déjeuner à l'invitation du président du club de tennis et a assisté avec Lionel Bertrand à l'inauguration des terrains de tennis. Ensuite il a terminé sa journée avec Geneviève Louicellier Calmels aux Vergers à déguster du jus de pomme. Brigitte Chambre Martin n'était pas avec lui car elle avait des engagements personnels mais elle l'aurait accompagné si elle avait été là, il n'y a pas de crise non plus à ce niveau là. Lors de ces différents déplacements, il a parlé investissement sur les équipements sportifs, il a parlé préservation du patrimoine et des espaces verts comme ceux des Vergers, il a abordé la question de la désertification médicale et celle de la citoyenneté. Il a confronté son avis avec d'autres aussi. Vous voyez vous ne l'avez pas vu mais lui a vu pas mal de monde, qui eux, l'ont vu :-) Désolé de ce ton un peu grinçant mais je crois donner pas mal de mon temps et de mon énergie à cette ville que j'aime et les commentaires de chaque début d'année misant sur une baisse de ma forme ou une absence physique de ma part m'amusent. Mais si vous voulez vraiment que toute l'équipe tienne jusqu'en 2020 moi je vous invite aussi à nous rejoindre et à nous accompagner sur le terrain. Vous connaissez sans doute des personnes que je ne connais pas et que vous pourrez me présenter. Voilà cher ami le petit bilan de mon week-end. Je dois en plus concilier une vie professionnelle et une vie de famille que j'essaye de préserver car la politique n'est pas mon seul engagement. Le dimanche 6 septembre avec mon équipe j'ai annoncé devant 120 convives les perspectives de notre groupe et notre méthode (bien différente de celle de la majorité actuelle). Vraiment je vous invite à nous rejoindre comme cela on pourra discuter de vive voix ;-) A très bientôt Spring.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.gildaslecoq.fr
Libellule

Libellule


Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

Les perspectives de l'UDI - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les perspectives de l'UDI   Les perspectives de l'UDI - Page 3 EmptyMer 31 Aoû 2016, 23:21

LE SCAN POLITIQUE me Figaro - Le président du parti centriste, Jean-Christophe Lagarde, estime qu'Emmanuel Macron partage avec l'UDI un désir de renouvellement de la classe politique. François Bayrou, lui, est plus critique.

À peine parti du gouvernement, Emmanuel Macron suscite déjà les convoitises. L'ancien ministre de l'Économie s'est mis en congé pour se consacrer à son mouvement En Marche!, sans pour autant se déclarer immédiatement candidat à la présidentielle. L'occasion pour les centristes de faire savoir qu'ils le verraient bien à leurs côtés dans la bataille qui s'annonce en 2017, et de lancer une opération de séduction. «Macron, comme nous, veut une recomposition politique (…) Il y a plus de points communs dans le discours qu'il tient depuis deux ans avec nous, qu'avec Aubry, Hamon ou Montebourg», lance Jean-Christophe Lagarde, interrogé dans Le Parisien ce mercredi.

«Depuis des mois, Macron disait des choses totalement compatibles avec ce que nous disions. Mais il le disait le soir et le matin, il se réveillait prisonnier. Il vient de se libérer d'un gouvernement dans lequel il ne croyait plus. C'est un acte fort qui correspond à ce que veulent beaucoup de Français: renouveler le paysage politique», indique encore le président de l'UDI qui n'exclut pas de voir son parti soutenir Emmanuel Macron dans sa conquête du pouvoir. «Nous parlerons de la présidentielle et des législatives, mais d'abord du projet. Il peut être porté par une candidature UDI, la sienne ou par d'autres. Nous en discuterons avec lui et avec nos amis».

«Il est au centre-gauche, nous au centre-droit, nous avons vocation à nous parler», juge encore le député de Seine-Saint-Denis. Jean-Christophe Lagarde saisit l'occasion pour reléguer sur le banc de touche l'un de ses principaux concurrents au centre, le patron du MoDem François Bayrou. «Comme nous, Macron ne veut pas que se reproduise en 2017 ce qui a échoué en 2012 et que repassent tous les plats réchauffés, c'est-à-dire tous ceux qui ont gouverné -ou essayé de gouverner et qui ont échoué. Hollande, Sarkozy, Bayrou, Mélenchon, Le Pen. Tous ces acteurs d'un jeu figé, candidats à la présidentielle sans que jamais rien ne change».

L'UDI semble conquis, le MoDem partagé

Une réponse cinglante au patron du MoDem, qui appelait de ses vœux à la recomposition d'un grand parti du centre en vue de 2017. «L'heure est trop grave pour qu'on en reste à ces divisions. L'attente est plus importante qu'elle l'a jamais été. Il suffit de regarder les intentions de vote dans les sondages. 2017 doit permettre la renaissance de cette famille. Et le plus tôt sera le mieux», jugeait-il dans Valeurs Actuelles le 25 août dernier. En privé, François Bayrou, visiblement conscient du risque, ne mâche pas ses mots à l'encontre du patron d'En Marche! «Macron? C'est un hologramme une image virtuelle. Ce sont à chaque fois, des annonces qui ne sont suivies d'aucune réalité. Il parle, mais n'agit pas. Or la politique, ce ne sont pas des mots, c'est du réel», rapporte encore cette semaine l'hebdomadaire.

Preuve que les cadres du MoDem lorgnent tout de même eux aussi la popularité de l'ancien ministre de l'économie, ces commentaires beaucoup plus amènes du vice-président du parti Robert Rochefort sur Twitter mardi: «C'est une bonne chose qu'Emmanuel Macron quitte le gouvernement. Il faut une parole moderne qui vienne de la gauche avec l'objectif de la dépasser».

À défaut de pouvoir encore réunir les frères ennemis du centre derrière une même candidature, l'hypothèse Macron semble à même de calmer les tensions régulières qui traversent l'UDI. Ainsi la sénatrice Chantal Jouanno, interrogée ce mercredi sur LCI, partage-t-elle l'enthousiasme de Jean-Christophe Lagarde. De même du côté de Laurent Hénart, patron du Parti radical (une des composantes de l'UDI), interrogé par Libération: le maire de Nancy se dit «prêt à échanger», «pour peut-être parvenir à construire quelque chose avec lui. Macron a plus à faire avec nous qu'avec Aubry, Montebourg et même Hollande», croit-il savoir. Quant à Jean-Christophe Lagarde, ce n'est pas la première fois qu'il fait des appels du pied à emmanuel Macron. En septembre 2015 sur iTélé, le chef de file de l'UDI l'avait déjà invité à «changer d'amis» et à prendre sa carte, suite au tollé provoqué par ses propos sur le statut des fonctionnaires.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule


Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

Les perspectives de l'UDI - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les perspectives de l'UDI   Les perspectives de l'UDI - Page 3 EmptyJeu 01 Sep 2016, 10:30

Du même SCAN POLITIQUE - L'ancien chef de l'État, élu à l'âge de 48 ans, tempère les ambitions des jeunes présidentiables.

S'il s'exprime régulièrement sur l'Europe, Valéry Giscard d'Estaing parle moins de l'actualité politique. À la veille de l'élection présidentielle de 2017, il a accepté mardi de répondre aux questions de Yahoo!/Sciences Po TV. Il a été le plus jeune président de la Ve République, élu en 1974 à l'âge de 48 ans. Il y a, dans la primaire de la droite, un candidat avec qui le parallèle pourrait être facile: Bruno Le Maire aura 48 ans, une semaine avant le premier tour de la prochaine élection présidentielle. Celui qui a été ministre de l'Agriculture pendant presque trois ans peut-il être le nouveau Giscard? Il invoque d'ailleurs en permanence le besoin de renouveau dans la classe politique. Un slogan fondé? «Il est justifié mais il doit être complété. C'est “Place aux jeunes compétents”. Napoléon, qui était un personnage étonnant et très brillant, disait “La qualité d'abord”. Donc c'est bien d'avoir des gens jeunes mais il faut qu'ils aient fait le parcours qui les prépare», tranche l'ancien chef de l'État. «On ne peut pas être président de la République sans avoir été ministre pour une période assez longue et avec une gestion complexe pour connaître les rouages» de l'État, met-il en garde sévèrement.

Une remarque qu'il maintient à l'évocation d'Emmanuel Macron, 38 ans. Y-a-t-il du Giscard en lui? «Probablement un peu», répond prudemment l'intéressé. Que lui-manque-t-il? «D'avoir géré. Moi j'ai géré les finances de la France pour le général de Gaulle et pour le président Pompidou pendant neuf ans. Je les gérais seul. Le premier ministre s'en occupait mais pas beaucoup. Le général de Gaulle, pas du tout. Avec des difficultés, des crises pétrolières... J'ai vu comment les décisions se prenaient, comment elles étaient appliquées. Comment il fallait les adapter», ajoute Valéry Giscard d'Estaing. Tandis qu'Emmanuel Macron est ministre de l'Economie seulement depuis septembre 2014. Il reconnaît toutefois à l'énarque d'être «talentueux» même s'il faut, insiste-t-il, «d'abord acquérir l'expérience du pouvoir» pour viser l'Elysée.

À droite, c'est pour l'instant Alain Juppé et Nicolas Sarkozy qui tiennent le haut des sondages. «Il n'y a pas de personnage trop vieux, c'est une question d'équilibre physique, psychologique et ainsi de suite», dit-il du premier. Quant à Nicolas Sarkozy qui imagine réussir là où VGE a échoué en se faisant réélire: «Je pense que c'est difficile mais je ne dirai pas que c'est impossible», lâche le centriste en riant
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

Gérard


Messages : 4188
Date d'inscription : 08/07/2010

Les perspectives de l'UDI - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les perspectives de l'UDI   Les perspectives de l'UDI - Page 3 EmptyJeu 01 Sep 2016, 11:43

Attention aux faux espoirs. Souvenons-nous de Michel Noir, de Servan Schreiber, d'Alain Carignon, de Lecanuet, voire de Tapie et d'autres feux follets
Il est évident que, pour l'instant du moins, le programme de l'UDI est plus que flou. Emploi, sécurité, immigration, éducation, Europe, justice, santé, retraite, fonction publique,  défense,  culture, laicité,..il serait temps que Jean-Christophe Lagarde ou d'autres personnalites nationales de ce parti s'expriment.

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule


Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

Les perspectives de l'UDI - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les perspectives de l'UDI   Les perspectives de l'UDI - Page 3 EmptySam 03 Sep 2016, 00:55

LE SCAN POLITIQUE - Le vice-président de la fédération centriste conteste les invitations au « dialogue » lancées par Lagarde et Hénart à l'ex-ministre de l'Économie.

A huit mois de la présidentielle, rien ne va plus à l'UDI. La dernière pomme de discorde en date s'appelle Emmanuel Macron. Jean-Christophe Lagarde et Laurent Hénart, respectivement président de la fédération centriste et président du Parti radical, composante de cette fédération, ont proposé à l'ex-ministre de l'Economie de «dialoguer», et plus si affinités. Ils ont publiquement envisagé que le fondateur de En marche! porte les idées centristes à la présidentielle.

Pas question, va leur répondre dimanche François Sauvadet, vice-président de l'UDI. Il va profiter de la quatrième édition de la «Fête de la droite et du centre» qu'il organise en Côte d'Or, le département qu'il préside, pour lancer un «appel aux militants de l'UDI pour qu'ils aillent voter à la primaire». «Elle va désigner celui qui incarnera la capacité d'alternance en 2017, rappelle-t-il. Même si aucun candidat ne porte l'étiquette UDI, les militants UDI, eux, ne peuvent pas rester à l'écart d'une échéance aussi importante.»

«Quand j'entends mon ami Jean-Christophe Lagarde et Laurent Hénart parler d'un dialogue avec Emmanuel Macron, je me dis qu'il faut éviter à tout prix de revivre ce que nous avons vécu en 2007, quand François Bayrou prônait le ni droite, ni gauche, confie François Sauvadet au Figaro. Ce débat a été tranché à l'époque: nous sommes le centre-droit, nous ne voulons pas d'une coalition avec la gauche, fût-ce avec une passerelle du type Macron.»

«Macron, ce n'est pas ma tasse de thé, explique Sauvadet. Il ne suffit pas d'avoir 38 ans et un beau sourire pour incarner l'avenir de la France, dans les turbulences que nous traversons. Il prétend que sa démarche n'est ni de gauche, ni de droite, qu'il incarne la modernité, mais il a été le plus proche conseiller de François Hollande, puis son ministre. Il y a une part d'usurpation chez lui, et je veux mettre en garde l'ensemble des autres dirigeants de l'UDI: il faut résister à la sirène Macron!» Vu de l'extérieur, la question, c'est plutôt de savoir si l'UDI résistera à la présidentielle.

Judith Waintraub du Figaro
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

vieux-breton


Messages : 3099
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

Les perspectives de l'UDI - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les perspectives de l'UDI   Les perspectives de l'UDI - Page 3 EmptySam 03 Sep 2016, 06:20

Libellule est très fort pour nous parler des autres partis, mais quand il s'agit de parler des EELV qui sont au fond du trou, là, il n'y a plus personne, pour lui il est plus important de parler des autres partis comme ça le grand vide qu'entoure EELV on n'en parle pas, la candidature de Duflot passé sous silence.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule


Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

Les perspectives de l'UDI - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les perspectives de l'UDI   Les perspectives de l'UDI - Page 3 EmptySam 03 Sep 2016, 09:35

Pas dans ce fil dédié à un autre sujet.

Hervé Morin, président du Nouveau Centre, estime que l'invitation du président de l'UDI Jean-Christophe Lagarde à parler avec Emmanuel Macron "est une faute", dans un entretien au Parisien, samedi.

"Comment peut-on dire, quelques heures après la démission de Macron, qu'on pourrait faire cause commune à la présidentielle ? C'est une faute", s'emporte Hervé Morin.

"Avant de s'exprimer, la moindre des choses aurait été d'en parler d'abord devant les instances de l'UDI. Que Jean-Christophe Lagarde engage notre parti dans une discussion avec Macron est un renversement d'alliance puisque nos partenaires naturels sont les Républicains. Avec Jean-Louis Borloo, nous avons construit l'UDI dans la clarté des alliances", rappelle le président du Nouveau centre, composante de l'UDI.

"Se précipiter ainsi vers quelqu'un dont on ne sait pas ce qu'il fera en 2017, ni qui il est, ni ce qu'il pense, me stupéfie. A croire que l'UDI serait une famille d'orphelins cherchant fébrilement l'adresse d'une famille d'accueil", poursuit-t-il.

Au lendemain de la démission du ministre de l'Économie, Jean-Christophe Lagarde avait affirmé dans un entretien au Parisien que son parti l'UDI avait "vocation à parler" avec Emmanuel Macron. "Il est au centre gauche, nous au centre droit, nous avons vocation à nous parler. Il y a plus de points communs dans le discours qu'il tient depuis deux ans avec nous qu'avec Aubry, Montebourg ou Hamon", avait-il lancé.

Et Hervé Morin de préciser que "discuter avec Macron, c'est rompre les négociations avec les Républicains pour les législatives". Avant d'asséner : "quand on dirige un parti, on tient son agenda et on ne se précipite pas pour faire l'intéressant !"

Enfin, à la question est-ce la fin de l'UDI? Hervé Morin répond qu'"avec de telles déclarations, les germes de l'éclatement sont introduits."
Revenir en haut Aller en bas
Gildas Lecoq

Gildas Lecoq


Messages : 294
Date d'inscription : 10/11/2012
Age : 50

Les perspectives de l'UDI - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les perspectives de l'UDI   Les perspectives de l'UDI - Page 3 EmptyLun 10 Juil 2017, 16:56

Sénatrice jusqu'en septembre prochain, l'ancienne ministre, Chantal Jouanno a annoncé la semaine dernière sa décision de se retirer de la vie politique. Femme d'action, pragmatique, engagée, militante féministe mais surtout écologiste convaincue Chantal fait partie de ces femmes politiques que j'apprécie et qui vont forcément nous manquer dans les mois qui viennent.

Avec le Grenelle de l’Environnement de JL Borloo, l’action de Chantal Jouanno à la Région et celle de V. Létard sur la précarité énergétique, l'UDI a montré qu’il est le 1er parti écologiste de France. Il défend une vision de l’écologie qui se distingue par son pragmatisme : refusant l’écologie punitive, considérant que le développement durable doit guider positivement nos actions.

Merci donc à Chantal Jouanno pour avoir défendu cette ligne avec détermination et sincérité et surtout pour le soutien sans faille qu'elle m'a apporté durant ces années. Bonne chance à elle dans la poursuite de sa carrière professionnelle.

Gildas LECOQ

Les perspectives de l'UDI - Page 3 24cf3310
Revenir en haut Aller en bas
http://www.gildaslecoq.fr
Gildas Lecoq

Gildas Lecoq


Messages : 294
Date d'inscription : 10/11/2012
Age : 50

Les perspectives de l'UDI - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les perspectives de l'UDI   Les perspectives de l'UDI - Page 3 EmptyMar 24 Oct 2017, 18:00

Bonjour,
Le maximum de caractères autorisés ne pouvant pas excéder 3000 caractères je vous invite en suivant ce lien à lire ma dernière interview sur mon blog.

Bonne lecture

------

La rentrée est désormais derrière nous et nous voulions faire un point avec vous. Cette année électorale a été dense, comment vous sentez-vous ?
 
Gildas LECOQ : Je vais très bien, je vous remercie. Vous l’avez dit, l’année a été marquée par trois rendez-vous électoraux qui ont modifié très largement le paysage politique de notre pays.
Si je n’ai pas gagné l’élection législative, je dois reconnaître que cette séquence électorale a été bénéfique pour notre équipe. Elle nous a offert la possibilité de rencontrer de nouveaux fontenaysiens et de mieux faire connaître notre vision politique. Ce travail de terrain est très positif pour l’avenir.
La campagne nous a permis également d’élargir notre équipe, et de poursuivre ce nécessaire rassemblement de femmes et d'hommes venant d’horizons politiques différents. Vous le savez, notre groupe est le seul à rassembler aussi largement, alors que la majorité municipale se morcelle et se radicalise sur des positions clivantes. Avec eux nous sommes très loin de la promesse d’une ville pour tous.
Sur le plan national, il faut reconnaître que l’élection d’Emmanuel Macron a donné un nouvel élan à la vie politique française et a permis de faire respirer la classe politique. Maintenant, il faut restaurer un lien de confiance indispensable entre les élus et les citoyens. Loin des étiquettes et des appartenances politiques, je crois au terrain et aux rencontres...

Lire la suite : https://gildaslecoq.blogspot.fr/2017/10/linterview-du-samedi.html
Revenir en haut Aller en bas
http://www.gildaslecoq.fr
Libellule

Libellule


Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

Les perspectives de l'UDI - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les perspectives de l'UDI   Les perspectives de l'UDI - Page 3 EmptyJeu 01 Fév 2018, 07:47

Pour la première fois, le parti centriste a décidé de rallier les macronistes plutôt que Les Républicains pour les deux scrutins qui auront lieu en mars prochain, en Haute-Garonne et en Guyane.

Après le MoDem, l'UDI? Alors que le séisme de la recomposition politique, suscité par l'élection d'Emmanuel Macron, continue de provoquer des répliques à droite comme à gauche, Les Républicains viennent de subir une nouvelle secousse. Comme le révèle L'Opinion , le parti centriste de l'UDI a en effet décidé de soutenir les deux candidats LREM plutôt que leurs adversaires LR pour les législatives partielles, qui se tiendront en mars, dans la 8e circonscription de Haute-Garonne et dans la 2e de Guyane.

«Nous ferons désormais en fonction de notre proximité d'idées et non plus en fonction d'accords d'appareils qui rendent les choses obligatoires», indique le président du parti, Jean-Christophe Lagarde. «Nous serons libres de nos choix», poursuit-il, indiquant vouloir reproduire cette «approche territoriale» pour les prochaines municipales. «Depuis 1977 et le programme commun, on demande quand on élit un maire de se prononcer pour ou contre le président de la République. Cela n'a pas de sens», regrette-t-il.

Ce choix, qui a été arrêté lors d'une Commission nationale d'investiture ce mardi, constitue une véritable nouveauté pour le parti centriste. Il vient en effet concrétiser la rupture qui existe depuis plusieurs mois entre l'UDI et LR, et qui a été accélérée par l'élection de Laurent Wauquiez en décembre dernier. «Il n'y aura plus d'alliance avec Les Républicains», avait d'ailleurs prévenu Jean-Christophe Lagarde dans Le Parisien après la victoire du président de la région Auvergne-Rhône-Alpes, accusé de représenter «l'ultra-droite».

Concernant la partielle prévue également en mars dans la quatrième circonscription du Loiret, l'UDI soutiendra en revanche le candidat des Républicains, Jean-Pierre Door. «M. Door est un juppéiste», a indiqué Jean-Christophe Lagarde.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

Gérard


Messages : 4188
Date d'inscription : 08/07/2010

Les perspectives de l'UDI - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les perspectives de l'UDI   Les perspectives de l'UDI - Page 3 EmptyJeu 01 Fév 2018, 08:31

Les alliances...quel beau sujet
Au plan local c'est un cas d'école qui se profile à l'horizon
Aucune formation ne peut espérer gagner les municipales sans ''ratisser'' large.

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre


Messages : 5015
Date d'inscription : 08/01/2012

Les perspectives de l'UDI - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les perspectives de l'UDI   Les perspectives de l'UDI - Page 3 EmptyJeu 01 Fév 2018, 09:28

Gérard a écrit:
Les alliances...quel beau sujet
Au plan local c'est un cas d'école qui se profile à l'horizon

Qui sera le/la plus légitime ? le/la plus apte à rassembler aux 1er et 2e tours ? Vaste sujet, en effet, selon les idées de chacun.
Entre considérations nationales, et projets adaptés aux enjeux locaux - qui restent prioritaires selon moi aux municipales.
Et entre les deux : la métropole (ou agglomération urbaine) du Grand Paris.


Dernière édition par Salamandre le Jeu 01 Fév 2018, 10:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

Gérard


Messages : 4188
Date d'inscription : 08/07/2010

Les perspectives de l'UDI - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les perspectives de l'UDI   Les perspectives de l'UDI - Page 3 EmptyJeu 01 Fév 2018, 09:48

Contrairement aux précédentes consultations municipales à Fontenay les débats devront opposer les classiques et très déclinantes formations classiques, pc, ps, eelv, fdg, fi, et micro courants à des droites actuellement peu unies, voire d'ici 2020 à une représentation de l'extrême droite.
Il se pourrait bien que l'on assiste à une finale un peu identique à celle des dernières présidentielles.  Pour le résultat du scrutin toutes les options sont ouvertes.

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)


Dernière édition par Gérard le Jeu 01 Fév 2018, 11:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Robin

Robin


Messages : 1374
Date d'inscription : 13/02/2011

Les perspectives de l'UDI - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les perspectives de l'UDI   Les perspectives de l'UDI - Page 3 EmptyJeu 01 Fév 2018, 10:39

..... avec l'espoir d'un changement .
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Les perspectives de l'UDI - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les perspectives de l'UDI   Les perspectives de l'UDI - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les perspectives de l'UDI
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Quelles réelles perspectives de changements politiques à la mairie en 2014?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne locale :: Questions politiques, suggestions et remarques aux élu(e)s-
Sauter vers: