Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.
Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de
Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble,
son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-28%
Le deal à ne pas rater :
110€ de remise sur le Dyson Pure Hot+Cool (purificateur + ...
289 € 399 €
Voir le deal

 

 Duflot EELV veut densifier les villes

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Invité
Invité



Duflot EELV veut densifier les villes - Page 3 Empty
MessageSujet: Duflot EELV veut densifier les villes   Duflot EELV veut densifier les villes - Page 3 EmptyDim 28 Avr 2013, 10:23

Rappel du premier message :

Cécile Duflot présentera jeudi les ordonnances voulues par François Hollande pour relancer la construction de logements. Le JDD livre ses grandes lignes. Hauteur des immeubles, limitations des places de parking, transformation des bureaux en habitation, la ministre souhaite densifier les villes. La grogne monte chez les maires qui craignent de se voir imposer de nouvelles règles par l’Etat.
(ExtraitduJDD)

On retrouve évidemment les options des élus écolos locaux. A chacun d'en tirer les conclusions qui s'imposeront aux municipales dans quelques mois.
Toute liste associée à des EELV représentera un danger pour notre urbanisme et notre qualité environnementale.
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Invité
Invité



Duflot EELV veut densifier les villes - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Duflot EELV veut densifier les villes   Duflot EELV veut densifier les villes - Page 3 EmptySam 04 Mai 2013, 17:58

Et que proposent ces beaux esprits pour éviter le naufrage de l'industrie automobile en France?
La même solution que pour les industries sidérurgiques, textiles, photographiques, informatiques...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

Duflot EELV veut densifier les villes - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Duflot EELV veut densifier les villes   Duflot EELV veut densifier les villes - Page 3 EmptySam 04 Mai 2013, 18:18

Les transitions ne sont jamais simples, surtout si on a tardé à les anticiper.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

Duflot EELV veut densifier les villes - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Duflot EELV veut densifier les villes   Duflot EELV veut densifier les villes - Page 3 EmptySam 04 Mai 2013, 18:26

Pour revenir aux mesures prises par le gouvernement pour relancer la construction de logements et aux doléances de la Fédération Française du Bâtiment sur la concurrence déloyale, il n'est pas question pour le coup de "transition" mais juste de "législation"...

Sur le fond, il ne me semblerait pas du tout anormal que, comme le demande la FFB, des mesures soient prises pour limiter la concurrence déloyale et donc pour que cette relance profite à l'emploi dans notre pays...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

Duflot EELV veut densifier les villes - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Duflot EELV veut densifier les villes   Duflot EELV veut densifier les villes - Page 3 EmptySam 04 Mai 2013, 18:29

Moi non plus
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Duflot EELV veut densifier les villes - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Duflot EELV veut densifier les villes   Duflot EELV veut densifier les villes - Page 3 EmptySam 04 Mai 2013, 20:49

Il faut s'attendre à de nombreuses réactions à certains points de ces projets de texte dans tout le pays. Quand on voit la nullité du bilan des Ecolos et des socialistes dans la gestion et le développement des transports en Ile de France, une seule idée vient à l'esprit... du balai.
Ils ne comprennent rien à l'organisation des territoires.
Revenir en haut Aller en bas
hilarian



Messages : 264
Date d'inscription : 14/06/2010

Duflot EELV veut densifier les villes - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Duflot EELV veut densifier les villes   Duflot EELV veut densifier les villes - Page 3 EmptyDim 05 Mai 2013, 12:46

Lorsqu'il reprend les propos sans les commenter de la FFB Libellule se fait complice d'un certain capitalisme , car la FFB l'aménagement du territoire, le bien vivre, l'environnement , etc... elle s'en fout carrement, construire des hlm cage à poule, couler du béton pour une centrale nucléaire ou autre du moment qu'on coule tout va bien ?
D'un cote il y a les informations qui remontent à la FFB venant de ses adhérents (la plupart des PME) qui ont de plus en plus de problèmes pour remplir leur carnet de commande avec des marges correctes,
De l'autre il y a un président qui s'est fait élire sur "le changement c'est maintenant" le problème c'est sarko mais malheureusement depuis son arrivée la courbe de chomage ne cesse de bondir (et les plans sociaux peugot,renault, arcelor, etc .. n'ont pas encore produit leur effet)
Les portes de l'elysée se sont donc grandes ouvertes aux entrepreneurs , les ministres ont reçus des ordres, ,tout axer sur l'emploi, les entrepreneurs sont porteurs de l'emploi et n'oublions pas l'adage 'quand le batiment va , tout va'.
pour construire à moindre cout il faut diminuer les normes de qualité et d'environnement (stationnement, hauteur, densification, suppression COS ,recours etc...), bientot laisser pousser le lierre sur une façade sera écologique et permettra d'augmenter son droit à construire
Les projets DUFLOT un vrai bonheur pour les entreprises!!!!!!
Ca me rappelle Miterrand en 83 , le batiment ne s'était jamis si bien porté .
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

Duflot EELV veut densifier les villes - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Duflot EELV veut densifier les villes   Duflot EELV veut densifier les villes - Page 3 EmptyDim 05 Mai 2013, 13:29

@ hilarian

Votre analyse est intéressante mais, quitte à me répéter, elle n'inclut pas la concurrence étrangère à laquelle sont désormais soumises les entreprises de BTP françaises...

L'adage "quand le batiment va , tout va" date d'une époque bien antérieure à l'Union et à sa "directive services" qui permet à des entreprises sous-traitantes et à des salariés d'autres pays européens "low cost" de venir travailler en France en lieu et place d'entreprises et de salariés français...

Pour mémoire, les derniers élargissements de l'Union à ces pays "low costs" datent de 2004 et 2007 et la signature de cette "directive services" ou "directive Bolkestein" date elle du 12 décembre 2006...

A partir de là et indépendamment des considérations d'aménagement du territoire ou de qualité des constructions que je partage, il faudrait déjà que l'état s'assure que l'argent qu'il va injecter dans ce secteur du BTP profitera bien aux entreprises et aux salariés français, pas de nationalité mais de droit du travail, qui en ont besoin et non à un quelconque sous-traitant ou intérimaire venu de l'Est de l'Union...

Voir: https://fontenayplateau.forum-actif.eu/t909-envoye-special-les-nouveaux-forcats-du-btp


Dernière édition par a.nonymous le Dim 05 Mai 2013, 15:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

Duflot EELV veut densifier les villes - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Duflot EELV veut densifier les villes   Duflot EELV veut densifier les villes - Page 3 EmptyDim 05 Mai 2013, 14:25

@hilarian... Je suis complice des entrepreneurs qui sont pourvoyeurs d'emploi en France respectueux de normes sociales et environnementales, oui.
Revenir en haut Aller en bas
matmut

matmut

Messages : 2081
Date d'inscription : 10/07/2010

Duflot EELV veut densifier les villes - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Duflot EELV veut densifier les villes   Duflot EELV veut densifier les villes - Page 3 EmptyDim 05 Mai 2013, 16:44

Rappelons quand même que le BTP est le plus grand employeur de travailleurs en situation irrégulière.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

Duflot EELV veut densifier les villes - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Duflot EELV veut densifier les villes   Duflot EELV veut densifier les villes - Page 3 EmptyDim 05 Mai 2013, 17:52

matmut a écrit:
Rappelons quand même que le BTP est le plus grand employeur de travailleurs en situation irrégulière.

On est au cœur du problème et ce n'est pas pour rien que la FFB demande aux pouvoirs publics de :

- créer un certificat délivré par la Caisse de Congés Intempéries du BTP afin que les maîtres d’ouvrage vérifient la régularité des entreprises étrangères ;

- imposer dans les marchés publics le contrôle des règles sur le détachement des salariés et des obligations en matière de congés payés ;

- transmettre obligatoirement à la Caisse de Congés Intempéries du BTP une copie de la déclaration de détachement faite à l’inspection du travail ;

- rendre obligatoire et étendre la carte d’identité des salariés du BTP aux salariés des entreprises étrangères détachés ;
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

Duflot EELV veut densifier les villes - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Duflot EELV veut densifier les villes   Duflot EELV veut densifier les villes - Page 3 EmptyDim 05 Mai 2013, 18:01

+1
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

Duflot EELV veut densifier les villes - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Duflot EELV veut densifier les villes   Duflot EELV veut densifier les villes - Page 3 EmptyMer 22 Mai 2013, 07:41


http://mobile.lemonde.fr/politique/article/2013/05/22/logement-l-assemblee-vote-le-recours-aux-ordonnances_3414987_823448.html
e a adopté mardi 21 mai dans la soirée un projet de loi autorisant le gouvernement à recourir à des ordonnances pour accélérer les projets de construction, un secteur en pleine crise. Bien qu'en accord avec une partie du texte, de nombreux députés UMP s'y sont opposés, montrant une grande réticence au recours aux ordonnances.

La ministre du logement, Cécile Duflot, a invoqué à la tribune "l'impérieuse nécessité de construire plus et mieux" pour justifier ce recours aux ordonnances, pratique généralement décriée par la gauche. Au cours des douze derniers mois (avril 2012 à mars 2013), le nombre de mises en chantier de logements (335 800) a plongé de 18 % par rapport aux douze mois précédents. Cette évolution pèse sur l'emploi dans le bâtiment (- 13 800 postes en 2012 sans parler de l'intérim) mais aggrave aussi considérablement une crise déjà alarmante du logement. "C'est un enjeu social, économique et écologique majeur", a lancé la ministre écologiste. "La pénurie de logements est une menace pour notre cohésion sociale", a-t-elle dit, ajoutant qu'elle "entendait la demande, voire la colère" des Français sur ce sujet.

30 000 RECOURS

Ce texte est une étape intermédiaire entre la loi votée en janvier sur la mobilisation du foncier public, et un nouveau projet de loi, annoncé pour l'été, sur l'urbanisme et le logement qui traitera notamment des rapports locatifs dans le secteur privé. Il habilite donc le gouvernement à recourir à des ordonnances sur huit des vingt mesures préconisées par François Hollande le 21 mars à Alfortville, baptisées "Plan d'investissement pour le logement".

Parmi ces huit mesures qui visent à lever les freins à la construction de logements, figurent la possibilité de transformer des bureaux en logements, de déroger aux règles sur l'obligation de créer des places de parking ou sur les surélévations d'immeuble. De même, toujours afin de réduire les délais de construction, le gouvernement sera habilité à prendre des mesures visant à une procédure intégrée pour le logement, à créer un portail national de l'urbanisme ainsi qu'à lutter plus efficacement contre les recours abusifs.

Il y aurait actuellement quelque 30 000 recours, abusifs ou non, qui entravent les délais de construction. Le texte accorde au bénéficiaire d'un permis de construire contesté le droit de demander au juge de condamner l'auteur d'un recours abusif à des dommages et intérêts. "Pour atteindre l'objectif de 500 000 logements par an, il faut faire sauter des verrous qui ne se justifient plus", a pour sa part souligné la rapporteure du texte, la PS Annick Lepetit, dont le groupe va voter le texte.

"IRRESPECT DU PARLEMENT"

Au cours de la discussion générale, Lionel Tardy (UMP) a contesté "la méthode", jugeant que le recours aux ordonnances était un "désaisissement" du Parlement. Un peu plus tôt, Christian Jacob, le chef de file des députés UMP, avait annoncé que son groupe voterait contre le texte "par principe, contre le recours aux ordonnances". Benoist Apparu (UMP) avait pourtant dit, en fin de semaine, qu'il n'avait "rien contre ce texte", ayant lui-même défendu plusieurs des mesures préconisées lorsqu'il était ministre du Logement de Nicolas Sarkozy.

Les députés Front de gauche se sont abstenus. Leur président, André Chassaigne a parlé d'"irrespect du Parlement" à propos du recours aux ordonnances même s'il a reconnu que "certaines mesures vont dans le bon sens".

Quant à l'UDI, "nous n'avons pas d'opposition pavlovienne sur le recours aux ordonnances", a estimé Michel Piron qui a jugé que "les 8 mesures allaient dans le bon sens" même si "elles sont loin de répondre à la crise". Le président de l'UDI, Jean-Louis Borloo, avait expliqué un peu plus tôt que son groupe ne voterait en faveur du texte qu'à la condition que la TVA soit abaissée dans tous les secteurs du logement. Impossible, avait répondu en substance Annick Lepetit, aucune mesure financière ne pouvant être prise dans le cadre d'ordonnances
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

Duflot EELV veut densifier les villes - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Duflot EELV veut densifier les villes   Duflot EELV veut densifier les villes - Page 3 EmptyMer 29 Mai 2013, 12:48

En complément de mon insert précédent, je voudrais vous dire quelques mots sur la "loi Loucheur" l’une des premières formes d’organisation par l’Etat de l'accession sociale http://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_Loucheur

On est dans les années 30. Les particuliers pouvaient emprunter à taux réduit afin d'acheter un terrain et d'y faire construire un pavillon ou une maison. Tout en laissant chaque propriétaire libre de choisir l'entrepreneur, le matériau et le plan de sa future maison, l'État mandatait un de ses architectes pour suivre et vérifier la qualité de la construction.

La loi prévoyait à l’époque le financement de la construction de 200 000 logements HBM et de 60 000 logements à loyer moyen. Les habitations à bon marché correspondaient - jusqu'en 1949 - aux actuelles HLM (habitations à loyers modérés).

Cette loi incluait un accès « zone pavillonnaire ». Cette zone Loucheur commençait à l'intérieur même du Paris populaire (sud du 13e, hauts de Belleville) et se poursuivait par le Nord Est pour gagner la proche banlieue, et plus particulièrement « des lieux à buttes » (butte aux cailles, butte chaumont, ... - terrains de cultures ou de carrières encore exploitées à l’époque- dont entre autres Montreuil et Fontenay-sou-bois.

Ces zones ont été gentrifiée au fur et à mesure que les années passaient (ce ne sont plus trop les habitants d’origine plutôt issus des classes populaires qui y vivraient en majorité, mais des supposés « bobos » envahisseurs, sans que l’on ait des chiffres précis sur le sujet).

Après 1945 il n'y a plus de "loi loucheur" et la croissance périphérique se fait ou par cités HLM ou par pavillonnaire (on va dire de type constructions des années 1960) non aidé donc par des aides publiques, -les tentrepreneurs de travaux publics étant devenus des groupes groupes privés et investisseurs s'adressant « plutôt » à des classes moyennes (recours au crédit immobilier). Une bonne partie de la ville de Fontenay-sous-Bois voyant sa physionomie changer dans ces années là.

A côté de « grands ensembles » avec parkings souterrains, ce pavillonnaire classes-moyennes avec enfants et également voitures (les maisons individuelles ayant leur propre parking intégré dans la maison dans cette nouvelle génération de maisons) est typique des années 1960-70 (la vraie période fordiste française), et ce sont ces deuxièmes types de « pavillons » renommés pour l’occasion « maisons individuelles » qui ont été les responsables numero 1 de l'étalement urbain que la loi Duflot veut essayer de stopper, sans qu’il soit envisagé d’une quelconque manière de « s’attaquer » à la densité de ses maisons années 1960.

Le "gisement" visé par la loi Duflot d'expropriation par ordonnance semble, en fait, ne devoir concerner « que » le pavillonnaire loi Loucheur qui ne serait plus aux normes de l’habitation moderne voire des maisons laissées à l’abandon. Et semble-t-il, en aucun cas le pavillonnaire de l’époque 1930 qui aurait déjà été rénové. Quant au pavillonnaire d’extension des années 1960, il ne serait pas concerné par le SDRIF. L'extension est acquise, et il n'est pas prévue de revenir dessus.

Je ne vais pas vous dire qu’il s’agit là de paroles d’évangiles, mais il me paraissait intéressant de relater ici quelques éléments qui circulent sur divers réseaux dans le jeu des questions réponses autour de l’interprétation à faire de la loi Duflot, au niveau « pavillonnaire ».

Le reste du projet, transformation de bureaux en lieux d’habitation, réquisitions de terrains publics, ou rehaussement d’alignement semblant prêter à moins d’interrogations.

SINON LE PDF http://www.gouvernement.fr/sites/default/files/fichiers_joints/130429_dp_reforme_urbanisme_duflot.pdf
Revenir en haut Aller en bas
patoo

patoo

Messages : 164
Date d'inscription : 02/01/2013

Duflot EELV veut densifier les villes - Page 3 Empty
MessageSujet: Projet de loi logement : la nature en ville se concrétise !   Duflot EELV veut densifier les villes - Page 3 EmptyLun 16 Sep 2013, 17:14

Lors de l’examen en séance publique à l’Assemblée nationale du projet de loi sur le logement (loi ALUR), Laurence Abeille, avec le soutien du groupe écologiste, a fait adopter un amendement d’importance qui permet de fixer dans les documents d’urbanisme un coefficient de biotope (surface « verte » minimale) par surface.

La suite sur : Projet de loi logement : la nature en ville se concrétise !
Revenir en haut Aller en bas
Dumez

Dumez

Messages : 181
Date d'inscription : 05/05/2011

Duflot EELV veut densifier les villes - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Duflot EELV veut densifier les villes   Duflot EELV veut densifier les villes - Page 3 EmptyMar 17 Sep 2013, 07:28

patoo a écrit:
Lors de l’examen en séance publique à l’Assemblée nationale du projet de loi sur le logement (loi ALUR), Laurence Abeille, avec le soutien du groupe écologiste, a fait adopter un amendement d’importance qui permet de fixer dans les documents d’urbanisme un coefficient de biotope (surface « verte » minimale) par surface.

La suite sur : Projet de loi logement : la nature en ville se concrétise !
Je ne trouve aucun amendement sur la page de Laurence Abeille à l'AN. Ce coefficient sera de combien ? Si ce coefficient est fixé par décret, il ne sert à rien car on peut lui adjoindre un chiffre ridiculement bas. Son chiffrage est-il précisé dans l'amendement ?
Revenir en haut Aller en bas
http://partidegauche.94nord.over-blog.com
Invité
Invité



Duflot EELV veut densifier les villes - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Duflot EELV veut densifier les villes   Duflot EELV veut densifier les villes - Page 3 EmptyMar 17 Sep 2013, 08:40

Un pignon de maison recouvert de lierre est compté comme surface verte identique à une pelouse.
Moins facile pour les petits de faire leurs premiers pas, mais ce qui est vert n'a pas de sens(vertical ou horizontal of course sunny)
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

Duflot EELV veut densifier les villes - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Duflot EELV veut densifier les villes   Duflot EELV veut densifier les villes - Page 3 EmptyMar 27 Jan 2015, 15:47

Libellule a écrit:
En 2013, la ministre du Logement veut faire baisser le coût du logement en France.

Après trois années de hausse continue des loyers, Cécile Duflot veut enrayer la spirale infernale. Interviewée jeudi matin dans Les Echos, la ministre du Logement a présenté ses priorités pour alléger le poids du logement dans le budget des familles. En voici l'essentiel.

• Freiner la hausse de l'immobilier. Premier objectif affiché de la ministre : mettre un terme à "la hausse artificielle" des prix de l'immobilier depuis 2008. Selon elle, l'explosion des prix de l'immobilier en France est un cas "unique en Europe".

Il faut dire que, selon l'Insee, après une légère baisse début 2009, les prix sont repartis à la hausse : en trois ans, ils ont grimpé de 13 % en métropole ! Sans même évoquer le cas -extrême- de la capitale, où les prix ont grimpé de 40 % sur la même période.

>> A LIRE : Devenir propriétaire devient très difficile

"Je ne veux pas de nouvelles bulles spéculatives, ma priorité est de relancer le secteur de la construction (...) avec l'objectif clair d'une baisse des prix de l'immobilier, du foncier et des loyers", explique-t-elle.

• Faire baisser le montant des loyers. Cécile Duflot a également présenté son dispositif pour l'investissement locatif, entré en vigueur le 1er janvier. Ce mécanisme doit, selon elle, profiter avant tout aux locataires, puisqu'il imposera des loyers inférieurs de 20 % aux prix du marché, en échange d'une réduction d'impôt sur le revenu de 18 % "pour l'acquisition ou la construction d'un logement neuf en zone tendue". En contrepartie, le bien devra rester en location pendant au moins neuf ans et être proposé à des locataires sous plafond de ressources.

• Les réquisitions prennent du retard. L'autre grand dossier de la ministre, les réquisitions de logements vacants, tarde lui à être mis en œuvre. " Le délai entre l'envoi du premier courrier en recommandé qui avertit le propriétaire de la volonté de l'Etat de réquisitionner et l'ouverture du bâtiment est au maximum de 4 à 5 mois", expliquait la ministre la semaine dernière. Conséquence, les procédures ne devraient pas s'achever avant la fin de l'hiver.

Jean-Baptiste Eyraud, président de l'association Droit au Logement, a d'ailleurs dénoncé jeudi sur Europe 1 ces retards. "Nous aimerions que la ministre nous explique pourquoi on a choisi la procédure la moins rapide pour mener les réquisitions. L'Insee a annoncé 122.000 logements vacants à Paris en 2011, soit 10 % des logements. Cette rétention est inacceptable", s'indigne-t-il.




Si ce n'est que les effets de la loi Duflot ne sont pas ceux qu'elle escomptait puisque 2014 marque un très net recul au niveau des constructions...

Cécile Duflot citée par Libellule déclarait pourtant en 2013:  


"Je ne veux pas de nouvelles bulles spéculatives, ma priorité est de relancer le secteur de la construction (...) avec l'objectif clair d'une baisse des prix de l'immobilier, du foncier et des loyers", explique-t-elle."


et aujourd'hui en 2015 on apprend que:


"Du côté des investisseurs, qui achètent un logement neuf pour le louer, "la hausse de la fiscalité sur les plus-values et les aspects plus contraignants du dispositif "Duflot", par rapport au "Scellier", ont fait chuter les ventes" de logements neufs, rappelle M. Eluère.

Pour soutenir l'activité du secteur, le gouvernement a pris [ après le départ de Cécile Duflot ] des mesures de relance, axées notamment sur l'amélioration du Prêt à taux zéro (PTZ), l'aménagement du dispositif fiscal "Pinel" (ex "Duflot") pour l'investissement locatif et la simplification des normes de construction.
"


Un exemple qui montre que les écologistes dogmatiques EELV  perdent toute crédibilité  quand ils se retrouvent aux affaires...


AFP a écrit:
Moins de 300.000 logements construits en 2014 en France, pire niveau depuis 1997
AFPPar Rebecca FRASQUET | AFP – il y a 2 heures 10 minutes

L'année 2014 a été très mauvaise pour la construction de logements neufs en France, le nombre de mises en chantier passant en-deçà de la barre symbolique des 300.000 logements pour la première fois depuis 17 ans, alors qu'un petit rebond est espéré cette année.

Après un recul de 4,2% en 2013, les mises en chantier ont chuté de 10,3% l'an dernier pour s'afficher à 297.532, contre un objectif gouvernemental de 500.000, a annoncé mardi le ministère du Logement.

"Nous nous attendions à une très mauvaise année, elle est conforme à ce que nous redoutions: nous sommes passés sous la barre des 300.000 logements", commente auprès de l'AFP François Payelle, le président de la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI).

"Il manque des centaines de milliers de logements en France, et non seulement on ne comble pas le retard, mais on l'aggrave", déplore-t-il.

Ce chiffre est aussi nettement inférieur à la moyenne des dix dernières années -- de l'ordre de 347.000 logements -- et il faut remonter 17 ans en arrière, à 1997 pour retrouver un niveau aussi faible (287.104 mises en chantier).

"La baisse est assez marquée cette année, la construction a suivi la correction assez forte des ventes de logements neufs", observe Olivier Eluère, économiste de Crédit Agricole SA. Par rapport au plus haut de 2007, les ventes ont ainsi reculé de 37 à 40% tandis que les mises en chantier ont baissé de 36%, calcule-t-il.

"Du côté des ménages accédants classiques, un cumul de facteurs négatifs a joué en 2014: la hausse du chômage, les perspectives jugées très incertaines, le poids des normes (qui renchérissent les coûts de construction, ndlr) et le niveau élevé des prix" de l'immobilier neuf, énumère-t-il.

Ainsi le prix d'un appartement neuf est-il en moyenne de 3.900 euros le m2 en France contre environ 3.300 euros le m2 pour un appartement ancien, d'où un arbitrage des ménages "en faveur de l'ancien".

"Les prix sont toujours surévalués", renchérit Sophie Tahiri, économiste de Standard and Poor's. "Depuis le pic de 2011, ils n'ont baissé que de 5%, alors qu'ils avaient grimpé de 125% depuis le début des années 2000". Si l'on rapporte cette envolée à la faible croissance des revenus des ménages, sur une moyenne de long terme, "le marché est surévalué de 25%".



- Petit rebond espéré -

De fait, loin d'être généralisée, la correction du marché immobilier a été plus forte dans le neuf tandis que l'ancien conservait des niveaux d'activité élevés (quelque 700.000 transactions annuelles).

En outre la chute des taux des crédits immobiliers à leur plus bas depuis les années 1940, et l'allongement de la durée moyenne des prêts a solvabilisé une partie des ménages primo-accédants.

Du côté des investisseurs, qui achètent un logement neuf pour le louer, "la hausse de la fiscalité sur les plus-values et les aspects plus contraignants du dispositif "Duflot", par rapport au "Scellier", ont fait chuter les ventes" de logements neufs, rappelle M. Eluère.

Pour soutenir l'activité du secteur, le gouvernement a pris des mesures de relance, axées notamment sur l'amélioration du Prêt à taux zéro (PTZ), l'aménagement du dispositif fiscal "Pinel" (ex "Duflot") pour l'investissement locatif et la simplification des normes de construction.

Ces mesures adoptées dans le budget 2015 "corrigent un peu tous les facteurs négatifs qui ont pesé sur la construction en 2014, avec notamment des dispositions fiscales, et d'autres visant à faire baisser les coûts et à réduire les délais", note Mme Tahiri.

M. Eluère en espère "un petit rebond du nombre de ventes de logements neufs promoteurs (commercialisés par ces derniers, ndlr), de l'ordre de 5%, cette année".

"Mais cela ne représente qu'un tiers des mises en chantier. Si de leur côté les ventes de maisons individuelles restent stables, on pourrait avoir une petite hausse de 3% des mises en chantier", pronostique-t-il.

Toutefois le nombre de permis de construire a dégringolé de 12% pour s'établir à 381.075 l'an dernier, ce qui ne laisse pas augurer d'amélioration dans les tout prochains mois.

A la FPI, M. Payelle espère une amélioration des ventes au premier semestre 2015, et juge qu'"il faut aller beaucoup plus loin" dans la simplification des normes.

"Mais ce qui nous inquiète fortement, c'est la volonté profonde d'un certain nombre de collectivités locales, partout en France, de ralentir, voire de stopper très fortement la construction de logements", souligne-t-il, appelant l'Etat à "reprendre la main" en modulant ses dotations en fonction de ce critère.
Source: https://fr.news.yahoo.com/logement-neuf-france-na-construit-peu-depuis-1997-075644310.html
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4982
Date d'inscription : 08/01/2012

Duflot EELV veut densifier les villes - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Duflot EELV veut densifier les villes   Duflot EELV veut densifier les villes - Page 3 EmptyMar 27 Jan 2015, 16:32

Le passage de Duflot au ministère du Logement restera comme un cas d'école : de grandes ambitions affichées, des résultats calamiteux.
Dogmatisme, défauts de compétence, de conception, de mise en oeuvre, ... les explications possibles ne manquent pas.
Un reste de lucidité lui a fait quitter le gouvernement, pratique pour fuir ses responsabilités. Mais la voici qui se voie un destin à la Syriza...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

Duflot EELV veut densifier les villes - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Duflot EELV veut densifier les villes   Duflot EELV veut densifier les villes - Page 3 EmptyMar 27 Jan 2015, 16:49

"Mais ce qui nous inquiète fortement, c'est la volonté profonde d'un certain nombre de collectivités locales, partout en France, de ralentir, voire de stopper très fortement la construction de logements",... En fait c'est tout l'article qui se laisse lire. Paragraphe par paragraphe.

Et puis cela permet de relire ce monsieur Eluere un peu rétroactivenent.

http://www.sicavonline.fr/index.cfm?action=m_actu&ida=494822-prix-immobiliers-surevalues-plus-dure-sera-la-chute

il en a même fait un petit pdf

http://etudes-economiques.credit-agricole.com/medias/ECO_immo_042012.pdf

Au hasard : En 2011, les ventes de logements neufs promoteurs ont reculé de 11%. Début 2012, les prix de l’ancien commencent à baisser légèrement. De plus, la production de nouveaux crédits habitat se replie nettement : sur la période décembre 2011-février2012, le flux est en recul marqué sur un an, -37%. Les facteurs négatifs qui commençaient à apparaître en 2011 sont de plus en plus présents :
 Un contexte économique très morose, avec une croissance du PIB quasi-nulle en 2012 (+0,3% en moyenne) et une remontée régulière du taux de chômage ;
 Une hausse graduelle des taux de crédit habitat ;
 Des prix clairement surévalués, de l’ordre de 25% en moyenne dans l’ancien, et de 35% à Paris ;
 Une série de mesures de durcissement fiscal, qui affectent notamment l’investissement locatif.
Après une année 2011 encore dynamique, surtout dans le logement ancien, le marché va donc amorcer une correction cette année. Mais le mouvement devrait être assez lent et graduel. Le boom immobilier français ne s’inscrit ni dans un schéma de bulle du crédit, ni dans un schéma de bulle spéculative classique. Et les facteurs de soutien structurels continueront à jouer, en premier lieu l’effet « valeur refuge ».


Lu par ailleurs si on continue à remonter le temps (on peut google est sympa pour cela)

C'est Olivier Eluère.... On le fustigeait quand il disait, début 2008, qu'il n'y aurait pas de baisse des transactions en 2008, on le fustigeait, quand il disait, fin 2008, que la baisse des transactions était de 10%, on le fustigeait, quand il disait, mi-2008, que les prix ne baisseraient pas de plus de 5% avant la fin de l'année, alors non, on ne va pas se mettre soudainement à dire qu'il est bon.

Un site collector http://www.lexpress.fr/infos/pers/olivier-eluere.html
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4982
Date d'inscription : 08/01/2012

Duflot EELV veut densifier les villes - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Duflot EELV veut densifier les villes   Duflot EELV veut densifier les villes - Page 3 EmptyMar 27 Jan 2015, 18:07

Limite de votre démonstration : les raisons (de baisse de la construction) présentes avant 2012 n'ont pas retenu la ministre du logement Duflot de tracer de grandioses perspectives pour la construction de logements : objectif 500 000 par an, sauf erreur.
Comme nous en sommes 2 ans plus tard à 300 000 par an, pourquoi cet écart entre ambitions affichées en 2012 et résultat calamiteux ? Se tromper à ce point dans les prévisions, il est vrai que ça met Duflot au niveau de Sapin voire de Hollande époque lou ravi. Mais en plus, ses expérimentations hasardeuses ont contribué. Faire fuir les investisseurs pour baisser le prix du logement, c'était ça la formule magique pour augmenter la construction ??

J'ai connu des prix certes bien plus bas, mais les taux d’intérêt des prêts avoisinaient 15% par an. Le montant des intérêts à payer calmait très vite l'envie et la capacité d'emprunter beaucoup et longtemps.
En fait, la relation de variation en sens inverse inverse 'prix de l'immobilier' / 'montant des taux' est vérifiée sur longue période.
Des taux bas solvabilisent plus d'emprunteurs sur des durées plus importantes.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

Duflot EELV veut densifier les villes - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Duflot EELV veut densifier les villes   Duflot EELV veut densifier les villes - Page 3 EmptyMar 27 Jan 2015, 19:14

Le détail des 500.000 vaut de s'y arrêter. À# la partie transformation de bureaux ...

Ceci etant la profession est mise à mal.
http://www.batiweb.com/actualites/vie-des-societes/un-recul-moindre-de-lactivite-de-lartisanat-du-batiment-en-2015-grace-a-lentretien-amelioration-capeb-22-01-2015-25799.html
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

Duflot EELV veut densifier les villes - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Duflot EELV veut densifier les villes   Duflot EELV veut densifier les villes - Page 3 EmptyVen 30 Jan 2015, 11:17

Alors que nombre de points de la loi Duflot sont est déjà passé à la trappe, voici un nouveau rapport qui si il était suivi par le gouvernement changerait encore pas mal de choses en matière de logement......



"Le Conseil général de l'environnement et du développement durable (CGEDD), l'Inspection générale des affaires sociales (Igas) et l'Inspection générale des finances (IGF) avaient reçu pour mission de scruter la politique du logement "à la fois extrêmement coûteuse pour les finances publiques (46 milliards d'euros en 2014, soit plus de 2% du PIB) et régulièrement dénoncée pour son manque d'efficacité (les mises en chantiers sont au plus bas) et ses effets inflationnistes""




AFP a écrit:
Logement: un rapport propose la réduction des APL
Par AFP | AFP – il y a 12 minutes

Réduction des aides personnelles au logement (APL), suppression de la prime pour travaux de rénovation énergétique, fin progressive des aides à la pierre: un rapport au gouvernement propose plusieurs mesures chocs pour réformer la politique du logement, révèlent jeudi Les Echos.

Le Conseil général de l'environnement et du développement durable (CGEDD), l'Inspection générale des affaires sociales (Igas) et l'Inspection générale des finances (IGF) avaient reçu pour mission de scruter la politique du logement "à la fois extrêmement coûteuse pour les finances publiques (46 milliards d'euros en 2014, soit plus de 2% du PIB) et régulièrement dénoncée pour son manque d'efficacité (les mises en chantiers sont au plus bas) et ses effets inflationnistes", rapporte le quotidien économique, se référant à ce document "gardé secret depuis l'été dernier".

"Le rapport d'inspection rendu public par Les Echos est un document de travail. Il n'exprime pas la position du gouvernement mais il vient contribuer à sa réflexion", a souligné la ministre du Logement Silvia Pinel, dans un communiqué.

"La priorité du gouvernement c'est la relance de la construction de logements pour répondre aux besoins des Français et le redémarrage d'un secteur essentiel de notre économie. La nécessaire maîtrise des dépenses publiques doit être conciliée avec cet objectif prioritaire", a-t-elle ajouté.

Les auteurs du rapport, qui jugent que les résultats des multiples aides au logement "ne sont pas à la hauteur des attentes", soumettent plusieurs mesures concrètes pour les réformer.

Parmi les plus importantes, ils proposent de "resserrer les critères d'attribution des aides personnelles au logement (APL), en rendant inéligibles à celles-ci les logements dépassant un certain niveau de loyer et de superficie et les ménages disposant d'un certain niveau de patrimoine" et de "mettre fin à la possibilité de rattachement au foyer fiscal des étudiants percevant une aide au logement", indiquent Les Echos. Cette dernière mesure "dégagerait 400 millions d'euros d'économies dès la deuxième année".

"Diverses mesures techniques visent à diminuer l'avantage fiscal actuel du statut de loueur en meublé non professionnel", ajoute le quotidien.

Les auteurs du rapport envisagent également la "suppression pure et simple des "aides à la pierre?"", les subventions directes de l'Etat aux organismes HLM leur servant de fonds propres.

Pour diminuer les logements vacants, ils veulent aussi "permettre aux bailleurs particuliers de louer avec des baux de moins de trois ans, voire de pouvoir reprendre le logement en cours de bail".

Le rapport va par ailleurs "à contre-courant des mesures prises depuis l'an dernier pour soutenir les travaux de rénovation énergétique" en prônant "de supprimer la prime pour travaux et de porter la TVA sur ces travaux de 5,5% à 10%".

"Le gouvernement a déjà anticipé et répondu à plusieurs de ces recommandations", fait valoir Mme Pinel dont "le renforcement de la mutualisation de la trésorerie des bailleurs sociaux ou la facilitation de l'accession sociale dans le parc social" ou "le renforcement du prêt à taux zéro" et "l'expérimentation de l'encadrement des loyers".

Sur le front des APL, "un groupe de travail parlementaire sera constitué la semaine prochaine".
Source: https://fr.news.yahoo.com/logement-rapport-propose-r%C3%A9duction-apl-080236474.html
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4982
Date d'inscription : 08/01/2012

Duflot EELV veut densifier les villes - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Duflot EELV veut densifier les villes   Duflot EELV veut densifier les villes - Page 3 EmptyMer 03 Juin 2020, 16:30

L'épidémie Covid-19 persistante en Île de France (et nulle part ailleurs en France) est notamment en lien avec la surdensité parisienne (plus de 20 000 habitants / km2 à Paris).
L'occasion de se rappeler, par le titre même de ce sujet, la lucidité très limitée chez EELV de vouloir "densifier les villes" et banlieues.

Des pros pourtant pour lancer des alertes sur tous sujets, dont le changement climatique alors que la densification s'oppose là au maintien d'ilots de fraicheurs (arbres et espaces naturels) et multiplie des ilots de chaleur. Soit le pire par temps de canicule.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Duflot EELV veut densifier les villes - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Duflot EELV veut densifier les villes   Duflot EELV veut densifier les villes - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Duflot EELV veut densifier les villes
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne locale :: Tribune libre-
Sauter vers: