Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.
Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.
Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de
Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble,
son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau ...
Voir le deal

 

 Serait-on pris juste pour des Bisounours ?

Aller en bas 
+2
danroux
a.nonymous
6 participants
AuteurMessage
a.nonymous




Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

Serait-on pris juste pour des Bisounours ? Empty
MessageSujet: Serait-on pris juste pour des Bisounours ?   Serait-on pris juste pour des Bisounours ? EmptyMer 05 Juin 2013, 16:56

Alors que plus de 3,2 millions de chômeurs crèvent à Pôle emploi, alors que les chiffres du chômage ne cessent de progresser, les fonctionnaires de l'INSEE rencontrerait un bug informatique empêchant la publication des chiffres du chômage prévue pour jeudi...

Nous prendrait-on juste pour des Bisounours capables de gober toutes les fadaises imaginables ?


Chômeurs pour voter en 2014: http://www.fontenay-sous-bois.fr/etat-civil-numerique/teleservices/inscription-listes-electorales/index.html


Citation :
Chiffres du chômage : les dessous du bug de l’Insee
Par Frédéric Schaeffer | 04/06 | 22:35 | mis à jour le 05/06 à 16:13 | 2commentaires

Invoquant « un problème d’exploitation » de son Enquête emploi, l’institut statistique ne sera pas en mesure, jeudi matin, de publier l’ensemble des indicateurs habituels.

Avis aux amateurs de statistiques. L’Insee ne sera pas en mesure de publier jeudi matin à 7 h 30 l’intégralité des indicateurs sur le marché du travail au premier trimestre, comme il était prévu de longue date. L’institut national de la statistique ne devrait fournir, en tout et pour tout, qu’une première estimation du taux de chômage au sens du BIT. En hausse constante depuis deux ans et situé à 10,2 % de la population active en métropole fin 2012, ce chiffre est l’indicateur phare de la publication ; le plus commenté et le plus politique au moment où l’emploi est érigé en priorité nationale. Mais l’Insee devrait s’en tenir là. L’institut ne dévoilera pas les données détaillées habituelles, par âge et par sexe, du taux de chômage, du taux d’emploi et du taux d’activité. « Si on est capable de faire mieux dans les semaines qui suivent, on le fera évidemment », indique-t-on à l’Insee.

Des incohérences

Tout a débuté il y a plusieurs jours quand les statisticiens de l’Insee ont constaté que les données traitées issues des enquêtes de terrain présentaient des incohérences par rapport aux modèles statistiques et divergeaient par rapport aux trimestres précédents. Les équipes comprennent alors qu’il y a un bug, cherchent à l’identifier et surtout à le corriger au plus vite pour être au rendez-vous du 7 juin, à 7 h 30. « Nous avons compris lundi que nous y arriverons pas et nous avons immédiatement publié un communiqué de presse pour en avertir le public », explique-t-on à la direction.

Sauf que le communiqué est pour le moins laconique. Tout juste l’Insee y invoque « des problèmes d’exploitation de l’Enquête emploi » et renvoie à jeudi pour de plus amples explications. Dénonçant le peu d’informations communiquées, les syndicats demandent alors à rencontrer la direction. En vain. Celle-ci acceptera finalement de les recevoir ce mercredi en fin d’après-midi. « Le manque d’explications fournies peut laisser imaginer pleins de choses et ouvrir des polémiques inutiles, regrette-t-on à la CGT. S’il y a eu des défaillances dans le processus de production, il faut le dire et l’expliquer ».

Trois pistes

Du côté de la direction, on justifie cette relative discrétion par le fait que beaucoup de questions restent encore sans réponses. Ce matin encore, on en était plus aux hypothèses qu’aux explications réelles.

Trois pistes sont pour l’heure identifiées : la première est liée à la qualité de la collecte des données elles-même. Au 1er janvier, les enquêteurs de l’Insee ont changé de statut, arrêtant d’être rémunérés aux questionnaires pour être contractualisés. Fruit d’un long combat syndical, ce changement de statut s’est toutefois accompagné d’une faible grille salariale, dénonce la CGT. Au final, certains enquêteurs n’ayant plus eu le droit de cumuler certaines piges ont quitté l’Insee, affectant globalement le taux de réponses à l’enquête dans certaines régions. Le phénomène serait particulièrement notable en Ile-de-France.

La deuxième explication possible pourrait être liée à l’Enquête emploi elle-même. Menée tous les trois mois auprès de 50.000 logements (soit environ 100.000 personnes interrogées), celle-ci « fait l’objet d’une refonte de son processus de production, avec une mise à jour du questionnaire et du traitement informatique », explique la direction.

Une troisième hypothèse s’est faite jour plus récemment : celle d’un simple bug informatique dans le traitement des données. Cette dernière piste n’est, pour l’heure, pas plus privilégiée que les autres. Et il n’est pas exclu que les trois facteurs se soient cumulés.
Source: http://www.lesechos.fr/economie-politique/france/actu/0202807179808-chiffres-du-chomage-l-insee-victime-d-un-bug-572239.php
Revenir en haut Aller en bas
danroux




Messages : 122
Date d'inscription : 07/04/2013

Serait-on pris juste pour des Bisounours ? Empty
MessageSujet: Re: Serait-on pris juste pour des Bisounours ?   Serait-on pris juste pour des Bisounours ? EmptyMer 05 Juin 2013, 17:16

Le bisounours c est toi What a Face
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

vieux-breton


Messages : 3099
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

Serait-on pris juste pour des Bisounours ? Empty
MessageSujet: Re: Serait-on pris juste pour des Bisounours ?   Serait-on pris juste pour des Bisounours ? EmptyMer 05 Juin 2013, 17:36

danroux a écrit:
Le bisounours c est toi What a Face

Le niveau intellectuel de ce personnage n'étonnera toujours, en même temps il montre une belle image de son parti qui sombre dans l'oubli le PC.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous




Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

Serait-on pris juste pour des Bisounours ? Empty
MessageSujet: Re: Serait-on pris juste pour des Bisounours ?   Serait-on pris juste pour des Bisounours ? EmptyVen 07 Juin 2013, 00:54

Il est quand même étonnant que les fonctionnaires de l'INSEE se soient retrouvés dans l'impossibilité de sortir les chiffres du chômage dans leur intégralité quand on connait l'importance de la publication de ceux-ci tant au niveau national qu'au niveau de l'Union...


Citation :
06/06/2013 à 23:24
Chiffres du chômage: un "bug" à l'Insee soulève des questions

L'Insee n'a pas pu publier jeudi l'ensemble des chiffres sur le chômage en raison notamment d'un problème d'effectif chez les enquêteurs chargés de sonder chaque trimestre 100.000 personnes, un "bug" qui suscite chez des experts des interrogations sur le fonctionnement de l'Institut de la statistique.

De manière inédite, l'Insee s'est contenté de communiquer le taux de chômage - en hausse, à 10,4% en métropole - sans préciser la répartition par sexe et âge ou encore les caractéristiques des conditions d'emploi (temps partiel...).

En cause, une réforme du statut des quelque 900 enquêteurs chargés de visiter 50.000 foyers, qu'ils réinterrogent tous les trois mois pendant un an et demi. A noter que ces enquêteurs, des femmes pour la plupart, font également les relevés pour les indices de prix à la consommation.

Autrefois payés à la pige, ils basculent progressivement depuis le début de l'année sur des emplois pérennes dans le cadre d'un plan de "déprécarisation" de la fonction publique.

Ces derniers ne pouvant plus travailler au-delà de 35 heures, cela a conduit à un problème de sous-effectif.

Les résultats de cette "enquête emploi" permettent d'obtenir le taux de chômage en France, qui fait référence pour les comparaisons internationales. Il est jugé plus fiable par les économistes que le deuxième indicateur disponible, celui de Pôle emploi, qui présente l'inconvénient de ne recenser que les demandeurs d'emploi inscrits sur ses listes.

Autre obstacle rencontré par l'Insee: une "refonte de l'enquête", avec "un questionnaire légèrement adapté et une chaîne de traitement de l'information modifiée" pour se caler sur les standards européens.

Un question reformulée sur la disponibilité immédiate des personnes pour reprendre un emploi pourrait avoir induit un biais.

Résultat, "la marge d'imprécision semble accrue, sans que nous sachions à ce stade avec quelle intensité les causes possibles ont joué. Nous y travaillons", explique Fabrice Lenglart, directeur des statistiques démographiques et sociales de l'Insee. Traditionnellement, la marge d'incertitude du taux de chômage est de 0,3 point.


"Pas de roue de secours"

"Il aurait fallu soit faire des tests pendant plus longtemps, soit agrandir l'échantillon", "il y a eu vraisemblablement des imprudences dans la façon de gérer l'enquête", s'inquiète Xavier Timbeau, directeur de l' Observatoire français des conjonctures économiques.

Selon l'économiste, "cela n'implique pas une remise en cause de l'Insee, mais permet de se rendre compte à quel point c'est un dispositif complexe et coûteux". "On a peut- être voulu faire des économies sans anticiper les conséquences", suppute-t-il.

"L'Insee a-t-elle toujours les moyens de remplir sa mission? C'est une question préoccupante", s'alarme aussi Philippe Waechter, chef de la recherche économique chez Natixis.

Pour Pierre Concialdi, chercheur à l'Institut de recherches économiques et sociales, si les "chiffres du chômage, élément important du débat social, connaissent des ratés, cela soulève des questions".

"Il est normal que des statistiques soient révisées, mais étonnant que cela se traduise par un bug aussi important", note l'économiste, membre du collectif ACDC (les autre chiffres du chômage). Il estime que cela "renvoie à un problème de mode d'organisation et, éventuellement, de moyens".

Pour Catherine Gilles, de la CGC Insee, la réforme du statut des enquêteurs, comme la refonte du questionnaire, est positive. "Il n'était juste pas très heureux de tout faire en même temps", regrette-t-elle.

La CFDT évoque aussi un malencontreux "concours de circonstances". "On a mal anticipé des démissions dans certaines zones", "ce qu'on peut regretter, c'est qu'ils n'aient pas prévu de roue de secours", déplore-t-on.

Pour autant, experts comme syndicats refusent de comparer la situation au précédent de 2007.

Quelques mois avant la présidentielle, l'institut avait annoncé le report à l'automne de la publication de l'enquête emploi en raison "d'incertitudes techniques", alimentant un polémique retentissante sur la sous-évaluation du chômage.

L'Insee avait finalement décidé de revoir radicalement le mode de calcul du chômage pour adopter celui de l'office européen.
Source: http://actu.orange.fr/france/chiffres-du-chomage-un-bug-a-l-insee-souleve-des-questions-afp_2285210.html
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule


Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

Serait-on pris juste pour des Bisounours ? Empty
MessageSujet: Re: Serait-on pris juste pour des Bisounours ?   Serait-on pris juste pour des Bisounours ? EmptyVen 07 Juin 2013, 10:48

Je viens de lire cela sur le site de la CROIX... mais que s'est-il donc passé avant? http://www.la-croix.com/Actualite/France/Hausse-du-chomage-un-rapport-parlementaire-prone-un-service-public-d-insertion-pour-l-emploi-2013-06-05-969411

Alors que le nombre de demandeurs d’emploi a encore augmenté en mai, et que le taux de chômage du premier trimestre a bondi à 10,4% au premier trimestre 2013, soit 0,3 point de plus qu'au trimestre précédent, atteignant un niveau inégalé depuis 1998, un nouveau rapport, voté mercredi 5 juin par la commission des affaires sociales de l’Assemblée nationale, se penche sur la nécessaire amélioration de la politique de l’emploi.

Avec une originalité : à la différence des précédents rapports sur la question , » nous avons cherché à nous placer du point de vue du demandeur d’emploi pour regarder le service qui lui est rendu », explique la rapporteure Monique Iborra, députée socialiste de Haute-Garonne.

Premier constat : « L’individu privé d’emploi, qui fréquemment souffre de difficultés connexes en matière de logement, de santé ou encore de garde d’enfants, se voit souvent renvoyé d’une institution à une autre, chacune lui donnant un dossier à remplir, avec justificatifs à l’appui », note le rapport.

Malgré la fusion de l’ANPE et des Assedic et la création en 2008 d’un organisme unique Pôle emploi, le service public de l’emploi demeure en effet éclaté entre une multitude d’acteurs (Pôle emploi, missions locales, plans locaux pour l’insertion et l’emploi, Écoles de la deuxième chance, Cap emploi…).

C’est pourquoi le rapport suggère de regrouper un certain nombre de structures au sein d’un « service public d’insertion pour l’emploi » dont le pilote serait la région, pour être au plus près des besoins locaux.

Seuls 4,8 % des demandeurs d’emploi retrouvent un emploi.

De plus, bien que l’ensemble de ces structures cumulent, au bas mot, l’équivalent de 62 000 équivalents temps plein, son efficacité n’est pas bonne. Ainsi, chaque mois, seuls 4,8 % des demandeurs d’emploi retrouvent un emploi (contre 9,1 % en Allemagne et 8,2 % au Royaume-Uni). »

« Le renforcement des moyens était nécessaire mais il ne suffira pas », estime Monique Iborra, qui préconise de « remettre le demandeur d’emploi au centre ».


Il s’agit notamment de passer d’une logique de gestion administrative des listes de demandeurs d’emploi à un accompagnement », note la rapporteure. Elle préconise par exemple que tout chômeur puisse disposer, dès son rendez-vous d’inscription d’une « estimation du montant de son indemnisation », et veut que le deuxième entretien intervienne moins de quatre mois après ce premier rendez-vous.

Il souhaite aussi simplifier les règles d’indemnisation, « devenues tellement complexes que les conseillers eux-mêmes ne les connaissent pas toutes », note Monique Iborra.

Surtout, le rapport préconise de graduer les sanctions en cas d’absence à une convocation, alors qu’actuellement toute absence est sanctionnée par deux mois de radiation des listes de Pôle emploi, avec la suspension d’indemnisation qui va avec.

Enfin, alors que seulement 16 % des demandeurs d’emploi se voient prescrire une formation, le rapport suggère de réformer la politique d’achat de formation.

Surtout, tandis que Pôle emploi ne capte que 16,7 % de l’ensemble des offres d’emploi disponibles, il souhaite que le projet de création d’un portail Internet réunissant l’ensemble des offres d’emploi soit accéléré et que des équipes stables dédiées aux relations avec les entreprises soient développées.

Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous




Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

Serait-on pris juste pour des Bisounours ? Empty
MessageSujet: Re: Serait-on pris juste pour des Bisounours ?   Serait-on pris juste pour des Bisounours ? EmptyVen 07 Juin 2013, 11:01

Libellule a écrit:
Je viens de lire cela sur le site de la CROIX... mais que s'est-il donc passé avant? http://www.la-croix.com/Actualite/France/Hausse-du-chomage-un-rapport-parlementaire-prone-un-service-public-d-insertion-pour-l-emploi-2013-06-05-969411
---/---

Cet article de la Croix n'a aucun rapport avec le 'bug" de l'INSEE mais en revanche avez-vous lu ce post sur le forum du Plateau: https://fontenayplateau.forum-actif.eu/t1152-chomage-une-deception-a-la-hauteur-des-espoirs#34265 ?
Revenir en haut Aller en bas
kermor




Messages : 420
Date d'inscription : 20/07/2011

Serait-on pris juste pour des Bisounours ? Empty
MessageSujet: Re: Serait-on pris juste pour des Bisounours ?   Serait-on pris juste pour des Bisounours ? EmptyVen 07 Juin 2013, 11:32

Libellule a écrit:

Enfin, alors que seulement 16 % des demandeurs d’emploi se voient prescrire une formation, le rapport suggère de réformer la politique d’achat de formation[/i]

Il serait vraiment temps de proposer une formation à ces chômeurs ! Mais le Medef en a décidé autrement et ce n'est pas la gouvernement en place qui changera la donne...malheureusement.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule


Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

Serait-on pris juste pour des Bisounours ? Empty
MessageSujet: Re: Serait-on pris juste pour des Bisounours ?   Serait-on pris juste pour des Bisounours ? EmptyVen 07 Juin 2013, 11:57

@anonymous, le rapport ce sont que deux institutions distinctes bugent, l'une qui analyse les chiffres du chomage, l'autre qui a vocation a résorber ces chiffres. A chaque fois la population est la même, quelle soit bisounours ou pas.

Très cordialement je vous demanderai de cesser vos remarques quant à l'endroit où je choisis de poster mes participations sur ce forum. Merci.

@kermor oui, il est plus que temps comme le dit par ailleurs anonymous et lui... là où bon lui semble.

Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous




Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

Serait-on pris juste pour des Bisounours ? Empty
MessageSujet: Re: Serait-on pris juste pour des Bisounours ?   Serait-on pris juste pour des Bisounours ? EmptyVen 07 Juin 2013, 13:28

Libellule a écrit:
---/---
Très cordialement je vous demanderai de cesser vos remarques quant à l'endroit où je choisis de poster mes participations sur ce forum. Merci.
---/---

Sauf demande du webmaster, je n'ai pas à accéder à votre demande...

En tant que posteur actif sur le forum municipal, j'ai pu suivre comment votre soit-disant tante dlm avait activement contribué à faire péricliter celui-ci à coup de post hors sujet, de détournement de conversation, de citation à rallonge, d'invectives, ....

J'espère que l'association du Plateau et son webmestre ne laisseront pas ce forum, outil et lieu important de la démocratie locale, péricliter de la même façon...
Revenir en haut Aller en bas
kermor




Messages : 420
Date d'inscription : 20/07/2011

Serait-on pris juste pour des Bisounours ? Empty
MessageSujet: Re: Serait-on pris juste pour des Bisounours ?   Serait-on pris juste pour des Bisounours ? EmptyVen 07 Juin 2013, 13:31

a.nonymous a écrit:
Libellule a écrit:
---/---
Très cordialement je vous demanderai de cesser vos remarques quant à l'endroit où je choisis de poster mes participations sur ce forum. Merci.
---/---

En tant que posteur actif sur le forum municipal, j'ai pu suivre comment votre soit-disant tante dlm avait activement contribué à faire péricliter celui-ci à coup de post hors sujet, de détournement de conversation, de citation à rallonge, d'invectives, ....

Ah je me disais qu'il y avait un sorte de filiation dans l'art de faire du copier coller...
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
Admin


Messages : 650
Date d'inscription : 27/05/2010

Serait-on pris juste pour des Bisounours ? Empty
MessageSujet: Re: Serait-on pris juste pour des Bisounours ?   Serait-on pris juste pour des Bisounours ? EmptyVen 07 Juin 2013, 13:55

@ a.nonymous et à tous les forumeurs amis

Vous écrivez

J'espère que l'association du Plateau et son webmestre ne laisseront pas ce forum, outil et lieu important de la démocratie locale, péricliter de la même façon...

Rassurez vous notre forum se porte bien, grâce à vous tous surtout, et vous êtes TRÈS LUS

Et pour vous informer voici les stats instantanées
(Quelques inscrits sans aucune activité ont été radiés)

Statistiques globales du forum
Statistique Valeur Statistique Valeur
Messages 33890 Messages par jour 30.61
Nombre de sujets ouvert dans le forum 1154 Sujets par jour 1.04
Nombre d'utilisateurs 377 Utilisateurs par jour 0.34
Ouverture du forum Jeu 27 Mai 2010 - 14:49 Age du forum (jours) 1107
Date d'enregistrement du dernier utilisateur Sam 1 Juin 2013 - 9:48 Dernier utilisateur enregistré penelope94
Date du record de connexions Lun 8 Avr 2013 - 11:46 Nombre record d'utilisateurs connectés en même temps 61



Dernière édition par Admin le Ven 07 Juin 2013, 14:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://fontenayplateau.forum-actif.eu
Libellule

Libellule


Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

Serait-on pris juste pour des Bisounours ? Empty
MessageSujet: Re: Serait-on pris juste pour des Bisounours ?   Serait-on pris juste pour des Bisounours ? EmptyVen 07 Juin 2013, 13:56

@kermor cat cela fait longtemps qu'anonymous et ma famille échangeons en effet (près de 3 ans maintenant).

dlm lui a laissé l'autre forum pour lui tout seul. Elle l'a même écrit. Et j'ai déjà dit que pour les articles longs j'avais écrit pour elle. Ce n'est pas un scoop donc.

anonymous voudrait aussi avoir le contrôle de celui-là ... pour que ne soient présents que ces posts à répétition, ses copier coller, et qu'il reste le premier à dégainer les articles qu'il appelle par alerte google interposé.

Nous avons en tout cas un point commun, nous respecterons les décisons du webmaster.
En attendant je répète mon très cordialement à anonymous.
et au webmaster en passant aussi dont j'apprécie les stats...

Maintenant à propos du bug insee spécifiquement ... non je ne crois pas que quiconque soit pris pour des bisounours ; je crois que comme un peu partout, à force de tirer sur les effectifs, les digues de la qualité du service public cèdent les unes après les autres : institut des statistiques, donc, hopitaux, écoles, police nationale,... pole emploi (là je peux le mettre svp?), et que cela n'est pas dû aux chomeurs Hollande.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
Admin


Messages : 650
Date d'inscription : 27/05/2010

Serait-on pris juste pour des Bisounours ? Empty
MessageSujet: Re: Serait-on pris juste pour des Bisounours ?   Serait-on pris juste pour des Bisounours ? EmptyVen 07 Juin 2013, 14:06

Allons allons, ne nous fâchons pas. Chacun a ses convictions, mais on se parle, on discute, on s'informe et peu à peu il arrive qu'on se comprenne.
Le webmaster
Revenir en haut Aller en bas
https://fontenayplateau.forum-actif.eu
Libellule

Libellule


Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

Serait-on pris juste pour des Bisounours ? Empty
MessageSujet: Re: Serait-on pris juste pour des Bisounours ?   Serait-on pris juste pour des Bisounours ? EmptyVen 07 Juin 2013, 14:08

pas de crainte de mon côté, je resterai calme.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Serait-on pris juste pour des Bisounours ? Empty
MessageSujet: Re: Serait-on pris juste pour des Bisounours ?   Serait-on pris juste pour des Bisounours ? Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Serait-on pris juste pour des Bisounours ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» “Blanc, hétéro et bourgeois” : un médecin pris pour cible par des militants pro-PMA
» Juste pour rire....
» L'Union Européenne, ou le monde merveilleux des bisounours
» Billets d'humeur de l'UMP fontenay juste pour info
» Quand communication et politique s’unissent pour gagner en voix, soit disant sans parti pris..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne locale :: Tribune libre-
Sauter vers: