Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.
Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.
Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de
Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble,
son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -20%
Nike MD Runner 2
Voir le deal
51.97 €

 

 Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes

Aller en bas 
+10
lorenzaccio
matmut
Robin
Libellule
Gérard
tonton christobal
Salamandre
penelope94
a.nonymous
JorgeS
14 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
JorgeS

JorgeS

Messages : 13
Date d'inscription : 10/04/2014

Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 Empty
MessageSujet: Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes    Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 EmptyJeu 10 Avr 2014, 19:26

Rappel du premier message :

Jeudi 17 Avril 2014 19 h 30
]Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes  
Cirque d’Hiver 110 rue Amelot Paris 11ème Métro Filles du calvaire
Avec
Martin SCHULZ
Candidat du Parti Socialiste Européen à la présidence de la Commission
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
matmut



Messages : 2081
Date d'inscription : 10/07/2010

Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes    Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 EmptyDim 27 Avr 2014, 18:13

Le PS doit se saborder pour créer un nouveau parti homogène et respectueux des attentes populaires. Au point ou il en est ,comme l'UMP d'ailleurs,il n'y a plus de perspectives de renaissance sans une refondation.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes    Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 EmptyDim 27 Avr 2014, 18:27

matmut a écrit:
Le PS doit se saborder pour créer un nouveau parti homogène et respectueux des attentes populaires. Au point ou il en est ,comme l'UMP d'ailleurs,il n'y a plus de perspectives de renaissance sans une refondation.

Je partage votre point de vue et j'avoue que ça me fait plaisir de me sentir moins seul qu'il y a quelques mois...
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 5003
Date d'inscription : 08/01/2012

Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes    Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 EmptyDim 27 Avr 2014, 19:16

Les élus et adhérents PS comme UMP sont très divisés sur l'Europe. Pas simple pour leur campagne des élections européennes.

Plutôt que d'élire des eurosceptiques qui auront l'objectif de bloquer l'Europe, mieux vaut des élus qui travailleront à l'améliorer.
Soit l'UDI-MoDem, une moitié de l'UMP (l'autre est souverainiste), une moitié du PS (l'autre est eurosceptique). Pour ce qui est de EELV, c'est l'auberge espagnole.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 19033
Date d'inscription : 06/07/2010

Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes    Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 EmptyDim 27 Avr 2014, 19:30

En pareil cas, que chacun fasse le ménage dans sa maison... ce sera un bon début.

Pour le reste flambi sera expert pour semer la confusion le moment venu.

Je me demande parfois s'il s'y retrouve lui-même dans les combines à la c-n qu'il passe son temps à monter.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes    Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 EmptyDim 27 Avr 2014, 21:22

a.nonymous a écrit:
matmut a écrit:
Le PS doit se saborder pour créer un nouveau parti homogène et respectueux des attentes populaires. Au point ou il en est ,comme l'UMP d'ailleurs,il n'y a plus de perspectives de renaissance sans une refondation.

Je partage votre point de vue et j'avoue que ça me fait plaisir de me sentir moins seul qu'il y a quelques mois...

vous n'êtes pas seul a.nonymous, beaucoup comme vous se sentent floués, cherchent des solutions et n'en trouvent plus du tout à gauche.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes    Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 EmptyLun 28 Avr 2014, 23:48

JorgeS a écrit:
 PERVENCHE BERÈS TÊTE DE LISTE PS ILE DE FRANCE

 « Quelles preuves avez-vous de la compétence de cette candidate, qu'en attendez-vous? »

Comme je l’ai déjà écrit : consultez son site
---/---


Pervenche BERES est une INCAPABLE car alors qu'elle préside la Commission de l'emploi et des affaires sociales du Parlement européen depuis 2009, le chômage n'en finit pas d'augmenter... C'est basique comme raisonnement je vous l'accorde mais hélas pour Pervenche Berès, pas mal de ceux qui sont touchés par le chômage y adhèrent...

Au mois de mars dans le seul Val de Marne 800 nouveaux chômeurs sont venu s'ajouter à ceux qui crevaient déjà sans avenir à Pôle emploi...

Voir: https://fontenayplateau.forum-actif.eu/t1712p50-chomage-un-nouvel-espoir#58177
Revenir en haut Aller en bas
Smile



Messages : 730
Date d'inscription : 27/09/2010

Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes    Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 EmptyMar 29 Avr 2014, 10:04

matmut a écrit:
Le PS doit se saborder pour créer un nouveau parti homogène et respectueux des attentes populaires. Au point ou il en est ,comme l'UMP d'ailleurs,il n'y a plus de perspectives de renaissance sans une refondation.

Vous parlez du parti qui à 90% des regions, la parlement, le senat et le gouvernement, c'est ça?? Même ayant le pouvoir, il n'y arrive pas. S'ils se sentent mieux dans l'opposition, qu'ils le disent tout de suite, on perdra moins notre temps.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes    Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 EmptyMar 29 Avr 2014, 10:40

Smile a écrit:
Vous parlez du parti qui à 90% des regions, la parlement, le senat et le gouvernement, c'est ça?? Même ayant le pouvoir, il n'y arrive pas. S'ils se sentent mieux dans l'opposition, qu'ils le disent tout de suite, on perdra moins notre temps.

Vous pouvez aussi rajouter qu'il préside la Commission de l'emploi et des affaires sociales du Parlement européen depuis 2009...
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes    Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 EmptyJeu 01 Mai 2014, 19:32

Quels cachotiers ou quelle modestie ces socialistes fontenaysiens !

C'est 94 Citoyens qui nous apprend la nouvelle,  Patrice Bedouret est candidat aux européennes... Certes, il n'est pas en position éligible mais comme aux municipales l'important n'est-il pas de participé ?

Allez Patrice, fonce tu as tes chances pour la cuillère en bois !


94 Citoyens a écrit:
Quatre candidats PS dans le Val de Marne aux Européennes
Le 1 mai 2014 par C.Dubois

Le Parti socialiste du Val de Marne présentera quatre candidats aux élections européennes du dimanche 25 mai. Outre Christine Revault d’Allonnes Bonnefoy, conseillère régionale récemment entrée au parlement européen, en position éligible (3e juste derrière Guillaume Balas et Pervenche Bérès), figureront sur la la liste PS Ile de France en position non éligible :

Maurice Braud, qui avait été nommé directeur de cabinet d’Harlem Désir début mars lorsque ce dernier était secrétaire du PS, Patrice Bédouret, ancien maire-adjoint de Fontenay-sous-Bois et tête de liste PS en mars 2014  au 1er tour avant de tirer sa révérence, et Elodie Massé, maire-adjointe de Choisy-le-Roi.

Le meeting départemental du PS pour ces élections se tiendra ce mardi 6 mai à 20h30 à Cachan.
Source: http://94.citoyens.com/2014/quatre-candidats-ps-dans-le-val-de-marne-aux-europeennes,01-05-2014.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes    Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 EmptyJeu 01 Mai 2014, 21:18

C'est un scoop. Et on verra avec intérêt les scores du PS d'outre tombe comparés à ceux de la droite ou du FN.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 5003
Date d'inscription : 08/01/2012

Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes    Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 EmptyJeu 01 Mai 2014, 21:46

a.nonymous a écrit:
Quels cachotiers ou quelle modestie ces socialistes fontenaysiens !

C'est 94 Citoyens qui nous apprend la nouvelle,  Patrice Bedouret est candidat aux européennes...

Il ne pourra pas l'annoncer sur son blog, puisque son dernier message le 30 avril est : "La campagne des élections municipales terminée, ce blog comme c’est l’usage réglementaire est dorénavant fermé."
Bah, il pourra toujours faire campagne sur le Forum du Plateau, puisqu'il y est inscrit (19 messages, peut mieux faire)
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes    Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 EmptyJeu 01 Mai 2014, 21:52

JorgeS ne serait pas Patrice Bedouret du coup?
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 5003
Date d'inscription : 08/01/2012

Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes    Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 EmptyJeu 01 Mai 2014, 22:02

Allons, allons, il doit quand même rester un peu plus d'un socialiste européen à Fontenay.
S'ils s'expriment tous sur le Forum du Plateau par contre, ça fait pas beaucoup en ce moment.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes    Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 EmptyJeu 01 Mai 2014, 22:04

Quand on voit le bide de la mobilisation de la gauche pour les défilés du 1er mai, on se dit que le score va être calamiteux pour elle aux européennes.
Le PG à la fois de gauche et euro septique va aussi subir un affront, comme les EELV que les sondeurs placent à moins de 5 %
Par contre l'UDI ET LE modem semblent bien placés.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes    Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 EmptyJeu 01 Mai 2014, 23:27

Et c'est reparti pour les pronostics. Smile
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 19033
Date d'inscription : 06/07/2010

Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes    Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 EmptyVen 02 Mai 2014, 07:26

Pas de pronostics ! nous sommes en 1933 !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes    Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 EmptyVen 02 Mai 2014, 08:45

Les Verts vont nous expliquer combien leur représentation européenne serait utile pour unifier une politique énergétique cohérente entre l'Allemagne et sa lignite ou ses éoliennes qui ne marchent pas, la France qui devrait diminuer son nucléaire, l'Angleterre qui relance le nucléaire.
Mais avec eux on va brasser des concepts, le solaire, la marée, les algues, la dynamo des vélos. Ah que je suis bête et méchant. Tiens je suis prêt à adhérer à... Faites votre choix!
Revenir en haut Aller en bas
matmut

matmut

Messages : 2081
Date d'inscription : 10/07/2010

Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes    Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 EmptyVen 02 Mai 2014, 09:22

Il faut dire que ni l'état ni le service public ne font grand bruit autour les élections européennes qui auront lieu dans quelques semaines. Les deux grands partis de gouvernement sont divisés, parmi les challengers seul le FN est audible par son engagement et son programme européen "on fiche tout à la poubelle".
Jolie campagne qui a du mal à démarrer même sur ce forum qu'a.nonymous pourtant tentait de lancer entre les deux tours de municipales.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes    Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 EmptyVen 02 Mai 2014, 12:26

JeanClaude a écrit:
Les Verts vont nous expliquer combien leur représentation européenne serait utile pour unifier une politique énergétique cohérente entre l'Allemagne et sa lignite ou ses éoliennes qui ne marchent pas, la France qui devrait diminuer son nucléaire, l'Angleterre qui relance le nucléaire.
Mais avec eux on va brasser des concepts, le solaire, la marée, les algues, la dynamo des vélos. Ah que je suis bête et méchant. Tiens je suis prêt à adhérer à... Faites votre choix!

On ne va quand même pas choisir pour vous... Je vous conseille néanmoins de vous abonner au seul journal qui reconnait les siens.
Quand au programme pour les européennes, celui des verts, s'entend, il est déjà fourni. Sur ce même fil le  Lun 21 Avr 2014, à 19:16 page précédente.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes    Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 EmptySam 03 Mai 2014, 11:50

La nouvelle du jour c'est que Jean-Luc Laurent, député du Val de Marne apparenté PS  élu avec la bénédiction de Luc Carvounas - http://www.parti-socialiste.fr/personne/jean-luc-laurent - appelle au boycott des élections européennes...


"Une position pour le moins originale. Le Mouvement Républicain et Citoyen (MRC) de Jean-Pierre Chevènement a appelé vendredi dans un communiqué à boycotter les européennes du 25 mai. "Cette élection dérisoire se fera sans nous", titre le communiqué, signé de Jean-Luc Laurent, président du MRC et député du Val-de-Marne."


Après et pour le coup la position du MRC semble assez proche du célèbre "élections piège à cons" qui fait hélas le jeu de certains extrémistes surfant sur la déception et la défiance de nombre de citoyens envers les institutions...


"Tous les cinq ans revient ce scrutin dérisoire pour l'élection des députés français au Parlement européen. Tous les cinq ans revient la même campagne de communication pour vendre aux citoyens ce Parlement sans peuple"


Le PS a eu vraiment raison de lancer sa campagne pour les européennes dans un cirque...



Express avec AFP a écrit:
Le parti de Jean-Pierre Chevènement appelle à boycotter les européennes

Par LEXPRESS.fr, publié le 02/05/2014 à 20:46
Le Mouvement Républicain et Citoyen (MRC), chevènementiste, appelle les citoyens à l'abstention. Une position rare pour un parti politique.

Une position pour le moins originale. Le Mouvement Républicain et Citoyen (MRC) de Jean-Pierre Chevènement a appelé vendredi dans un communiqué à boycotter les européennes du 25 mai. "Cette élection dérisoire se fera sans nous", titre le communiqué, signé de Jean-Luc Laurent, président du MRC et député du Val-de-Marne.

"Tous les cinq ans revient ce scrutin dérisoire pour l'élection des députés français au Parlement européen. Tous les cinq ans revient la même campagne de communication pour vendre aux citoyens ce Parlement sans peuple", raille le MRC qui ne présentera évidemment aucune liste. "Cette année, ajoute-t-il, c'est le simulacre de débat européen entre les eurocrates interchangeables (Martin) Schulz et (Jean-Claude) Juncker qui doit déplacer les foules". "Nous appelons tous les citoyens à consacrer ce dimanche 25 mai à leurs proches et aux activités qui leur sont chères", lance le MRC.


"Un non républicain de résistance"

"En France, cette élection est devenue totalement incompréhensible depuis la suppression de la circonscription unique nationale en 2004 au profit d'inter-régions ne correspondant à rien", accuse encore Jean-Luc Laurent. "Notre appel au boycott est un non républicain de résistance", poursuit-il.

"Le MRC a deux convictions: il est impératif de réorienter radicalement la construction européenne mais cela ne se passera pas au Parlement européen. Le passage d'un euro monnaie unique à un euro monnaie commune ne se fera pas au Parlement mais au Conseil", relève le communiqué, avant de souligner que "c'est la responsabilité du président de la République de comprendre la crise de la construction européenne et de proposer des solutions à la hauteur des enjeux".

Interrogé par le Scan, Jean-Luc Laurent a expliqué que "ce n'est pas une décision qui se prend de gaieté de coeur mais nous avons décidé de garder nos forces et notre argent". Selon lui, il était initialement prévu que des candidatures soient présentées. Mais la proximité des élections municipales et de la campagne européenne a dissuadé le parti.

En 2009, ce même parti avait appelé à un vote blanc ou nul.
Source: http://www.lexpress.fr/actualite/politique/le-parti-de-jean-pierre-chevenement-appelle-a-boycotter-les-europeennes_1535392.html
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes    Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 EmptySam 03 Mai 2014, 14:17

À propos à.nonymous va-t-il voter Modem?
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 5003
Date d'inscription : 08/01/2012

Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes    Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 EmptySam 03 Mai 2014, 14:24

a.nonymous a écrit:
"Une position pour le moins originale. Le Mouvement Républicain et Citoyen (MRC) de Jean-Pierre Chevènement a appelé vendredi dans un communiqué à boycotter les européennes du 25 mai. "Cette élection dérisoire se fera sans nous", titre le communiqué, signé de Jean-Luc Laurent, président du MRC et député du Val-de-Marne."

ça me rappelle la fable de la Fontaine, le renard et les raisins :
Si le MRC avait pu monter des listes, aurait-il boycotté les élections européennes ?

retour sur le passé proche :
Citation :
La convention Europe du Mouvement Républicain et Citoyen s'est tenue ce samedi 30 novembre (2013) à La Bellevilloise (Paris) en présence de 250 délégués. A cette occasion, a été décidée la participation du MRC aux élections européennes de mai 2014 par la constitution de listes autonomes et citoyennes, c'est à dire ouvertes aux non-militants. Les têtes de liste seront désignées d'ici la fin de l'année 2013.
http://www.mrc-france.org/Retour-sur-la-Convention-Europe-du-MRC_a551.html
Revenir en haut Aller en bas
JorgeS

JorgeS

Messages : 13
Date d'inscription : 10/04/2014

Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes    Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 EmptyDim 04 Mai 2014, 00:54

J'avais envie de laisser les "Tontons Flingueurs" Fontenaysiens entre eux  Shocked 
Ils peuvent continuer à s'entre congratuler Exclamation 
Libellule : Non je ne suis pas Patrice Bédouret, assez grand garçon pour s'exprimer comme il veut  Very Happy 
Salamandre : Oui il reste un peu plus d'un socialiste européen à Fontenay, mais qu'ils n'aient pas  envi de s'exprimer sur ce forum est très compréhensible Smile 


Pour information

meeting départemental mardi 06 MAI  20h30

au gymnase Victor Hugo - 2, rue Pierre Curie à Cachan

en présence de  Stéphane Le Foll, Ministre de l'agriculture, ainsi que de Pervenche Berès et Christine Revault d'Allonnes Bonnefoy

 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes    Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 EmptyDim 04 Mai 2014, 08:30

Vous avez un ton un peu méprisant envers les forumeurs et aussi envers ce forum qui vous laisse vous exprimer comme tout un chacun.
Si vous pensez reconquérir les choix politiques de cette façon vous faites erreur.
Reconnaissez les erreurs commises, soyez aimable, intéressant si possible, et vous ne serez pas tout seul à aller à Cachan.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes    Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 EmptyDim 04 Mai 2014, 08:52

JorgeS Smile effectivement. Pour les autres icônes continuez à tracer votre chemin sans vous laisser influencer.
Les autres souvent croient ne jamis faire d'erreurs. Sad
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 19033
Date d'inscription : 06/07/2010

Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes    Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 EmptyDim 04 Mai 2014, 09:23

à l'intention de JorgeS

Je ne sais pas si les "tontons flingueurs" sont redoutables mais si les socialistes en sont arrivés au point de décrépitudes où ils se trouvent ce n'est pas à cause des "tontons flingueurs" mais des électeurs dégoutés par vos manœuvres lors des différentes élections.
Un "tonton flingueurs" ça s'exprime sur le forum mais lorsque l'on se moque de lui il vote !

Si les dirigeants de votre parti sont des girouettes au niveau local CF les cantonales et les municipales, si les dirigeants nationaux y compris et surtout le premier sont à la ramasse et si les priorités de vos actions n'ont pas été celles des Français... peut être serait il temps de mettre un peu d'ordre dans votre boutique.

Vous donnez beaucoup de grain à moudre aux "tontons flingueurs" qui sont aussi des contribuables tondus et des électeurs déçus...

Maintenant si vous persistez à nous la jouer hautain grand bien vous fasse mais le bilan de deux ans de socialisme national et celui des dirigeants locaux n'incitent pas à l'indulgence.

Partis comme vous l'êtes les uns et les autres vous allez vous prendre une nouvelle rouste aux européennes.
Comme vous êtes enfermés dans votre logique vous aurez une nouvelle occasion de pleurer en 2015 aux cantonales et aux sénatoriales où vous allez perdre la majorité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes    Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 EmptyDim 04 Mai 2014, 09:34

Au fait jorgeS pourquoi faites vous de la pub sélective pour certaines actions PS? Vous n'avez pas invité vos amis forumeurs à aller à Nogent. C'est pourtant moins loin que Cachan, est-ce parce que Bedouret était concerné?
Revenir en haut Aller en bas
matmut

matmut

Messages : 2081
Date d'inscription : 10/07/2010

Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes    Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 EmptyDim 04 Mai 2014, 11:44

Jorge S comme beaucoups de ses camarades dit qu'il tire les leçons de la cuisante défaite du PS aux municipales mais ne change rien dans sa façon de penser et d'agir en tant que militant, ce serait donc aux sympathisants de rentrer dans le bercail socialiste la queue entre les jambes.Les temps ont bien changé et si JorgeS comme ses camarades ne changent pas d’attitude et de rhétorique, il fera bien de s'habituer au goût amer de la défaite.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes    Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 EmptyDim 04 Mai 2014, 15:25

KIK a écrit:
Au fait jorgeS pourquoi faites vous de la pub sélective pour certaines actions PS? Vous n'avez pas invité vos amis forumeurs à aller à Nogent.
---/---


A Nogent il s'agissait d'un meeting du Mouvement des jeunes socialistes (MJS)...

Je suis quand même impressionné par un chiffre dans l'article du Parisien consacré à ce meeting:

"---/--- la fédération MJS du Val-de-Marne, qui compte 90 adhérents de 15 à 29 ans"

A mettre en relation avec la population du département qui s'élevait selon l'INSEE  de 1 342 216 habitants au 1er janvier 2012...



Le Parisien a écrit:
Européennes : Valls face à 700 jeunes socialistes à Nogent

A. S. | Publié le 03.05.2014, 21h40

Ce samedi, en fin d’après-midi, le Premier ministre, Manuel Valls, a fait le déplacement au Pavillon Baltard à Nogent-sur-Marne, pour clôturer le meeting du Mouvement des jeunes socialistes (MJS). A trois semaines des élections européennes, c’est devant un parterre composé de 700 jeunes et de médias que le chef du gouvernement a tenté de donner un coup d’accélérateur à une campagne qui peine à passionner les foules.
« Cette campagne, il faut qu’elle s’anime, qu’elle prenne toute son ampleur. Ne laissons pas le terrain à ceux qui en veulent à l’Europe et l’accusent de tout», a-t-il notamment lancé, mettant en garde contre « le vent mauvais des populismes». «Après la déception des municipales, c’est difficile de mobiliser sur ces élections», reconnaît Vincent Tisler, 21 ans, responsable de la fédération MJS du Val-de-Marne, qui compte 90 adhérents de 15 à 29 ans. «Seulement 47% des 18-34 ans se déclarent intéressés par ces élections. Cela nous donne une responsabilité particulière», a quant à elle souligné à la tribune Pervanche Berès, tête de liste PS en Ile-de-France. A. S.

LeParisien.fr
Source: http://www.leparisien.fr/val-de-marne-94/europeennes-valls-face-a-700-jeunes-socialistes-a-nogent-03-05-2014-3813475.php


matmut a écrit:
Jorge S comme beaucoups de ses camarades dit qu'il tire les leçons de la cuisante défaite du PS aux municipales mais ne change rien dans sa façon de penser et d'agir en tant que militant, ce serait donc aux sympathisants de rentrer dans le bercail socialiste la queue entre les jambes.Les temps ont bien changé et si JorgeS comme ses camarades ne changent pas d’attitude et de rhétorique, il fera bien de s'habituer au goût amer de la défaite.

Je suis bien d'accord mais ce refus de regarder la réalité des attentes des citoyens et de reconnaitre ses erreurs n'est pas nouvelle et n'est pas l'apanage des seuls socialistes...

Ce qui est grave c'est que cette attitude ouvre un boulevard aux populistes de gauche comme de droite...
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 5003
Date d'inscription : 08/01/2012

Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes    Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 EmptyDim 04 Mai 2014, 16:04

a.nonymous a écrit:
Je suis bien d'accord mais ce refus de regarder la réalité des attentes des citoyens et de reconnaitre ses erreurs n'est pas nouvelle et n'est pas l'apanage des seuls socialistes...

J'aurais tendance à penser que ce n'est pas tant ce manque de lucidité (devant la réalité des attentes des citoyens) qui manque. L'impopularité découle d'abord de l'inefficacité de la politique menée, comparée aux promesses électorales. En tout cas dans les domaines économique et social.

Alors c'est sûr que les partis qui ont toujours été dans l'opposition ne sont pas confrontés à cette comparaison défavorable. Et montent en temps de crise.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes    Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 EmptyMar 06 Mai 2014, 14:18

Pour mieux connaitre et comprendre la tête de liste socialiste pour l'Ile de France  Pervenche Berès, son intervention lors de son audition lors de la réunion conjointe de la Commission affaires sociales et de la Commission des affaires européennes de l'Assemblée nationale le 27 novembre 2013...

Source: http://www.assemblee-nationale.fr/14/pdf/europe/c-rendus/c0101.pdf

Pervenche Berès devant les députés nationaux a écrit:
Mme Pervenche Berès, présidente de la Commission de l’emploi et des affaires sociales du Parlement européen.

Mesdames les présidentes, c’est un grand honneur pour moi de participer à cette réunion conjointe de la Commission affaires sociales et de la Commission des affaires européennes. [de l'Assemblée Nationale]

Je salue tous ceux qui sont présents dans cette salle et avec lesquels je travaille depuis longtemps, d’une manière ou d’une autre. Notre échange de cet après-midi est dans le droit fil des travaux que vous avez engagés au sein de la Commission des affaires européennes – je pense, notamment, aux auditions de M. Michel Sapin ou de Mme Bernadette Ségol.

Avant d’ouvrir le débat, je voudrais rappeler quelques éléments importants. Tout d’abord, l’Europe a adopté en 2010 la stratégie « UE 2020 », ou « Europe 2020 », dont trois objectifs sur cinq relevaient du domaine social. Trois ans plus tard, les chiffres publiés par Eurostat sont sans appel : le taux d’emploi stagne à 68,5 %, alors que la cible de 75 % devait être atteinte en 2020 ; le nombre de personnes menacées par la pauvreté et l’exclusion sociale est passé de 114 millions en 2009 à 120 millions en 2011, alors que le but poursuivi était de sortir au moins 20 millions de personnes de la précarité à l’horizon 2020. Cette évolution dramatique, dont les 26 millions de chômeurs – et parmi eux, des jeunes – sont le reflet, alimente la défiance des citoyens vis-à-vis du projet européen. D’où l’importance de nous saisir de ces questions.

Certains sont tentés de faire porter la responsabilité de cette crise sociale aux compétences limitées de l’Union européenne dans ce domaine. Nous pouvons considérer que les dégâts sociaux sont d’abord causés par certaines politiques économiques menées à la suite de la crise qu’a connue, notamment, la zone euro et dont la troïka est l’incarnation la plus visible et la moins démocratique. Ces politiques révèlent, en creux, le retard qu’accuse le social face à une sphère économique européenne aux prérogatives croissantes – et renforcées par la gestion de la crise. Reste que cette situation est aussi le résultat d’un manque d’initiative de la Commission européenne en dépit du volontarisme du Commissaire László Andor. L’absence d’une nouvelle stratégie dans le domaine de la santé et de la sécurité au travail est très révélatrice, de ce point de vue, des carences de cette Commission. Selon moi, c’est l’un des exemples les plus flagrants d’un défaut d’ambition d’une institution dont le Président a pourtant déclaré, lors de son discours sur l’état de l’Union en 2012, que le modèle social européen est un des éléments de la compétitivité européenne.

Renouer avec l’emploi demande une vision plus dynamique, inspirée par l’exigence d’une cohésion accrue entre les 28 États membres que compte désormais l’Union européenne, en particulier entre les pays de la périphérie et les pays du centre – plutôt qu’entre ceux du Sud et du Nord. C’est le choix de l’intégration solidaire, qui passe par des outils budgétaires efficients, par l’amélioration de certains mécanismes – ce qui nous renvoie, notamment à la directive relative au détachement des travailleurs – et par une conception nouvelle de l’arsenal social européen. Permettez-moi de développer ces trois points.



Les budgets – outils mis à la disposition de la politique sociale européenne – viennent tous d’être renouvelés, dans le cadre de la négociation sur le cadre financier pluriannuel.

Je citerai d’abord le Fonds européen d’aide aux plus démunis (FEAD) et le Fonds européen d’ajustement à la mondialisation, qui démontrent chaque jour leur efficacité. Le soutien qu’ils ont apporté en France aux Restaurants du cœur ou aux banques alimentaires, s’agissant du FEAD, ou au groupe Renault, s’agissant du Fonds européen d’ajustement à la mondialisation, est l’illustration concrète de la valeur ajoutée apportée par l’Union européenne sur le front de l’emploi et de l’inclusion sociale. Je tiens d’ailleurs à rappeler que le Parlement européen est le premier à s’être prononcé en faveur, non seulement du maintien du FEAD, à un moment où certains, ici, en France, voulaient le supprimer, mais aussi à plaider pour le maintien du budget de 3,5 milliards qui lui est alloué. Ensuite, le nouveau Programme européen pour l’emploi et l’innovation sociale, issu de la fusion des projets PROGRESS, EURES, et de l’instrument de micro-financement Progress, offre un terreau fertile à l’émergence et à la dissémination d’innovation sociale sur l’ensemble des territoires.

Enfin, il faut bien évidemment saluer le rôle du principal outil qu’est le Fonds social européen (FSE). Je souligne que le Parlement européen a insisté et obtenu que 20 % des fonds ainsi dépensés ou engagés puissent l’être au service de la lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale. Et dans le cadre de cette mission de levier pour la promotion de l’emploi, le FSE se voit désormais confier le cofinancement, à hauteur de 3 milliards d’euros, de l’initiative pour l’emploi des jeunes – sur un total de 6 milliards d’euros.

Cette initiative pour l’emploi des jeunes s’inscrit dans le sillon creusé par les résolutions adoptées par le Parlement européen depuis deux ans, demandant la création d’une « garantie jeunesse », et constitue une avancée significative sur le terrain de la lutte contre le chômage des jeunes, à propos de laquelle je salue le travail engagé ici par votre Commission des affaires européennes. Il s’agit d’une prise de conscience utile des risques d’une génération perdue et d’un désamour de la jeunesse au regard de la construction européenne. Mais les 6 milliards d’euros qui ont été alloués ne doivent pas être considérés comme un solde de tout compte. L’Organisation internationale du travail (OIT) nous rappelle que ce sont 21 milliards d’euros qui seraient nécessaires pour faire face à la situation que l’on connaît.

Vous avez, Madame la présidente Lemorton, évoqué les conclusions du Conseil sur cette « garantie jeunesse », qui concernait les jeunes de moins de 25 ans. À l’initiative du Parlement européen, cette limite d’âge a été portée à trente ans, pour tenir compte de la réalité que connaissent beaucoup d’États membres, notamment ceux où les jeunes sont le plus durement frappés par le chômage. Je sais que cela ne fait pas plaisir au ministre Sapin qui craint la dispersion des moyens, mais c’est la position que nous avons défendue au Parlement européen, et je ne peux que m’en réjouir.

Je voudrais attirer votre attention sur l’innovation que représente cette « garantie jeunesse ». C’est en effet la première fois qu’à l’échelle européenne est instituée une politique visant à compenser les désavantages de tel ou tel territoire dans le domaine social. Cette politique cible très précisément un mécanisme de garantie défini à l’échelle européenne, pour que des jeunes, sortis de l’éducation, de la formation ou d’un emploi, puissent, dans les quatre mois suivants, se voir offrir une nouvelle proposition.



Après les outils budgétaires, j’aborderai le second point : les mécanismes défaillants ou les législations sur lesquelles nous devons progresser.

Le premier sujet – d’actualité – est celui de la législation en matière de détachement des travailleurs, étant entendu que les objectifs affichés par la directive d’application sont de lutter contre le dumping social et d’éviter les fraudes, tout en garantissant la libre circulation des travailleurs.

La directive relative au détachement des travailleurs date de 1996. Elle est devenue une vraie question, non seulement avec l’élargissement de l’Union, non seulement avec la crise, mais aussi du fait de la jurisprudence de la Cour de justice, qui a nié la prévalence de certaines conventions collectives, dans des États membres où elles sont importantes pour définir le droit des travailleurs.

Sur le fond et dans le débat national français actuel, je crois qu’il faut être très précis et dire exactement à quel point nous en sommes. Dire qu’il faut supprimer cette directive est une folie. Car ce serait supprimer le principe selon lequel un travailleur détaché a droit, lorsque la situation est plus favorable, de bénéficier des conditions du pays hôte, à l’exception des dispositions en matière de cotisations sociales. Vouloir supprimer ce dispositif, c’est vouloir officiellement ouvrir la porte à toute forme de dumping social. Par ailleurs, j’appartiens à un groupe politique qui a fait campagne, lors de la dernière élection européenne, pour la révision de cette directive, dont nous avons effectivement besoin. En effet, sans une révision explicite de celle-ci, on ne modifiera pas la source du dumping social que constitue la non harmonisation ou la non prise en compte des cotisations sociales ; on ne progressera pas sur la question de la prise en compte d’un salaire minimum dans le détachement ; on n’avancera pas non plus – et je sais que c’est une des propositions que vous avez fort heureusement reprise au plan national – sur la mise en place d’inspections du travail à même d’intervenir dans des chantiers où il peut y avoir seize ou dix-sept nationalités mobilisées, avec autant de droits de référence. C’est bien l’enjeu d’une révision de la directive qui est à l’ordre du jour.

En attendant, le président Barroso et le collège n’ont pas voulu mettre une telle proposition sur la table durant cette mandature. D’où la proposition de directive d’application de la directive relative au détachement des travailleurs , pour essayer de compenser les principales difficultés rencontrées, notamment dans les moyens de contrôle des États membres.

Le Parlement européen, au sein de la Commission emploi et affaires sociales, a adopté, sur cette directive d’application de la directive, un mandat très ambitieux sur les deux points qui font le plus débat dans notre pays : d’une part, les mesures de contrôle qui peuvent être mises en œuvre au plan national sans avoir à en demander l’autorisation à la Commission européenne ; d’autre part, la possibilité d’instituer, de manière obligatoire, dans tous les secteurs, le principe de la responsabilité conjointe et solidaire . Sur ces deux points essentiels, le gouvernement français s’est engagé de manière très significative. Cela devrait permettre, non seulement de renverser la majorité telle qu’elle se dessinait jusqu’à présent au Conseil, mais éventuellement de l’emporter, avec une proposition qui, certes, sera moins ambitieuse que ce que le Parlement européen a voté, s’agissant notamment de la responsabilité conjointe et solidaire, mais qui, à tout le moins, permettrait d’engager la négociation.

J’ai compris, lors du sommet qui a réuni, il y a une dizaine de jours à l’Élysée, les chefs d’État et de gouvernement sur les enjeux de l’emploi des jeunes, que si rien ne se passait au Conseil européen des ministres des affaires sociales, le président Herman Van Rompuy était déterminé à évoquer le sujet au niveau du Conseil européen. Mais si rien ne se passe dans l’une ou l’autre de ces réunions, il faudra attendre la mandature suivante. Certes, nous pourrons rouvrir la discussion pour une révision de la directive, mais le peu qui était peut-être à portée de main, nous ne l’aurons pas non plus. Pour ma part, j’espère que le 9 décembre, M. Sapin parviendra à arracher de ses partenaires un accord pour définir une position commune, qui permettrait d’ouvrir avec le Parlement européen une négociation qui pourrait débuter, dans ce cas-là, dès le 17 décembre.



Le troisième point que je voudrais aborder est le plus significatif et le plus important à moyen et long terme : la dimension sociale, à proprement parler, de l’Union économique et monétaire.

Dans cet esprit, le salaire minimum constitue un socle absolument majeur. Au Parlement européen, c’est une question qui divise , comme au Conseil, mais je sens que les positions progressent. De façon très objective, on peut considérer que si l’accord de coalition entre la CDU et le SPD devait être finalisé, ce qui semble aujourd’hui en bonne voie, l’adoption en Allemagne d’un salaire minimum – là où les accords de branche n’en définissent pas – permettrait de progresser, à tout le moins au sein de la zone euro. Si une telle situation se mettait en place, nous serions dans une dynamique du type de celle qui a été créée lorsque l’on a ouvert en France le débat sur les congés payés, quelques années avant que cela devienne possible. Je sens néanmoins que certains de mes collègues s’interrogent sur la définition de ce salaire minimum, dès lors qu’elle serait assise – ce qui semble être un consensus – sur la base de 60 % du salaire médian. En effet, dans plusieurs pays, et notamment ceux où la troïka est intervenue, le salaire médian est devenu si bas que cela pourrait soulever des problèmes.

Au-delà du socle que constituerait le salaire minimum, la Commission européenne, à la suite des conclusions du Conseil européen demandant l’engagement d’une réflexion sur cette dimension sociale de l’Union économique et monétaire, a formulé une initiative. Le tableau de bord proposé, notamment par le Commissaire Andor, sur la dimension sociale de l’Union économique et monétaire, est un élément tout à fait essentiel pour rééquilibrer la grille d’analyse de la Commission et du Conseil quant aux situations de polarisation et de déséquilibre qui peuvent exister, en particulier au sein de la zone euro. Je souhaite toutefois – et nous pourrions peut-être plaider ensemble en ce sens – que les partenaires sociaux soient associés à la définition des indicateurs. En effet, on parle beaucoup de relancer le dialogue social et on oublie parfois qu’il y a là des objets très concrets auxquels ils pourraient être utilement associés. Il n’en demeure pas moins, qu’au-delà de leur définition, l’enjeu est de sa voir comment ceux-ci seront utilisés. Quelles seront les conclusions tirées de l’observation retenue sur la base d’indicateurs définis en commun ?



Je terminerai sur l’enjeu de la polarisation, en particulier au sein de la zone euro. En effet, tous les travaux académiques avaient identifié une polarisation de la zone euro avant même le déclenchement de la crise, c’est-à-dire avant 2007. Et depuis 2010, on a observé que les stabilisateurs qui apparaissaient comme étant, d’une certaine manière, la « bouée de sauvetage » de la zone euro, avaient cessé de jouer pleinement leur rôle en son sein. Ce qui conduit à cette situation où, entre les pays où le chômage est le plus important et les pays où le chômage est le moins important, il y a 10 points de différence au sein de la zone euro, et 1 point de différence en dehors de la zone euro, le chômage s’aggravant plus vite au sein de la zone euro qu’en dehors. C’est une vraie source d’inquiétude. Il faut y remédier.

Certaines propositions conduisent à faciliter et à favoriser la simple mobilité des travailleurs. J’y suis favorable, car c’est un des principes clé du Traité de Rome auquel nous ne devons pas renoncer. Simplement, je ne crois pas que cette mobilité puisse être présentée comme étant la seule réponse à la crise sociale et à la polarisation des situations sociales, qui sont tout aussi dangereuses pour la survie de la zone euro que la polarisation en matière de déficit ou de dettes. C’est la raison pour laquelle je crois que les propositions qui ont été faites en matière d’union bancaire ont un intérêt majeur pour le maintien ou le retour de l’investissement dans les pays de la périphérie, et pour la fixation des créations d’emploi.

Face à la destruction des stabilisateurs automatiques, plusieurs propositions sont sur la table, comme la mutualisation de la dette ou la définition d’un budget spécifique pour la zone euro. Une troisième, que je porte avec d’autres, est à l’étude de puis quelque temps. Je veux parler de la mise en place d’une indemnité chômage minimum à l’échelle de la zone euro, destinée à permettre de compenser cette polarisation et de reconstruire, à une échelle pertinente, c’est-à-dire à l’échelle de la zone , les stabilisateurs automatiques qui nous font défaut.

À quelques mois des élections européennes, cette question de l’ambition sociale est un des symboles forts d’une Europe qui avance ou qui recule. Quelles qu’elles soient, les pistes sur lesquelles nous choisirons de nous engager au niveau européen auront un impact sur les législations que vous aurez à mettre en œuvre. Je me réjouis donc de l’occasion qui m’est donnée d’échanger avec vous sur des propositions que nous pourrions porter ensemble, que ce soit au plan européen ou au plan national.


Dernière édition par a.nonymous le Mar 06 Mai 2014, 16:14, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes    Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 EmptyMar 06 Mai 2014, 14:34

Un peu long, morceaux choisis, extraits mis en valeur, avis, seraient bienvenus
Revenir en haut Aller en bas
matmut

matmut

Messages : 2081
Date d'inscription : 10/07/2010

Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes    Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 EmptyMar 06 Mai 2014, 17:52

Citation :
Un peu long, morceaux choisis, extraits mis en valeur, avis, seraient bienvenus
C'est vrai qu'a.nonymous comme libellule ont la fâcheuse tendance de confondre le forum avec un organe de presse.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes    Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 EmptySam 10 Mai 2014, 17:08

salamandre a écrit:
Le prochain président de la Commission doit être proposé (au vote du Parlement) par le Conseil (Chefs d'Etat) comme avant mais cette fois "en tenant compte du résultat des élections" comme le rappelle Sylvie Goulard. Je vois la démarche des trois groupes du Parlement, mentionnée par Dumez, comme une volonté de ces députés de peser sur le choix du Conseil, et non pas seulement de l'entériner.
Pour ces trois groupes, leurs candidats respectifs sont connus, donc ils devraient logiquement proposer l'un des trois, "en tenant compte du résultat des élections".


A seulement deux semaines de l'élection du parlement les choses ne sont pas si claires puisqu'il y a divergence entre François Hollande et Angela Merkel sur l'interprétation des résultats de ce vote pour la désignation du président de la commission...

Electeur Lambda se demande donc pourquoi il va aller voter le 25 puisque, dans l'état actuel des choses, les députés européens ne sont pas législateurs mais juste entérineurs et que le résultat de leur élection n'influe pas d'une manière certaine sur le choix du président de la commission ?



Reuters a écrit:
Hollande et Merkel divergent sur l'analyse du vote aux européennes
ReutersReuters – il y a 12 minutes

STRALSUND Allemagne (Reuters) - François Hollande et Angela Merkel ont affiché samedi des opinions divergentes sur la manière dont les résultats des élections européennes doivent être interprétés pour remplacer José Manuel Barroso à la présidence de la Commission européenne.

Malgré leurs efforts pour mettre en scène une complicité sans faille lors d'une visite du fief électoral de la chancelière sur les bords de la Baltique, le président français a exprimé une lecture divergente du traité de Lisbonne de celle de son "amie" allemande.

Ce texte précise que les chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union européenne doivent "tenir compte" du vote des électeurs mais, pour les deux dirigeants, cette disposition peut être interprétée différemment.

Le président français s'est rallié explicitement jeudi dans une tribune publiée par Le Monde à la thèse défendue par le Parlement européen.

Selon cette interprétation, les Vingt-Huit sont tenus de désigner le prochain chef de l'exécutif européen sur la base du nombre de sièges que remportera chaque tête de liste aux élections qui se tiendront du 22 au 25 mai.

"Une élection au Parlement européen doit avoir des conséquences, si nous appelons au vote, c'est bien pour qu'il soit respecté dans ses résultats", a déclaré le président français lors d'une conférence de presse commune.

Le social-démocrate allemand Martin Schulz et le démocrate-chrétien luxembourgeois Jean-Claude Juncker, candidats de leurs groupes respectifs pour le poste, mènent une campagne électorale paneuropéenne et sont donnés au coude-à-coude pour remporter une majorité relative au Parlement européen.

A deux semaines d'un scrutin pour lequel le Front national est souvent donné en tête par les sondeurs, le président français tente de motiver les électeurs pour limiter une abstention qui s'annonce très élevée.

La chancelière allemande, rétive à l'idée de se voir imposer un nom par les eurodéputés, n'a pas encore renoncé au rôle décisif qui revient, selon elle, aux chefs d'Etat et de gouvernement.



"GRANDE COALITION"  

"Le 27 mai, le Conseil européen se réunit, et le traité de Lisbonne nous confie la responsabilité d'élaborer une proposition, aussi bien en ce qui concerne la personne du président de la Commission mais aussi du Haut représentant pour la politique étrangère", a dit la chancelière, qui entend prendre son temps.

"Il ne faut pas imaginer que mardi 27 ou mercredi 28 une décision soit prise, cela prendra un certain temps (...) et il faudra certainement plusieurs semaines avant que l'on puisse prendre ces décisions", a-t-elle ajouté, laissant entrevoir une négociation politique de longue haleine.

"Tous les chefs d'Etat et de gouvernement n'appartiennent pas au mêmes mouvements politiques, il y a beaucoup de grandes coalitions en Europe, pas uniquement en Allemagne", a-t-elle relevé, au risque d'inquiéter certains parlementaires qui redoutent de voir les libéraux emmenés par l'ancien Premier ministre belge Guy Verhofstadt jouer un rôle d'arbitre.

En évoquant une "grande coalition", la chancelière ouvre la possibilité pour le Conseil de choisir une personnalité européenne qui représenterait mieux que Martin Schulz ou Jean-Claude Juncker, le résultat des urnes.

Le Conseil doit formaliser son choix sur le futur président de la Commission européenne lors d'un sommet fin juin.

Un désaccord entre le Conseil et les députés européens ouvrirait une crise politique à Bruxelles car la Commission européenne ne peut entrer en fonction - en théorie début novembre - qu'à la condition de recevoir l'investiture du Parlement européen.

(Julien Ponthus, édité par Jean-Baptiste Vey)
Source: https://fr.news.yahoo.com/hollande-et-merkel-divergent-sur-lanalyse-du-vote-143147905.html
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 5003
Date d'inscription : 08/01/2012

Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes    Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 EmptySam 10 Mai 2014, 18:14

Nous Français sommes habitués à des choix simples : avec l’élection présidentielle et seulement 2 candidats au second tour. Ou des scrutins proportionnels avec forte prime majoritaire (de 50% des sièges, aux municipales) à la liste en tête.
Déjà, les élections européennes sont à la proportionnelle simple. Ce qui fait que même les 2 plus grands groupes (de partis) au Parlement européen (PSE dont PS, et PPE dont UMP) seront chacun loin de la majorité absolue des sièges.

Si de plus ils sont finalement au coude à coude (comme dans les sondages actuels) il me parait justifié, pour 'proposer' le président de la Commission, de tenir compte des autres ‘partis’ européens aussi. Tel ALDE (dont MoDem et UDI) ou écologistes. Mais c’est vrai, des tractations se passent alors après l’élection.
Ce qui complique encore, comme relevé par a.nonymous, c’est que des chefs d’Etat (Merkel l’a dit) ont bien l’intention d’avoir leur mot à dire, puisque c'est eux - le Conseil européen - qui propose un nom au vote du Parlement européen selon les traités (en tenant compte du résultat des élections).  

Si les règles ne sont pas interprétées pareil par tous, il y aura sans doute un bras de fer  (au Conseil, au Parlement ou entre les deux). Et il faudrait clarifier les règles – mais ça, c’est la prérogative des chefs d’Etat (traités) et non du Parlement européen ... dans les traités actuels, écrits par les chefs d'Etat et de gouvernement.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes    Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 EmptyDim 11 Mai 2014, 00:52

Ne risque-t-on pas en finale d'avoir encore un président de la Commission désigné par le Conseil puis approuvé par le Parlement qui soit juste un "plus petit dénominateur commun" capable de faire consensus entre chefs d'état et députés ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes    Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 EmptyDim 11 Mai 2014, 01:30

Je trouve que la Croix résumé bien les tendances et les alliances à ce jour.
On se demande avec angoisse ce que José Bové ferait s'il était élu!

http://www.la-croix.com/Actualite/Europe/Qui-sera-le-prochain-president-de-la-Commission-europeenne-2014-05-08-1147552
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

mamiea

Messages : 4282
Date d'inscription : 10/06/2010
Age : 73
Localisation : Fontenay sous Bois

Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes    Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 EmptyDim 11 Mai 2014, 16:32

Pour reprendre le titre du sujet :
"lancement de la campagne des Élections européennes"

Ce n' est pas un lancement d' Ariane 5, même pas une fusée de feu d' artifice, c' est mou,mou,mou!
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes    Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 EmptyJeu 15 Mai 2014, 21:36

Des propos qui ne sont pas inintéressant même si l'on peut regretter que la gauche cherche une fois encore à s'absoudre en rejetant la faute sur la droite....



"Je pense que les Français ne se tromperont pas de colère. Ils ont parfaitement compris que ce n'était pas Paris qui était en cause mais Bruxelles, qu'il s'agissait de réorienter la construction européenne. Ils sont en colère non pas contre l'Europe mais contre la manière dont est conduite l'Europe, c'est-à-dire la politique de la droite depuis dix ans", a déclaré également M. Cambadélis.

"il y a un frottement dans ce monde européen entre les Européens et, on va dire, l'Islam d'une manière générale"



AFP a écrit:
AFP 12-05-2014 - 09:38
Cambadélis (PS): sortir de l'Europe, c'est aller "au conflit entre les communautés"

Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du Parti Socialiste, a déclaré lundi sur RFI qu'une sortie de l'Europe, que prône notamment le Front National, mènerait "directement" les nations qui la composent "au conflit entre les communautés dans chaque pays."

Pour ce scrutin européen du 25 mai, le député PS de Paris a dit craindre "trois choses: l'immobilisme de la droite, qu'elle soit reconduite parce qu'il y aurait de l'abstention ou un vote populiste qui ne permette pas une majorité contre la droite. Deuxièmement, l?abstention elle-même qui ne permettrait pas au peuple de s'exprimer sur une réorientation. Et enfin le populisme, que le national-populisme s'exprime dans tous les pays sous une double forme: une xénophobie assez poussée et un refus de l'Europe."

Mais "si nous quittons l'Europe, nous ne passerons pas par la case nation. Nous irons directement au conflit entre les communautés dans chaque pays", a averti M. Cambadélis.

Le successeur de Harlem Désir à la tête du PS a cité trois raisons à la montée de ce populisme: "d'abord parce que les Européens sont confrontés à une crise économique majeure et qu'il y a un chômage massif. Ensuite parce que les Européens sont confrontés à une situation qu'ils n'avaient pas prévue, à savoir que le monde occidental n'est plus dans la domination qu'il avait auparavant. Et troisièmement parce qu'il y a un frottement dans ce monde européen entre les Européens et, on va dire, l'Islam d'une manière générale."

"Je pense que les Français ne se tromperont pas de colère. Ils ont parfaitement compris que ce n'était pas Paris qui était en cause mais Bruxelles, qu'il s'agissait de réorienter la construction européenne. Ils sont en colère non pas contre l'Europe mais contre la manière dont est conduite l'Europe, c'est-à-dire la politique de la droite depuis dix ans", a déclaré également M. Cambadélis.

"Il y a un vrai débat en Europe entre les sortants et ceux qui veulent une réorientation de la construction européenne", a poursuivi M. Cambadélis pour qui "l'UMP est tellement divisée qu'ils ne peuvent pas développer des arguments européens, d'autant qu'ils sont les sortants de l'élection. (...)Dans la période précédente on disait +Sarkozy a sauvé l'euro+, +Sarkozy a été voir Medvedev et sauvé la Georgie+. C'était le Merkozy. Aujourd'hui, ils ne défendent pas ce bilan parce que ce bilan a conduit l'Europe où elle est."
Source: http://actu.orange.fr/culture/cambadelis-ps-sortir-de-l-europe-c-est-aller-au-conflit-entre-les-communautes-afp_CNT00000029jUT.html
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 19033
Date d'inscription : 06/07/2010

Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes    Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 EmptyVen 16 Mai 2014, 06:56

Lorsque l'on fait n'importe quoi, que l'on est élu uniquement pour passer à la caisse et que l'on met les seconds couteaux à la barre le résultat n'est pas brillant...
Maintenant que les électeurs renâclent et que le gâteau risque de leur passer sous le nez, l'urgence est à la "défausse" : si ça ne va pas c'est de la faute des "autres"

Je remarque que les politiciens de gauche commencent à évoquer un "problème avec l'islam" surprenant n'est ce pas ? que font les célèbres assoces créées, sponsorisées voire portées à bout de bras par la gauche depuis Mitterrand ? Heureusement tout s'explique : c'est de la faute de la droite !
A force de crier au loup... tout le monde connait la fin de l'histoire.



« Il faut savoir ce que l'on veut. Quand on le sait, il faut avoir le courage de le dire ; quand on le dit, il faut avoir le courage de le faire.  »

Georges Clemenceau (homme de gauche bien connu)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes    Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 EmptyVen 16 Mai 2014, 08:43

Depuis 10 ans en Europe tout s'explique en effet.
http://www.jolpress.com/enjeu-europeennes-vote-eurosceptique-martin-schulz-jean-claude-juncker-article-825959.html
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes    Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 EmptyVen 16 Mai 2014, 09:14

Olympe de Gouges a écrit:
Depuis 10 ans en Europe tout s'explique en effet.
http://www.jolpress.com/enjeu-europeennes-vote-eurosceptique-martin-schulz-jean-claude-juncker-article-825959.html

Cet article est basé sur une grossière erreur...

"Yves Bertoncini : Je crois, en effet, que la bataille entre les Européens convaincus et les eurosceptiques est subsidiaire et que nous passons à côté du sujet central. A l’occasion de ces élections, les citoyens vont pouvoir élire le président de la Commission. "

Cela a déjà été discuté, les citoyens n'éliront pas le président de la Commission.

D'un coté les citoyens éliront des députées - le Parlement - et de l'autre les chefs de gouvernements - le Conseil - désigneront le président de la Commission "en tenant compte des résultats des élections au Parlement européen".... Le Parlement composé des députés élus interviendra ensuite pour valider le président de la Commission désigné par le Conseil...

"En tenant compte des résultats des élections au Parlement européen" est une formulation imprécise ouvrant la porte à toutes les interprétations sur laquelle même Hollande et Merkel ne s'entendent pas...

A partir de là et quelque soit le résultat de l'élection des députés, le choix du président de la commission revenant aux chefs de gouvernement, il n'est pas certains que ce soit Martin Schulz, candidat du Parti socialiste européen ou Jean-Claude Juncker, candidat du Parti populaire européen, qui soient proposé.... Il peut très bien y avoir compromis sur un autre nom plus consensuel...

Voir: https://fontenayplateau.forum-actif.eu/t1735p100-meeting-de-lancement-de-la-campagne-des-elections-europeennes#58003


Dernière édition par a.nonymous le Ven 16 Mai 2014, 09:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes    Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 EmptyVen 16 Mai 2014, 09:26

tonton christobal a écrit:
---/---
Je remarque que les politiciens de gauche commencent à évoquer un "problème avec l'islam" surprenant n'est ce pas ? que font les célèbres assoces créées, sponsorisées voire portées à bout de bras par la gauche depuis Mitterrand ? Heureusement tout s'explique : c'est de la faute de la droite !
---/---

On peut être critique sur les erreurs du passé mais il faut voir dans cette déclaration de Cambadélis une énorme avancée...

Il y a encore trois ans celui, même de gauche, qui aurait déclaré "il y a un frottement dans ce monde européen entre les Européens et, on va dire, l'Islam d'une manière générale." aurait été immédiatement classé islamophobe et vouer aux gémonies...

Souvenez vous par exemple comment a été considéré le député communiste André Gérin...
Revenir en haut Aller en bas
lorenzaccio



Messages : 284
Date d'inscription : 19/02/2013

Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes    Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 EmptyVen 16 Mai 2014, 09:33

Tout le monde tente de se défausser .. S'il est vrai que ces 5 dernières années Angela a toujours trop tardé à appliquer les propositions sensées ( BCE...pour la relance notamment) qui finalement ont sauvé l'euro ( et il faut reconnaître que Sarkosy a peiné à essayer de la convaincre), Martin Schulz qui se pose en chevalier blanc était président de l'assemblée européenne en même temps et qu'avant Zapaterro il y avait eu les gouvernements socialistes Brown et Blair, et aussi Schroeder. Tous n'ont pas encore réussi l'Europe économique, financière et sociale qui nous sortira progressivement des dumping internes à L'Europe. Pas de jalousie donc dans les échecs !!!
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 19033
Date d'inscription : 06/07/2010

Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes    Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 EmptyVen 16 Mai 2014, 09:45

a.nonymous a écrit:
tonton christobal a écrit:
---/---
Je remarque que les politiciens de gauche commencent à évoquer un "problème avec l'islam" surprenant n'est ce pas ? que font les célèbres assoces créées, sponsorisées voire portées à bout de bras par la gauche depuis Mitterrand ? Heureusement tout s'explique : c'est de la faute de la droite !
---/---

On peut être critique sur les erreurs du passé mais il faut voir dans cette déclaration de Cambadélis une énorme avancée...

Il y a encore trois ans celui, même de gauche, qui aurait déclaré "il y a un frottement dans ce monde européen entre les Européens et, on va dire, l'Islam d'une manière générale." aurait été immédiatement classé islamophobe et vouer aux gémonies...

Souvenez vous par exemple comment a été considéré le député communiste André Gérin...

Si le déni de réalité n'est plus en usage, dans une vingtaine d'années peut être sera t il accepté que des vérités soient dites et peut être même écrites... et sera t il concevable que l'on tente par des statistiques précises de savoir qui fait quoi en matière de délinquance ou de méfaits divers... quelle révolution !
Pour en arriver là était il judicieux de s'opposer durant des dizaines d'années systématiquement aux mesures nécessaires ? la démocratie lorsqu'elle confine à a stupidité idéologique est elle une méthode de gouvernement ?
Comment peut on traiter efficacement un problème lorsque l'on le nie ?
Entre les doctrinaires bunkérisés dans des certitudes parfois contraires aux réalités et les profiteurs qui n'ont que leur carrière en point de mire est il étonnant que le pays aille à vau l'eau ?

J'espère que pour avoir proféré de tels propos Cambadélis va être stigmatisé comme il convient ! il faut se désolidariser !  le virer rapido du PS !
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes    Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 EmptyMer 28 Mai 2014, 11:55

matmut a écrit:
C'est fini, le nouveau parlement européen aura son mot à dire, en particulier le remplaçant de Mr.Barroso, président de la commission, devra être issu du parti européen ayant obtenu le plus de députés. Si le nouveau parlement sait se montrer à la hauteur des espérances des peuples qui l'ont élu il ne sera plus possible aux chefs d'états de désigner le plus petit dénominateur commun qui ne leur fera pas d'ombre comme c'était devenu une habitude.

Voir: https://fontenayplateau.forum-actif.eu/t1799-designation-du-president-de-la-commission-europeenne
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 19033
Date d'inscription : 06/07/2010

Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes    Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 EmptyMer 28 Mai 2014, 12:29

Nos socialistes français me surprennent toujours :
Ils soutiennent le candidat "socialiste" de nationalité allemande à la présidence du parlement européen.... logique pourrait on dire.

En même temps les socialistes allemands sont membres du gouvernement de MERKEL qui soit dit en passant serait considéré comme un peu à droite pour gouverner l'Allemagne.

Dans le genre tout et son contraire nous allons atteindre des sommets. Question d'habitude sans doute.

Si vous attendez avec ces personnages et les contradictions qui en découlent que l'Europe change de cap à mon sens c'est plutôt mal barré...

Nous allons continuer à attendre (ce n'est qu'une question de temps) que les différences entre pays se "régulent" pendant ce temps nos industries se barrent à toute vitesse mais pour que l'équilibre s'instaure il suffit d'attendre.

La question reste posée : y a t il un moment ou le "temps technocratique" avec sa variante "temps énarchique" trouvera un instant pour prendre en compte le temps des patrons en difficulté dont les boites ferment, celui des chômeurs et plus généralement celui des manants qu'ils administrent ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes    Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes   - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Meeting de lancement de la campagne des Élections européennes
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne locale :: Les élections à Fontenay, passées et à venir. Promesses, satisfactions, déceptions, attentes...-
Sauter vers: