Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.
Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.
Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de
Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble,
son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-38%
Le deal à ne pas rater :
PC Portable Gamer – LENOVO Legion 5 15ACH6H – 15,6″FHD (RAM 8Go)
799 € 1299 €
Voir le deal

 

 Noel sans sapin, et sans père...

Aller en bas 
+7
a.nonymous
Smile
Libellule
vieux-breton
Salamandre
tonton christobal
kermor
11 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
kermor




Messages : 420
Date d'inscription : 20/07/2011

Noel sans sapin, et sans père... Empty
MessageSujet: Noel sans sapin, et sans père...   Noel sans sapin, et sans père... EmptyVen 12 Déc 2014, 08:48

J'ai une question à destination des Fontenaysiens :

Votre école primaire (maternelle + élémentaire) "autorise-t-elle" le sapin de Noël et le père Noël ?? A mon époque, en primaire, il y avait un cadeau à chaque enfant, quelque soit son origine !

En discutant avec mon entourage, je me suis aperçu (à commencer par l'école Pierre Demont) que Noël n'était plus fêté dans les classes pour respecter la "diversité", que progressivement des parents, au nom de la laïcité, demandent la suppression des éléments rappelant Noël (sapin et décorations) dans les écoles...

Sous couvert de laïcisation de la société, d'égalité cultuelle, "ils" tuent les éléments de culture de notre pays (est-ce que le "notre" à tous ??)...

Faites gaffe parce que vivre ensemble ce n'est pas vivre cote à cote, à moins que ce ne soit un souhait inavouable...
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal


Messages : 19033
Date d'inscription : 06/07/2010

Noel sans sapin, et sans père... Empty
MessageSujet: Re: Noel sans sapin, et sans père...   Noel sans sapin, et sans père... EmptyVen 12 Déc 2014, 09:17

En même temps que l'on supprime les sapins dans les écoles on en installe un énorme à l'Elysée...

Dans la série " toujours plus stupide tu crèves" il ne reste plus qu'à attendre les manifs pour la laïcité aux portes de la "flambi's house"

http://actu.orange.fr/une/le-sapin-du-president-un-cadeau-de-plus-de-5000-euros-lefigaro_CNT0000006kgpq.html

Généralement les excès engendrés par une décision arrivent à provoquer l'inverse de ce qui est recherché... un peu de patience et nous irons aux résultats.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre


Messages : 5017
Date d'inscription : 08/01/2012

Noel sans sapin, et sans père... Empty
MessageSujet: Re: Noel sans sapin, et sans père...   Noel sans sapin, et sans père... EmptyVen 12 Déc 2014, 09:55

kermor a écrit:
Votre école primaire (maternelle + élémentaire) "autorise-t-elle" le sapin de Noël et le père Noël ??

A Fontenay, au moins tous les 6 ans, on a le maire Noël chargé de promesses et cadeaux pour ses gentils électeurs.
Avec comme rennes (des pommes) les contribuables ayant eu l'idée bizarre d'acheter leur logement...
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

vieux-breton


Messages : 3099
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

Noel sans sapin, et sans père... Empty
MessageSujet: Re: Noel sans sapin, et sans père...   Noel sans sapin, et sans père... EmptyVen 12 Déc 2014, 10:17

Noël est plus une fête pour les enfants, même si sur le fond c'est un événement religieux, mais il faut arrêter au nom d'une soi-disant diversité de supprimer des fêtes qui sont populaires, je ne suis pas du tout chrétien et je fête Noël tous les ans, alors arrêtons de céder au groupuscule qui veulent modeler notre pays à leur image, vraiment ras le bol de tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal


Messages : 19033
Date d'inscription : 06/07/2010

Noel sans sapin, et sans père... Empty
MessageSujet: Re: Noel sans sapin, et sans père...   Noel sans sapin, et sans père... EmptyVen 12 Déc 2014, 10:29

Il ne reste plus qu'à attendre qu'un tribunal mette flambi en demeure de supprimer son sapin...

Rien que pour rigoler... la stupidité humaine semblant depuis quelques temps croitre fortement tous les espoirs sont permis.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule


Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

Noel sans sapin, et sans père... Empty
MessageSujet: Re: Noel sans sapin, et sans père...   Noel sans sapin, et sans père... EmptyVen 12 Déc 2014, 10:44

àvieux breton Je comprends votre point de vue sur le fait qu'il ne faut pas supprimer l'aspect festif de certains rendez-vous calendaires dans le cadre de sa famille ; mais là en l'occurrence la question posée est de savoir si ce genre de fête a encore sa place dans nos écoles et si il n'y a pas à les classer dans "les pratiques d'antan à vocation ancestrale".

La question en soi est intéressante mais ne doit pas être, à mon avis abordée sur (et par) le plan religieux ; vous n'êtes pas chrétien, moi si. Donc je vais m'expliquer pourquoi il faut éviter de mélanger pratique personnelle et imposition d'un fait accompli (dans un sens ou dans l'autre) à une collectivité scolaire.

Néanmoins quand je me pose la question sur ce qui était pratique "de mon temps" et ce qui se pratique aujourd'hui" je pense plus à la suppression du 4 heures avec lait pain et carré de chocolat distribués en classe, de la remise de livres valant prix d'honneur qui avaient lieu dans les préaux en présence des parents, de la mise en rang avant d'entrer en classe, du respect du silence, qu'à la présence d'un arbre de Noël dans l'école. Les bonnets d'âne, les coups de règle sur les doigts, la séparation des filles et des garçons n'ont plus cours non plus.

Noël, qu'on le veuille ou non c'est la célébration de l’avènement de Jésus Christ compris comme le fils de Dieu. La vraie question est de savoir si oui ou non, la présence de l'arbre de Noël est une démarche teintée de "catholicisme" ou pas. Quid dans ces conditions des autres fêtes religieuses teintées de judaïsme ou d'islamisme, ou de protestantisme, ou d'athéisme tout simplement (je pense ici à a célébration de Thanksgiving, ou d'Halloween, ou de Saint Nicolas ou de la Befana par exemple). Pour ma part je ne le crois pas depuis que Tino Rossi est passé par là en en faisant une fête à joujoux dans les souliers au pied du Sapin.

Reste alors, la question, quelqu'un l'évoque à juste titre, de la taille des sapins, et de la nature des cadeaux à y mettre aux pieds dans les lieux ou "l'Education" de par son statut de "Nationale" se doit d'être égalitaire vis à vis des enfants qu'elle accueille.

Salamandre fixe d'une certaine manière lui-même la problématique, Pourquoi dans cette école et par dans une autre, pourquoi dans telle ville ou pas dans telle autre : comme si l'étiquette d'un maire ou la manière de diriger une école pouvaient être des facteurs pouvant influencer la présence d'un sapin et/ou de cadeaux à son pied quelquesoit l'origine des élèves et du corps professoral.
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

vieux-breton


Messages : 3099
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

Noel sans sapin, et sans père... Empty
MessageSujet: Re: Noel sans sapin, et sans père...   Noel sans sapin, et sans père... EmptyVen 12 Déc 2014, 10:50

Alors supprimer tout se qu'il y a devant la mairie, c'est aussi un espace citoyen, supprimer toutes les fêtes religieuses du calendrier, il faut arrêter de baisser son froc, vous pensez vraiment que vous arriveriez à expliquer ça à des gamins qui croient encore au père Noël. Notre pays est en train de sombrer, d'autres pays fêtent Noël sans aucun problème, mais eux au moins ils ont des dirigeants qui en ont.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule


Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

Noel sans sapin, et sans père... Empty
MessageSujet: Re: Noel sans sapin, et sans père...   Noel sans sapin, et sans père... EmptyVen 12 Déc 2014, 11:01

Vous avez raison de distinguer un espace citoyen (les parvis des mairies, tout comme le palais de l'Elysées en sont) des espaces où diverses communautés sont représentées ; Comme je vous l'ai dit plus haut, je n'ai rien contre la présence d'un arbre de Noël en soi dans les préaux d'école, dès l'instant où côté instruction civique strictement inspirée de laïcité- on parle Saint Nicolas, de la Befana, et qu'avec les œufs de pâques on parle aussi de la pâque juive, des moissons et des récoltes, et que pendant le ramadan on explique pourquoi les uns jeûnent (ou pas). Croire au père Noël est un passage agréable de notre enfance qui dure le temps que l'esprit se construise. Si un enfant se met à douter, je vous recommande vivement de mettre au pied de votre sapin le film de 2004 "le pole express", il est remarquable d'intelligence et explique très bien ce qu'il faut faire pour y croire même quand on doute qu'il pourrait ne pas exister (le Père Noël).

J'espère que vous m'aurez compris ; je ne suis pour la suppression d'aucune fête religieuse, je suis pour que toutes soient respectées et fêter. Pour Noël, selon les rites, les coutumes et les souhaits de chacun cela peut commencer le 6 décembre à la Saint Nicolas, le 13 à la Sainte Lucile (lux = début de la fête de la lumière) se poursuivre par la fête de la nativité (25 décembre), avant l'arrivée des rois mages, et de la Saint Luc en janvier (lux = fin de la fête de la lumière).

clin d'oeil http://fr.wikipedia.org/wiki/Hanoucca
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal


Messages : 19033
Date d'inscription : 06/07/2010

Noel sans sapin, et sans père... Empty
MessageSujet: Re: Noel sans sapin, et sans père...   Noel sans sapin, et sans père... EmptyVen 12 Déc 2014, 11:14

Lorsque l'on veut remplacer une population par une autre il faut commencer par lui faire oublier son histoire.

Tout est dit ! on ne veut plus d'une Europe dont historiquement la souche est judéo chrétienne donc il faut en extirper les signes visibles y compris les plus anodins... Se reporter aux écrits d'un de nos récents ministres de l'éducation nationale explicites sur ce sujet.

Le problème étant que les Européen même non religieux commencent à penser que l'on va trop loin...  les phénomènes de rejet encore discrets vont apparaître et ce d'autant plus violent que les mesures actuelles deviennent pesantes.

D'une notion de laïcité qui fonctionnait normalement sans accrocs pendant des dizaines d'années nous sommes passés pour des raisons électoralistes de basse politique et de démagogie débridée à une laïcité agressive qui n'a pas enrayé les manifestations religieuses extrémistes mais qui à défaut de combattre ce qui doit l'être sanctionne ce qui est acceptable.

On retrouve dans ces affaires de laïcité les mêmes travers que pour l'écologie.
Un but louable, des mesures démagogique de circonstances inadaptées et un rejet global en bloc...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule


Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

Noel sans sapin, et sans père... Empty
MessageSujet: Re: Noel sans sapin, et sans père...   Noel sans sapin, et sans père... EmptyVen 12 Déc 2014, 11:19

Je pressens un malentendu.
Les bonnets d'âne, les coups de règle sur les doigts, la séparation des filles et des garçons n'ont plus cours non plus. Rien de laïc ou d'écologique dans ces constats.

Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

vieux-breton


Messages : 3099
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

Noel sans sapin, et sans père... Empty
MessageSujet: Re: Noel sans sapin, et sans père...   Noel sans sapin, et sans père... EmptyVen 12 Déc 2014, 11:21

Que ferait ma mairie si les mêmes personnes qui demande l'interdiction des sapins et autres crèches dans les écoles demandaient au maire de supprimer les décors qui rappellent Noël devant la mairie.

Je rejoins tout à fait tonton dans ses propos, quand on veut remplacer une population par une autre, on lui fait oublier son histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Smile




Messages : 731
Date d'inscription : 27/09/2010

Noel sans sapin, et sans père... Empty
MessageSujet: Re: Noel sans sapin, et sans père...   Noel sans sapin, et sans père... EmptyVen 12 Déc 2014, 11:37

salamandre a écrit:


A Fontenay, au moins tous les 6 ans, on a le maire Noël chargé de promesses et cadeaux pour ses gentils électeurs.
Avec comme rennes (des pommes) les contribuables ayant eu l'idée bizarre d'acheter leur logement...

Bien joué, elle est pas mal celle là!

Ce sujet permet à Libellule comme à nos politiciens de ne pas parler d'autres choses. Question ridicule dans un pays ou l'on va bientôt renier les origines.
Même Tariq Ramadan ce matin à confirmer qu'il etait ridicule et stupide de faire un amalgame entre Laîcité et crèche de noêl et donc laisser notre pays avec ses traditions, imaginez-vous!

Les écoles privées n'ont pas ces questions là à aborder et donc, ne perdent pas leur temps inutilement...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule


Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

Noel sans sapin, et sans père... Empty
MessageSujet: Re: Noel sans sapin, et sans père...   Noel sans sapin, et sans père... EmptyVen 12 Déc 2014, 12:01

Remplacer une population par une autre ou remplacer l'histoire de Noël par une autre?

http://fr.m.wikipedia.org/wiki/No%C3%ABl

Extraits
Le don est présent dans de nombreuses traditions, comme celle de servir un repas au premier pauvre croisé au jour de Noël, ou dans l'exceptionnelle générosité des aumônes accordées aux mendiants à la sortie de l'office célébré durant la nuit de Noël. « La période de Noël, qui est très chargée cérémoniellement, possède une certaine intensité rituelle. Même si nous vivons fondamentalement dans une société marchande, il y a dans cet échange de cadeaux quelque chose qui est de l'ordre du don et qui est universel dans son principe : ils créent, maintiennent et consolident des liens ; ils constituent en quelque sorte une matrice du social »
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

vieux-breton


Messages : 3099
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

Noel sans sapin, et sans père... Empty
MessageSujet: Re: Noel sans sapin, et sans père...   Noel sans sapin, et sans père... EmptyVen 12 Déc 2014, 12:10

Et pourquoi pas au nom de la laïcité on ne ferait pas pareil dans les cantines, on sert le même repas pour tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal


Messages : 19033
Date d'inscription : 06/07/2010

Noel sans sapin, et sans père... Empty
MessageSujet: Re: Noel sans sapin, et sans père...   Noel sans sapin, et sans père... EmptyVen 12 Déc 2014, 12:16

vieux-breton a écrit:
Et pourquoi pas au nom de la laïcité on ne ferait pas pareil dans les cantines, on sert le même repas pour tout le monde.

Tout FAUX !

Dans les cantines scolaires, on ne sert pas de poisson le vendredi au nom de la laïcité et on ne sert pas de porc au nom du respect de la religion musulmane

Dixit le maire d'une petite ville : Strasbourg.

Ensuite on va s'étonner si le concept de la laïcité qui fonctionnait pendant un siècle se met à "foirer"

Lorsque l'on sanctionne les disciples d'une religion pour en privilégier les disciples d'une autre... ça peut à la longue coincer.

On s'excite sur les crèches et les arbres de Noël et on est infoutu de faire respecter nos lois sut la burqa... on s'étonnera ensuite que l'autorité de l'état et par voie de conséquence de la police soient un peu malmenées.
Ne parlons pas de la justice, ses décisions (qu'il ne faut pas commenter ) sont irréprochables.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous




Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

Noel sans sapin, et sans père... Empty
MessageSujet: Re: Noel sans sapin, et sans père...   Noel sans sapin, et sans père... EmptyVen 12 Déc 2014, 12:27

Cette discussion est la continuité de celles sur les ABCD de l'égalité à Paul Langevin et de celle sur la transformation de l'"arbre de laïcité" en "arbre  de la paix et de la tolérance"...

La vraie question est de savoir jusqu'où certains élus sont désormais prêts à reculer face au communautarisme quitte non pas à intégrer d'autres cultures mais bel et bien à renier la culture de notre pays...

A Fontenay, un élu de la majorité "Fontenay pour tous" dont on ne peut remettre en cause l'attachement à la Laïcité a écrit sur son blog à propos de l'arbre de la Laïcité:

Citation :
---/---  
Je sais que certains, même dans notre majorité [Fonteny pour tous], s'interrogent sur la nécessité d'un tel acte symbolique [la plantation d'un arbre de la Laïcité]. Leur jeunesse, leur méconnaissance approfondie de notre histoire et de ces combats héroïques menés par nos anciens, militants des droits de l'homme, radicaux et socialistes qui bâtirent la République contre l'ignorance et le dogmatisme, instaurèrent l'instruction publique obligatoire, le droit d'association, l'instauration du syndicalisme et la laïcité devrait leur enseigner la prudence alors que nombre d'états sont dans le déni et le refus de ces droits fondamentaux qui régissent notre lien, notre socle social. J'ose espérer que derrière cette tiédeur quand au principe de notre cérémonie du 9 décembre il n'y ait que jeunesse ou ignorance et non une quelconque volonté de remettre en cause ce principe fondamental. Je veux ici rappeler par exemple que si certains pays établissaient la séparation des pouvoirs temporels et spirituels nous trouverions peut-être les débuts de solutions pour résoudre les conflits comme par exemple celui entre Israël, État confessionnel, et les palestiniens dont une partie est sous la coupe d'un extrémisme religieux!
---/---

Les propos tenus interpellent et j'ose espérer qu'il n'y a pas déjà au sein de la majorité municipale "Fontenay pour tous" quelques faux nez se livrant à une opération d'entrisme....


Dernière édition par a.nonymous le Ven 12 Déc 2014, 12:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule


Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

Noel sans sapin, et sans père... Empty
MessageSujet: Re: Noel sans sapin, et sans père...   Noel sans sapin, et sans père... EmptyVen 12 Déc 2014, 12:34

Il y a aussi l'histoire du poisson qui reste en suspens. Sans low cost, mais avec un autre aspect évoqué ici
http://m.la-croix.com/#/Actualite/Economie-Entreprises/Economie/La-consommation-de-poisson-baisse-en-France-2014-06-02-1159501
Revenir en haut Aller en bas
kermor




Messages : 420
Date d'inscription : 20/07/2011

Noel sans sapin, et sans père... Empty
MessageSujet: Re: Noel sans sapin, et sans père...   Noel sans sapin, et sans père... EmptyVen 12 Déc 2014, 12:42

Libellule a écrit:

Noël, qu'on le veuille ou non c'est la célébration de l’avènement de Jésus Christ compris comme le fils de Dieu.

Je répondrais que Noël est culturel AVANT d'être cultuel. La preuve en est qu'il n'y a pas si longtemps la gauche ouvrière laïque fêtait Noël. Et que l’église voyait dans les cadeaux le reflux païen.

D'autre part Noël (par extension le sapin de Noël, le père Noël) puise sa source bien avant le christianisme. C'est le soleil invaincu. Le syncrétisme opéré par l’église (en posant la naissance du Christ le 25 décembre) est certes subtil, mais Noël reste une fête européenne et païenne avant d'être chrétienne. Et derrière le paganisme il y a quoi ? Nous sommes en 2014 il serait temps de comprendre la généalogie de toute chose. Derrière tout ça il n'y a rien de religieux mais uniquement de la culture. Enlevez les Dieux si vous le voulez mais laissez nous nos mythes.


a.nonymous a écrit:
Cette discussion est la continuité de celles sur les ABCD de l'égalité à Paul Langevin et de celle sur la transformation de l'"arbre de laïcité" en "arbre  de la paix et de la tolérance"...

La vraie question est de savoir jusqu'où certains élus sont désormais prêts à reculer face au communautarisme quitte non pas à intégrer d'autres cultures mais bel et bien à renier la culture de notre pays...



Si pour complaire aux injonctions communautaires il faut détruire la culture Européenne, empêcher qu'elle ne perdure, il conviendra de bien réfléchir aux conséquences sur "le vivre séparément". Ce n'est pas innocent si les élites financières voit d'un bon œil ces hommes sans passé et sans pays. Le seul lien que nous aurons sera le grand marché...Est-ce cela que nous voulons pour notre continent ?
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal


Messages : 19033
Date d'inscription : 06/07/2010

Noel sans sapin, et sans père... Empty
MessageSujet: Re: Noel sans sapin, et sans père...   Noel sans sapin, et sans père... EmptyVen 12 Déc 2014, 12:58

On peut aussi rappeler quelques religions oubliées qui avaient la culture des solstices d'été et d'hiver...  

et qui n'ont rien à voir avec l'église catholique... encore que "d'autres églises" y rattachent des St Jean d'hiver et d'été, mais c'est une autre histoire qui ne concerne que les initiés.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule


Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

Noel sans sapin, et sans père... Empty
MessageSujet: Re: Noel sans sapin, et sans père...   Noel sans sapin, et sans père... EmptyVen 12 Déc 2014, 13:35

Pas que, pas que : les profanes aussi profitent des feux de la Saint Jean, pour allumer des feux de camp et chanter.

La permanence de la fête de Noël, célébrée par plus de 90 % des populations  – par la quasi-totalité des chrétiens,- mais aussi par les deux-tiers des non-chrétiens n’est pas mise en cause, parce qu'elle serait plus ou moins fête d'initiés, de profanes ou de païens,  puisque c’est pour nous tous (les intervenants sur ce forum quel que soit notre statut parmi ces trois options) certainement l’occasion de réunions de familles ou entre amis....

Reste que pour une petite partie de la population Noël est aussi une fête religieuse (la nativité). Il n’y a pas dichotomie entre ces trois approches possibles. Il faut juste dissocier les moments qui font de Noel une fête païenne, profane, ou de communion avec Dieu et son enfant.

En revanche chacun sait en 2014 que les différences générationnelles sont de plus en plus marquées concernant le facteur religieux : les jeunes intégrant moins que leurs aînés la dimension religieuse de la fête de Noël.

Je dirais à l’instant que nous sommes une majorité de « seniors »  à nous exprimer en ce moment, et que donc on est à même de faire des comparaisons à la fois sur nos attentes de pratiques actuelles (plu sou moins satisfaites, plus ou moins intenses, plus ou moins sur le parvis ou dans l'Eglise - avec une majuscule pour les initiés, tiens...-  et sur celles mises en œuvre dans notre enfance, ce qui nous amène à constater, que oui, il y a « un écart net » avec les pratiques d'antan.

Au sein des groupes « religieux  intra chrétiens » on a de fait une hiérarchie qui s’est dessinée depuis le début du XXe siècle  dont les facteurs ne sont que très rarement analysés en détail : Protestants évangéliques blancs d’un côté, catholiques blancs de l’autre étant plus nombreux à faire de Noël une fête religieuse. ces populations s'identifiant en priorité à la fête de Noël que j'appelerai "dans les préaux".

Les populations immigrées, étant plus  en retrait…qu’elles soient chrétiennes, athées ou d’une autre confession. Car un peu en décalé (c'est le mot le plus sobre que j'ai trouvé) avec ces coutumes, puisque forcément cette population peut en avoir d'autres, régies par d'autres rituels.

Mais je ne crois pas que cela permette en aucun cas, et ce quelque soit la manière de voir les choses, de pouvoir affirmer que la population a ou aurait changé le fait religieux et l’ordre d’arrivée des religions sur la palette des croyances.

Le protestantisme par exemple est bien postérieur à l’arrivée de l’islam. Mais comme il fut un temps ou il fallait montrer du juif, il faut en ce moment montrer du musulman à la vindicte populaire ; c'est tout aussi navrant en 2014 que cela pouvait l'être dans les années 30 ; La cible a changé,l'expression d'une forme d'intolérance à la différence religieuse non.

On est je pense beaucoup dans la perception erronée du poids de chaque religion dans notre pays. Notre pays a des attaches très vivace avec le judéo christianisme, et, je vous le dis en tant que chrétien, je ne crois pas que ces racines soient, fusse un tant soit peu, en danger.

Et puis, quand je vois que traîne de nouveau dans ce sujet l’expression ABCD de l’égalité, je me dis … que vraiment... enfin passons, ... Alors, soit.... Pourquoi pas en dire u mot ?

Je vous propose ainsi d’orienter le débat vers le dimorphisme sexuel qui font que les femmes seraient plus nombreuses que les hommes à voir dans Noël une fête religieuse et à remplir les églises, ... Comme le dit si bien tonton, attention c'est de l'humour...

Je préfère vous rappeler que probablement, tous autant que nous sommes, nous allons sous peu partager quelques cadeaux en famille, sans distinction de nos sexes, de nos origines, de nos croyances, parfois avec nos belles familles à qui on aura rien demander au Bon dieu (très bon film) et je vous propose plutôt ne pas gâcher la fête.


Dernière édition par Libellule le Ven 12 Déc 2014, 13:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous




Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

Noel sans sapin, et sans père... Empty
MessageSujet: Re: Noel sans sapin, et sans père...   Noel sans sapin, et sans père... EmptyVen 12 Déc 2014, 13:45

Alors que certains élus se couchent devant les communautarismes, l'ambassade d'Indonésie en France, le plus grand pays musulmans avec 215 millions de croyants, a fêté "Perayaan Natal Masyarakat"  le 6 décembre ...

Et si certains élus n'étaient que des Oui-Oui prêts à se coucher dès qu'une communauté tousse ?

Noel sans sapin, et sans père... 1418387887


Dernière édition par a.nonymous le Ven 12 Déc 2014, 15:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule


Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

Noel sans sapin, et sans père... Empty
MessageSujet: Re: Noel sans sapin, et sans père...   Noel sans sapin, et sans père... EmptyVen 12 Déc 2014, 13:48

Je crois qu'a.nonmyous n'a pas tout lu des inserts précédents alors pour lui, cette précision :

La Saint-Nicolas est une fête mettant en scène le saint Nicolas de Myre. C'est une tradition vivace dans plusieurs pays européens et quelques régions françaises, qui se déroule le 6 décembre ou le 19 décembre pour l'Église orthodoxe utilisant le calendrier julien

On fête la Saint-Nicolas surtout aux Pays-Bas, en Belgique, au Luxembourg, au nord et nord-est de la France (en Flandre française, dans le nord de la Champagne, les Ardennes, en Franche-Comté, en Alsace, mais surtout en Lorraine particulièrement à Nancy dont saint Nicolas est le saint patron), en Allemagne, en Autriche, en Croatie, en Hongrie, en Pologne, en République tchèque, en Lituanie, en Roumanie, en Bulgarie, au Royaume-Uni, en Ukraine en Slovaquie, en Serbie et en Suisse.

Les traditions diffèrent selon les régions. Un trait commun à ces célébrations est la distribution de cadeaux ou friandises aux enfants, qui est parfois substituée par celle du Père Noël.

Mais qu'est ce qu'on a fait au bon Dieu? http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=222259.html

Claude et Marie Verneuil, issus de la grande bourgeoisie catholique provinciale sont des parents plutôt "vieille France". Mais ils se sont toujours obligés à faire preuve d'ouverture d'esprit...Les pilules furent cependant bien difficiles à avaler quand leur première fille épousa un musulman, leur seconde un juif et leur troisième un chinois.Leurs espoirs de voir enfin l'une d'elles se marier à l'église se cristallisent donc sur la cadette, qui, alléluia, vient de rencontrer un bon catholique. un black! cheers alien
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous




Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

Noel sans sapin, et sans père... Empty
MessageSujet: Re: Noel sans sapin, et sans père...   Noel sans sapin, et sans père... EmptyVen 12 Déc 2014, 13:59

Libellule a écrit:
---/---
On fête la Saint-Nicolas surtout aux Pays-Bas, en Belgique, au Luxembourg, au nord et nord-est de la France (en Flandre française, dans le nord de la Champagne, les Ardennes, en Franche-Comté, en Alsace, mais surtout en Lorraine particulièrement à Nancy dont saint Nicolas est le saint patron), en Allemagne, en Autriche, en Croatie, en Hongrie, en Pologne, en République tchèque, en Lituanie, en Roumanie, en Bulgarie, au Royaume-Uni, en Ukraine en Slovaquie, en Serbie et en Suisse.

Je ne parlais pas de Saint Nicolas mais de la Nativité...

Après effectivement on fête la Saint Nicolas et Zwarte Piet  au Pays Bas et en Flandre mais comme chez nous certains contestent la tradition de Noël au nom de la laïcité, là-bas d'autres conteste cette tradition au nom du racisme...

Noel sans sapin, et sans père... 1418388986


Dernière édition par a.nonymous le Ven 12 Déc 2014, 14:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule


Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

Noel sans sapin, et sans père... Empty
MessageSujet: Re: Noel sans sapin, et sans père...   Noel sans sapin, et sans père... EmptyVen 12 Déc 2014, 14:14

La Communauté pour célébrer Noël = Perayaan Natal Masyarakat ; avec c'est déjà dit, son principe de substitution. Vous mélangez deux notions distinctes : le Noël chrétien = Nativité que l'on fête le jour J ; le Noël festif qui a des dates qui s'étalent du 6 décembre au tirage de la fève dans des galettes, selon que l'on annonce l'étoile (la lumière), la naissance (la nativité) ou la reconnaissance de tous les peuples par les rois mages de l'épiphanie (la befana) c'est à dire du Messie incarné. Je les fête personnellement toutes y compris le début et la fin de la fête de la lumière (montage et démontage du Sapin à ces dates).
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal


Messages : 19033
Date d'inscription : 06/07/2010

Noel sans sapin, et sans père... Empty
MessageSujet: Re: Noel sans sapin, et sans père...   Noel sans sapin, et sans père... EmptyVen 12 Déc 2014, 14:26

http://www.courrierinternational.com/article/2013/10/24/saint-nicolas-est-il-raciste

Lorsque la stupidité dirige la réflexion...

--------------------------------

Peu avant Noël, la tradition veut que le grand Saint-Nicolas apporte des friandises aux enfants sages, tandis que son fidèle valet, le père Fouettard, se charge de punir les plus vilains. Le teint noir, les lèvres roses et les cheveux crépus, ce personnage - que l'on appelle d'ailleurs "Pierre le noir" en néerlandais (Zwarte Piet) - a alerté le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme, qui lui trouve des allures de cliché raciste et a dépêché une commission aux Pays-Bas pour enquêter sur le sujet.

Dans une lettre adressée aux autorités néerlandaises en janvier et publiée (en anglais) sur le site du journal NRC Handelsblad, quatre rapporteurs de l'ONU estiment que la fête de la Saint-Nicolas a un fondement raciste et que le personnage du père Fouettard, "un valet stupide", nourrit le stéréotype de l'Africain "citoyen de second rang".

Supprimer la fête du Saint-Nicolas ?

L'une des enquêteurs, la Jamaïcaine Verene Shepherd, par ailleurs spécialiste de l'esclavage, est allée jusqu'à préconiser la suppression de la fête.  "En tant que personne noire, je dis : si j'habitais aux Pays-Bas, je m'opposerais à la Saint-Nicolas", a-t-elle déclaré lundi 21 octobre à la radio néerlandaise EénVandaag. "Cela ne devrait pas exister au 21e siècle. C'est offensant et scandaleux. Après tout, quel est le problème avec le père Noël ? Pourquoi devriez-vous avoir deux 'Santa Claus' ?"

Non contente d'agiter les Pays-Bas, la polémique s'est étendue à la Belgique voisine. La plupart des quotidiens ont amplement réagi. "L'ONU n'a-t-elle pas d'autres chats à fouetter que le Père Fouettard ?" s'interroge l'édito du Soir. Et d'ailleurs, "Qui est cette experte jamaïcaine des Nations-unies ?" se demande, un peu dédaigneux, Het Nieuwsblad dans un encadré qui résume le profil de Verene Shepherd.

Les internautes ne sont pas en reste : créée le 22 octobre, la page Facebook "Contre la suppression de la Saint-Nicolas" a atteint 1,5 millions de "likes" en un temps record, ce qui en fait la page Facebook à la croissance la plus rapide jamais enregistrée, affirme De Morgen.

Qui est vraiment le Père Fouettard ?

Au fond, le Père Fouettard est-il vraiment noir ? Pas du tout, réplique dans une tribune au Morgen Bart Peeters, qui, ayant participé à l'émission Dag Sinterklaas (Bonjour Saint-Nicolas) se présente comme un intime du Saint. Zwarte Piet, explique-t-il, est un blanc qui, "pour des raisons professionnelles [il est ramoneur], est trop souvent en contact avec des cheminées". Voilà tout.

Un peu facile pour le Volkskrant, qui a rassemblé des images et peintures, et donne la parole à l'historien de l'art Elmer Kolfin . "Il existe un tas de théories autour de l'apparition du valet de Saint-Nicolas", écrit le quotidien d'Amsterdam. "Il représenterait le diable, ou bien il serait l'esclave éthiopien d'un évêque qui a inspiré le personnage de Saint-Nicolas. (…) Mais pour Elmer Kolfin il n'y a aucun doute sur l'origine de l'apparence de Zwarte Piet : les images d'esclaves du 17e siècle - des enfants esclaves, donc."

Quoi qu'il en soit, tempère l'éditorialiste du quotidien Le Soir :"Si l'Onu, qui doit rendre ses conclusions en novembre, décide de supprimer cette fête, est-ce que cela aura un réel effet ? Supprimer une tradition qui existe depuis le 4e siècle en Europe ça n'a pas beaucoup de sens, et ça ne débouchera à mon avis, sur rien".

Courrier international

-----------------------------------

ON comprend immédiatement l'utilité de l'ONU pour traiter un tel dossier...

Soyons surpris que des gens de bon sens commencent à être dégoutés de nos politicards ! pourvu qu'ils ne votent pas mal...


Dernière édition par tonton christobal le Ven 12 Déc 2014, 14:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule


Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

Noel sans sapin, et sans père... Empty
MessageSujet: Re: Noel sans sapin, et sans père...   Noel sans sapin, et sans père... EmptyVen 12 Déc 2014, 14:29

Qui est cette experte jamaïcaine des Nations-unies ? C'est quoi la réponse?
Revenir en haut Aller en bas
Smile




Messages : 731
Date d'inscription : 27/09/2010

Noel sans sapin, et sans père... Empty
MessageSujet: Re: Noel sans sapin, et sans père...   Noel sans sapin, et sans père... EmptyVen 12 Déc 2014, 14:36

Vous inquietez pas, lorsque il s'agit de toucher "la prime de noêl", certains oublient tout à coup l'aspect religieux de la chose ... moi jdis ça, mais jdis rien!
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre


Messages : 5017
Date d'inscription : 08/01/2012

Noel sans sapin, et sans père... Empty
MessageSujet: Re: Noel sans sapin, et sans père...   Noel sans sapin, et sans père... EmptyVen 12 Déc 2014, 14:41

Dans les campagnes jadis, ce n'était pas forcément un sapin à Noël, mais aussi le houx avec ses baies rouges et son feuillage persistant en hiver.

Par ailleurs comme le dit tonton, et en fait surtout kermor (désolé), la proximité de Noël et du solstice d'hiver n'est pas fortuite. Et le solstice d'hiver (comme d'été) les humains le marquent depuis bien des millénaires. Bien avant l'ère chrétienne : les mégalithes sont là pour le montrer.


Dernière édition par salamandre le Ven 12 Déc 2014, 15:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule


Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

Noel sans sapin, et sans père... Empty
MessageSujet: Re: Noel sans sapin, et sans père...   Noel sans sapin, et sans père... EmptyVen 12 Déc 2014, 14:51

Bon, comme personne ne répond, j'ai consulté Google truc, et je sais maintenant ce que dirige notre bonne dame Jamaïcaine.
Un institut du genre douteux, on va dire.
Sur ce, salamandre a raison
http://www.kutchuk.com/noel/histoires/noel.htm
Revenir en haut Aller en bas
kermor




Messages : 420
Date d'inscription : 20/07/2011

Noel sans sapin, et sans père... Empty
MessageSujet: Re: Noel sans sapin, et sans père...   Noel sans sapin, et sans père... EmptyVen 12 Déc 2014, 15:03

salamandre a écrit:
Dans les campagnes jadis, ce n'était pas forcément un sapin à Noël, mais aussi le houx avec ses baies rouges et son feuillage persistant en hiver.

Par ailleurs comme le dit tonton, la proximité de Noël et du solstice d'hiver n'est pas fortuite. Et le solstice d'hiver (comme d'été) les humains le marquent depuis bien des millénaires. Bien avant l'ère chrétienne : les mégalithes sont là pour le montrer.

C'est ce que j'écrivais plus haut : la célébration du Soleil Invaincu...le solstice d'hiver a été remplacé par les chrétiens qui imposèrent leur Dieu aux autochtones...

Rappelons que Noël, célébré dans la tradition européenne est une fête familiale (comme le solstice d'hiver), par contre le solstice d'été (sur lequel les chrétiens ont plaqué la Saint Jean) sont une fête collective, famille et amis.

Il en est de même sur l'ensemble des fêtes catholiques, elles puisent toutes leurs sources dans une religion plus ancienne.

Une fois que cela est acquis, que nous avons compris que les religions sont des fables pour grands naïfs, alors nous pouvons laisser les sapins de Noël dans les cours de récréation et laisser le père Noël distribuer des cadeaux aux enfants...
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal


Messages : 19033
Date d'inscription : 06/07/2010

Noel sans sapin, et sans père... Empty
MessageSujet: Re: Noel sans sapin, et sans père...   Noel sans sapin, et sans père... EmptyVen 12 Déc 2014, 15:18

Entre la Jamaïcaine qui se sent concernée par ce qui se passe en Hollande ou en Belgique et l'ONU qui se mêle de la célébration de St Nicolas devrons nous être surpris lorsque les braves gens vont envoyer tous ces directeurs de consciences auto proclamés se faire voir chez les hellènes ?

Si en plus on vient leur expliquer qu'ils ne comprennent rien à la vie alors que de leur coté ils ne souhaitent qu'une chose : avoir la paix en famille à la fin de l'année... on sera surpris si dans quelques semaines ou quelques mois ils ont un fort sentiment de répulsion pour les politicards moralisateurs (surtout lorsque ceux ci ne sont pas blancs bleus)
Revenir en haut Aller en bas
Smile




Messages : 731
Date d'inscription : 27/09/2010

Noel sans sapin, et sans père... Empty
MessageSujet: Re: Noel sans sapin, et sans père...   Noel sans sapin, et sans père... EmptyVen 12 Déc 2014, 15:37

kermor a écrit:
alors nous pouvons laisser les sapins de Noël dans les cours de récréation et laisser le père Noël distribuer des cadeaux aux enfants...

Belle conclusion! Laissons réver nos enfants
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule


Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

Noel sans sapin, et sans père... Empty
MessageSujet: Re: Noel sans sapin, et sans père...   Noel sans sapin, et sans père... EmptyVen 12 Déc 2014, 15:47

c'est vrai que la bonne dame aux 2 millions de likes (les 1.5 c'était l'année dernière) elle tient des théories du genre plutôt fumeuses, et c'est probablement pour cela que certains sont allés la chercher de son bout du monde pour nous l'amener ici... par tradition...  rendeer  geek  jocolor  

C'est comme moi si je me mettais à écrire que le sapin n'a plus vraiment le vent en poupe puisque seuls 18 % des foyers français perpétueraient encore la tradition. Je blague, je ne vais pas le dire,... Non smile a raison, il faut garder sa part de rêve et profiter des yeux des enfants quand ils s'émerveillent devant un sapin tout de vert vêtu, ou devant le bonhomme de rouge vêtu qu'on pourrait prendre pour un bucheron  barbu si on n'y prenait garde..

Mais bon, attention, il y a tradition et tradition : que dire du sapin articificiel? Sa longévité en ferait, a priori, un bien plutôt inoffensif pour la planète, hein comme ça à bien y regarder. En le réutilisant chaque année, nous diminuerions par la même occasion notre production de déchets et l'empreinte écologique d'un arbre que l'on aurait acheté chaque année (eau pour la culture, transport, etc.).

Cependant, le sapin en plastique, issu de l'industrie pétrochimique et dont on ne connaît pas la provenance est très loin d'être écologique. Il nous sera toujours impossible de tracer dans quelles conditions sociales et environnementales il a été créé, quels impacts il pourrait avoir sur la santé des enfants qui jouent autour.

Et puis franchement, m'enfin, les décorations, qui habillent nos maisons et notre sapin, ont elles aussi une empreinte. Premier élément en cause : les guirlandes lumineuses qui, laissées allumées de longues heures, s'avèrent très énergivores. Il n'y avait pas ça du temps où nos grands mères s'éclairaient à la bougie, bien avant l'arrivée des centrales nucléaires...

Sans compter toutes ses boules de Noël, décorations de table et autres ornements, véritables objets de tendance, désormais renouvelés chaque année, ou presque.

Mais alors il faut envisager un sapin sans boule ou sans décoration? Eh ben non!

En cas de préférence pour les arbres artificiels, on peut privilégier les créations recyclables ou réutilisables que l'on trouve dans certaines grandes enseignes et les garder le plus longtemps possible. Aujourd'hui, un sapin artificiel pourrait être conservé près de 15 ans et pourtant, il est souvent jeté au bout de seulement 2 ou 3 ans, on va bien se demander pourquoi... Peut-être pour rompre la tradition... qui sait? On lit tellement de truc bizarre maintenant grâce à google truc.

Et si vraiment on tient à son sapin naturel ; deux choses, il faut qu'il ait toutes ses racines, l'idéal étant que ces arbres soient cultivés localement, en veillant à utiliser des techniques de culture toujours moins polluantes.

On peut même pour respecter la tradition du don envisager de coupler son achat de sapin avec un acte de solidarité : quelques grandes enseignes et associations ont ainsi mis en place des opérations permettant de venir en aide aux plus démunis, à l’instar du "Sac à Sapin" d'Handicap International.

Si malgré tout vous alliez fauter en achetant un arbre coupé bon à jeter dans quelques semaines, n'oubliez pas qu'une fois les fêtes passées, il est possible de déposer le sapin à la déchetterie, plutôt que sur la voie publique. A moins que vous ne choisissiez de les retraiter vous-mêmes pour faire du compost.

Un dernier truc enfin : Conservez aussi longtemps que possible les décorations de Noël pour éviter de produire des déchets supplémentaires. Pour les nouveaux achats, penser aux décorations naturelles ou issues du commerce équitable, que l'on peut désormais facilement acheter en ligne.

Côté guirlandes, préférez les LED – diodes électroluminescentes – qui consomment près de 80 % d'énergie en moins que les ampoules classiques. Enfin, the last but not the least, équipez si possible votre installation de Noël d'un minuteur, qui permettra l'extinction des feux à l'heure voulue et évitera, là encore, de consommer trop d'électricité.

Sinon, oui le blanc, le bleu, c'est pas mal pour les décorations mais quand même le rouge et le vert , à Noël, ça le fait aussi. alien santa study
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal


Messages : 19033
Date d'inscription : 06/07/2010

Noel sans sapin, et sans père... Empty
MessageSujet: Re: Noel sans sapin, et sans père...   Noel sans sapin, et sans père... EmptyVen 12 Déc 2014, 17:06

Tamalou? a écrit:
Dans cette ville il y en a quelques uns et unes qui me donnent davantage les boules que tous les sapins.

en particulier les rouges et les verts...
Revenir en haut Aller en bas
kermor




Messages : 420
Date d'inscription : 20/07/2011

Noel sans sapin, et sans père... Empty
MessageSujet: Re: Noel sans sapin, et sans père...   Noel sans sapin, et sans père... EmptyVen 12 Déc 2014, 17:42

Libellule a écrit:
(...) seuls 18 % des foyers français perpétueraient encore la tradition. Je blague, je ne vais pas le dire,...

Donner des chiffres faux sans les expliquer, pas joli joli...

le site du ministère de l'agriculture mentionne 21.6 % des foyers (reste à definir ce qu'est un foyer)...

en 2007 que etait le pourcentage de couple SANS enfant en France ?

33% des foyers sont composés d'une seule personne, il reste 66 % des foyers sont composés de 2 personnes ou plus (couples ou familles monoparentales).
50% des familles (couples) sont sans enfants. Je vous laisse faire la division...

Ce qui peut vraisemblablement dire : en l'absence d'enfant au foyer ou si l'enfant est devenu grand les familles se passent de sapin...

Ce chiffre de 21,6% démontre donc que le sapin de Noël est culturel.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal


Messages : 19033
Date d'inscription : 06/07/2010

Noel sans sapin, et sans père... Empty
MessageSujet: Re: Noel sans sapin, et sans père...   Noel sans sapin, et sans père... EmptyVen 12 Déc 2014, 18:53

Statistique faussée car il y a des familles qui sont équipées d'un sapin artificiels qui ressort tous les ans... et comment calculer sa durée de vie ? ce n'est pas comme le cartable municipal fontenaysien prévu pour une rentrée car là ce n'est pas gratos mais payé par la famille.

Sapin non écologique fabriqué avec du pétrole mais qui épargne la foret Encore une bonne raison pour se faire tancer par les cocologistes jamais contents !
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous




Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

Noel sans sapin, et sans père... Empty
MessageSujet: Re: Noel sans sapin, et sans père...   Noel sans sapin, et sans père... EmptyVen 12 Déc 2014, 18:57

kermor a écrit:
Je répondrais que Noël est culturel AVANT d'être cultuel.
----/---


Je ne comprend pas trop bien cette différence subtile entre culturelle et cultuelle....

Un maire accorde un bail emphytéotique à une association sans but lucratif 1901 pour construire un bâtiment mais au moment de l'inauguration de ce bâtiment, l'association change de statut et passe de ceux d'association 1901 à ceux d'association cultuelle 1905...

Est-ce que le maire en grand naïf s'est fait roulé dans la farine par cette association ?

Est-ce que le maire en grand malin a roulé dans la farine ses administrés pour ne pas faire de vague en accordant un bail emphytéotique pour la construction d'un lieu de culte ?

Dans une ville où un "arbre de la laïcité" se transforme en "arbre de la paix et de la tolérance" toutes les interrogations sont permises et toutes les possibilités doivent être envisagées...


Le Parisien a écrit:
Une nouvelle mosquée inaugurée à Fontenay-sous-Bois
Éléonore Sok-Halkovich | 17 Juin 2014, 21h06 | MAJ : 17 Juin 2014, 21h06
---/---
Pour financer cette première construction, l’ACMF qui se refuse à contracter un prêt bancaire, a sollicité les fidèles. « On a mis sept ans à récolter les 250 000 € nécessaires, la mosquée est financée à 100 % par des dons de Fontenaysiens. Il n’y a pas d’argent de l’étranger ! », assure-t-il.

Afin d’accélérer la cadence, les responsables ont sollicité une évolution du statut de leur association de loi 1901 en loi 1905, qui encadre l’exercice d’un culte. Ce changement leur permettrait de défiscaliser les dons reçus et d’achever plus rapidement le second espace. Mais la préfecture affirme qu’aucune demande de dossier n’a été enregistrée.

De son côté, la ville salue « l’implantation de cette mosquée qui correspond à un réel besoin pour la communauté musulmane, alors que les autres religions monothéistes avaient déjà plus d’un lieu de culte ».
Source: http://www.leparisien.fr/espace-premium/val-de-marne-94/une-nouvelle-mosquee-inauguree-a-fontenay-sous-bois-17-06-2014-3930573.php
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal


Messages : 19033
Date d'inscription : 06/07/2010

Noel sans sapin, et sans père... Empty
MessageSujet: Re: Noel sans sapin, et sans père...   Noel sans sapin, et sans père... EmptyVen 12 Déc 2014, 20:09

Tactique habituelle : on part sur un centre culturel voire une école coranique qui fait du soutien scolaire et on termine par une mosquée... c'est ainsi à peu près partout pareil et ce depuis des dizaines d'années. D'ailleurs dans les pays musulmans la mosquée est à a fois école et centre culturel...
Dommage que nos élus soient aussi ignorants.

Tout comme le financement d'ailleurs qui ne doit rien à des apports extérieurs. D'un coté la population est sans cesse en attente d'aides multiples et diverses mais on a de l'argent pour financer un lieu de culte ... non un local culturel !

Ensuite on nous bassine avec la laïcité, le poisson le vendredi à la cantoche et le sapin de Noël dans la cour de l'école...

Surprenant : on est étonné de constater un déficit de confiance du corps électoral et des votes sanctions... ces électeurs qui sont las d'être pris pour des pigeons deviennent ingouvernables !

Si rien n'est fait pour les rééduquer et les remettre dans le droit chemin, ils sont capables de nous priver de nos rentes de situation... pour certains politicards se retrouver sans mandat ou sans sinécure politique c'est la déchéance assurée.

Il faut les comprendre lorsque l'on a jamais eu de véritable emploi durant 20 ou 30 ans il est logique de s'inquiéter si le profil politique du pays change.
Revenir en haut Aller en bas
kermor




Messages : 420
Date d'inscription : 20/07/2011

Noel sans sapin, et sans père... Empty
MessageSujet: Re: Noel sans sapin, et sans père...   Noel sans sapin, et sans père... EmptyLun 15 Déc 2014, 09:19

a.nonymous a écrit:



Je ne comprend pas trop bien cette différence subtile entre culturelle et cultuelle....


Pour faire simple Noël est avant tout une fête populaire, quelque soit les explications exotériques ou ésotériques données par les croyants de cette religion dont certains s'étonnent qu'on puisse encore y croire. Fête populaire qui puise sa source dans le christianisme (fondateur de note civilisation) elle même issue du "paganisme" etc...Il n'y a pas si longtemps l’église brulait les pères Noël...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule


Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

Noel sans sapin, et sans père... Empty
MessageSujet: Re: Noel sans sapin, et sans père...   Noel sans sapin, et sans père... EmptyLun 15 Déc 2014, 12:11

Dans le Vincennes Info de décembre il y a une interview du nouveau curé (en tenue si on peut dire) d'une des églises de Vincennes page 18, il y a à coté un article concernant un synode diocésain (un synode est une assemblée d'ecclésiastiques convoquée par l'évêque ou l'archevêque pour délibérer sur les affaires du diocèse ou de la province, les problèmes généraux de l'Église) et page 37 il y a une promotion pour un Noël chanté dans une église de Vincennes. Est-on dans le culturel ou le cultuel?

http://fr.calameo.com/books/000356695671eecef2118

Même question après avoir lu le A Fontenay du même mois ; on y lit diverses interviews de personnalités locales parlant de laïcité, (père, pasteur, représentant de ... et ..., grand maître, etc...) chacun sous son obédience. Est-on dans le culturel ou le cultuel?

Et est-ce raisonnable de dire Dans un autre article que l'Inter-G garnit les hottes?

Et encore ailleurs : À l’approche des fêtes de fin d’année, la ville et le département unissent leurs efforts pour offrir
aux habitants, en particulier ceux qui sont en difficulté, des moments festifs et de convivialité.


http://www.fontenay-sous-bois.fr/actualites-videos/a-fontenay/a-fontenay-journal-archives/a-fontenay-41214-4115/index.html
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal


Messages : 19033
Date d'inscription : 06/07/2010

Noel sans sapin, et sans père... Empty
MessageSujet: Re: Noel sans sapin, et sans père...   Noel sans sapin, et sans père... EmptyMar 16 Déc 2014, 07:37

Pour l'instant ceux qui m'inquiètent cultuellement ou "cultement" (on va inventer un mot puisque nous en sommes une fois de plus à nous intéresser à l'arrière train des mouches)  ce sont ceux qui prennent des otages, pratiquent l'esclavage et tuent leurs semblables qui ne pratiquent pas la même religion qu'eux...ou parfois la pratiquent de manière différente.

Je sais ce n'est pas bien d'être aussi direct.

C'est plus confortable de philosopher derrière un clavier que mourir dans un magasin parce qu'un illuminé criminel fait sa crise.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule


Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

Noel sans sapin, et sans père... Empty
MessageSujet: Re: Noel sans sapin, et sans père...   Noel sans sapin, et sans père... EmptyMar 16 Déc 2014, 07:53

Noël 2012. Un illuminé en action coltement armé. Si on en est à inventer des mots.
http://www.liberation.fr/monde/2014/12/15/massacre-de-l-ecole-sandy-hook-10-familles-poursuivent-le-fabricant-de-l-arme_1164302
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal


Messages : 19033
Date d'inscription : 06/07/2010

Noel sans sapin, et sans père... Empty
MessageSujet: Re: Noel sans sapin, et sans père...   Noel sans sapin, et sans père... EmptyMar 16 Déc 2014, 08:15

On voit tout de suite le rapport avec la religion et Noel...

On ne débat pas avec libellule !
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule


Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

Noel sans sapin, et sans père... Empty
MessageSujet: Re: Noel sans sapin, et sans père...   Noel sans sapin, et sans père... EmptyMar 16 Déc 2014, 08:20

On peut donc revenir à la différence entre culturel et cultuel localement . Très bien.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal


Messages : 19033
Date d'inscription : 06/07/2010

Noel sans sapin, et sans père... Empty
MessageSujet: Re: Noel sans sapin, et sans père...   Noel sans sapin, et sans père... EmptyMar 16 Déc 2014, 08:25

Il est vrai que lorsque des bombes explosent sur la voie publique ou dans le métro à Paris ce n'est pas du "local" on attend que ça se passe à Fontenay qui est un ilot de paix et de prospérité que le monde nous envie...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule


Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

Noel sans sapin, et sans père... Empty
MessageSujet: Re: Noel sans sapin, et sans père...   Noel sans sapin, et sans père... EmptyMar 16 Déc 2014, 08:49

En cette veille de Noël on peut vouloir parler d’attentats à tout prix, ou se féliciter qu’une armée d’enfants se presse et s'émerveille ici comme ailleurs, et qu' au froid de l’hiver s’oppose la chaleur de la fête de Noël dont la magie fascine toujours autant petits et grands.

Il ne faut plus parler des journaux municipaux de Vincennes et de Fontenay, trop "arrière train des mouches", mais de ce qui se passe à Paris, allez va pour cette option :

Pour la deuxième fois de son histoire, le Grand Palais va accueillir une surface de glace (près de 2 700 m2). Ce dispositif, qui a nécessité une semaine de mise en place, sera ouvert pendant la durée des vacances, jusqu’au 4 janvier. Ne reste plus qu’à enfiler ses patins et glisser sous la majestueuse verrière. Près de 3 000 paires ont été mises de côté. Pour plus de sécurité, un espace enfant a été aménagé. Plus modestement on peut se rendre à la patinoire de Fontenay sous Bois.

Et puisque on en revient  à parler concorde, et îlot de paix, on peut s’y rendre pour faire un tour de grande roue.

Pour la prospérité, on va rester plus modéré et avoir une pensée pour ceux qui se rendent aux restos du coeur et pour les bénévoles qui se mobilisent.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous




Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

Noel sans sapin, et sans père... Empty
MessageSujet: Re: Noel sans sapin, et sans père...   Noel sans sapin, et sans père... EmptyMar 16 Déc 2014, 10:26

Libellule a écrit:
Pour la prospérité, on va rester plus modéré et avoir une pensée pour ceux qui se rendent aux restos du coeur et pour les bénévoles qui se mobilisent.


On peut avoir aussi une pensée pour les 3 460 900 chômeurs qui crevaient à Pôle emploi fin octobre en rappelant qu'ils n'étaient que 2 922 100 en mai 2012...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule


Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

Noel sans sapin, et sans père... Empty
MessageSujet: Re: Noel sans sapin, et sans père...   Noel sans sapin, et sans père... EmptyMar 16 Déc 2014, 10:45

Oui ou déjà concentrer nos pensées sur les 100 000 Val de Marnais qui sont touchés par le chômage.

Le chômage des plus de cinquante pouvant particulièrement retenir notre attention puisque qu'en hausse de 14% sur un an, dont 40% le sont depuis plus d'un an, alors que la baisse de collecte d'emploi se poursuit.

La cinquantaine de bénévoles du 2, rue Alfred de Musset avait distribué près de 86 000 repas pour les centaines de familles inscrites, dont une majorité de fontenaysiennes, sans se voiler la face : « C’est toujours la recherche d’emploi qui pose problème", d’expliquer Marilène Cayre, responsable du centre de distribution alimentaire de Fontenay. "Nous recevons des populations très éloignées du marché de l’emploi, alors depuis deux ou trois ans, nous tâchons de les aider un peu, en les orientant par exemple vers les métiers des services à la personne. L’année dernière, nous avons réussi à aider 20 personnes à trouver un emploi…»

L’association d’utilité publique créée par Coluche pourra compter sur le soutien de la ville : prêt des locaux, prise en charge des frais fixes, entretien de la chambre froide, prêt d’un camion une fois par semaine pour faire le plein de denrées à Rungis et d’une estafette pour tous les jours « faire la ramasse » au magasin Auchan du Val-de-Fontenay. Mais l’association aura également toujours autant besoin de vos dons et de bénévoles motivés et disponibles...
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous




Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

Noel sans sapin, et sans père... Empty
MessageSujet: Re: Noel sans sapin, et sans père...   Noel sans sapin, et sans père... EmptyMar 16 Déc 2014, 12:33

Libellule a écrit:
Oui ou déjà concentrer nos pensées sur les 100 000 Val de Marnais qui sont touchés par le chômage.

Le chômage des plus de cinquante pouvant particulièrement retenir notre attention puisque qu'en hausse de 14% sur un an, dont 40% le sont depuis plus d'un an, alors que la baisse de collecte d'emploi se poursuit.
---/---

Le problème est bien celui-là: "la baisse de collecte d'emploi se poursuit"...

Dit autrement, entre délocalisation et travailleurs détachés et alors que l'on consomme toujours autant, le nombre d'emplois disponibles dans notre pays pour les travailleurs de droit français ne fait que diminuer inexorablement...
Revenir en haut Aller en bas
thierry

thierry


Messages : 1361
Date d'inscription : 03/03/2013

Noel sans sapin, et sans père... Empty
MessageSujet: Re: Noel sans sapin, et sans père...   Noel sans sapin, et sans père... EmptySam 20 Déc 2014, 09:06

Je suis assez content de voir cette polémique qui montre que les "tout laïc" perdent du terrain.



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Noel sans sapin, et sans père... Empty
MessageSujet: Re: Noel sans sapin, et sans père...   Noel sans sapin, et sans père... Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Noel sans sapin, et sans père...
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Attentat des Champs-Élysées : le père du terroriste à nouveau arrêté
» Lettre au Père Noël
» Une asso LGBT veut retirer “père/mère”des questionnaires de rentrée
» Mais qui connait de nos jours le Père de Foucauld.....
» Une graine de propreté de son pair pour notre père

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne locale :: Tribune libre-
Sauter vers: