Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.
Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.
Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de
Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble,
son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-23%
Le deal à ne pas rater :
TV 75″ Xiaomi Mi TV Q1 – QLED, 4K UHD à 929€ (Via ODR)
929 € 1199 €
Voir le deal

 

 Nous ne sauterons plus le Bois

Aller en bas 
4 participants
AuteurMessage
David Dornbusch

David Dornbusch


Messages : 398
Date d'inscription : 05/08/2010
Age : 53
Localisation : Fontenay sous Bois

Nous ne sauterons plus le Bois Empty
MessageSujet: Nous ne sauterons plus le Bois   Nous ne sauterons plus le Bois EmptyLun 08 Nov 2010, 21:47

Copie de mon blog

"L’interminable débat parlementaire sur la réforme des Collectivités s’achève, dans la confusion. Scénario rare, même la Commission Mixte Paritaire a failli sortir sur un échec.

Il est enfin temps de lire le texte qui sort de ces débats, texte confus et qui loin d’atteindre son objectif de simplification ne fait qu’ajouter confusion (que chacun s’y plonge..).

Centrons nous ici sur le thème prioritaire pour les 3 communes, l’intercommunalité.

On ne peut que pousser un soupir, est ce de soulagement ou est ce de retour à la réalité, le surréaliste autant qu’invraisemblable amendement de la sénatrice UMP Procaccia a disparu. Fini les fariboles sur des « regroupements de communes » au delà de « bois et forêts », faisant fi tant de toute la jurisprudence sur la continuité territoriale que même de toute considération juridique de base (depuis quand les « bois » sont une catégorie territoriale ?). On ne peut que respirer, il y a encore quelques responsables étatiques dans ce pays et on ne peut pas écrire n’importe quoi dans la loi.

Mais de cela nous n’exonèrerons pas la sénatrice Procaccia dans les prochains mois lors des élections sénatoriales. L’irresponsabilité politique doit avoir un prix politique.

Une fois ce point évacué, revenons au cœur du problème.

Je recopie intégralement l’article 18 de la loi en fin d’article et en extraie sa dernière phrase qu’on risque d’entendre souvent ici:

« L’article L. 5210-1-2 du code général des collectivités territoriales entre en vigueur le 1er juin 2013. Il n’est pas applicable dans les départements des Hauts-de-Seine, de la Seine-Saint-Denis et du Val-de-Marne. »

Les choses sont claires. L’intérêt des communes globalement compris est celui du regroupement du travail intercommunal. Le dernier regroupement créé dans le secteur, Est Ensemble, a tout de suite touché les bénéfices politiques de son action avec entre autres le prolongement de la ligne 11 du métro sur 5 kilomètres.

A chacun maintenant d’indiquer s’il est au service des habitants et des territoires ou s’il est à son service propre. La ligne de partage est claire, à chacun de se positionner maintenant. Les socialistes se sont déjà exprimés nous réclamons depuis un an une commission de travail intercommunale sur l’intercommunalité. Après l’intermède du vote de cette loi il est temps de se remettre au travail. Nous allons réécrire aux autorités de l’Etat et aux municipalités pour activer le travail et annoncer une série d’initiatives.

Il n’est que temps. Le territoire vit humiliations sur humiliations (voir les derniers billets), l’Actep est à l’agonie. L’irresponsabilité politique ne peut pas dépasser certaines limites. Les socialistes assumeront les leurs et mettront la population face à l’irresponsabilité des autres partis."

David Dornbusch

« Section 2

Organisation et amélioration du fonctionnement
de l’intercommunalité

Sous-section 1

Établissements publics de coopération intercommunale
à fiscalité propre

Article 18

I. – Après l’article L. 5210-1 du code général des collectivités territoriales, il est inséré un article L. 5210-1-2 ainsi rédigé :

« Art. L. 5210-1-2. – Lorsque le représentant de l’État dans le département constate qu’une commune n’appartient à aucun établissement public de coopération intercommunale à fiscalité propre ou crée, au sein du périmètre d’un tel établissement existant, une enclave ou une discontinuité territoriale, il rattache, par arrêté, cette commune à un établissement public de coopération intercommunale à fiscalité propre, après accord de l’organe délibérant de ce dernier et avis de la commission départementale de la coopération intercommunale. À compter de la notification du projet d’arrêté à l’organe délibérant de l’établissement public et à la commission, ceux-ci disposent d’un délai de trois mois pour se prononcer. À défaut de délibération dans ce délai, celle-ci est réputée favorable. Lorsque le projet d’arrêté n’a pas recueilli l’accord de l’organe délibérant de l’établissement public, le représentant de l’État dans le département met en œuvre le rattachement de la commune conformément à ce projet, sauf si la commission départementale de la coopération intercommunale s’est prononcée, à la majorité des deux tiers de ses membres, en faveur d’un autre projet de rattachement à un établissement public de coopération intercommunale à fiscalité propre limitrophe de la commune concernée. Dans ce dernier cas, le représentant de l’État dans le département met en œuvre le projet de rattachement proposé par la commission départementale de la coopération intercommunale.

« Si la commune qu’il est prévu de rattacher à un établissement public de coopération intercommunale à fiscalité propre est située dans une zone de montagne délimitée en application de l’article 3 de la loi n° 85-30 du 9 janvier 1985 précitée, l’arrêté du représentant de l’État dans le département intervient après consultation du comité de massif prévu à l’article 7 de la même loi. L’avis du comité de massif est réputé favorable s’il ne s’est pas prononcé dans un délai de quatre mois à compter de sa saisine par le représentant de l’État dans le département.

« L’arrêté du représentant de l’État dans le département emporte, le cas échéant, retrait de la commune rattachée d’un autre établissement public de coopération intercommunale à fiscalité propre dont elle est membre. »

II. – L’article L. 5210-1-2 du code général des collectivités territoriales entre en vigueur le 1er juin 2013. Il n’est pas applicable dans les départements des Hauts-de-Seine, de la Seine-Saint-Denis et du Val-de-Marne. »
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lestand.org/appel
Loïc




Messages : 6318
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

Nous ne sauterons plus le Bois Empty
MessageSujet: Re: Nous ne sauterons plus le Bois   Nous ne sauterons plus le Bois EmptyMar 09 Nov 2010, 06:29

David Dornbusch a écrit:
Le territoire vit humiliations sur humiliations (voir les derniers billets), l’Actep est à l’agonie. L’irresponsabilité politique ne peut pas dépasser certaines limites. Les socialistes assumeront les leurs et mettront la population face à l’irresponsabilité des autres partis.

Fort positif et constructif comme attitude à un moment où c'est justement lors d'une réunion de l'Actep que les élus de Fontenay (MM. Clerget et Mallerin pour ne pas les citer) ont obtenu qu'effectivement la place de Vai-de-Fontenay soit reconnue et que se tienne dans notre ville une réunion organisée par le Commission nationale.

Merci de votre soutien actif à ce sujet... Sad
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
Marion Legouy-Desaulle




Messages : 3412
Date d'inscription : 06/07/2010

Nous ne sauterons plus le Bois Empty
MessageSujet: Re: Nous ne sauterons plus le Bois   Nous ne sauterons plus le Bois EmptyMar 09 Nov 2010, 07:40

Loïc a écrit:
David Dornbusch a écrit:
Le territoire vit humiliations sur humiliations (voir les derniers billets), l’Actep est à l’agonie. L’irresponsabilité politique ne peut pas dépasser certaines limites. Les socialistes assumeront les leurs et mettront la population face à l’irresponsabilité des autres partis.

Fort positif et constructif comme attitude à un moment où c'est justement lors d'une réunion de l'Actep que les élus de Fontenay (MM. Clerget et Mallerin pour ne pas les citer) ont obtenu qu'effectivement la place de Vai-de-Fontenay soit reconnue et que se tienne dans notre ville une réunion organisée par le Commission nationale.

Merci de votre soutien actif à ce sujet... Sad

DAVID ET LOÏC NON!

Non David, l'Actep n'est pas à l'agonie, j'étais présente à cette réunion de l'Actep, je me suis même dit à cette occasion que l'intercommunalité de projet, toutes tendances politiques confondues, n'avait pas attendu une quelconque réforme territoriale pour se mettre en route.

Non Loïc, tu n'étais pas présent à cette réunion, et l'issue heureuse n'est pas le fruit de la seule pugnacité de quelques élus, il y a une ou deux choses de Fontenay-sous-Bois que tu sembles ignorer, on ne peut pas tout savoir , ni tout maîtriser et personne ne t'en voudra mais saches qu'il est des personnes non élues qui ont fait il y a une quinzaine de jours un forcing d'enfer auprès de la commission nationale du grand débat et qu'il y est pour beaucoup dans l'issue heureuse que nous connaissons aujourd'hui.

Je salue une fois de plus cette personne, dont la modestie n'a d'égale que son souci de l'intérêt général.
Revenir en haut Aller en bas
David Dornbusch

David Dornbusch


Messages : 398
Date d'inscription : 05/08/2010
Age : 53
Localisation : Fontenay sous Bois

Nous ne sauterons plus le Bois Empty
MessageSujet: Re: Nous ne sauterons plus le Bois   Nous ne sauterons plus le Bois EmptyMar 09 Nov 2010, 08:29

Bonjour
je faisais justement reference a cette reunion de l'ACTEP, dont chacun a pu noter l'echo majeur....
Dire que l'ACTEP est a l'agonie apres le depart des communes de EST Ensemble n'est pas une nouveauté, juste un constat. Il est temps de passer à autre chose, mais comme je l'écris plus haut:
"A chacun maintenant d’indiquer s’il est au service des habitants et des territoires ou s’il est à son service propre. La ligne de partage est claire, à chacun de se positionner maintenant. Les socialistes se sont déjà exprimés nous réclamons depuis un an une commission de travail intercommunale sur l’intercommunalité. Après l’intermède du vote de cette loi il est temps de se remettre au travail. Nous allons réécrire aux autorités de l’Etat et aux municipalités pour activer le travail et annoncer une série d’initiatives."
En voici deja un qui a indiqué de quel coté de la ligne il se situait

Enfin je ne ferai aucun commentaire sur l'action déterminée des 2 élus qui seuls auront réussi à décrocher cette fameuse réunion... je pense que chacun pourra se faire son propre avis
David Dornbusch
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lestand.org/appel
Gérard

Gérard


Messages : 4188
Date d'inscription : 08/07/2010

Nous ne sauterons plus le Bois Empty
MessageSujet: Re: Nous ne sauterons plus le Bois   Nous ne sauterons plus le Bois EmptyMar 09 Nov 2010, 12:27

Je remercie les contributeurs à ce sujet assez complexe. Complexe d'ailleurs au point que mes vieux neurones ont des difficultés à synapser l'ensemble de ce que vous expliquez.
Serait-il possible d'avoir un court résumé de la situation?
En effet les textes cités en référence par David Dornbusch ne concernent pas, selon lui notre département. Pourquoi donc y faire allusion?
Une intercommunalité: pour quoi faire? (des exemples SVP)
Avec quelles communes?
quelle gouvernance pour cette structure?
Quid de la fiscalité?
Point de vue des différents partis composant le conseil municipal de Fontenay?


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Nous ne sauterons plus le Bois Empty
MessageSujet: Re: Nous ne sauterons plus le Bois   Nous ne sauterons plus le Bois Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Nous ne sauterons plus le Bois
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nous ne sommes pas de nulle part, nous ne procédons pas de n’importe quoi, ce qui nous donne cette liberté de nous ébattre dans l’altérité sans nous noyer.
» 50 ans après aurons-nous une Place des Tontons Flingueurs à Fontenay sous Bois?
» Nous avons échoué mais nous restons en place ! c'est l'Europe !
» A propos des "nouvelles régions" une fois de plus nous nous sommes surpassés !
» Vidéos de programme de Fontenay Ecologie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne locale :: Questions politiques, suggestions et remarques aux élu(e)s-
Sauter vers: