Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.
Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.
Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de
Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble,
son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Fire Emblem : où précommander Fire ...
Voir le deal
99.90 €

 

 La réforme du droit d'asile... une de plus...

Aller en bas 
5 participants
AuteurMessage
tonton christobal

tonton christobal


Messages : 19033
Date d'inscription : 06/07/2010

La réforme du droit d'asile... une de plus... Empty
MessageSujet: La réforme du droit d'asile... une de plus...   La réforme du droit d'asile... une de plus... EmptyLun 11 Mai 2015, 13:57

http://actu.orange.fr/france/bernard-cazeneuve-trouve-normal-qu-il-y-ait-une-repartition-des-demandeurs-d-asile-dans-l-ue-afp-s_CNT0000009Tgra.html

------------------------------------------


Le ministre de l'Intérieur a déclaré sur RTL qu'il trouvait "normal" que les migrants demandeurs d'asile soient répartis au sein de l'Union européenne.

Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve s'est dit lundi favorable à une "répartition" des demandeurs d'asile au sein de l'Union européenne, qui voit arriver un afflux de migrants en Méditerranée depuis plusieurs mois.

"Je crois qu'il est normal qu'il y ait une répartition du nombre de demandeurs d'asile entre les différents pays de l'Union européenne et qu'il est normal que l'Europe ait une politique de l'asile", a-t-il affirmé sur RTL.

Il s'exprimait alors que le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker devrait présenter mercredi un plan d'actions pour tenter de stopper le trafic des migrants. Ce plan prévoit notamment d'imposer aux Etats l'obligation de prendre en charge des quotas de réfugiés. La mesure ne fait pas l'unanimité au sein de l'UE.

Les propositions de Jean-Claude Juncker "s'inspirent d'une partie des propositions faites par la France dès cet été", a souligné Bernard Cazeneuve, qui a plaidé pour des mesures "cohérentes et fortes".

Soulignant la nécessité de poursuivre les sauvetages en Méditerranée, par le biais de l'agence européenne de patrouille en mer Frontex dont les moyens viennent d'être triplés, il a aussi jugé "fondamental" de "travailler avec les pays de provenance".

"Il faut que nous puissions dès les pays de provenance distinguer ceux qui relèvent de l'immigration économique irrégulière et ceux qui relèvent de l'asile, et organiser nous-mêmes l'asile de ces personnes", a-t-il ajouté.

"C'est le sens du voyage que je fais au Niger après-demain pour entamer avec les autorités de ce pays un dialogue en ce sens", a-t-il dit.

Le ministre de l'Intérieur a aussi plaidé pour la réforme de la politique de l'asile, dont le texte est examiné lundi au Sénat. Cette réforme permettra des "délais plus courts, un nombre de places en centre d'accueil plus important, des droits davantage reconnus" et, pour les déboutés du droit d'asile, "la reconduite à la frontière de façon plus ferme et plus claire", a-t-il affirmé.


Dernière édition par tonton christobal le Lun 11 Mai 2015, 14:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous




Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

La réforme du droit d'asile... une de plus... Empty
MessageSujet: Re: La réforme du droit d'asile... une de plus...   La réforme du droit d'asile... une de plus... EmptyLun 11 Mai 2015, 21:41

Même si il parle d'asile, le fait que le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve parle aussi (et enfin ?) de "travailler avec les pays de provenance" est une excellente chose car c'est bien du changement des conditions de vie dans ces pays que viendra la solution...

On notera qu'il parle aussi de "délais plus courts" et de "la reconduite à la frontière de façon plus ferme et plus claire"...

Après il faut passer des paroles aux actes...
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal


Messages : 19033
Date d'inscription : 06/07/2010

La réforme du droit d'asile... une de plus... Empty
MessageSujet: Re: La réforme du droit d'asile... une de plus...   La réforme du droit d'asile... une de plus... EmptyMar 12 Mai 2015, 05:02

Les Australiens renvoient directement dans les pays d'origine les étrangers qui débarquent chez eux sans passer par les voies légales.

En Europe nos institutions juridiques interdisent une telle manière de procéder.
Chaque cas doit être étudier personnellement ce qui est fort pratique lorsque les arrivées se comptent par milliers de personnes chaque semaine.
Pour étudier chaque cas il convient de trouver l'interprète idoine, de fournir gracieusement pour le mis en cause (en fait aux frais du contribuable) l'avocat nécessaire, de le prendre en charge ainsi que sa famille, d'attendre que les voies de recours : jugement et appel dans le pays, procès devant les institutions européennes soient épuisées... pour envisager de refuser l'accueil.
Lorsque tout ceci est achevé au bout de quelques années le réfugié indésirable s'est volatilisé et  moins de 5% des refus de séjour sont effectivement suivis d'effet.

Vive l'Europe ! curieux que les institutions européennes commencent à perdre du crédit chez les électeurs.

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Quand-les-gens-sauront-qui-vous-etes-ils-vous-pendront-et-ils-auront-raison-21884.html

Il faut d'urgence faire la leçon aux Britanniques et à leur premier ministre qui ont l'audace de remettre en cause leur appartenance à la communauté européenne ! ils réfléchiraient même sur un projet de sortie des structures... impensable ! ils n'ont déjà pas le merveilleux euro... qui devait sauver l'économie nationale.

De plus ces "mauvais citoyens" qui comble de malchance vivent dans un royaume et non dans une république, ayant refusé d'entrer dans l'espace Schengen ont la prétention de contrôler leurs frontières et de décider qui peut ou ne peut pas entrer sur leur territoire... S'il s'avérait qu'ils aient mal géré le dossier ils en sont responsables alors que nous devons subir les carences voire les caprices d'institutions internationales ou de pays tiers.




Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal


Messages : 19033
Date d'inscription : 06/07/2010

La réforme du droit d'asile... une de plus... Empty
MessageSujet: Re: La réforme du droit d'asile... une de plus...   La réforme du droit d'asile... une de plus... EmptyJeu 11 Juin 2015, 05:52

Quatre liens qui lus à la suite expliquent que faire de la politique lorsque l'on est au gouvernement est plus délicat que de donner des leçons en étant dans l'opposition...

http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/citations/2015/06/10/25002-20150610ARTFIG00081-expulsion-de-migrants-duflot-reproche-a-hollande-un-waterloo-moral.php

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2015/06/10/01016-20150610ARTFIG00116-anne-hidalgo-veut-creer-un-centre-d-accueil-pour-les-migrants-a-paris.php

http://www.20minutes.fr/paris/1628087-20150610-migrants-paris-jean-marie-guen-propose-cecile-duflot-accueillir-papiers-circonscription

De là à envisager que de vouloir faire des dépenses sans prévoir les recettes peut poser problème...

http://actu.orange.fr/une/mairie-de-paris-un-gros-trou-dans-le-budget-afp-s_CNT000000aPp2Q.html

Le trou sera bouché par les électeurs contribuables... pas de problème !

finalement la boucle est bouclée et on touche du doigt les ennuis qui découlent du "YAKA" érigé en dogme.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
Admin


Messages : 650
Date d'inscription : 27/05/2010

La réforme du droit d'asile... une de plus... Empty
MessageSujet: Re: La réforme du droit d'asile... une de plus...   La réforme du droit d'asile... une de plus... EmptyJeu 11 Juin 2015, 09:52

Trop de liens nuit aux débats et détourne le lecteur du forum. Cela a déjà été dit à certains. Il faut, pour le moins, écrire ce qu'on peut résumer de la lecture de ces liens, et, à la rigueur ne les citer que comme preuves de ce qu'on écrit, pour rassurer les suspicieux.
webmaster
Revenir en haut Aller en bas
https://fontenayplateau.forum-actif.eu
tonton christobal

tonton christobal


Messages : 19033
Date d'inscription : 06/07/2010

La réforme du droit d'asile... une de plus... Empty
MessageSujet: Re: La réforme du droit d'asile... une de plus...   La réforme du droit d'asile... une de plus... EmptyJeu 11 Juin 2015, 10:38

OK m'sieur le webmaster je vais corriger le tir !

Je vais la faire brève : il s'agit de la mise bout à bout d'interventions d'élus de même tendance politique s'exprimant sur le même dossier à savoir les migrants !

L'une dit : pas touche aux "migrants"
La seconde dit : il faut s'occuper d'eux
Le troisième dit : si vous les voulez ces migrants prenez les chez vous !

Sur ce la seconde qui veut s'occuper des démunis s'aperçoit avec stupeur qu'elle n'a pas assez d'argent pour boucler son budget...

Conclusion de TONTON :
Nouvelle illustration du désordre qui découle d'un problème connu qui a été nié, puis sous estimé... et qui maintenant va partir en vrille parce que durant des années ceux là même qui sont au pouvoir maintenant ont approuvé et mis en place des mesures permettant à des gens de venir frauduleusement et de se maintenir clandestinement chez nous alors que visiblement nous n'avons rien à leur offrir.

Ceci étant maintenant nous sommes en présence de situations inextricables qui perdurent et provoquent des réactions politiques difficiles à combattre...
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous




Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

La réforme du droit d'asile... une de plus... Empty
MessageSujet: Re: La réforme du droit d'asile... une de plus...   La réforme du droit d'asile... une de plus... EmptyVen 12 Juin 2015, 07:35

Quelques jours seulement après que la députée EELV ex-ministre Cécile Duflot ait interpellé le président François Hollande sur la situation des migrants, le ministre de l'intérieur parle désormais d'instrumentalisation de la situation de ceux-ci....

Sur des thèmes différents, assiste-t-on à une même instrumentalisation politicienne de Notre Dame des Landes à la gare de l'Est en passant par Sivens ?



http://www.lemonde.fr a écrit:
A Paris, les migrants du « Bois Dormoy » ont évacué la caserne qu'ils occupaient
Le Monde.fr avec AFP | 11.06.2015 à 23h45 • Mis à jour le 12.06.2015 à 00h32

---/---



Echauffourées avec les forces de l'ordre

Les migrants et leurs soutiens avaient investi vers 18 h 30 la caserne Château-Landon, près de la gare de l'Est (10e arrondissement), après avoir quitté le jardin associatif du « Bois Dormoy » où ils avaient trouvé refuge depuis la nuit de lundi à mardi. En début de soirée, une centaine de personnes massées à l'extérieur pour afficher leur soutien avaient provoqué quelques échauffourées avec les forces de l'ordre.

Certaines personnes ont tenté de pénétrer dans le bâtiment à l'aide d'échelles et les CRS ont lancé deux charges avec gaz lacrymogène, vers 21 h 30 et 22 h, pour les mettre hors de portée de l'édifice. Ils ont essuyé des projectiles lancés depuis la rue mais aussi depuis les fenêtres par des occupants, dont certains sont des « éléments violents » selon la PP. Un policier a été « sévèrement blessé à un oeil » par une pierre, a indiqué la préfecture de police.

Dès l'occupation, la mairie de Paris et le gouvernement avaient pointé les dangers de cette caserne, fragile car à l'abandon depuis une dizaine d'années. Sa cour ne servait plus que pour des distributions de repas de l'Armée du Salut.



Situation « instrumentalisée » selon l’Intérieur

Le ministre de l'intérieur Bernard Cazeneuve et la maire de Paris Anne Hidalgo avaient également fustigé dans un communiqué commun certains soutiens des migrants, « des individus irresponsables » qui, « depuis plus d'une semaine, instrumentalisent cyniquement la situation dramatique dans laquelle se trouvent les migrants à des fins purement politiciennes ».

Ces « individus irresponsables se sont interposés et ont fait évacuer le bus dans lequel les migrants avaient pris place [pour rejoindre des logements], pour leur faire gagner une caserne désaffectée et insalubre, présentant qui plus est des risques majeurs pour ses occupants, déplorent-ils.

« La situation des migrants commande une attitude de responsabilité », insistent le maire et la ministre. Certains de ces migrants sont dans l'errance depuis le 2 juin et le démantèlement du campement de La Chapelle. Environ 170 d'entre eux ont passé la nuit de mercredi à jeudi au « Bois Dormoy », selon des militants présents
. Source: http://www.lemonde.fr/immigration-et-diversite/article/2015/06/11/a-paris-les-migrants-du-bois-dormoy-ont-evacue-la-caserne-qu-ils-occupaient_4652506_1654200.html#bdORszizfPqP6cYY.99
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal


Messages : 19033
Date d'inscription : 06/07/2010

La réforme du droit d'asile... une de plus... Empty
MessageSujet: Re: La réforme du droit d'asile... une de plus...   La réforme du droit d'asile... une de plus... EmptyVen 12 Juin 2015, 08:18

L'actuel gouvernement récolte les brillants résultats d'une politique non assumée, erratique, le tout attisé par des mouvements associatifs souvent subventionnés par des fonds publics voire créés de toutes pièces par le pouvoir en place dont l'activité principale est de s'opposer à l'application des lois en vigueur.

Rassurez vous les actuels migrants seront suivis par beaucoup d'autres interrogez vous seulement sur le cout des errements de nos irresponsables politiques qui entendent tirer un profit électoral de cette situation...
Terra nova développe très bien cette stratégie dont elle souhaite bénéficier mais qui a aussi un effet de doping (certainement pas souhaité... encore que ...) dans le camp d'en face.

Magnifique exemple des résultats induis par les agissements des apprentis sorciers politicards qui s'activent pour satisfaire des ambitions personnelles dans le plus profond mépris de l'intérêt général...La poursuite de ces politiques débouchera sur des troubles graves !
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous




Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

La réforme du droit d'asile... une de plus... Empty
MessageSujet: Re: La réforme du droit d'asile... une de plus...   La réforme du droit d'asile... une de plus... EmptySam 13 Juin 2015, 14:34

Il y a quelques années voir encore quelques mois, dire que l'immigration pouvait être un problème s'était s'exposer à se faire traiter de xénophobe, raciste, fasciste, .... Il semble qu'aujourd'hui la donne soit bel et bien en train de changer...



Au plan national, l’Elysée entend aussi accélérer les procédures d’expulsion pour les immigrés clandestins non éligibles au droit d’asile. « Il faut grandement améliorer notre capacité à reconduire », plaide un conseiller de Hollande, conscient que ce sujet peut devenir un abcès de fixation dans l’opinion d’ici à la présidentielle.

« On est devant un phénomène majeur, qui va être structurant dans les années à venir », dit un proche. Le Président pourrait d’ailleurs évoquer ce sujet ultrasensible lors de sa traditionnelle intervention du 14 juillet.




http://www.leparisien.fr a écrit:
L’Elysée hostile à un « Sangatte bis » aux portes de Paris
Nathalie Schuck | 12 Juin 2015, 21h24 | MAJ : 13 Juin 2015, 08h00

François Hollande n’entend pas s’offrir un procès en laxisme en matière d’immigration irrégulière. A l’Elysée, on ne voit pas d’un bon œil la proposition faite mardi par la maire PS de Paris, Anne Hidalgo, d’ouvrir un centre d’accueil temporaire pour les migrants, après les évacuations musclées des derniers jours dans la capitale.

Il s’agirait, selon l’élue, de les héberger « pendant une durée de l’ordre d’une quinzaine de jours ». « Ça n’existe pas le provisoire. Un centre de transit, ce n’est pas la solution », répond un conseiller du Palais, qui redoute la création d’un « Sangatte bis » aux portes de Paris.



Un projet dans l’Oise

Selon nos informations, ce projet de centre d’accueil ne se situerait pas, en effet, intra-muros, mais dans un bâtiment (une ancienne caserne ou un ancien orphelinat) dont la Ville de Paris est propriétaire dans l’Oise.

Cette fermeté affichée de l’exécutif ne surprendra pas Anne Hidalgo, dont le cabinet est en lien constant sur la question des migrants avec l’Elysée et les services du ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve. « Elle a sa majorité à gérer… », glisse une source au sommet de l’Etat, qui préconise plutôt d’accélérer les demandes d’asile et de reconduire aux frontières les migrants qui en sont déboutés.

Au plan national, l’Elysée entend aussi accélérer les procédures d’expulsion pour les immigrés clandestins non éligibles au droit d’asile. « Il faut grandement améliorer notre capacité à reconduire », plaide un conseiller de Hollande, conscient que ce sujet peut devenir un abcès de fixation dans l’opinion d’ici à la présidentielle.

« On est devant un phénomène majeur, qui va être structurant dans les années à venir », dit un proche. Le Président pourrait d’ailleurs évoquer ce sujet ultrasensible lors de sa traditionnelle intervention du 14 juillet.
Source: http://www.leparisien.fr/paris-75/paris-75005/l-elysee-hostile-a-un-sangatte-bis-aux-portes-de-paris-12-06-2015-4857429.php
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous




Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

La réforme du droit d'asile... une de plus... Empty
MessageSujet: Re: La réforme du droit d'asile... une de plus...   La réforme du droit d'asile... une de plus... EmptySam 13 Juin 2015, 16:49

Et si ces migrants qui interpellent l'Union européennes se révélaient être manipulés ?



"Beaucoup portent des pancartes "We need to pass" ("Nous avons besoin de passer"), "We need freedom" ("Nous avons besoin de liberté") ou encore "Political response from European Union" ("Une réponse politique de l'UE")."



https://fr.news.yahoo.com a écrit:
A la frontière franco-italienne, un face-à-face qui dure entre gendarmes et migrants
AFP Par Vincent-Xavier MORVAN | AFP – il y a 1 heure 35 minutes

Ils réclament "la paix", "la liberté", du travail: une centaine de migrants, venus pour la plupart d'Afrique, empêchés par les autorités françaises d'entrer en France à la frontière italienne à Vintimille, demandent pacifiquement qu'on les "laisse passer" pour qu'ils puissent gagner le pays européen de leurs rêves.

Samedi matin, après une deuxième nuit passée sur place, ils ont repris vers 08H00 leur manifestation pacifique face à une dizaine de gendarmes français qui leur bloquent le passage vers la France, sous les yeux des touristes en voiture qui, eux, continuent à traverser la frontière sans souci.

Installés sur une pelouse râpée en bord de mer, ils se lavent dans la Méditerranée, font leurs besoins dans les rochers avoisinants. Parmi eux, une vingtaine de femmes et d'enfants, a constaté un journaliste de l'AFP.

Beaucoup portent des pancartes "We need to pass" ("Nous avons besoin de passer"), "We need freedom" ("Nous avons besoin de liberté") ou encore "Political response from European Union" ("Une réponse politique de l'UE").

Présente, la Croix-Rouge italienne, "en assistance médicale avec un traducteur et une ambulance en cas d'urgence" selon un de ses membres Walter Muscatello, a fait avec son homologue française une distribution de nourriture samedi matin: sur une table, du café, des jus de fruit, des viennoiseries.

Seuls les femmes et les enfants en ont profité. Les hommes, eux, même s'ils ont l'air fatigué, ont choisi de ne pas s'alimenter pour faire pression sur les autorités françaises et italiennes. Le slogan "We don't need food, thanks Italy" ("Nous n'avons pas besoin de nourriture, merci l'Italie") apparaît sur une pancarte.

"Nous refusons de manger", a confié à l'AFP Mustapha Ali, qui se présente comme un Soudanais de 20 ans. "Nous avons passé toute la journée ici hier en pleine chaleur, et la nuit sous la pluie et dans le froid", constate-t-il. "Si nous devons mourir ici, pas besoin de manger..."




- 'Nous voulons la paix' -

Les migrants présents à la frontière viennent notamment de Somalie, d?Érythrée, de Côte d'Ivoire ou du Soudan, a indiqué à l'AFP un jeune homme disant se prénommer Mohamed et être né au Darfour, au Soudan, en 1992. Lui-même explique être arrivé avec son frère à Catane, en Sicile, et être remonté vers le Nord de l'Italie en car et en train.

Arrivés vendredi à Vintimille, ils ont été arrêtés en France, à la gare de Menton puis reconduits en Italie à pied, a dit Mohamed. "Nous voulons la tolérance pour rester en France", a-t-il expliqué: "Au Darfour, il y a beaucoup de guerres et de violence, on massacre les gens, nous voulons la paix."

"Moi, je veux aller en France, mais d'autres veulent aller en Suisse, en Allemagne ou en Grande-Bretagne", a-t-il poursuivi. "Je ferais n'importe quel travail tout de suite."

"Pour l'instant, la préfecture italienne n'a pas pris la décision d'ouvrir un camp d'accueil à Vintimille", a précisé M. Muscatello.

Durant les sept derniers jours, un nombre record de 1.439 migrants illégaux ont été interpellés par les forces de l'ordre françaises dans les Alpes-Maritimes, a précisé vendredi le préfet des Alpes-Maritimes Adolphe Colrat. Parmi eux, 1.097 ont été réadmis en Italie.

Selon M. Colrat, la "pression migratoire" à la frontière franco-italienne connaît "depuis quelques jours" un pic supérieur aux semaines records de 2014.

Les migrants venus du sud de l'Italie, en provenance de Libye, ne cachent pas leur présence dans les gares de Vintimille ou de Nice, ainsi que dans les trains locaux transfrontaliers. Mais jusqu'à présent, ils ne s'étaient pas ostensiblement installés en nombre à quelques mètres de la France. Et ils n'avaient jamais organisé de protestation collective dans cette zone frontalière.
Source: https://fr.news.yahoo.com/alpes-maritimes-afflux-migrants-reconduites-accrues-litalie-133322152.html
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal


Messages : 19033
Date d'inscription : 06/07/2010

La réforme du droit d'asile... une de plus... Empty
MessageSujet: Re: La réforme du droit d'asile... une de plus...   La réforme du droit d'asile... une de plus... EmptySam 13 Juin 2015, 17:28

Après avoir découvert la crise financière qui n'existe pas on perçoit une difficulté imaginaire avec l'immigration...
Ce qui est notable étant que le problème n'est pas social, sociétal, économique ou simplement matériel mais un élément pénalisant pour une réélection présidentielle possible.

En gros ce qui se passe dans la rue n'a pas d'importance sauf s'il y a un impact dans les urnes...

Le sens de l'état dans toute sa splendeur !

Manipulations ? pas possible... il faut vraiment ne pas savoir quoi inventer !
Il suffit de leur donner une carte de séjour ou mieux de les naturaliser, de leur trouver un travail voire de les prendre en charge, de les loger et de faire venir leur famille pour que tout soit traité sans douleur !


Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous




Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

La réforme du droit d'asile... une de plus... Empty
MessageSujet: Re: La réforme du droit d'asile... une de plus...   La réforme du droit d'asile... une de plus... EmptySam 13 Juin 2015, 19:29

tonton christobal a écrit:
Il suffit de leur donner une carte de séjour ou mieux de les naturaliser, de leur trouver un travail voire de les prendre en charge, de les loger et de faire venir leur famille pour que tout soit traité sans douleur !


C'est vrai que certains migrants veulent simplement travailler comme c'est dit dans l'article ci dessus:


"Moi, je veux aller en France, mais d'autres veulent aller en Suisse, en Allemagne ou en Grande-Bretagne", a-t-il poursuivi. "Je ferais n'importe quel travail tout de suite."


Sauf que si il y avait 2 922 100  chômeurs de catégorie A en mai 2102, il en a désormais  3 536 000 soit 600 000 demandeurs de plus depuis le début du quinquennat...
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal


Messages : 19033
Date d'inscription : 06/07/2010

La réforme du droit d'asile... une de plus... Empty
MessageSujet: Re: La réforme du droit d'asile... une de plus...   La réforme du droit d'asile... une de plus... EmptySam 13 Juin 2015, 19:47

a.nonymous a écrit:



C'est vrai que certains migrants veulent simplement travailler comme c'est dit dans l'article ci dessus:


"Moi, je veux aller en France, mais d'autres veulent aller en Suisse, en Allemagne ou en Grande-Bretagne", a-t-il poursuivi. "Je ferais n'importe quel travail tout de suite."


Sauf que si il y avait 2 922 100  chômeurs de catégorie A en mai 2102, il en a désormais  3 536 000 soit 600 000 demandeurs de plus depuis le début du quinquennat...

S'ils n'ont pas de travail ce n'est pas grave, du moment qu'ils sont avec leur famille pris en charge...comme il faudra aussi les héberger il suffit de faire quelques logements sociaux de plus.

J'aime les précisions : on ne fait que passer, la France ne nous intéresse pas nous voulons aller en Suisse, en Allemagne, en Angleterre... tous ces pays accueillants n'attendent qu'eux et vont les faire entrer sans difficulté...
A l'intention des lecteurs non informés ou ayant la mémoire courte, doit on rappeler que nous avons depuis des années quelques spécimens du même genre en attente d'accueil généreux par la Grande Bretagne dans la région de Calais ? Venant d'Italie pourquoi s'obstiner à entrer en France pour aller en Suisse ? là encore on peut être surpris.

Conclusion : le dossier devient médiatique, les réactions électorales peuvent être pénalisantes donc il y a urgence à au moins faire semblant de réagir.

Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal


Messages : 19033
Date d'inscription : 06/07/2010

La réforme du droit d'asile... une de plus... Empty
MessageSujet: Re: La réforme du droit d'asile... une de plus...   La réforme du droit d'asile... une de plus... EmptyMer 17 Juin 2015, 07:11

Je remarque avec plaisir que nous avons une délinquance en baisse :
Il n'y a plus d'étrangers en situation irrégulière.
Il n'y a plus de clandestins passant une frontière en échappant aux contrôles
Il n'y a plus de sans papiers (situation simple à traiter il suffit de leur en donner)

Nous avons des migrants ! En bref des gens qui passent ou qui restent chez nous à leur convenance comme les oiseaux migrateurs... qui vont où ils souhaitent sans s'interroger si leur passage est autorisé et si arrivés à destination on leur ouvrira les bras.
Pour ma part je constate que pas mal de pays ne semblent pas vouloir leur dérouler le tapis rouge.

Curieusement on ne nous annonce pas de "migrants" dans ces pays du golfe dont ils partagent la religion, parlent souvent la langue et où la main d'œuvre est nécessaire alors que les pays européens connaissent des taux de chômage variables mais globalement importants.

Il est à craindre qu'un de ces beaux matins nous ayons quelques surprises douloureuses avec ces "migrants" majoritairement masculins dont la famille est persécutée mais reste sur place.
Curieusement ce sont les catholiques qui sont tués ou maltraités mais ce sont des musulmans qui débarquent.
On devrait sans doute aussi s'interroger afin de déterminer comment des gens qui vivent avec un ou deux euros par jour trouvent 2000 $ pour payer des passeurs.

Je m'attends à me faire prendre à partie, ce n'est pas grave.
Ce sont des observations factuelles qui devraient faire réfléchir au moins lorsque l'on n'est pas politiquement verrouillé.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous




Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

La réforme du droit d'asile... une de plus... Empty
MessageSujet: Re: La réforme du droit d'asile... une de plus...   La réforme du droit d'asile... une de plus... EmptyMer 17 Juin 2015, 15:58

"Amélioration des contrôles aux frontières, création d'une "task force" pour mener des actions contre les filières... "Il va falloir une mobilisation de nos forces, de nos préfets pour interpeller davantage, faire des procédures et placer ceux qui doivent l'être en rétention", a insisté le ministre, dont la politique migratoire a été dénoncée par une partie de la gauche et des écologistes ces dernières semaines."



AFP a écrit:
Le gouvernement dévoile un plan "ambitieux" pour l'accueil des migrants
AFP Par Claire GALLEN | AFP – il y a 29 minutes

La réforme du droit d'asile... une de plus... Migran10

Le gouvernement a annoncé mercredi la création de plus de 10.000 places d'hébergement supplémentaires pour les migrants, dans le cadre d'un plan "ambitieux" qui mise aussi sur la fermeté face à l'immigration irrégulière.

La France va créer 4.000 nouvelles places pour les demandeurs d'asile d'ici courant 2016, 5.000 places avant 2017 pour des étrangers ayant déjà obtenu le statut de réfugié, et 1.500 places d'hébergement d'urgence pour les migrants vivant dans des campements insalubres, ont détaillé le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve et sa collègue du Logement Sylvia Pinel.

"La gravité de la crise nécessite d'adapter sans attendre nos moyens en France", a affirmé M. Cazeneuve, à l'issue du Conseil des ministres, parlant de "réponses concrètes, ambitieuses et réalistes".

Il s'agit d'une forte augmentation de la capacité d'accueil des migrants qui est totalement saturée: 50% des demandeurs d'asile seulement sont hébergés en structure dédiée, les réfugiés restent parfois dans le système prévu pour les demandeurs et l'engorgement de l'hébergement d'urgence aboutit à la création de campements indignes comme à Calais ou à Paris.

Le plan, salué pour son "ampleur jamais mise en ?uvre jusqu'à présent" par le directeur général de France Terre d'asile Pierre Henry, mise aussi sur des embauches supplémentaires pour accélérer le traitement des dossiers, conformément à ce que prévoit la réforme de l'asile.

Pour les réfugiés, il prévoit une mobilisation du parc social vacant dans le logement accompagné. Pour les personnes en transit, l'idée est de mobiliser des places d'ici la fin de l'année et d'"éviter que ne se constituent des campements de misère", a expliqué Sylvia Pinel. Cette prise en charge permettra d'orienter vers la demande d'asile ou le processus d'expulsion.




- 'Interpeller davantage' -

Car le plan veut aussi améliorer la lutte contre les clandestins, ce qui signifie "éloigner davantage ceux qui relèvent de l'immigration irrégulière", a fait valoir M. Cazeneuve.

Amélioration des contrôles aux frontières, création d'une "task force" pour mener des actions contre les filières... "Il va falloir une mobilisation de nos forces, de nos préfets pour interpeller davantage, faire des procédures et placer ceux qui doivent l'être en rétention", a insisté le ministre, dont la politique migratoire a été dénoncée par une partie de la gauche et des écologistes ces dernières semaines.

"Les places de rétention dont nous disposons doivent être utilisées à plein. Il n'y a pas de tabou parce qu'il n'y a pas de politique d'asile soutenable, de politique d'accueil à la hauteur de nos ambitions et de nos valeurs si nous ne reconduisons pas dans le même temps ceux qui ne peuvent rester sur le territoire parce qu'ils relèvent de l'immigration économique irrégulière", a-t-il ajouté.

Alors que la question migratoire menace de provoquer une nouvelle crise dans l'Union européenne, M. Cazeneuve a répété sa demande de mise en place de "hotspots en Italie, en Grèce et partout ailleurs où il y aura des arrivées pour distinguer ceux qui relèvent du statut de réfugiés des autres".

La situation continue de provoquer de vives réactions, jusque chez les évêques catholiques français qui ont dit mercredi leur "honte devant ce qui se passe en Méditerranée comme à Calais", soulignant que "c'est toute la communauté nationale, l'ensemble de la société qui est concerné" par le sort des migrants.

Mais les critiques sur le plan du gouvernement se sont fait jour avant même sa divulgation. Ouvrir des centres d'accueil de migrants en France serait "une folie, une absurdité", a estimé mardi le député (Les Républicains) Eric Ciotti.

"Ce n'est pas les mesures que nos prenons là où les pays accueillent les réfugiés qui créent l'appel d'air, ce sont les persécutions dont ils font l'objet", a assuré M. Cazeneuve.

Dans cette optique, le plan promet de renforcer l'action avec les pays d'origine pour favoriser la réadmission de leurs ressortissants.
Source: https://fr.news.yahoo.com/plan-migrants-10-500-places-suppl%C3%A9mentaires-dh%C3%A9bergement-083523050.html
Revenir en haut Aller en bas
Smile




Messages : 731
Date d'inscription : 27/09/2010

La réforme du droit d'asile... une de plus... Empty
MessageSujet: Re: La réforme du droit d'asile... une de plus...   La réforme du droit d'asile... une de plus... EmptyMer 17 Juin 2015, 16:56

La France, terre d'asile et de "droit"! Par contre pour les "devoirs" ... ils sont trop souvent oublié et ignoré!
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal


Messages : 19033
Date d'inscription : 06/07/2010

La réforme du droit d'asile... une de plus... Empty
MessageSujet: Re: La réforme du droit d'asile... une de plus...   La réforme du droit d'asile... une de plus... EmptyMer 17 Juin 2015, 17:04

J'avoue ne pas être trop surpris de constater que tous ces gens qui prennent la parole pour les uns s'indigner, les autres pour vouloir héberger sans dire où ni comment, d'autres veulent refouler... ont tout de même un point commun :
Ils ne connaissent à peu près rien aux lois qui régissent l'entrée et le séjour des étrangers en France... ce qui n'est d'ailleurs pas étonnant puisque depuis l'ordonnance d'après guerre, de réformes en modifications... tout et son contraire peut se défendre.

Le défoulement médiatique de nos dirigeants, des partis et des associations est une merveille de pagaille institutionnelle.

J'attends avec attention comment on va différencier juridiquement un "migrant qui débarque on ne sait trop comment et veut aller en France sans droit ni titre" d'un "étranger en situation irrégulière qui franchit la frontière clandestinement"... le tout assaisonné à la sauce européenne ou chaque pays tire dans son sens.

C'était tout de même plus facile d'être dans l'opposition !

Peut être une relecture du "camp des saints" pour savoir à qui s'attendre...
Pour ma part j'attends les européennes qui vont être animées avec entre temps nos migrants juridiquement en "état de nécessité" lâchés dans la nature...
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous




Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

La réforme du droit d'asile... une de plus... Empty
MessageSujet: Re: La réforme du droit d'asile... une de plus...   La réforme du droit d'asile... une de plus... EmptyMer 17 Juin 2015, 18:03

Dans le même temps chez les hongrois dont nombre ont grandi en chantant "l'Internationale sera le genre humain"...

"Le gouvernement hongrois opte pour la manière forte face à l’afflux sur son sol de migrants passés par la Serbie. Le ministre des affaires étrangères a ainsi annoncé, mercredi 17 juin, la fermeture de sa frontière avec Belgrade et le début de travaux de construction d’une clôture de 4 mètres de haut sur les 175 km de frontière entre les deux pays.
---/---
« Cette décision ne contrevient à aucun traité international, d’autres pays ont opté pour la même solution », a souligné le ministre des affaires étrangères, citant la Bulgarie, la Grèce, et l’Espagne pour ses enclaves en Afrique du Nord."




http://www.lemonde.fr a écrit:
La Hongrie ferme sa frontière avec la Serbie

Le Monde.fr avec AFP | 17.06.2015 à 17h41 • Mis à jour le 17.06.2015 à 17h42

Le gouvernement hongrois opte pour la manière forte face à l’afflux sur son sol de migrants passés par la Serbie. Le ministre des affaires étrangères a ainsi annoncé, mercredi 17 juin, la fermeture de sa frontière avec Belgrade et le début de travaux de construction d’une clôture de 4 mètres de haut sur les 175 km de frontière entre les deux pays.

« Les travaux préparatoires pour la clôture doivent être achevés d’ici à mercredi [24 juin] », a souligné le ministre. Le premier ministre, le conservateur Viktor Orban, avait évoqué dès vendredi la possibilité d’une « fermeture complète » de la frontière avec la Serbie, par où transite la quasi-totalité des migrants arrivant dans le pays.



54 000 réfugiés depuis janvier

Le nombre de réfugiés entrant en Hongrie a bondi de 2 000 au total en 2012 à 54 000 depuis janvier de cette année. Selon Eurostat, ce pays d’Europe centrale est celui de l’UE, après la Suède, qui accueille, proportionnellement à sa population, le plus grand nombre de réfugiés.

Selon le gouvernement de M. Orban, 95 % d’entre eux pénétreraient dans le pays par sa frontière avec la Serbie, qui n’est pas membre de l’UE, et 75 % viendraient de Syrie, d’Irak et d’Afghanistan, pour en fuir les combats. En janvier et en février, la Hongrie a également vu l’arrivée de milliers de Kosovars poussés à l’exode par la situation économique.

« Cette décision ne contrevient à aucun traité international, d’autres pays ont opté pour la même solution », a souligné le ministre des affaires étrangères, citant la Bulgarie, la Grèce, et l’Espagne pour ses enclaves en Afrique du Nord.

   « De tous les pays de l’Union européenne, la Hongrie est celui qui subit la plus forte pression migratoire. Une réponse commune de l’UE à ce défi prend trop de temps et la Hongrie ne peut plus attendre. Elle doit agir. »



Un questionnaire polémique

Depuis son arrivée au pouvoir, en 2010, M. Orban a engagé des réformes profondes de la justice, des médias et de l’économie, réformes qui ont été jugées liberticides par l’opposition et largement critiquées à l’étranger.

Le gouvernement avait notamment envoyé à la population, en mai, un questionnaire sur le traitement que le pays devait réserver aux migrants clandestins. Il y était demandé aux Hongrois s’ils préféraient que les immigrants clandestins soient placés en détention ou s’ils devaient être expulsés immédiatement. Une autre question portait sur le fait de savoir si les demandeurs d’asile devaient être contraints de travailler pour couvrir leurs frais d’hébergement. L’initiative de Budapest avait été condamnée par le Parlement européen.
Source: http://www.lemonde.fr/europe/article/2015/06/17/la-hongrie-ferme-sa-frontiere-avec-la-serbie_4656306_3214.html





tonton christobal a écrit:
J'avoue ne pas être trop surpris de constater que tous ces gens qui prennent la parole pour les uns s'indigner, les autres pour vouloir héberger sans dire où ni comment, d'autres veulent refouler... ont tout de même un point commun :
Ils ne connaissent à peu près rien aux lois qui régissent l'entrée et le séjour des étrangers en France... ce qui n'est d'ailleurs pas étonnant puisque depuis l'ordonnance d'après guerre, de réformes en modifications... tout et son contraire peut se défendre.

Nombre d'entre eux n'ont surtout pas compris, ou refusent de comprendre, toutes les évolutions de notre société mondialisée au cours des dernières décennies... Pourtant moyens de transports, économies des pays développés et des pays en voie de développement, place des religions causes de conflits et même, ça va faire plaisir à certains, climat ont bien évolué en quelques années...

A partir de là regarder le problème des migrants uniquement avec un regard de bisounours humanistes est une grave erreur... Le gouvernement social-démocrate aux affaires ne s'y trompe d'ailleurs pas puisqu'il est lui-même de plus en plus ferme face à la situation posée par ces migrants...
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal


Messages : 19033
Date d'inscription : 06/07/2010

La réforme du droit d'asile... une de plus... Empty
MessageSujet: Re: La réforme du droit d'asile... une de plus...   La réforme du droit d'asile... une de plus... EmptyMer 17 Juin 2015, 19:08

Etre ferme, prendre des décisions... sans assises légales, on va s'amuser !

Entre les recours multiples possibles en France sponsorisés par les associations (financées par nos deniers) plus les assistances juridiques gratuites, le tout coiffé par les institutions européennes supranationales ce n'est plus une question de "bisounours" ou de volonté politique mais une question réglementaire.

Visiblement ceux qui pensent que ça va se traiter par un froncement de sourcils du toréador n'ont qu'une vague idée de la situation et de l'imbroglio juridique national, européen et mondial dans lequel nous sommes ligotés à divers degrés les uns ou les autres.

Ne pas comprendre l'incidence de Schengen dans cette affaire fait passer la réflexion à coté du problème.

Etablir une frontière entre un pays de l'espace Schengen et un pays non membre est légal... cas de la Hongrie et de la Serbie ou de l'Espagne avec le Maroc. Est ce le cas entre la France et l'Espagne, entre la France et l'Italie ? NON sauf à suspendre Schengen ce qui est interdit sur un long terme.

En Europe seuls les pays de l'espace européen qui ont conservé le contrôle de leur territoire peuvent maitriser le dossier. Problème posé à Calais, les Anglais refoulent.

A toutes fins utiles il faut aussi savoir qu'à partir du moment où les passagers d'un bateau secouru vont demander l'asile politique ce sera une affaire qui durera entre un et trois ans et que chaque cas doit être traité individuellement.
Les "réfugiés"  et leurs frais de justice devront être pris en charges par l'état durant tout leur séjour. Sachant que plus de 80% des déboutés du droit d'asile se maintiennent chez nous... on imagine la suite.

Le gouvernement social démocrate aux manettes chez nous ne fera rien et ne pourra rien faire si les Italiens décident de donner une autorisation provisoire de séjour valable pour l'Europe à ces "migrants" qui pourront se balader selon leur bon vouloir à travers tous les pays.

Développer plus longuement sur ce forum est inutile car il s'agit d'un problème juridique technique compliqué que même certains spécialistes au ministère de l'intérieur ne maitrisent pas...
De même qu'il faudra si on souhaite respecter les lois faire en sorte que les formalités (et elles sont longues) attribuant la qualité de "réfugié politique" soit faites dans le premier pays de l'espace Schengen touché... donc l'Italie.
Décision prise pour éviter que le "migrant" débouté dans un pays fasse le tour d'Europe pour tenter de s'installer dans une contrée plus hospitalière.
Accepter en France un réfugié politique errant arrivé en Europe par l'Italie est contraire à la loi...tant que sa situation n'est pas officielle donc affaire de longue haleine.

Nos "migrants" eux ont décidé qu'ils allaient aller où bon leur semble pour s'installer... petits problèmes en vue.

Si soudain on ne nous parle plus des "migrants" c'est que nous en serons à l'opération portes ouvertes, silence on paye, pas de vague avant les élections.

http://actu.orange.fr/france/calais-nouvelles-tensions-entre-crs-et-migrants-afp-s_CNT000000b2Eh2.html

Problème, si on connait un peu les règles, plus difficile à traiter (légalement) que de rouler la caisse devant les médias... en racontant n'importe quoi le tout repris à la sauce journalistique dont la fiabilité est avérée.


Dernière édition par tonton christobal le Mer 17 Juin 2015, 20:26, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

Gérard


Messages : 4188
Date d'inscription : 08/07/2010

La réforme du droit d'asile... une de plus... Empty
MessageSujet: Re: La réforme du droit d'asile... une de plus...   La réforme du droit d'asile... une de plus... EmptyMer 17 Juin 2015, 19:30

A vous deux la question des migrants s'éclaircit sur ce forum. Merci.
Question subsidiaire: comment intégrer le sens de la signature de tonton dans ce piège international.
Qui veut faire quelque chose trouve un moyen.
Qui ne veut rien faire trouve une excuse..

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal


Messages : 19033
Date d'inscription : 06/07/2010

La réforme du droit d'asile... une de plus... Empty
MessageSujet: Re: La réforme du droit d'asile... une de plus...   La réforme du droit d'asile... une de plus... EmptyMer 17 Juin 2015, 20:34

Gérard a écrit:
A vous deux la question des migrants s'éclaircit sur ce forum. Merci.
Question subsidiaire: comment intégrer le sens de la signature de tonton dans ce piège international.
Qui veut faire quelque chose trouve un moyen.
Qui ne veut rien faire trouve une excuse..

Lorsque l'on a été assez stupide pour remettre les moyens de son pouvoir dans les mains d'autrui, tôt ou tard on paye le prix de sa faiblesse !

Un pays qui ne maitrise pas ses frontières, sa monnaie, sa diplomatie, sa justice et dont le système législatif est encadré n'est plus libre...
La tendance est d'abandonner la notion d'état nation pour constituer des entités régionales qui déborderont les actuelles frontières... ainsi ayant dilué les structures nationales, réduit à néant les pouvoirs nationaux forts (il faut le dire vite) ou ce qu'il en reste, nos brillants technocrates européens s'en donneront à cœur joie.

Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous




Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

La réforme du droit d'asile... une de plus... Empty
MessageSujet: Re: La réforme du droit d'asile... une de plus...   La réforme du droit d'asile... une de plus... EmptyMer 17 Juin 2015, 20:50

tonton christobal a écrit:
Un pays qui ne maitrise pas ses frontières, sa monnaie, sa diplomatie, sa justice et dont le système législatif est encadré n'est plus libre...
La tendance est d'abandonner la notion d'état nation pour constituer des entités régionales qui déborderont les actuelles frontières... ainsi ayant dilué les structures nationales, réduit à néant les pouvoirs nationaux forts (il faut le dire vite) ou ce qu'il en reste, nos brillants technocrates européens s'en donneront à cœur joie.

L'idée d'une union entre pays géographiquement, culturellement et économiquement proches ne serait pas une ineptie en soit et on voit que nombre de pays voisins, au sens large, du notre partagent les mêmes problématiques au regard de ces "migrants" ...

En revanche le mariage de la carpe et du lapin est plus difficile à faire accepter aux populations qui en font les frais...
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal


Messages : 19033
Date d'inscription : 06/07/2010

La réforme du droit d'asile... une de plus... Empty
MessageSujet: Re: La réforme du droit d'asile... une de plus...   La réforme du droit d'asile... une de plus... EmptyMer 17 Juin 2015, 21:03

a.nonymous a écrit:


L'idée d'une union entre pays géographiquement, culturellement et économiquement proches ne serait pas une ineptie en soit et on voit que nombre de pays voisins, au sens large, du notre partagent les mêmes problématiques au regard de ces "migrants" ...

En revanche le mariage de la carpe et du lapin est plus difficile à faire accepter aux populations qui en font les frais...

Vous sentez vous représenté par l'autorité européenne ? avez vous été consulté lors des élargissement de l'Europe ?
La dernière fois où nous avons été invités à donner notre avis sur l'entrée d'un pays c'était pour l'entrée de la Grande Bretagne sous la présidence Pompidou.
Grande Bretagne qui a toujours pris ses distances et ce à juste titre.

Maintenant n'importe qui décide sauf des Français de ce qui doit être fait chez nous...
Il est vrai que lorsque l'on voit la seconde personnalité du gouvernement nous parler de Nutella à la télé... nous avons aussi connu la "bravitude" et les femmes servant dans la police qu'il aurait été nécessaire de faire raccompagner en soirée à domicile... on ne sait pas qui aurait raccompagné les "raccompagnateurs".
J'attends toujours avec mes tickets d'autoroute que les stés exploitantes me rendent un peu de fric comme ségo l'avait annoncé...

Je sais, je suis désabusé, mais avec de telles élites nationales comment peut on être respecté ?

Pour l'instant nous avons droit à de la philosophie, les chefs religieux font de la morale, l'Europe discute et débat... les migrants puisque c'est le terme de la novlangue à la mode eux arrivent et pour faire bref on se laisse faire comme des moutons bêlants.
Dans quelques mois on aura des élections et les actuels ramollis et indécis se dresseront sur leurs ergots pour dire non en gesticulant devant micros et caméras et refuser le résultat de la volonté populaire quitte à mépriser les électeurs.

Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal


Messages : 19033
Date d'inscription : 06/07/2010

La réforme du droit d'asile... une de plus... Empty
MessageSujet: Re: La réforme du droit d'asile... une de plus...   La réforme du droit d'asile... une de plus... EmptyVen 19 Juin 2015, 05:50

Une affaire célèbre sans doute restée dans toutes les mémoires illustre à merveille les problèmes générés par l'utilisation abusive voire frauduleuse de la revendication du statut de "réfugié politique"  pour s'installer en France est le dossier "Léonarda".

Tout y est y compris l'action néfaste des "associations".

https://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_Leonarda

A cette occasion un ministre vedette du gouvernement de l'époque, le ministre de l'intérieur Manuel Valls, semblait découvrir la complexité du dossier "réfugié politique" et très logiquement déclarait vouloir réformer les règles du jeu, c'était en 2013... nous sommes en 2015 !

Le gouvernement a tout de même pris une importante décision, à défaut de modifier la loi, de faire en sorte que les demandes d'accueil des réfugiés politiques soient traitées plus rapidement en s'en donnant les moyens, d'agir de telle sorte que les déboutés ne restent pas chez nous... on décide de booster les possibilités d'accueil.

L'onéreuse supercherie perdure de plus belle !

La réforme du droit d'asile... une de plus... Captur12

Tout est dit.
On constate que ce n'est pas un dossier marginal dont l'incidence y compris financière serait négligeable sur le futur de la vie politique nationale.
Lorsque l'on nie les évidences on ne peut pas traiter la question.
NB : les nuits d'hôtel viennent en surplus de la fourniture de logements permanents, des soins gratuits et des sommes versées mensuellement...
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal


Messages : 19033
Date d'inscription : 06/07/2010

La réforme du droit d'asile... une de plus... Empty
MessageSujet: Re: La réforme du droit d'asile... une de plus...   La réforme du droit d'asile... une de plus... EmptyDim 21 Juin 2015, 09:44

Lorsque l'on veut recevoir tous les miséreux du monde... sans en avoir les moyens

http://www.prechi-precha.fr/nanterre-des-sdf-renvoyes-dun-centre-daccueil-pour-accueillir-des-migrants/

-------------------------------------

Expulsés de Paris, 89 migrants hébergés par la Préfecture à
l'hôpital de Nanterre
La Ville de Nanterre a appris par voie de presse que 89 migrants, évacués sans
ménagement du campement situé porte de la Chapelle puis téfugiés dans une
caserne désaffectée de Paris, ont été acheminés par la Préfecture de Police de Paris
via les cars de la Brigade d'Assistance aux Personnes Sans Abri (BAPSA) jusqu'au
Centre d'Acoeeil et de Soins Hospitaliers (CASH) de Nanterre oü ils sont hébergés
depuis hier soir.
La Ville partage pleinement la nécessité pour la France d'accueillir dans des
conditions dignes ces personnes qui ont fui les persécutions dont eUes étaient
victimes. Forte de sa tradition d'accueil de toutes les migrations, elle y prendra
nature llement toute sa part.
Cependant, nous nous désolons de constater qu'une fois encore, Nanterre. qui
compte 60% des places d'hébergement des Hauts.-de·Seine, est mise à contribution
dans des proportions considérables (89 personnes sur prés de 300), sans aucune
concertation préalable et dans une impréparation totale.
Ces méthoâes nous rappellent l'épisode douloureux des familles maliennes
expulsées de l'esplanade de Vincennes en 1992, qui avaient été accueillies dans
l'urgence à Nanterre. Il avait alors fallu plus de quatre ans pour trouver des solutions
de relogement pérenne. Cela nous rappelle également l'accueil de quarante familles
réfugiées de Malte au sein du foyer de travailleurs migrants Adoma des Sorbiers en
2009, ou encore l'accueil de réfugiés tibétains au sein de ce mëme foyer ces
demi ères années.
Une nouvelle fois, confrontée à l'urgence d'une crise humanitaire, la Préfecture de
Police de Paris mobilise les importants moyens d'hébergement situés à Nanterre
pour régler la situation. Ce qui s'apparente à un véritable détournement d'usage est
d'autant plus regrettable qu'une trentaine de personnes sans abri, habituellement
hébergées au CASH, en ont été renvoyées pour que les migrants expulsés de Paris
puissent y être acoeeillis. Ces sans·abris risquent de passer l'été sans solution
d'hébergement, dans les espaces publics et les cités d'habitat social du secteur
environnant le CASH.
Depuis plus de vingt ans, c'est donc la même situation qui se reproduit encore et
encore. Elle perdurera aussi longtemps que l'Etat ne trouvera pas le courage
d'imposer un plan de construction aux 124 communes qui formeront demain la
Métropole du Grand Paris, afin que chacune d'entre elles accueille une structure
dédiée â l'hébergement de publics variés - sans·abris, demandeurs d'asile, réfugiés,
ayant en commun d'être en situation d'urgence.
Les élus de la Vi lle, la députée et le comité de défense et de modernisation de
l'hôpital de Nanterre se battent depuis plusieurs années déjâ pour obtenir qu'un
véritable projet soit défini pour le CASH, conciliant sa vocation hospitalière et sa
vocation sociale. Il n·est pas étonnant que ce projet peine à aboutir, alors que l'Etat
considëre cette structure comme un moyen de régler les situations de crise
humanitaire. Dans le même temps, il diminue la réponse méôicale proposée par
l'hôpital en en supprimant le service pneumoiogie.
Il importe donc plus que jamais que les acteurs mobilisés en faveur de l'avenir de
l'hôpîtal maintiennent leur action pour que le projet du CASH aboutisse, y compris
dans ses dimensions architecturales et urbaines. C'est oe projet qui permettra
d'éviter que l'on reproduise a l'infini l'attristant scénario que nous avons connu
aujourd'hui.
Nanterre. convaincue de la nécessité d'aider ces migrants autant que possible,
veillera â ce que ceux d'entre eux hébergés au CASH soient traités avec humanité et
aient accès â l'ensemble de loors droits.
Coata.ct :
Jonathan Gilberg
CoUaborateur
Cabinet du maire et des élus
jor.athan.gi.'berg@maVifNianteae.fr

--------------------------------------

La réforme du droit d'asile... une de plus... Google10


On comprend mieux en découvrant une telle pagaille que l'on préfère s'occuper de la forme des déclarations de sarko que des affaires françaises bien concrètes qui dérangent.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





La réforme du droit d'asile... une de plus... Empty
MessageSujet: Re: La réforme du droit d'asile... une de plus...   La réforme du droit d'asile... une de plus... Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La réforme du droit d'asile... une de plus...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une bonne journée pour la défense des libertés...
» Réforme pénale.
» Réforme des retraites
» Réforme des retraites
» Vive la réforme de la justice !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Faits de société. Débats. Sondages.-
Sauter vers: